Réflexion d’un Montréalais inquiet

Je vous invite à lire L’avenir à l’abri du PQ, texte signé Stéphane Lessard, un Montréalais sincèrement inquiet mais qui semble avoir encore un espoir pour sa famille et le Québec.

Mon passage préféré:

Le point central de cette élection est l’espoir: celui de ne pas voir des bigots comme Drainville ou Duchesne devenir nos interfaces avec le monde extérieure avec les commandes de ministères. L’espoir de ne pas voir un PQ minoritaire et archi-gauchiste faire des alliances avec Option Nationale ou Québec Solidaire pour se partager les restes du cadavre de votre chèque de paie. L’espoir de ne pas avoir des bigots dicter à des adultes la langue de leur études supérieures. L’espoir de voir notre système universitaire cesser d’être sous le joug d’extrémistes. L’espoir de ne pas avoir à déménager sa famille parce que le party socialiste tire à sa fin et que les incapables en place refassent une sorte de Berlin avril 1945 quand les vannes de la corne d’abondance obligataire se tarira…

Une réflexion sur “Réflexion d’un Montréalais inquiet

  1. Pingback: Le Tea Party Québécois « Des images et de la politique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s