Droits de scolarité : David contre Goliath

ClownsJe n’en ai rien à foutre que certains étudiants décident de boycotter leurs cours. S’ils croient qu’il s’agit là d’un moyen de pression efficace pour convaincre le gouvernement de reculer sur la hausse des droits de scolarité, so be it!

Je n’en ai rien à foutre non plus que ceux-ci manifestent, qu’ils se fassent entendre, qu’ils se promènent en habits de clowns. Ça m’est égal.  S’ils croient qu’ils iront chercher la sympathie de la population, qu’ils fassent à leur tête et qu’ils en assument les coûts!

Pour lire la suite, cliquez ici.

2 réflexions sur “Droits de scolarité : David contre Goliath

  1. Le recteur de l’UQAC serait-il le seul à avoir émis l’avis officiel suivant aux étudiants? Le seul à porter ses culottes. Je suis quand-même mal à l’aise quand je vois que les cadres supérieurs de l’UQ se sont votés (approuvé par l’Assemblée des Gouverneurs, formée d’eux-même) un régime de retraite payé entièrement par l’employeur et versant 3% de la moyenne des 5 meilleurs années… Voici l’avis de Michel Belley, Recteur de l’UQAC
    Directive concernant la poursuite des activités d’enseignement

    Voici le message envoyé à tous les étudiants et étudiantes de l’UQAC.

    Message important du recteur de l’UQAC

    Objet : Directive concernant la poursuite des activités d’enseignement

    Étudiantes et étudiants,

    Le 20 mars dernier, nous vous avons fait suivre une communication vous informant du maintien des activités d’enseignement et de recherche, et ce, dans le respect du vote des étudiants du MAGE-UQAC rejetant majoritairement la grève générale illimitée.

    Nous avons jusqu’ici été conciliants dans l’espoir que notre appel à la collaboration auprès du MAGE-UQAC et des groupes de manifestants soit entendu afin de respecter le bon déroulement des activités.

    Les nombreuses plaintes d’étudiants désireux de suivre leurs cours, nous confirment que cet appel n’a pas été considéré, que la directive n’a pas été respectée et que bon nombre d’activités n’ont pu être offertes.

    Nous avons également été informés de plusieurs cas de regroupement de manifestants ayant comme résultat l’intimidation et la perturbation des activités de l’Université.

    Devant ce constat, il a été décidé de prendre tous les moyens utiles afin d’assurer le bon fonctionnement des activités dans un environnement paisible et sécuritaire. Pour ce faire, nous avons l’intention de faire respecter sans compromis la directive voulant qu’aucune manifestation ou intimidation à l’intérieur de murs du campus ne soit tolérée.

    Nous avons de plus informé les professeurs et les chargés de cours de leur devoir de s’assurer que toutes les activités d’apprentissage soient offertes avec rigueur et dans le respect du contenu prévu au syllabus. Le cas échéant, un plan de rattrapage sera prévu afin de reprendre les cours qui ont dû être annulés.

    Nous avons fermement l’intention de faire en sorte que les étudiants qui désirent suivre leurs cours puissent le faire sans contrainte. Pour les autres qui en décideront autrement, ils devront en assumer les conséquences académiques reliées à leur choix.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s