De la rigueur, Madame Dussault, de la rigueur!

Oh la la! La Madame du 24 heures en 60 minutes n’est pas contente! Voilà que Martin Patriquin, journaliste du réputé magazine Maclean’s, associe la gouvernance du Québec à un régime de corruption. Pire, le magazine choisit de représenter le Québec tout entier par le Bonhomme Carnaval!

Dieu du ciel, est-on en train de vouloir souiller l’image d’un de nos précieux symboles identitaires? Ne réalise-t-on pas combien nos symboles sont sacrés au Québec?

Curieux tout de même d’entendre Madame Dussault critiquer le manque de rigueur du magazine lorsqu’il choisit de représenter le Québec tout entier par le Bonhomme Carnaval.

Curieux car s’il y a quelqu’un qui n’a pas fait ses devoirs ici, c’est peut-être l’animatrice radio-canadienne qui peine à cacher le mépris qu’elle éprouve pour tout ce qui conteste le statu quo et particulièrement lorsque la critique vient de l’extérieur du Québec.

« Êtes-vous en mission pour discréditer le modèle québécois? », demande-t-elle à Patriquin. « Avez-vous un agenda pour discréditer le Québec? », ajoute-t-elle plus loin dans l’entrevue. « Une de vos sources, c’est Joanne Marcotte, qui représente la droite néo-libérale dont l’ADQ n’a pas voulu d’ailleurs et qui elle, est en mission pour démolir le modèle où les gouvernements sont présents. »

Bon, alors laissez-moi compléter votre recherche, Madame Dussault.

D’abord, je ne suis pas une « source » de Martin Patriquin pour cet article, comme il vous l’a mentionné dans l’entrevue. Bien qu’il ait communiqué avec moi pour connaître mon opinion sur le sujet, je lui ai répondu que le domaine de la corruption n’était pas un domaine que je fouillais et que je n’étais pas la bonne personne pour alimenter sa recherche.

Deuxièmement, vous vous donnez trop de mal, Madame, lorsque vous qualifiez la droite québécoise de « néo-libérale ». Sachez-le pour l’avenir, le préfixe « néo » n’est pas nécessaire et en réalité, ne fait que trahir chez-vous le mépris profond pour une philosophie politique qui vous effraie et que vous comprenez mal.

À l’avenir, vous pourrez utiliser « la droite libérale » par exemple, en opposition avec « la gauche étatiste », ou encore « la gauche sociale-démocrate » telle que représentée par le PLQ, le PQ et le QS, vous voyez?

Cela dit, si dans votre esprit, le « néolibéralisme » s’oppose au marxisme, au socialisme et à la social-démocratie, alors sentez-vous bien à l’aise de réutiliser le terme, de la même façon que je vous répondrai en qualifiant de « néomarxistes » la pensée de certaines figures politiques que vous avez, de toute évidence, en plus haute estime.

Finalement, je vous donnerai raison pour une chose et c’est celle où je conteste vigoureusement le modèle québécois coûteux, injuste, inéquitable et insoutenable à long terme. Là, vous avez totalement raison!

43 réflexions sur “De la rigueur, Madame Dussault, de la rigueur!

  1. @ Madame Marcotte

    Très bonne réponse. Il faut les mettre a leur place ces incorrigibles de Radio Can.

    Je trouve que Madame Dussault n’avait pas le droit de vous attaquer comme elle l’a fait et elle vous doit un excuse pour avoir indiqué que M.Patriquin c’était resourcer chez vous…cette méchante Madame Marcotte qui ne se gêne pas de dire la vérité comme elle est et qui envourage fortement un changement qui est nécessaire.

    C’est tellement vrai que les Québecois ont peur de tout ce qui est nouveau et n’ose pas explorer ce qui ne leur est pas connu de peur de se faire avoir, un renouveau à étudier qui pourrait corriger les défaillances si évidentes.

    Vous êtes super forte et vous faites peur a ceux qui se regarde le nombril depuis 30 ans.

  2. vous avez bien raison,,, Mme Dussault et les autres sont toujours bien insultés quand on s’attaque au québec,,,le fameux modele québecois ,,(qui est un modele si bon qu’il n’est reproduit nul par sur la boulle (planete) ),

    nous (les biens pensants) ona le droit de traité tout le monde de n’importe quoi,,,
    Mais on a la peau tres tres sensible.

    continué a leur répondre
    je suis avec vous

    jpt

  3. Bien répliqué Mme Marcotte, fini de tendre l’autre joue, tout attaque devra etre répondu comme vous l’avez faite. La Gogauche devra s’habituer a ce faire replacer dans le droit chemin, c’est la fin des attaques gratuites et sans fondement sur un mouvement de la droite qui (enfin) se réveille et s’organise.
    Félicitation pour le RQL.

    • @Yves…Finalement, nous exerçons nos droits de répliquer aux faussetés qui se propagent avec aise par les séparateu. , Je ressens et crois qu’ils sont totalement suppris de ne plus avoir toute la scene à eux à la Curzi pour dire n’importe quoi. Continuons.

  4. Personnellement, je n’ai pas besoin que le magazine Macleans me rappelle que le Québec est aux prises avec un grave problème de corruption, autant dans le financement de certains partis politiques que dans l’octroi de certains grands contrats – je le savais déjà. Est-ce que le Québec est la province qui connaît les plus grands problèmes de corruption au Canada? Probablement.

    Le scandale des commandites était directement relié à l’aile québécoise du Parti Libéral du Canada. Les récentes histoires de corruption et de collusion – associées à certaines entreprises de construction et firmes d’ingénieurs – sont cette fois reliées au Parti Libéral du Québec.

    L’enjeu politique au Québec n’est pas de savoir si on doit privatiser ceci ou cela. L’enjeu est de s’assurer que les fonds publics sont gérés adéquatement et honnêtement. Tous les partis et groupes politiques doivent donc en faire leur priorité. Non pas pour avoir une belle image dans le ROC, mais plutôt pour notre propre dignité et la saine gestion de nos impôts.

    Les partis politiques, c’est connu, ont tendance à se rapprocher un peu trop du monde des affaires, que ce monde soit légal ou non. Vous en savez quelque chose… Même l’ADQ s’est trempé les orteils dans des exercices de financement douteux. Vous vous en souvenez?

    Que les chambres de commerce, les lobbies économiques et l’ensemble du monde des affaires tentent de décrocher des contrats gouvernementaux est une chose. Que ces organisations tentent de contrôler – directement ou indirectement – l’administration de l’appareil gouvernemental ou le budget d’un parti politique en est une autre.

  5. @lutopium:

    Les politiciens ne sont et ne seront jamais vertueux. Il y aura toujours la tentation de favoriser des amis ou d’acheter des clientèles politiques (du milieu des affaires jusqu’aux lobbys verts et socio-communautaires) avec les fonds publics.

    La solution passe donc par une réduction de la taille de l’État et une réduction des sommes d’argent perçus par le gouvernement pour faire diminuer l’ampleur de la tirelire dans laquelle ils vont puiser l’argent des contribuables pour leurs bonnes oeuvres.

    Peut-être faudrait-il aussi une Grande Charte dans laquelle les limites de leurs pouvoirs (actuellement absolutistes du moment que ça n’entre pas dans une compétence fédérale) sont définis.
    Quiconque, même un premier ministre, irait à l’encontre serait poursuivi en Cour.

    Mais pour son adoption, c’est comme de croire que les politiciens puissent être vertueux, ça ne se fera jamais et ne viendra jamais d’eux-mêmes.

  6. La corruption dans la construction, les syndicats et les partis politiques et leurs collecteurs de fonds est quelque chose qui existe. Qu ca coute 30% de plus qu’ailleurs construire une route pou un édifice public est de commune renommée.

    Se le faire dire, n’est que la vérité. Comme tout vérité peut choquer, alors Mme Dussault est choquée et ses amis gauchistes aussi. Se sentent ils visés eux aussi ? Voilà la question…

  7. Pingback: Corruption vous dites ? « Jeanne Émard

  8. Macleans dit vrai….en parti…mais comme vous ils visent le Quebec en entier…cheap en criss…les nuances vous connaissez?

    Ah non c’est vrai vous êtes de droite…vous êtes binaire

    Les crosses et les magouilles depuis les 15 dernières années ce sont les libéraux qui les ont fait…au fédéral et provincial….P.Q…ADQ…Q.S…Conservateur…Bloc Québécois…whatever n’y étaient pour rien

    Vous dites rigueur?….moi je dit…

    De la nuance, Madame Marcotte, de la nuance!

    • Cher Stéphane G., dois-je croire que vous avez un peu de difficulté à analyser certains textes ???

      Dans l’article du McClean, il n’est absolument pas question « de tout le Qc » en entier MAIS BIEN, de la corruption AU SEIN de NOS administrations donc, de nos politiciens en général

      Pas tout à fait la même chose! Faut pas croire tous ce que interprète les Duceppe, Coderre et Cos…

      Au faite, les noms de: Duplessis, Mulrooney, Chrétien, Tremblay, Charest y sont mentionnés. OR, si j’en crois certains il semblerait que les Duceppe, Coderre et cie incluant vous-même, RESPECTERAIENT ces individus ????? Corrigez-moi si j’ai tort s.v.p. !!!

      Ou, serait-ce simplement que la corruption au Qc est tellement rampante qu’il est nécessaire de la ‘dénoncer’ et ce, PARTOUT ???
      Tout comme d’ailleurs, nos souverainistes/nationalistes etc. qui ‘dénoncent’ (injustement àma) notre démocratie à l’extérieur du pays EX.: ONU, France etc.etc.

      Ou serait-ce qu’au Qc, la Liberté d’expression, Liberté de presse n’existe QUE pour certains francophones et les membres des syndicats ???

      SI, vous comprenez l’anglais, vous feriez beaucoup mieux DE LIRE l’article du McClean vous-même vous en aurez sûrement une ‘interprétation’ beaucoup plus intelligent que celle des gens précités qui eux, après tout, ont des ‘agendas’ politique lesquels avouons le, « leur est » très avantageuses…

  9. Je suis d’ accord avec vous tous, et je dirais que je ne suis pas surpris de voir cette cronique qui viens de l’ ouest… on a bien couru après! On a qu’à penser à Copenhage, ou Jean Charest a décrié le pétrole ¨sale¨de l’ Alberta, au olympique de Vancouver, là ou on s’est plaint du manque de français et de neige et dernièrement, cette histoire entourant l’ amphithéatre de Québec, C’ est la goute de trop!
    Je dis souvent à la blague que si on continue comme ça et qu’ on ne se sépare pas par nous même, ce seront eux qui nous montreront la porte…!

  10. Ouff!!! Vers quoi dirigeons-nous, probablement le chaos!

    Après lecture de toutes vos commentaires je dois admettre que je ressent une angoise qui je trouve très ligitime.Votre fantasme d’un monde ou l’individualisme prime, ou les gences sont remis a leur propre sors sans aide, ou le plus fort gagne, le plus riche raigne.
    Je suis désolé de vous remettre sur le droit chemin mais chaque mouton à besoin du troupeau et le troupeau à besoin de sont berger.On a la chance d’être dans une démocracie ou on peut exercé notre choix lors du scrutin sois une journée au 4ans.

    Je dois admettre que la droite libéral avez votre raison d’être, les entrevues dans les médias me font grincer des dents mais dans le fond vous faites peur au social démocrate et en fesant cela vous donnez des munitions au pq et au bloc, quand les élections vont ce produire le chargeur va être plein et pauline vas tiré dans tout les senses.

    Pour ce qui est du petit escarmouche de mme Dussault ce n’est que de la poudre au yeux.Peut-être que madame marcotte a la mèche courte.Je ne crois pas au théorie farfelu du complot social démocrate à radio canada.

    • Mais où avez-vous pris cette ‘interprétation’ ??? La ‘propagande’ gogauche ???

      Vous signez « Dr. Williams PQ » serait-ce que vous vous cachez sous un ‘pseudo’ aussi fantastique et imaginaire que celle de votre interprétation ??? :PPP

  11. Il y a rien de plus vrai que dire qu’il y a beaucoup de corruption au Québec. La commission Bastarache nous le prouve à tout les jours.

    Cette article véridique ne fait que réjouir les souverainistes qui en profiterons pour créé des débats et ainsi soulever une crise Franco/ anglo.

    • Madame Edwards et Lorraine n’essayez pas de me discridité, habituellement quand un docteur formule une citation il ne reste plus rien a dire!!!

      Dans une autre ordre d’idée, pour votre information Tva a fait un sondage pour le bultin de 18:00 heure. La question était « Esce que maclean’s devrait présenter des excuses? »

      La réponse a été de 52% OUI et 48% NON et on nous a présenté un reportage mettant en vedette Rogers et ses sous filliales comme Maclean’s, rogers sans fils, revue l’actualité,ect… Ensuite on nous a montré des clients insatisfaits de l’articles et qui se désabonne des sous filliales de Rogers à cause de cette dite articles.

      Donc mes Dames si vous voulez changer d’empire médiatique par contestation bien c’est le temps idéal videotron vien justement de lancé aussis leur réseau de sans fils.

      Personnellement j’adore ce genre de compétition entre entreprise. Ca c’est du marketing!!!

  12. La culture de la magouille est bien implantée au Québec. On n’entend parler que de ça depuis des semaines avec le gouvernement Charest. Mais il ne faut pas oublier Pauline Marois et ses généreux bonis octroyés à son mari, alors président de la SGF, il y a eu magouille à l’Hôtel-de-Ville de Montréal avec les compteurs d’eau et la SHDM, magouille à la FTQ construction…

    Personnellement, j’ai trouvé très drôle la une du McLean’s. Elle « personnifiait » la magouille québécoise, sans viser personne en particulier. Trop drôle le sourire béat du bonhomme Carnaval avec sa mallette débordant de billet de banques.

    Le genre d’entrevue de Mme Anne-Marie Dusseault. est typique des animateurs de Radio-Canada. Il dévie du sujet (la une du McLean’s) pour faire des règlements de compte. Franchement, elle était rendu bien loin avec ses parenthèses comme quoi MÊME l’ADQ ne voulait pas de vous. Que voulait-elle dire? Que M. Éric Caire avait perdu par deux votes? On ne le saura jamais.

    Il ne font que ça, à Radio-Canada: des insinuations vicieuses. Ils sèment des graines au gré du vent, sans explication valable, laissant le soin de conclure ce que eux ont décidé qu’il y avait à conclure (en l’occurence que vous auriez été encore plus « extrémiste » que l’ADQ).

    C’est très malhonnête comme pratique et vous faites bien de le dénoncer.

    Si le bonhomme Carnaval est un de nos symboles identitaire, Mme Anne-Marie Dussault, elle, est un des symboles de l’actualité biaisée, telle que pratiquée à Radio-Canada.

    • Je ne sais pas ce qu’elle voulait dire. Je pense plus que c’est de la « droite » dont l’ADQ ne voulait pas. Et pour savoir ce qu’elle voulait dire, il faudrait peut-être connaître ses sources et quelles personnes de l’ADQ (ou supposément de l’ADQ) peut informer les gens de Radio-Canada sur ce qui se passe (ou qui supposément se passe) à l’ADQ…

  13. Le problème est que la majorité des québécois ne peuvent se faire une idée par eux même de cet article. Ils ne savent lire l’anglais. Alors, ils se fient à des gens comme madame Dusseault, cette icone RadCan bien à gauche.
    Lisez-le cet article. Il est documenté et il ne dit que ce que pas mal de gens pensent,même des résidents du Québec.
    Nos amis RadCan peuvent ils se rappeler les discours racistes des péquistes et bloquistes contre le Canada Anglais et les américains?
    On n’a pas de leçon à donner, vraiment pas….

    • Bon point et totalement d’accord avec vous. Si j’avais le temps et l’argent, j’illustrerais tout ce qui se dit contre le Canada anglais et on verrait qui gagnerait la palme.

  14. Moi je trouve que de représenté le qouébec par le bonhomme carnaval n est pas de mise le clown Patof serais beaucoup plus appropriés

  15. Je viens de visualiser le lien et je n’en reviens tout simplement pas!!!

    Madame Dussault fait preuve ici d’un ignoble mépris envers vous personnellement, Madame Marcotte, ainsi qu’envers tous les Québécois qui, de plus en plus nombreux, remettent en question notre « super » et très dispendieux modèle québécois que personne n’imite, et avec raison, mais qui l’a bien servie, elle et son conjoint, bien chaudement emmitoufflés qu’ils ont été dans la grande tour radio-canadienne, à l’abri des vicissitudes et des afflictions que ce sacro-saint modèle nous a imposé à nous, sinistres représentants de la populace.

    Je crois qu’une note de vive protestation au patron de Madame Dussault s’impose ou même mieux, une demande d’entrevue à son émission où vous pourriez remettre les pendules à l’heure et surtout lui remettre la monnaie de sa pièce.

    • Mon cher François 1, j’aime bien votre proposition à l’effet que Joanne devrait aller confronter les abérrations de Mme Dussault à sa propre émission.

      Malgré que Joanne ait mentionnée qu’elle « ne perdrait pas son temps » pour ainsi dire, avec ce genre de « journalisme partisan » à la radio-canada, j’ose espérer qu’elle (Joanne), reconsidèrera sa position.

      J’ai l’impression que les responsables de l’émission s’armeraient de ‘pillules’ contre un stresssssssssss inusité :O)

  16. Pingback: lacapitaleblogue.com | Suggestions du 25-09-2010

  17. @ François 1

    Bien dit!

    Et vous soulevez un point intéressant avec le mari de Mme Dussault qui travaille, lui aussi à Radio-Canada. Il n’y a pas juste dans le parti libéral où ça a l’air tricoté serré…

    On entend beaucoup parler de nominations partisanes au sein de la famille libérale. Qu’en est-il des animateurs aux qualités discutables embauchés à Radio-Canada?

    Là aussi, il semble y avoir certains cas où le fait d’avoir un membre de sa famille (comme son père, par exemple) dans un poste haut placé, peut grandement faciliter ses entrées à Radio-Canada. Un bon sujet de recherche…j’aimerais bien avoir un petit topo là-dessus.

  18. A côté du sujet, mais j’ai remarqué dernièrement que les tailleurs sont en satin sur plusieurs des présenteurs de Radio Canada et ont l’air taillés sur mesure….ha ha! C’est pour cela que Radio Canada ne veut pas ouvrir ces livres. On ne voit pas leurs souliers, j’espere que nous ne payons pas pour ça.

    Madame Dussault …tailleur $2,000 porté une fois et refilé a l’Armée du Salut… que telle telle dame de Westmount a acheté pour $20 pour aller au gala de Radio Canada.

    Un peu d’humour fait du bien une fois temps à autres avec ces sepARTISTES de gauche…

  19. On accorde l’équité salariale sans avoir l’argent, on maintient des monopoles d’État gérés par des monopoles syndicaux même s’ils ne sont pas efficaces, on donne des contrats gré à gré sans soumission, tous ces liens incestueux constituent un échange de faveurs pour avoir des votes.

    D’où le pourquoi que le peuple doit êtres vigilants, une démocratie est extrêmement fragile, seules une bonne transparence et une bonne imputabilité de l’État, peut la maintenir.

    Quand le peuple exige une enquête sur la construction et le financement des partis, et les politiciens refusent, la corruption n’est pas loin !

  20. La madame défend tres bien ses intérets,car avec une droite au pouvoir,on pourrais tès bien économiser beaucoups d’argent en privatisant radio-can.Alors Madame Dussault pourrais perdre ses acquis.

  21. Je ne perdrai pas de temps à débattre des commentaires (partisans) sur les ondes de radio-canada mais je dirai ceci: j’ai déjà écrit, plus d’une fois, au P.M. du Canada – même dans le temps ou Chrétien (PLC) était au pouvoir pour faire ABOLIR toute participation du gouvernement fédéral à radio-canada et la CBC … malgré que je considère la CBC « un peu moins » partisanne dans ses émitions informatiques, que radio-canada…

    Que ces ‘pseudos experts’ se trouvent du travail dans des réseaux privés ou qu’ils organisent « leurs » propre réseaux — ainsi, ils pourront dire (partisannerie politique) tout ce qu’ils veulent sur n’importe qui, en n’importe quel temps pour n’importe quelle raison. La seule différence serait que si les infos sont faussent ce sont eux qui risqueraient d’être poursuivi en justice et ce serait bien àma puisque ce serait « leurs dollars »… 😉

  22. Martin Patriquin avoue qu’il n’a eu aucun contrôle sur l’image qui sera utilisée par Maclean’s pour identifier le Québec dont il fait la critique dans son article. As t’il eu plein contrôle pour écrire son article ?

    Ce qui est encore plus étonnant c’est qu’il ne dénonce pas la corruption de l’État lui-même, mais de la corruption qu’il dit provenir uniquement du privé !

    Il avoue-même que contrairement aux autres provinces, la corruption au Québec est l’oeuvre du privé !

  23. Pour tout les Québecois qui chialent et n’ont pas lu l’article ou qui sont monolingue et ne peuvent lirent l’anglais (ces pauvres) , soyez rassurés qu’ en fait de corruption que presque tout les provinces y sont mentionnées pas seulement le Québec. Alors…respirez par le nez!

    Entendons nous les autres provinces crier au meutre? Mais les victimes éternelles du Québec, grimpent les rideaux!

    Par contre, je dois avouer, que nous avons raison de critiquer Maclean’s d’avoir choisi un de nos symboles touristiques pour représenter le côté mafieux du Québec. Légallement, je ne crois pas qu’ils y avaient droit.

    Les énoncés dans l’article sont justes et correctes. Maclean’s aurait pu en mettre encore plus d’avantage.

    Nous devons nous débarasser de nos leaders actuels, faire un « très grand ménage » et créer un nouveau parti centre droite unissant tout les fédéralistes, séparatistes, francophones, anglophones, allophones et tout les autres istes et phones, plus vite qu’hier! Le temps est venue de nous unir!

    Ces critiques de Maclean’s auront peût être un côté positif pour que nous nous réveillions …nous avons boité assez longtemps!
    Répondre

  24. Pingback: Une bonne année pour la démocratie québécoise « Le blogue de Joanne Marcotte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s