Budget 2011-2012: Mes attentes

Contrairement à ce qui est véhiculé, les budgets du Québec ne sont pas ceux de son ministre des Finances, mais ceux du premier ministre Jean Charest.

Nous assisterons donc aujourd’hui au 9e budget Charest. Les Yves Séguin, Michel Audet, Monique Jérôme-Forget et maintenant Raymond Bachand se sont succédés depuis près de 10 ans (10 ans!) pour exprimer la volonté et la vision du bureau du Premier ministre et du Parti libéral du Québec.

J’ai déjà assisté à quelques exercices de la foire budgétaire québécoise, là où tous les groupes d’intérêts espèrent s’accaparer une partie plus importante du butin, là où chroniqueurs et analystes décortiquent et tentent de lire entre les lignes pour y saisir les véritables intentions du gouvernement.

Le budget 2006-2007 avait été pour moi une véritable expérience d’apprentissage. C’était l’année du Fonds des générations, vous vous souvenez? Et c’était l’année où l’estime que j’entretenais jusqu’alors pour certains chroniqueurs en avait pris un coup. Parce que entre vous et moi, la journée du Budget du Québec est d’abord et avant tout, une extraordinaire entreprise de marketing. Et cette année-là, avec le Fonds des générations, ils y avaient réussi de façon remarquable.

Quelle belle idée! Emprunter pour placer. Augmenter la dette pour faire du placement et confier le mandat à la Caisse de dépôt et de placement. On sait ce que cela a donné! Mais à l’époque, TOUS les chroniqueurs étaient impressionnés et avaient acheté l’idée. Mario Dumont avait beau dénoncer, avertir, mettre en garde. Rien n’y fit. Le plan de communication avait été élaboré à la perfection.

Et c’est cela qu’il faut surveiller. Les petits fascicules supplémentaires que l’on ajoute au budget. Ces instruments de marketing. Ces « nouveautés » qui distraient et font dévier l’attention de l’essentiel.

Parce que le gouvernement, voyez-vous, n’est probablement pas prêt à répondre aux véritables questions. Le panier de services étatique est-il à revoir? L’universalité des programmes sociaux doit-elle être repensée? Doit-on revoir les généreux régimes de retraite du secteur public? Doit-on enfin songer à un système de financement et de prestation mixte en santé?

Et comment ne pas nous indigner face au vol intergénérationnel déguisé en programmes de solidarité sociale, tels la Régie des rentes du Québec, le programme d’assurance-médicaments, et la dette relative aux déficits actuariels des fonds de pension du secteur public?

Les véritables questions ne sont pas encore posées par la classe politique, encore moins, le gouvernement. Non. Elles sont posées par un sondage que mène le Réseau Liberté-Québec auprès de ses adhérents. Si vous en avez assez de « tweaker » le modèle québécois, vous savez ce que vous avez à faire: adhérer au RLQ, faire entendre votre voix et participer à la journée du 16 avril prochain à Montréal.

À vous de jouer. Autrement, vivez avec les budgets Charest!

20 réflexions sur “Budget 2011-2012: Mes attentes

  1. Je ne m’attend à rien de concret dans le budget de M. Bonheur. Des augmentations de taxes et de dépenses sont à prévoir. Jean Charest ne va pas réduire la taille de l’État et couper dans les dépenses de l’État. Cela prend du courage et Charest n’en a pas.

  2. Je n’en reviens pas… M. Charest vient de dire à la télé que « nous sommes les meilleurs au Canada pour controller non dépenses, tout en maintenant nos programmes sociaux »!….les meilleurs..il a dit! Sommes nous tous dans l’erreur, est-ce que les médias nous mentent jour après jour?

    De quelle planète êtes vous M. Charest? Ne saviez vous pas qu’avec l’internet nous sommes branchés « au boute » et que nous sommes au courant de votre pieère administration de nos taxes.

    Etre plus inconscient et incohérant que çela, ça n’existe pas!

  3. Ce qui me dérange encore plus que vos positions est votre manière de les présenter. Vous abusez excessivement des termes « vérité », « véritable », « les vraies affaires ».

    Je sais que vous êtes encore en période d’apprentissage, alors laissez moi vous apprendre quelque chose: En politique, le concept de « vérité » n’existe pas. Si c’était le cas, le monde entier vivrait sous le même régime et ce depuis la nuit des temps.

    Je ne savais pas que Dieu avait divinement intervenu pour vous éclaircir sur ce qui est « vrai » ou ne l’est pas. Dans un sens, c’est triste. À force de marteler le terme à vos adhérants, ils finissent par le croire. Franchement, on croirait un poster à la Uncle Sam:

    « Don’t like what you see? Then join the Ar-El-Queue! »

    • Avec le blogue de Regg, on peut en plus toujours cocher l’étoile no1 pour signifier notre désacccord!!! On lui donne quand même raison à 20% par défaut, ce qui est élevé à mon humble avis…

  4. Bonjour Joanne, quand je pense que je vais payer 10% de mes revenus en RRQ, que je ne pourrai peut-être même pas profiter dans 20 ans d’ici! Oui je suis travailleur autonome, je paie pour les deux, employeur et employé. Je suis hors de moi, en colère mais les clowns vont amuser la galerie et les nonos vont payer. En vous lisant ça me rassure, je ne suis pas seul. L’espoir de voir les choses changer m’habite, mais je suis de plus en plus découragé. Comment peut-on venir gruger après un os qui est déjà rongé jusqu’à la moelle? Mais il y en a encore et le ministère du revenu se charge de bien ouvrir l’os. Mais en attendant je vais continuer à payer plus que ma part et encore plus, afin de soutenir cette belle solidarité…

    on se voit le 16 avril

  5. Phrase de Jean-François Revel qui résume tout:

    « Le socialisme (NDLR:notre système actuel au Québec on s’entend) se perpétue sous la forme de subventions clientélisées déguisées en politique de solidarité. »

    Tant que l’électoralisme primera sur le pragmatisme, on s’enfoncera de plus en plus…

  6. Bachand Charest vont emprunter 200M et qui coutera 300M d’intérêt qui coutera 500M dans 25 ans pour le colisée de Québec. Ben … j’ai mon .. de voyage. On est dans le trou et on est sur le BS mais on achète un Mercedes 2011 SLK.
    Ding et Dong (Charest – Bachand)
    J’en reviens pas c’est des clowns qui sont au volant. Pis nous autre on paie en … pour ça! Décourageant.

  7. Oui, on peut toujours blamer Charest… mais n’est-il pas qu’une marionette dans tout ça? non pas que je veuille le défendre, mais un gouvernement, c’est avant tout un parti politique. Et le credo d’un parti, c’est avant tout premièrement de se faire élire, et surtout, de s’ acrocher au pouvoir. Et c’ est là que tout s’explique. Ces gens-là vont plier vers les lobby, les groupes de pressions, vers les syndicats… qui, d’ailleurs, contrôle tout, içi au Québec. Voila le vrai problême. Le gouvernement dis au électeurs ce qu’ ils veulent entendre. On gouverne seulement au besoin…
    Dorénavant, utilisez cette philosophie à chaque fois qu’ un gouvernement prends une décision… vous verrez que soudainement, tout s’ explique. En ce qui me concerne, sa explique la teneur du budjet. de toute façon, la population en général est tellement mal éduquée en économie que si c’est bien médiatisé, on peut lui faire envaler n’importe-quoi…
    Qu’en pensez-vous Mme Marcotte?

    • J’en pense que vous avez totalement raison et c’est la raison pour laquelle il faut nous exprimer pour autre chose que de nouvelles dépenses de l’État. C’est là le discours du Réseau Liberté-Québec.

  8. C’est quand même dommage de devoir être membre officiel pour répondre au sondage.

    Tous ceux qui s’intéresse aux idées du Réseau devrait pouvoir y répondre 😉

  9. Les liberté de penser, de s’exprimer sont gratuites et ont pourtant de la valeur. Tout comme un simple sourire 🙂

    Alors, quand j’aurai finis mes études universitaires, un emplois à temps plein pour vivre.
    Ce sera avec plaisir que je paierai ma cotisation 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s