Entrevue : Les garderies d’État / Mobilisation Turcot

– Est-il suffisant de sanctionner le ministre de la Famille, Tomassi, ou doit-on continuer d’insister pour une enquête sur le financement du Parti libéral du Québec?

– Que doit-on penser des modifications suggérées par le gouvernement pour corriger le processus d’octroi de places subventionnées dans le réseau de garde?

– Le PLQ ou le PELQ?:  le Parti Ennemi du libéralisme du Québec

– Qui est derrière le groupe « Mobilisation Turcot »?

– Le prétexte de la santé pour mobiliser et faire de la politique.

13 réflexions sur “Entrevue : Les garderies d’État / Mobilisation Turcot

  1. Le gouvernement Charest travaille un weekend. Drôle, mais n’est-ce pas encore une confirmation qu’il ne s’occupe que de leurs poches personnelles le reste du temps ?

    Québecois, réveillez-vous ?

    On vous joue dans le derrière depuis trop longtemps (Expression polie pour dire qu’on se fait enculer solide par ces maudits bandits).

  2. Non ! J’ai compris il y a longtemps que les Québecois se regardent le nombril et attendent un miracle.

    Tout le monde chiâlent mais la majorité ont de la difficulté à aller faire leur X aux élections. Imagine s’ils comprennent le reste.

    Ça va prendre un réel ménage, mais les gens attendent que ça se fasse tout seul.

    Dans 20 ans peut-être. Quand Les Chinois viendront nous achetés, hahha

  3. Voter change quoi? Regardez l’alternance des deux partis au pouvoir et vous allez aussi constater une courbe ascendante constante des dépenses (lire gaspillage) de l’état.

    Voter. c’est leur donner de la crédibilité… leur donner bonne conscience. Les lois les plus importantes et qui coutent le plus cher ne figurent pas a leurs programmes. On les élit et ils font ce qu’ils veulent, proclamant, faussement, avoir un mandat des citoyens. Écoutez Bachand: «Nous maintenons en place les services QUE LES CITOYENS DEMANDENT».

    Menteur!

  4. Je vais aussi ajouter qu’aux dernières élections, Charest a demandé aux Québécois de lui donner une majorité pour qu’il puisse «avoir les mains sur le volant de l’économie».. Alors les Québécois, naïfs comme toujours, ont été donner leur X a Charest.

    Alors voyez ou nous en sommes. Et si vous voulez mon avis, c’est bien mérité.

  5. Très beau blogue vraiment!

    Mais j’ai une question. Je viens de voir votre dossier académique et je me suis rendu compte Mme. Marcotte que vous n’aviez qu’un baccalauréat et vous vous êtes candidate à la maîtrise en affaires publiques à l’Université Laval.

    Pourquoi croyez-vous avoir la moindre compétence pour commenter la politiques avec une simple maîtrise. Comment vous permettez-vous de critiquer les grands de la société québécoise du haut de vos trois pommes?

    Un maîtrise, et j’en ai une, ça donne la compétence de faire du travail technique. C’est-à-dire appliqué des concepts, comprendre la littérature scienfique ect. Et ce, si seulement votre maîtrise est avec mémoire et non une maîtrise à rabais de stage et essai ce que je suppose vous êtes entrain de faire.

    Que les gens vous donne une tribune.. ça m’horripile. Vous n’êtes pas mieux que quiconque dans ce domaine.

    Je crois que vous êtes l’illustration de ce qui ne va pas au Québec. On considère très peu les études. Nous avons une fonction publique remplis de gens qui ont seulement une maîtrise. Ça fait 20 ans que Québec n’engage plus de PH.D (ce qui décourage maintenant deux générations d’en faire un) alors qu’à Ottawa, il engage en priorité des PH.D. Comment voulez-vous que notre État soit compétitif? Non seulement, la fonction publique a une carence de compétence, mais la société elle-même s’abreuve à la bouche de pseudo-spécialiste tel que vous.

    Arrêter de nous rabâcher avec du néo-libéralisme 101 sans nuances. Tout n’est pas si simple dans la vie. Les solutions faciles ne mène nulle part .

    Si vous aimiez le Québec, vous laisseriez les gens qui savent de quoi ils parlent, plutôt que de le descendre continuellement.

    Et une autre question ? Si vous êtes réellement à la maîtrise.. pourquoi vos vous accoquinez avec des gens qui sont malhonnête intellectuellement comme Stéphane Dupont et le réseau radio X? Vous n’êtes pas sans savoir la malhonnêteté de ces gens la?

  6. Wow quel commentaire suffisant m. Stéphane. Comme si on commençait a résonner rendu au Ph.d. Et pas avant! C’est vrai que les grands penseurs diplomés du socio-constructuvisme du MELS sont tellement meilleurs pour comprendre l’éducation que les professeurs comptant un simple petit bac. Je suis présentement a la maitrise moi-même et je peux vous dire que les intellectuels que vous sembler tant respecté sont vraiment très bons pour lire des livres de grands penseurs et souvent très loin de comprendre la vrai réalité et la bonne vieille nature humaine. C’est vrai que je suis un pauvre abrutit sans éducation alors mon opinion vaut très peu! J’ai rarement vu un commentaire aussi méprisant que celui la. Quand on accumule des études, on devrait arrivé a comprendre que les gens ne sont pas tous fait pour etre des intellectuels et que plusieurs des personnes les plus alumés sur les sujets sont bien souvent des gens de la base sans aucune éducation mais avec beaucoup d’expérience et de capacité de réflexion. Restez dans votre monde de réflexion de salon et laissé les gens qui ont déja travaillé concrètement décider et émettre des opinions!

  7. Quelques points:

    On vient d’avoir la preuve qu’on peut avoir une maitrise et être un parfait abruti.

    Quelle était l’éducation d’André Malraux?

    Goebbels avait un doctorat.

    The ‘C’ students run the world
    Harry S Truman

  8. Rarement avons nous eu droit à des positions anti-néolibéralisme affichant autant de mauvaise foi, c’est vraiment de toute beauté.

    Voila que pour tenir des propos qualifiés de néolibéralisme, il faut détenir au minimum un Ph.D.

    Faudrait-il appliquer les mêmes règles pour ceux qui défendent la sociale-démocratie?

    Faire preuve d’autant de malhonnêteté intellectuelle ne fait pas honneur à ceux qui détiennent des études post-universitaires. Il me semble que quand on a obtenu une maîtrise avec mémoire, on devrait normalement avoir atteint un minimum d’objectivité.

    Isabelle Robillard
    M. Sc. géologue (avec mémoire).

  9. Trop bon votre signature Isabelle 😉
    Pour le reste, il n’y aurait pas beaucoup de chroniqueurs analystes si un PHD était exigé…
    Beaucoup des journalistes actuels ne se qualifieraient peut-être même pas pour rapporter la nouvelle.
    Décidemment dans la catégorie des « Je ne porte plus à terre »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s