Pétition demandant la démission de Jean Charest

Lettre ouverte au Parti libéral du Québec
Mardi le 16 novembre 2010

Aux dirigeants et financiers du Parti libéral du Québec,

Le 18 mars 2010, j’implorais le chef de votre parti de remettre sa démission et de quitter les lieux de l’Assemblée nationale.

Depuis hier, des dizaines, voire peut-être même des centaines de milliers de citoyens demandent la démission de votre Chef en signant la pétition qu’un groupe de citoyens a soumis aux Québécois.

Alors que le Québec devrait miser sur le développement des compétences de nos jeunes, apporter des réformes importantes dans les domaines de l’éducation et de la santé, se doter d’un plan de redressement des finances publiques et créer un environnement qui favorise la prospérité, voilà à quoi s’occupe le Québec.

Incapable de se faire entendre, une partie de la population a carrément décroché alors qu’une autre, à droite comme à gauche, en est réduite à observer le spectacle désolant d’une pluie de mise en demeure et le cirque d’une période de questions complètement surréaliste.

Le camp des sociaux-démocrates (la gauche) se montre insatisfait parce que Jean Charest préside à « l’effritement des acquis sociaux » et le camp des réformateurs (la droite) se montre insatisfait parce que le Parti libéral du Québec a continué de faire grossir l’État, un État dont nous n’avons plus les moyens.

Avouons-le, il devient périlleux de gouverner au centre (au centre-gauche, en réalité). La société québécoise se polarise. Au grand dam des partis traditionnels que sont le PLQ et le PQ, l’axe fédéraliste-souverainiste ne sera bientôt plus celui qui déterminera le vote. Heureusement, le Québec pourra enfin débattre des enjeux en opposant deux philosophies politiques complètement distinctes.

Dans le nouveau virage qu’entreprend le Québec, force est de reconnaître que l’obstination maladive de Jean Charest ne sert ni le Parti libéral et surtout pas les Québécois.

Il nous reste donc de vous implorer de lui faire entendre raison! Il ne reste plus que vous qui puissiez le faire. Autrement, ne vous étonnez pas plus tard si votre marque de commerce sera souillée pour de nombreuses années.

P.S. Ne pensez pas une fraction de seconde que vous pourrez vous dispenser d’une enquête sur l’industrie de la construction. Le choix est clair: c’est maintenant avec Jean Charest ou plus tard avec un futur gouvernement qui en aura fait une promesse électorale solennelle. À vous de décider.

54 réflexions sur “Pétition demandant la démission de Jean Charest

    • Vrai. Mais je pense qu’on est assez « soulevé » comme c’est là. La vérité, c’est qu’on y peut rien. Seuls les véritables patrons de Jean Charest pourraient y changer quelque chose.

  1. Même si j’aimerais de tout mon cœur voir Charest démissionner de son poste pour diverses raisons réfléchies, réalistes et rationnelles…

    A. Qui va le remplacer ? Une autre marionnette, voire peut-être même pire ??? Je ne vois personne au PLQ de « potable » pour le remplacer… quand j’y pense vite..?

    B. La pétition parle d’un **moratoire** sur les gaz de schistes. Pourquoi être aussi « radical »… ?? Un terme plus modéré et plus neutre aurait pu permettre de rejoindre davantage de personnes…?

    C. Sur le budget deux mille dix, l’auteur de la pétition parle de **refus de négociation**. Sans être trop précis (pour garder de la modération et de la neutralité), il aurait pu préciser un refus de négocier *quoi*, avec *qui* et *comment* ? Présentement c’est très vague !

    Tout sa me fait hésiter de signer cette pétition. (1) Qu’en pensez-vous ? (2) L’avez-vous signée ?

    • Je suis aussi de ceux qui ne peuvent signer la pétition à cause du moratoire sur le gaz. Par contre, la nouvelle récente concernant une potentielle réduction des redevances sur l’exploitation de celui-ci fait réfléchir. Si ce n’est pas rentable d’exploiter le gaz maintenant, laissez-le là pour plus tard! Mais de grâce, pas un moratoire contre, et encore moins des subventions ou de l’aide pour cette industrie…

    • Le moratoire quant à l’exploitation des gaz de schistes est nécessaire et surtout pas radical. Depuis le règne de Duplessis, nous livrons nos ressources naturelles au plus offrant (ou au moins offrant…). Je n’ai aucunement confiance aux Libéraux pour gérer ce dossier sans heurts pour la population et l’écosystème. Voyez ou revoyez l’émission Découverte de dimanche dernier et mettez la main sur la revue Québec Science. Les expériences de la Pensylvanie et de l’état de New York sont très révélatrices.

    • Il y a eu des milliers de catastrophes pétrolières et on ne peut pourtant pas arrêter de produire du pétrole. Il y a eu plusieurs catastrophes avec des barrages hydro électriques dans le monde et plusieurs avec ceux du Québec. J’ai vu l’émission d’enquête sur les gaz de schistes et on appelle ça une catastrophe et oui c’est incroyable mais c’est une CATASTROPHE, pas un acte délibéré pour causer des dommages à l’environnement et à la population avoisinante. Aux États-Unis, il y en a plusieurs forages, et il y a eu peu de catastrophes tout comme au Québec avec nos barrages. Le pire c’est qu’en plus nos barrages forcent pratiquement toujours tout l’écosystème à déménager à des kilomètres, on change parfois des cours d’eau de place, on force la population avoisinante de quitter les lieux, et pleins d’autres choses néfastes… que les gaz de schistes n’auraient pas. En tout cas, je ne dis pas que l’hydro-électricité c’est pire ou mauvais, je dis juste que comme n’importe quelle énergie il y a des risques et il faut mettre des lois strictes et sévères pour prévenir des CATASTROPHES. Si ça peut rapporter de l’argent à l’État et surtout si ça peut créer de l’emploi et avantager des compagnies québécoises par rapport au reste du Canada et aux États-Unis… je suis pour! La pétition aurait juste plus spécifier quelqu’un chose de plus neutre comme : Refuse de spécifier les mesures de sécurité ou refuse de spécifier les avantages / désavantages ou n’importe quoi de moins radical qu’un moratoire !

    • je pense que nous devons envoyé un message clair à la classe politique. NOUS N’ACCEPTONS PAS LA CORRUPTION. Entre vous et moi, n’importe qui de non-coupable déclarerais sans tarder une commission d’enquête qui le discriminerais et le mettrais hors de tous soupçon.
      J’ai signé la pétition sans hésiter et je crois que nous devons déclencher des élections pour que le peuple québécois puisse choisir démocratiquement celui qui le remplacera.
      À mon sens, il prend les gens pour des imbéciles et cette pétition est une preuve que les gens sont soucieux de vivre dans un monde sans corruption.
      Cette pétition est un très beau geste démocratique et spontané.

  2. Mme Marcotte vous ne pourriez dire mieux pour expliquer comment le peuple Québecois est cinique envers son PM. J’ai du mal a comprendre pourquoi les député(e)s de ce partie politique ne bronchent pas face au mécontentement de la population.Ont ils tous peur d’avoir des mises en demeure par Jean Charest.

  3. Le pouvoir du citoyen, une fois tous les 4 ans, c’est un peu long… le gouvernement en place a aussi le loisir de décider de la date que les citoyens jugeront de ses compétences. J’aime bien la démocratie américaine qui peut faire quelques changements à mi-mandat de son gouvernement. En attendant la prochaine élection une des façons que les citoyens disposent pour communiquer leur insatisfaction, sont les blogues et réseaux sociaux. Votre blogue est toujours intéressant à lire.

  4. Je suis très d’accord avec vous, la politique québecoise est à faire rire, et c’en n’est plus drôle. Il faut que John James Charest parte, pour le bien de tous!!!

  5. 100% des gens hors du PLQ trouvent la stratégie du PLQ complètement ratée, pourquoi le PLQ maintient-il cette position intenable?

    L’emprise des charestistes sur ce parti de dictature est invraisemblablement dangereuse pour notre démocratie.

  6. « l’axe fédéraliste-souverainiste ne sera bientôt plus celui qui déterminera le vote. »

    Quand Jean Charest dit que le référendum a brisé des familles de qui il parle????

    Aussi déconnecté de la réalité que les Parizeau et Landry de ce monde, de vrais dinosaures de la politique.

  7. Bien naturellement, je fais partie des Québécois déçus qu’il n’y ait pas (encore?) d’enquête publique sur la corruption rampante au Québec (McLean’s avait finalement raison!) mais je n’ai PAS signé la pétition et voici pourquoi: demander la démission d’un Premier-Ministre via une pétition sur Internet est, selon moi, totalement anti-démocratique, voire anarchiste. De plus, AUCUNE accusation officielle et AUCUNE condamnation n’a à ce jour été enregistrée contre Jean Charest. Que des allégations et des impressions et des enquêtes sont toujours en cours…

    Il suffirait que dans le futur, qu’un Premier-Ministtre prenne une ou deux décisions impopulaires ou qu’il déplaise à certains électeurs pour queceux-ci puissent le virer à tout moment, sur la base de quelques centaines me milliers de signatures? Ce serait l’anarchie la plus totale. Imaginez la mobilisation du West-Island pour jeter les péquistes dehors pour pas avoir de referendum! Ou si un gouvernement décidait pour des raisons fondamentalement économiques d’augmenter le taux d’imposition des revenus et qu’un demi-million de citoyens signaient une pétition contre cette décision, suggéreriez-vous que le gouvernement n’a plus la légitimité d’augmenter le taux d’imposition ?

    L’exercice de la démocratie ne se résume pas à un clic de souris mais bien par un X sur un bulletin de vote! Or, le « X » en question a fait en sorte que les Québécois ont élu MAJORITAIREMENT Jean Charest il y a à peine deux ans!

    C’est plate mais c’est comme ça. Cependant, ça nous procure une certaine stabilité politique qui, somme toute, nous avantage par rapport à d’autres systèmes démocratiques.

    • François, votre remarque : ‘demander la démission d’un Premier-Ministre via une pétition sur Internet est, selon moi, totalement anti-démocratique, voire anarchiste.’ me semble pertinante. Cependant, au Québec, je ne connais pas de façon légale de forcer un premier ministre à faire quoi que ce soit autrement qu’aux élections (et encore…). Il nous manque certainement un mécanisme de surveillance auquel les élus devraient répondre, comme aux États-Unis par exemple. Peut-être un bon sujet de promesse pour la prochaine campagne électorale?

  8. Pour ma part, la marque Libéral est souillé depuis 25 ans minimum (Daniel Johnson, Gérard D. Lévesque, Albert Côté, Marc-Yvan Côté). Ils ont travaillés pour les Libéraux prioritairement, avant de réellement travailler pour les Québecois.

  9. Pingback: lacapitaleblogue.com | Suggestions du 16-11-2010

  10. Il ya un grand probleme au Quebec avec la corruption. Si la seul option et le PQ et pauline Marois nous avons un plus grand probleme. We need another party with new ideas. new people who care about the economy, education and the state of our hospitals.

  11. Je n’ai pas signé et ne signerai jamais pour une telle initiative.

    RAISONS: 1-. Sur internet ? Quels sont donc les garantis de sécurité qui empêcheraient quiconque de « clicker » plusieurs fois ou plusieurs noms ??

    2-. De ce nombre d’individus qui ont votés COMBIEN ont votés aux dernières élections ??

    Cette pétition (internet) n’a absolument, à mes yeux, aucune importance – d’autant plus lorsqu’on sait que l’initiateur de cette pétition est partisan du PQ. et qu’en plus, il est allé chercher l’appui d’Amir Khadir Q.S. pour parrainer cette initiative ???? J’en ai des frissons juste à y penser.

  12. MMe Joanne,le québec est dans un état presque ingouvernable. 40% des gens ne payent pas d’impôt,alors il veulent un état providence. L’autre groupe est formé des syndiqués qui mènent le gouvernement. La preuve ils ont pu faire accepter que les femmes qui ont une garderie en milieu familial, peuvent se syndiquer et aussi pouvoir déduire leur dépenses d’opérations. Ça ne s’est jamais vu dans la loi de l’impôt. Donc les payeurs d’impôts non syndiqués se résume a des gens qui ont une entreprise et des retraités. Nous sommes tellement en petit nombre que notre poid électoral est insignifiant. Donc on s’en sortira pas jusqu’a ce que l’on aille au cimetière.

    • Voter pour qui Joanne? C’est bien beau de penser que le vote va changer de quoi, mais il reste qu’on est toujours pris avec plusieurs mauvais choix. Heureusement qu’il y a des initiatives pour tenter d’éduquer la population, car ce n’est pas suffisant de voter, il faut que la population soit suffisamment informée. En étant illettrés en économie, la population s’expose seulement à la démagogie, et en général de celle de la gauche qui est financée par syndicats et autres.

  13. Pu capable de voir cette face de mouton noir qui nous ment en plaine face…Mettez-en un ou une autre qui sache arreter la maudite farce que le systeme de santé fonctionne bien ce n’est pas vrai …laissons nos pharmacien donner des prescriptions de base et des renouvellement et cela va déja nous aider …Abolir les foutu loi des années 1800tranquille qui non pas de bon sens et resserer le systeme pour l’immigration surtout qu’ils fassent leur preuve de bien vouloir travaillé honnetement et arreter de tout leur donner tout cru dans le bec…aidons nos pauvre du qc avant de donner dans le monde cela serait plus logique non…en moyenne 30 000 personne sans abri et faire payer de l’impot a ceux qui font des salaire de fou…

    • « faire payer de l’impot a ceux qui font des salaire de fou »

      À qui, les joueurs de hockey? Les particuliers qui ont des revenus annuels de fou sont une minorité, ça n’aurait pas d’impact sur la situation au Québec. Possiblement pire, car en surtaxant les riches tu risques de les voir partir et d’investir ailleurs…

      On a déjà un système de taxation progressif qui fait payer les riches un ratio plus important que la classe moyenne.

      Si tu parles des entreprises, ils en paient déjà de l’impôt. Parcontre, les très grosses entreprises ou les riches qui font de l’évasion fiscale, alors là d’accord, ça serait bien d’obtenir cet argent. Cependant, ça reste difficile à contrer.

      Si tu veux parler d’évasion fiscale, alors parlons plutôt du travail au noir au Québec qui fait perdre énormément d’argent à l’état, d’autant plus que beaucoup de cet argent est volé par les BS qui profitent des largesses de l’état! Bien souvent ce sont des dealers de drogue qui obtiennent leur chèque d’aide sociale.. Donc on se fait voler deux fois plutôt qu’une et se sont les contribuables moyens qui paient pour tout ça… indéfiniment.

  14. Pingback: OPINION : Lettre ouverte aux Partil Libéral du Québec par Johanne Marcotte

  15. J’ai écrit un texte suite à des recherches sur internet et à ma découverte du livre d’un sociologue russe écrit en 1976…

    Éloge de la corruption…

    Quand on sait que le Québec semble avoir une tradition de corruption ( gauche-droite ) depuis des décennies, il est intéressant de se demander pourquoi?

    Or, une psychanalyste a publié un essai en 2008, intitulé : Éloge de la corruption. Son nom est Marie-Laure Susini…

    Elle « se penche sur l’un des principes au fondement des TOTALITARISME, soit la dénonciation des impurs, des tièdes et des traîtres »…citation de Patrick Valas du site valas.fr, un site sur la psychanalyse…

    Il est alors permi de se demander qu’est-ce qui explique la corruption au Québec? Est-ce un mal nécessaire? Un mécanisme de protection contre l’instauration d’une dictature communiste qui ferait suite à des décennies de catholicisme suivies de socialisme ( la fameuse sociale-démocratie et son modèle québécois )?…

    Dans la présentation de cet essai, monsieur Valas dit : « Certains économistes libéraux ( dans le sens de libéralisme économique, donc de droite politique ), ont déjà tenté de démontrer, (…), que la corruption pouvait jouer un rôle de régulation dans l’économie »(…) Le travail de Marie-Laure Susini est plus intéressant parce qu’elle a le souci de dresser l’histoire d’une idée, d’un objet de dégoût du discours politique, d’une insulte.(…) il s’agit au long de l’ouvrage, des systèmes de pensée et de justification qui ont mis ce label, cette invective, ce verdict au coeur de leur fonctionnement : les régimes totalitaires, qui ont su faire de la corruption le critère de tri des bons et des mauvais, le jugement sans appel ni chances de pardon. Marie-Laure Susini appuie sa démonstration sur l’examen de trois passionnants récits de vie, Robespierre, Thomas More et Saint Paul. »

    Et dans son analyse, la psychanalyste utilise le récit : 1984 de Georges Orwell,  » un roman bâti par l’addition des expériences du totalitarisme révolutionnaire et de leurs méthodes d’évolution et d’épuration.(…) Orwell nous enseigne que nous sommes mortels, imparfaits, (…)Ce que dénient les totalitarismes, occupés à chérir un concept dogmatique, éternel, politique de l’être humain(…)La purge violente, remède de la corruption. »

    Et en 1976, un sociologue russe Ilja Zemtsov, émigré en Israël à la fin de 1973, a écrit : La corruption en Union soviétique, précédé d’un Éloge de la corruption en Union soviétique par Alain Besançon…

    On peut donc se demander, actuellement au Québec, avec toutes les allégations presque quotidiennes de corruption et de tentatives de corruption, et le refus déterminé de Jean Charest et de son gouvernement de tenir une enquête publique, se limitant aux enquêtes policières…Si nous sommes en train de lutter collectivement contre l’instauration d’un régime totalitaire sans le savoir, ou si au contraire, c’est le PLQ qui est en train de faire cette lutte pour nous, en se tenant debout devant la manipulation médiatique et péquiste de la présence de corruption au Québec, dans le but ultime d’instaurer un régime totalitaire?

    Bref, sommes-nous, au Québec, grâce à l’effervescence médiatique de la corruption, en train de nous sortir du totalitarisme socialiste qui nous opprime depuis des décennies, ou au contraire, sur le point de nous enfoncer encore plus profondément, dans un éventuel totalitarisme communiste, donc à la veille du Grand Soir?…

  16. Je ne peux pas signer cette pétition car je crois que pour changer un gouvernement, il faut aller voter et c’est seulement de cette façon que l’on doit procéder.

    Aussi je ne suis pas d’accord avec le moratoire sur le gaz de chiste, je crois que nous ne pouvons pas nous passer de cette richesse.

  17. Le problème n’est pas que Jean Charest prend des décisions impopulaires, c’est qu’il n’en prend pas.
    2 ex ministres de la justice sur la sellette, Bastarache, les collecteurs de fonds, les urgences etc.
    Ti-Jean, va retirer tes 3 pensions, celle du Fédéral, celle du Provincial et celle du parti Libéral et laisse ta place à Nathalie Normandeau.
    J’ai signé la pétition je l’ai assez vu, next

  18. C’est plus qu’heavy, Joanne…

    Je te suggère fortement de te procurer ce livre ( Éloge de la corruption de Marie-Laure Susini ) ainsi que de louer celui du sociologue russe ( La corruption en Union soviétique ) à la bibliothèque…

    La gauche profite du fait qu’elle a choisit un système peu dénoncé avant la chute du mur de Berlin en 1989…Depuis la chute du régime communiste en URSS en 1991, les langues ont commencé à se délier et de plus en plus de livres sont écrits pour dénoncer les « horreurs » du communisme, au même titre qu’après le nazisme…

    Voici quelques suggestions :

    Le livre noir du communisme
    Liberal fascism de Jonah Golberg ( en anglais )
    communisme et totalitarisme
    Les dictateurs du 20e siècle
    Le communisme : une utopie en sursie

  19. Pour ceux qui prechent la democratie je dirais que Jean Charest n’a rien foutu de promesses electorales il ne merite meme pas d’etre la. Pour ce qui est du gaz schistes un moratoire s’impose puisque commme c’est parti actuelement Quebec n’est pas gagnant puisqu’il a un arrangement avec les compagnies qui ne vont pas payer grande chose… Vous devez vous rensigner au lieu d’ecouter Radio Canada a TV. J’ai habité plusieurs pays et le media canadiens sont les plus corrompus que j’ai vu. Meme en Russie c’est moin controlé mais ici on vous fait la propagande que c’est libre, mais ca ne l’est pas. Le Quebec, c’est un gros vilage avec un chaman qui s’appelle J.C. qui fait ce qu’il a envie de faire et le pire dans tout ca ce que meme si un jour il sera reconnu de corruption officielement, il n’ira meme pas en prison.

  20. Aussi lontemps que Jean Charest va être là,
    les enquêtes vont être là. Charest, ce n,est pas un homme
    pour être en politique. Cet homme là, il est trop
    orgueilleux pour être chef d,un parti et trop dictateur.

  21. J’ai signé cette ptétition, pour une seule et unique raison : Charest et songouvernement ne tiennent pas comte de ce que leurs citoyens disent. Il a fallut souvent un soulevement populaire pour que Mr le premier ministre décidé de tenir compte de nos demandes en sitant comme exemple le dossier du mont Offord, et ça en étant minoritaire alors imaginez si Mr. Charest veux nous écouter depuis que son parti est rendu majoritaire. C’est sur que nous n’avons pas tous des bac et autres diplômes universitaire mais ça ne veux pas dire que l’on manque de bon sens.
    Les gaz de schistes, bonne idée pour un moratoire mais q durée déterminé, prouvez moi qu’il n’y a aucun risque de contamination de la nappe phréatique, imposez une réglementation sévève pour son exploitation et que ce soit une société de l’état qui en ait la gérence. ou encore une meilleur idée qu’hydro fasse l exploitation d’hholienne au lieux de la donner en soustaitance mais il n’en reste pas moin que l’on peux voir les origine politique de Charest a sa façon de calquer notre Premier ministre Fédéral.
    Charest restera sourd a nos cris tant qu’il restera a son poste, Plus important de remplir les coffre des libéraux et les poches de leurs amis.
    Finalement que ceux qui ne votes pas aux élection ou qui annule leur vote arrête de chialer que c est la faute des pauvre de ceux qui sont sur l’aide sociale, ( info pour vous une personne vivant seule sans enfant 582$ par mois, et j’arrive a clore difficilement mon budget, ) Et que l on ce fait taper sur la tete avec un trop perçu quand on a juste pu se trouver un job a temps partiel a 15-20heure semaine, au salaire minimum, pas assez pour survivre sans autre revenu, et qu’en 3 mois il nous annoce qu’on leurs doit 900$ . pas surprennant que certaines personne préfaire le travail au noir. et je sais pas si ma memoire me fait défault me semble que le service de santé etait pas si poche quand c etait le PQ au pouvoir, les syndicats etait pa amis amis avec le PQ, c es la qu il y a eu le plus de greve mais au moins on attendais pas autant ds la salle d attente de l urgence.

  22. Pingback: Pétition demandant la démission de Jean Charest (via Le blogue de Joanne Marcotte) | Espace perso de Linda

    • Le gouvernement du Québec est prêt à tout pour se maintenir au pouvoir y compris faire disparaître sa propre jeunesse et au mépris total des normes démocratiques les plus élémentaires pour une société dite civilisée et développée. Cessons de jouer avec les mots,Charest n’a plus de légitimité pour diriger le Québec. La démocratie n’est rien d’autre que la volonté d’un peuple qui demande à ses dirigeants de partir,et ce, que ce gouvernement soit majoritaire ou minoritaire.Des policiers harceleurs m’avaient un jour dit ceci,et c’était justement sous le du parti libéral du Québec de Monsieur Robert Bourassa :  » La démocratie,c’est nous autres la police canadienne,nous décidons dans ce pays qui doit être libre ou non  ». Pourtant.je n’avais rien fait du tout à ces messieurs. Tout ce que je faisais,c.était de refuser un emploi d’aller travailler contre mon pays d’origine,Haiti. Jusqu’à aujourd’hui.ces gens m’empêchent de travailler comme un citoyen libre dans ce pays. Maintenant,assoifés de pouvoir,ils attaquent leur propre race,les étudiants québécois qui représentent les futurs dirigeants de ce pays et les profs des Cégeps et universités,bref,la classe intellectuelle. Nous n’avons pas le droit de laisser tomber ces pauvres étudiants et les profs qui se font humiliés par les menottes des forces de repression : la police. Que les Québécois ( ses ) indiquent au parti libéral du Québec la porte de sortie et immédiatement ! Que Dieu protège notre Belle Province !!!

  23. T’en qu’à passer sur le site de l’assemblé nationale: autant signer la pétition sur les gaz de schiste. Et une qui me tient personnellement à coeur: celle sur les frais (non-couvert) du traitement pour l’apnée du sommeil. Maladie qui peut entrainer: •Augmentation du risque de maladies cardiovasculaires telles : hypertension, angine, arythmie, infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral.
    •Augmentation du risque d’intolérance au glucose, de résistance à l’insuline et de diabète.
    •Dépression, anxiété.
    •Augmentation du risque d’être impliqué dans un accident de la route.
    •Augmentation du risque d’accident de travail.

    Signez ici :http://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/signer-petition/index.html

    • Je serait prêt à signer une pétition sur le gaz de schiste, une qui engagerait le Québec à ne pas nuire à son développement responsable, et qui limiterait son rôle à protéger l’environnement de façon raisonnable.

      Je suis convaincu que tous les écologistes crieraient au moratoire si on parlait d’une nouvelle source d’énergie au Québec qui inonderait des acres de terrain, ce qui déplacerait des gens (incluant des autochtones), ajouterait du mercure et d’autres substances dans l’eau, et détruirait des écosystèmes, juste pour produire de l’électricité à des endroits tellement loin de leur lieu de consommation qu’on devrait aussi couper des acres de forêt pour les lignes de distribution… oups, on l’a déjà fait ça!

      Et on est qui nous les québécois pour faire la morale au niveau de l’écologie quand on subventionne l’amiante à un tel hauteur qu’on pourrait plutôt prendre cet argent et donner une rente à vie aux 500 travailleurs restants. L’amiante demeure une grosse tâche sur le dossier du Québec à l’internationale.

      Et pour ce qu’il est de la couverture de l’assurance-maladie, et bien l’exemple de Catherine n’est qu’une autre illustration de la distorsion d’un système géré par des fonctionnaires, sans aucune lueur de gros bon sens. La solution n’est pas plus de couverture non plus. Si je vous comprends, si vous payeriez vous même tous vos soins de santé, vous vous feriez traiter pour l’apnée du sommeil. Alors ce que vous dîtes, c’est que vous ne le faites pas, car la seule assurance que vous avez ne la fournit pas. Et si vous n’aviez pas d’assurance? Ou si vous aviez le choix de votre compagnie d’assurance..?

    • Le point qui est bon de votre commentaire, c’est évidemment la pétition pour un moratoire sur l’exploitation des gaz de schistes.

      C’est la preuve que de mélanger les pommes et les oranges en ce qui a trait à la démission de Jean Charest n’était pas en soi une très bonne idée plusieurs gens se trouvant devant un difficile dilemme entre signer parce qu’on veut le départ de Jean Charest et son retrait de la vie publique québecoise question de lui donner un ti-break bien mérité et deuxièmement, dire oui à une question biaisé sur une question ayant franchement peu rapport avec la piètre gestion du gouvernement libéral et de son chef qui agit en sous-chef absent qui choisit ses tribunes et se cache le reste du temps.

      La pétition serait sûrement rendu à 500 000 signatures si on avait évité avec justesse de faire un mélange des genres qui ne concerne qu’une certaine frange de la population.

  24. C’est carrement triste de voir ce que nos parti politques font comme travail. PQ, Liberal ADQ, franchement pathétique. Il dépense NOTRE argent comme bon leur semble s’en meme tenir compte de ceux qui les payent.
    Jean Charest n’a pas sa place à la tete de notre beau ‘pays’. Comme aucun des autres parti d’ailleurs. Remplacer un pourri par des truants a quoi bon. Je vous le demande.

  25. Débarrassons-nous vite de Jn Charest avant qu’il soit trop tard !
    La Loi 78 devant supprimer la Liberté d’association et d’expression au Québec, va non seulement à l’encontre de tous les droits fondamentaux d’un peuple,d’une nation,dans les circonstances,la nation québécoise, mais va également à l’encontre de tout ce que l’imagination humaine pouvait concevoir pour le Québec dans une société dite libre et démocratique.Superflu donc d’ajouter ici que le multiculturalisme québécois vient d’être mortellement atteint…La démocratie a toujours été la Loi de la majorité,et cette fois,assoiffé de pouvoir et méprisant pour sa propre jeunesse et son propre peuple,cette majorité dit non à Jn Charest qui attaque impitoyablement les manifestants étudiants,les profs des cégeps et des universités.
    De plus,cette Loi va plus loin que la désobéissance civile. Il s’agit d’une déclaration de guerre à son propre peuple,à sa propre jeunesse et supprime d’un seul coup et impitoyablement les droits de toutes les Québécoises et des Québécois.L’Histoire retiendra longtemps cette attaque meurtrière et incendiaire contre le peuple québécois par les Libéraux de Québec de Jn Charest.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s