Duchesneau : l’échec de l’État

J’avais pensé écrire un long texte sur la déception et la honte que j’ai ressenties hier en écoutant le témoignage de Jacques Duchesneau devant la commission parlementaire de l’administration publique. Honte non pas du témoignage de M. Duchesneau mais bel et bien des élus du parti au pouvoir (PLQ) et de l’Opposition officielle (PQ).

Au lieu de ça, je partage avec vous une citation que j’ai recueillie sur la page Facebook d’un fier adhérent au Réseau Liberté-Québec et qui touche le véritable problème : notre État est non seulement trop gros, il néglige de faire l’essentiel…

« C’est le rôle du gouvernement d’administrer sainement et honnêtement les fonds publics, de combattre le crime et la corruption et d’assurer la protection des citoyens. Celui qui contracte au nom de la population a le devoir d’assurer la saine gestion des fonds et la légitimité des travaux. Il a aussi la responsabilité de prendre les actions légales s’il a été floué. Le fait qu’il y ait des gens malhonnêtes dans le monde n’invalide pas le devoir et la responsabilité du gouvernement dans l’attribution et la gestion des différents contrats. » – Jean-François David

Ma chronique de ce midi sur le témoignage de M. Duchesneau en commission parlementaire:

Les phrases-choc du témoignage de Jacques Duchesneau devant la Commission parlementaire de l’administration publique

La parfaite et totale nullité des interventions des libéraux qui siégeaient autour de la table: très décevant…

Mentions spéciales aux députés Sylvie Roy et Éric Caire pour la pertinence de leurs questions.

À 20:50: Invitation à une activité du Réseau Liberté-Québec au Centre multifonctionnel de St-Raymond, mercredi prochain 5 octobre à 19h.

8 réflexions sur “Duchesneau : l’échec de l’État

  1. Je viens d’écouter l’entrevue. Je suis entièrement d’accord avec tout ce que vous avez dit. C’est rare; profitez-en pendant que ça passe. Je n’ajouterais que deux commentaires:
    (1) J’aurais souhaité que Stéphane ait été moins dure envers les fonctionnaires qui travaillent dans la gérance des contrats. S’ils sont restés au ministère, c’est peut-être parce que s’ils avaient transféré au privé, ils auraient été obligés de faire parti des magouilleux. Comme ça, il n’ont qu’à faire très attention pour ne pas tremper dans la corruption et espérer que ça finisse un jour.
    (2) L’insignifiance que vous avez remarquée chez les députés libéraux ne fait que décrire la triste réalité: Pour être un bon représentant libéral, ça aide d’être nul. Comme ça, c’est plus facile d’être certain de n’avoir rien vu passer de croche. Ça explique peut-être aussi pourquoi tellement de personnes très valables ne veulent plus toucher à la politique. Au PQ, ça ne doit pas différé de beaucoup.

  2. Ily a de quoi être ébranlé en écoutant les propos de M. Duchesneau. Nous savions tous un peu de l’existence de la mafia dont les ramifications sont principalement dans la région de Montréal, mais de l’entendre ainsi « nationwide » nous donne froid dans le dos. Et j’ai ressenti pendant un moment une certaine honte d’être Québecois. Honte de voir à quel point notre société est corrompue. Honte à nos gouvernements que nous avons probablement mérités.

  3. Salut, Joanne

    Échec de l’État? Ben non, je ne suis pas d’accord. C’est l’échec de tous ceux qui ont voulu l’État tel qu’il est aujourd’hui; des citoyens faibles et un état fort. Bien sûr, ils n’ont pas compris les conséquances de ce qu’ils demandaient, tout ce qui les intéressaient était leur petit confort sans effort.
    Il n’y a aucun espoir de correction sociale.

    Pour qu’une société soit viable, il faut des citoyens fort, et un état discret. Ce sont les individus qui font l’état et non l’inverse. Si on « scrap » tous les états, il y aura encore des individus; si on « scrap » les individus, il n’y a plus d’état.

    Ces gens croient pouvoir éradiquer les groupes organisés qui s’enrichissent en profitant de la cupidité ou des faiblesses des citoyens en nationalisant ce qui est considéré comme un crime; « wrong move », qu’on fait les profiteurs? Ils ont pris le controle des partis politiques. Ben oui, qu’est-ce que vous croyez? Ceux qui vivent au crochet des travailleurs, se laisseront pas faire si facilement. De plus, ils ont créé des crimes qui n’en sont pas, afin d’augmenter leur pouvoir et les entrés d’argent; et ils continuent de chercher pour en faire encore plus.
    Comme disait l’adjudant : « L’ennemie n’est pas folle, ne la sous-estimez pas ». J’ajouterai que l’ennemie est un putain de travesti; il te fait croire qu’il est « une », alors qu’il est « un ». Quand tu t’en rends compte, tu peux plus te retenir. Wassshhh! Dégueu!

  4. Pour ma part, je me contenterai de passer un bref commentaire sur Mme Sylvie Roy ( et non dur son parti politique…) et comment elle a su être directe dans la commission d’enquête Duchesneau. Elle fut spontanée, directe, concise, franche, et tout à fait DRÔLE…Elle le fut aussi à l’émission de télé de Mongrain. Je ne suis pas adéquiste, mais si Mme Roy était la députée en poste dans ma circonscription ; je lui donnerait mon suffrage pour la fanchise dont elle a fait preuve récemment.

    À part celà, il y a un détail que je voudrais mentionner :  » le siège de la mafia n’est pas Montréal mais l’État de New-York et il est composé de 4 ou 5 grosse familles italiennes. Il est donc difficile de cerner leur motus opérandi parce qu’ils se servent d’une sous-traitance montréalaise…une façade. Libre de le croire ou non.

  5. After looking into a handful of the articles on your site, I honestly like your
    way of blogging. I saved as a favorite it to my bookmark website list and will be
    checking back in the near future. Take a look at my website as well
    and let me know your opinion.

    I have been browsing on-line greater than 3 hours lately, but I
    by no means found any interesting article like
    yours. It’s beautiful price enough for me. Personally, if all web owners and bloggers made just right content as you did, the internet shall be a lot more helpful than ever before. « I think that maybe if women and children were in charge we would get somewhere. » by James Grover Thurber.

    I do accept as true with all the concepts you have introduced for your post. They are really convincing and will definitely work. Nonetheless, the posts are very brief for starters. May you please lengthen them a little from subsequent time? Thanks for the post.

  6. She now expressed that she was in too deep understanding that she had
    recently been stupid as the lady had tried to be able to gamble her way to avoid it of debt.
    I really required my 20 or so dollar casino On the Internet guide, the admirable throughout banknote in addition to logged straight into a on-line
    casino On the Internet web site.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s