Votes de grève: Et ça recommence!

Les votes de grève reprennent et risquent encore de nuire aux étudiants qui veulent poursuivre leurs programmes d’étude. Déjà, « les étudiants en service social de l’Université de Montréal (UdeM) se sont d’ailleurs déjà prononcés à majorité lundi soir en faveur de la poursuite de la grève, avec un taux de participation inférieur à 10 %. »

Et on tolère ça!

Pour lire la suite, cliquez ici.

Une réflexion sur “Votes de grève: Et ça recommence!

  1. Bonjour Mme Marcotte,

    Je suis en partie d’accord avec vous sur le fond du sujet de votre billet: les étudiants contre la hausse devraient cesser leur mouvement de grève.

    Toutefois, là où mon accord avec votre point de vue s’arrête, c’est que ces étudiants doivent jouer profil bas SEULEMENT durant la campagne électorale. Il faudrait pas que la CLASSE et ses alliés donnent des munitions à Jean Charest et au PLQ qui jouent à fond la carte de la loi et l’ordre depuis le Jour 1 de la campagne électorale.

    Si les étudiants vont sagement el classe durant la campagne, Jean Charest ne pourra plus faire oublier son bilan de gouvernance désastreux en matière de corruption et de gaspillage éhonté des fonds publics. Ses chances de réélection seront ainsi réduites comme peau de chagrin. Léo Bureau-Blouin a raison de demander aux étudiants une « trêve électorale ». Par ailleurs, je vous invite à lire cette excellence analyse d’Alec Castonguay dans l’Actualité: http://www2.lactualite.com/alec-castonguay/2012/08/08/la-classe-alliee-de-jean-charest/.

    Autrement, vous ne pouvez pas demander aux étudiants de ne pas faire davantage qu’étudier. Les universités existent pour former des futurs citoyens instruits et aptes à influencer le monde dans lequel ils vivent, et ce, dans le sens du bien commun. Il est tout à fait normal qu’ils reproduisent un système politique à l’intérieur même de leur université et qu’ils luttent contre les injustices des gouvernements de Jean Charest et Stephen Harper. Dans ce sens, les pouvoirs des associations étudiantes devraient être accrus. Les étudiants ne peuvent donc pas qu’étudier benoitement en attendant leur diplôme et servir de main-d’oeuvre « cheap » pour les entreprises.

    Voilà, c’était mon point de vue. Je vous invite à me répondre volontiers, question que nous puissions débattre du sujet.

    Anders Turgeon

    p.s.: Toutes mes excuses pour vous avoir manqué de respect sur Twitter. Je crois que nous pouvons débattre respectueusement même si nous ne serons jamais d’accord.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s