Acheter le livre

Écoutez la vidéo pub!

1. LE COMMANDER SUR INTERNET (livre seulement)

POUR LE SPÉCIAL 2 POUR 1, CLIQUEZ ICI

Pour en finir avec le Gouvernemaman + DVD L’Illusion tranquille

2. LE COMMANDER PAR LA POSTE - Il vous suffit d’envoyer un chèque de 19$ (15$ + 4$ frais postaux) à l’ordre de Joanne Marcotte à l’adresse suivante: C.P. 821, Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, QC G3N 2V2

3. L’ACHETER EN LIBRAIRIE – Ce livre est distribué par Benjamin Livre. On me dit qu’il sera en librairie à compter du 15 novembre!

33 réflexions sur “Acheter le livre

  1. Pingback: C’est demain! – Le blogue de Joanne Marcotte

  2. Pingback: Le livre pour en finir avec le Gouvernemaman de Joanne Marcotte « Politiquement Québec

  3. Tellement pertinant, tellement facile a lire et supepr intéressant. L’économie devrait être enseigné à nos jeunes dans les écoles, cgep et les universités. Les lacunes en éducation sur l’économie sont incroyables. Merci pour reveiller les gens de leur coma.

  4. Pingback: Entrevue : 2011 – Une bonne année pour la droite québécoise? – Le blogue de Joanne Marcotte

  5. Pingback: Un bon livre de Johanne Marcotte sur la situation de l’État québécois « Investir sur le globe

  6. Quand on confond les missions de l’État (par définition non lucratives) avec une approche comptable de grande entreprise, on arrive à des constats de le CEO!! Soit l’auteure est de mauvaise foi (en prédendant ne connaître la différence entre une CIE et l’État) soit elle est stupide!

    On gère pas le budget de famille comme une business ; on répond à des besoins de base et ça coûte ce que ça coûte, c’est tout. La dette c’est que des chiffres sur du papier ; c’est pas si grave en autant qu’on ait le monde qu’on aime en santé (notre société)!

    De toutes façon, on a une dette et des services en proportion tout à fait raisonnable avec notre richesse. Si on veut être équitable avec les autres générations, c’est pas sur du papier comptable qu’on peut le faire, mais avec ce qu,on va léguer dans la vraie vie (éducation, santé, paix sociale). C’est pas en se ruinant pour éviter de payer plus d’intérêt plus tard qu’on aide qui que ce soit!

    • Vous écrivez que l’on ne gère pas le budget de famille comme une business. …….et ça coûte ce que ça coûte!!! Ouf! vous devez avoir des trous dans votre budget. Il faut gérer un budget avec les revenus que l’on a principalement. On doit s’offrir dans une famille , comme dans l’état, les services que nous avons les moyens de nous offrir. Un grand problème concerne aussi la "prévention" en santé, en éducation, etc. Prévoir? je me demande si ce mot existe encore en 2012?

  7. Pingback: Grèves étudiantes et culture des droits acquis « Le blogue de Joanne Marcotte

  8. Pingback: Grèves étudiantes et culture des droits acquis – Le blogue de Joanne Marcotte

  9. Pingback: Vol. 2 no 1, 1er mars 2012 | A contrario

  10. Excellente lecture, j’étais un peu désbusé du système québecois et je comprends mieux pourquoi. Je suis pour une meilleure responsabilité de chacun et je trouve inapproprié le soutien des artistes à la grève des étudiants hier au gala.

  11. Bonjour,
    Le livre est uniquement disponible au Quebec ? (J’habite à Hong Kong). C’est amusant, je suis Francais, je considère la France comme un réservoir d’étatiste en tout genre (deux partis socialistes dont un s’appelle la droite). Par comparaison je trouve le Canada en général, moins mal loti. C’est assez triste de se dire que les ravages des socialauds atteingnent même ce pays.

  12. Il se dit tellement d’absurdités sur internet, vous avez beau vouloir exposer vos bonnes critiques elles ne valent pas mieux que vos propos. Titre accrocheur? Oui c’est choquant et accrocheur! Et avec raison parce que c’est un titre qui fait référence au sexe de la chef du parti!! Et qu’on vote PQ ou Non Jamais je n’appuierai ce genre de propos discriminatoire envers qui que ce soit!
    Définition de discrimination dans le Larousse : Fait de distinguer et de traiter différemment (le plus souvent plus mal) quelqu’un ou un groupe par rapport au reste de la collectivité ou par rapport à une autre personne : Le sexisme est une discrimination à l’égard des femmes.
    De par votre titre, Gouvernemaman, on sent bien votre dénigrement et comme la chef est une femme vous en avez profité pour vous en servir en utilisant le mot maman pour dénigrer le fait que "les bonnes mères de familles" devraient rester chez elles. Ou sinon expliquez moi quelle a été votre intention en inventant ce "titre" dénigrant pour la femme. C’est de la chronique et du blogging de bas de gamme!

    • Vous êtes au courant que le livre est paru bien avant les élections, n’est-ce pas? Le fait que vous refusiez de lire le livre explique votre incompréhension du titre et de sa signification, dommage que vous n’ayez pas cherché un peu plus loin avant de commenter. Bonne journée vous.

    • Il va falloir te faire à l’idée que bien des problèmes de société viennent des femmes…

      Un homme

    • Entièrement d’accord avec vous Marie. Cette fabricante d’opinions est au même titre que ses employeurs : des "désinformateurs" du système à la solde du néolibéralisme honteux dans lequel par le fait même j’inclus tous ces grands amis Martineau, Lapierre, Lysée, Duhaime et cie qui ne servent qu’à polariser, arnaquer par des flots de paroles dignes des égoûts de New York!

  13. Pingback: L’économie de la santé | Les 7 du Québec

  14. Pingback: L’économie de la santé | CentPapiers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s