Le compromis ultime

BeauchampDemission

Les étudiants-anarchistes auront eu raison de la ministre de l’Éducation. Madame Beauchamp a fait ce qu’elle appelle le « compromis ultime ». Elle démissionne.

Ce n’est pas une question d’ego, dit-elle (quoiqu’en pense le savant chroniqueur Vincent Marissal!). Sa démission, elle la voit comme un élément potentiel de solution.

Pour lire la suite, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s