Duceppe PM? Ce n’est pas le changement, c’est le rejet, stupides!

C’est François Legault qui doit être sans connaissance en lisant le Journal de Montréal ce matin. Il n’est pas le seul. Bernard Drainville et Pierre Curzi doivent être sur la déprime, de même que tous les opportunistes politiques qui croyaient bien faire en surfant sur la vague Legault.

En effet, selon Léger Marketing, si des élections avaient lieu demain matin, Legault remporterait 77 sièges au Québec avec 35% des votes. Par contre, avec Gilles Duceppe à la tête du Parti Québécois, c’est 37% des votes et un gouvernement majoritaire qu’irait chercher le Parti québécois. Voici un homme éradiqué de la scène politique fédérale le 2 mai dernier à qui les Québécois voudraient donner un prix de consolation, celui d’être le chef d’un parti dont l’option souverainiste est à 36%, le plus faible taux jamais vu. « Le projet souverainiste se meurt présentement », selon Jean-Marc Léger.

Et le graphique de Léger est frappant. Clairement, le projet souverainiste est le projet d’une génération, celle des 45-54 ans d’aujourd’hui. « Les jeunes ne sont plus souverainistes », selon Léger. « La souveraineté est le dernier de leur souci ».

Bref, comme le dit Jean-Marc Léger à l’émission Larocque Lapierre, « ce n’est pas très clair ce que les Québécois veulent, mais ce qui est clair, c’est qu’ils veulent autre chose ». Ne soyons pas gênés. Selon ce sondage, ce qu’ils veulent, CE N’EST ni le changement, ni autre chose et principalement parce que le « autre chose » ne leur est pas offert.

Ce qui est révélé dans ce sondage N’EST PAS un changement de politique publique ni de politiciens. Duceppe incarne le débat stérile souverainiste-fédéraliste et tous deux (Duceppe et Legault) soutiennent un État interventionniste, obèse, coûteux et inefficace. Comme je l’écrivais ici, ce que les Québécois semblent vouloir, c’est d’abord et avant tout de « flusher » à la fois les chefs de partis ET les partis existants (58% des Québécois veulent que Pauline Marois démissionne alors que 64% d’entre eux veulent que Jean Charest démissionne).

Empruntant à la formule du conseiller de Bill Clinton, James Carville, « It is not foreign policy, but it’s the economy, stupid », je propose donc « It’s not change, it’s rejection, stupid ».

Oui, c’est le rejet, stupides! Pur et simple. Pas plus compliqué que ça. Pas plus songé que ça.

Dans les prochaines semaines, des secousses se feront sentir dans le monde politique. Mais ce qui apparaît très clair, c’est que pour le bien de son parti, Pauline Marois devra céder sa place à Gilles Duceppe et qu’il devient très hasardeux pour François Legault de risquer de se mouiller dans une arène où la glace est aussi mince.

Au fait, qui est prêt à parier que François Legault va lancer son parti le 14 novembre prochain comme il l’a annoncé lors du forum public qu’il tenait à Québec le 20 octobre dernier? Hmmm. Quant à moi, quant à ne rien changer, peut-être nous faudra-t-il nous enfoncer davantage avant de choisir de véritables réformes? À ce compte-là, choisissons Duceppe, tiens! Et quant à ça, pourquoi pas une gouvernement majoritaire mené par Duceppe avec Françoise David de Québec solidaire à l’Opposition officielle!

Au point où on en est, plus rien ne me surprendra.

17 réflexions sur “Duceppe PM? Ce n’est pas le changement, c’est le rejet, stupides!

  1. Pingback: lacapitaleblogue.com | Duceppe PM? Ce n’est pas le changement, c’est le rejet, stupides! – Le blogue de Joanne Marcotte

  2. Z’avez pas compris encore Madame Marcotte? Je commence a penser que vous êtes pas vite…

    Les Québécois c’est des imbéciles, des nonos, des enfants gatés, des abrutis. Les Québécois y pensent que l’argent pousse sur les arbres. Y veulent avoir le beurre et l’argent du beurre. Des écolos qui chialent que « le gaz coute cher », pis qui roulent à 120 sur l’autoroute.

    Aux prochaines élections, le Corrompu Frisé© a simplement besoin de leur promettre des nanannes, les stupides vont voter pour lui.

  3. 1. Bien que F.Legault soit un ancien PQ, je ne crois pas qu’il incarne le débat stérile souverainiste-fédéraliste étant donné qu’il met ce débat en veilleuse.

    2.Si la gauche représente un État interventionniste, obèse, coûteux et inefficace, que représente la droite, qui n’a jamais plus effice non plus???

    • 1. Je vous concède que F. Legault entend mettre de côté le débat souverainiste-fédéraliste. Je vais corriger.Il y a ambiguïté.
      2. La droite représente plus de liberté individuelles et plus de responsabilités individuelles. Tous les pays occidentaux ont atteint les limites d’un endettement sur le dos des générations futures.

  4. Moi aussi j’étais sans connaissance. Je pensais que les québécois étaient prêt pour le petit ménage à legault et j’allais me résigner moi mène à l’appuye. Mais ça veut dire que plus rien ne tiens… C’est franchement désolant d’en voir une si grande majorité faire la girouette entre deux partis quand même assez différent. Faut dire que c’est beaucoup à cause des partisans du parti québécois que legault surfe sur sa vague. Pourquoi avoir vote contre ducept en mai alors ??? On a vraiment les politiciens et les politiques qu’on mérite au Québec. La culture politique est nulle. Les média nous encabanent devant des émissions stupides et la langue nous coupe du monde. Je suis peiné pour les gens comme toi Johanne et mario dumont qui tente de faire changer les choses. À un moment donné, vous allez vous tanner de répéter les mémés choses…

    • Finalement la meilleur façon de comprendre ce sondage c’est que le 2 novembre dans le scandale sur la construction, les québécois ont voté pour l’image du chef Layton et le fait qu’il avais l’air honnête. Ils n’ont pas voté contre Gilles Ducept. Dans le même ordre d’idée, ils voteraient encore pour celui qui leur semble le plus honnête aujourd’hui.

      J’aime mieux penser de cette façon, c’est moins déprimant.

  5. Les Québécois sont stupides parce qu’ on les maintiens stupides… On ne les éduques pas politiquement à l’ école, on les empêches d’apprendre une autre langue qui leur permettraient de voir ce qui se passe ailleurs, et surtout, on les informes mal ! Ce sont ces médias biaisés qui leur on dit de voter pour Layton au printemps, et ce sont encore eux qui leur disent d’ appuyer Duceppe maintenant ! Ce cirque continuera tant et aussi longtemps qu’ on n’ aura pas droit à une éducation politique et économique qui se tient, et surtout, une information OBJECTIVE !!!

  6. Ce qui est intéressant c’est de voir que la souveraineté est de moins en moins populaire au Québec. J’ai 63 ans et je suis content de voir que les jeunes sont de moins en moins souverainistes,ils sont plus ouverts sur le monde.Je continue à croire que ce sont nos artistes qui envoient un mauvais message à savoir que si l’on ne se replie pas sur soi-même, le français est condamné.J’aime Legault quand il dit que l’on devrait mettre la souveraineté de côté pendant 10 ou 15 ans. Ce sera alors à nos jeunes de décider dans quel pays ils veulent vivre. Pour ma part je pense pouvoir vivre le reste de ma vie dans ce beau pays qu’est le Canada,tout en étant fier d’être québécois.

  7. Ceux qui ont voté Npd, ce n’étais donc pas pour faire disparaître le bloc, c’étais donc vraiment une campagne sur l’image qui à propulsé Clayton.

    J’espère que messieur Leduc à bien lu l’article et qu’on ne ce débarasse pas aussi facilement du Pq.

  8. Moi je ne vote pas, il n’y a que les pauvre cloche et les idiots utiles qui vont votés pour légitimer celui qui leur videra les poches

  9. Je ne suis plus surpris de ce qui s’annonce. Est-ce que le « autre chose » est offert au peuple actuellement? Le seul parti qui pourrait répondre à cette option est l’ADQ et il semble s’éteindre.
    ….À mon avis, le parti à venir ne devra pas être un copier-coller du PC fédéral; parce que cette formule ne passe pas au Québec. Quels seront les contenus et le contenant qu’il faudra?
    ….Si Duceppe prend le temps de refaire son image en vue d’imiter « le bon Jack », alors « le bon peuple » choisira entre Legault de la nouvelle coalition et Duceppe d’un nouveau PQ, en l’absence de « l’autre bonne chose ». Et ce n’est pas contre nature, n’est-ce pas?

  10. Je crois sincèrement que le vote de Layton n’était pas stupide ou fait par dépit, je crois que ‘l’homme avec qui on prendrait une bière » était justement un « vrai homme de coeur, avec des idées », il a su se rendre crédible parce qu’il était sincère. Vraiment pas surpris par cette vague orange, le problème au Québec, un personnage guide de cette trempe, on l’a pas, ce qui nous lance à gauche, à droite au jour le jour… dommage tous ca. J’aurais bien aimé voir évoluer notre bon Jack ayant seulement le Québec derrière lui au niveau fédéral.

    Le remplacer ici sur la scène provinciale, j’y crois pas, pas un, a des couilles et le visage pour vraiment changer quelque chose autrement que de virevolter avec les sondages (questions manipulatoires…pour diriger les moumounes).

    Pour moi c’est un gars comme Mario Dumont qui devrait remonter dans l’arène, après l’expérience acquise « hors politique » et capable de créer un réel changement. Pour ce qui est des vieux « meubles » déjà dans le parquet politique, ils sont trop ancrés dans le parquet pour oser bouger !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s