Fleur bleue sur le Budget 2012

Fleur bleue commente le Budget 2012 et tout particulièrement trois aspects:

1) Droits de scolarité

2) L’État et le Gouvernement entrepreneur

3) La dette

En espérant que cela vous fasse sourire… (Durée: 11 minutes)

Pour écouter l’excellent échange entre l’économiste Denis Julien (mon chum) et Jeff Fillion à la RadioPirate ce matin: partie 1, partie 2

About these ads

5 réflexions sur “Fleur bleue sur le Budget 2012

  1. « Etre fleur bleue »

    Être sentimental.
    Par extension, être naïf.

    Cette expression contient un adjectif composé qui est extrait d’une locution parfois encore employée « cultiver, aimer… la petite fleur bleue ».

    Dans le langage des fleurs, le bleu pâle exprime une tendresse inavouée, discrète et idéale.

    Il faut remonter à 1811 et à une oeuvre du jeune écrivain allemand Novalis (), qui était en réalité le baron Friedrich von Hardenberg, pour trouver l’origine de cette expression.
    Dans son roman inachevé « Henri d’Ofterdingen » (Novalis est mort à 29 ans), il y évoque à sa manière la légende d’un trouvère médiéval qui, parti à la recherche d’un idéal, découvre la fleur bleue symbole de la poésie.
    Les Allemands parlent d’ailleurs de « die blaue Blume der Romantik » ou « la fleur bleue du romantisme ».

    En traversant le Rhin, la fleur bleue a un peu changé de sens, puisque de la poésie, elle a été associée à une sentimentalité mélée de naïveté.

  2. M,a dire comme toi Joanne mon Indice de bonheur a grimpé beaucoup.
    Et je me sens tellement bien ….
    Bravo a nos prestidigitateurs au gouvernement
    Et la culture ca peut nous distraire et nous faire oublier bien des choses HUM qu’en dites-vous ?

  3. Je viens d’écouter les commentaires de « Fleur Bleu ». Je dois vous dire que j’ai été surpris. Mais je suis entré dans le jeu. En me laissant porter par ce message, j’ai trouvé ça relaxant. Maintenant que le moment zen est passé, j’ai accroché à un point sur le budget: le fonds de pension volontaire pour les travailleurs des PME. Ça toucherait 2 millions de travailleurs. Mais ces gens-là ont déjà de la misère à joindre les deux bouts. La plupart sont peut-être surendettés. Comment vont-ils faire pour contribuer? Et ne pas piger dans cette réserve en cas de problème. J’ai l’impression que c’est une mesure pour se laver les mains. Avec ce programme, le gouvernement veut donner l’impression que le problème sera réglé. Si le travailleur se retrouve sans pension, ce sera uniquement de sa faute.

    • C’est exactement, je crois, l’objectif du gouvernement. Lancer un signal que c’est au citoyen d’épargner pour sa retraite, à moins qu’ils veuillent se contenter de la RRQ (pour ceux qui auront travaillé), de la pension de vieillesse du fédéral et peut-être du supplément de revenu.

      Cette idée en est une autre du CIRANO (Claude Castonguay) qui l’a soumise au ministère des Finances. Le même gars qui veut un moratoire ce matin sur les droits de scolarité veut que les gens épargnent pour leur retraite. Je n’ai aucun, mais aucun doute, par ailleurs, que ce sera un jour obligatoire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s