L’axe gauche-droite: En construction

Bon. Un an et demi après le lancement du Réseau Liberté-Québec, il semble que plusieurs analystes et commentateurs partagent les constats que nous faisions à l’époque. Le débat gauche-droite veut faire son entrée dans le débat public et il faut maintenant apprendre à l’apprivoiser avec civisme.

Je vous soumets donc, en rappel, un texte que j’écrivais, sur le présent blogue, le 12 novembre 2010!

Nous y voilà donc! De plus en plus de citoyens l’exigent et de plus en plus, notre élite intellectuelle le reconnaît: la question nationale et les débats constitutionnels doivent maintenant être relégués au second plan.

La priorité doit maintenant être accordée à des enjeux qu’on a malheureusement négligés: l’éducation, l’administration de la santé, l’endettement public et la protection de nos valeurs occidentales.

Depuis 50 ans, partout ailleurs en occident, l’axe gauche-droite est l’axe autour duquel gravitent les débats. Partout ailleurs, la gauche et la droite revêtent des couleurs qui s’adaptent aux caractéristiques historiques et culturelles des gens du pays. Je ne crois pas, non, qu’il existe de référent unique. Des idéaux, peut-être, mais certainement pas de cadre ou de grille uniques.

Pour lire la suite, cliquez ici. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s