Les têtes parlantes vs le sens commun des Québécois

EnAccord

Très peu de nos élites politiques, médiatiques et académiques ont été capables de s’élever au-dessus de la partisanerie politique pour juger de la proposition du gouvernement en matière d’accessibilité aux études universitaires.

Il semble que la population, elle, en soit capable. Encore une autre démonstration de l’écart qui existe entre le discours des têtes parlantes et le sens commun de la population québécoise. Un signe que peut-être… peut-être il y a encore de l’espoir pour le Québec.

Pour lire la suite, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s