Le PQ-Nouveau

VOTER PAR HABITUDE?

Voter par habitude. Remettre ses vieilles pantoufles. C’est probablement ce que songent à faire plusieurs Québécois. Le Parti libéral de Jean Charest a fait son temps, c’est maintenant l’heure de lui donner congé. Si on se fie au dernier sondage CROP, il arrive maintenant 3e et risque même de ne pas se qualifier pour l’Opposition officielle. Il est donc éliminé. Chose réglée.

Dès lors, pour plusieurs, le changement veut maintenant dire que l’on retourne au Parti québécois. Comme le mouvement d’un balancier: PLQ-PQ… puis PQ-PLQ.

LE PQ-NOUVEAU

Mais connaissez-vous vraiment le Parti québécois? Le PQ d’aujourd’hui, est-il bien le même que le PQ de jadis? Celui que vous croyez connaître? Celui de René Lévesque, de Lucien Bouchard, de chefs admirés et respectés d’une grande partie de la population? Le même René Lévesque qui a pris les syndicats de front lors de la récession du début des années ’80. Le même René Lévesque qui a accepté de fortes coupures dans la rémunération des employés du secteur public. Le même René Lévesque qui hésitait sur certaines modalités de la loi 101.

Se serait-il à ce point collé sur les syndicats, en sachant très bien toutes les difficultés économiques qui nous attendent? Voyez vous René Lévesque ou encore Lucien Bouchard porter le carré rouge et encourager la désobéissance civile? Sonner de la casserole dans les rues de Montréal? Encourager ceux qui défient nos institutions démocratiques, les injonctions de la cour? Encourager le blocage de l’accès aux salles de cours?

Laissez-moi vous présenter le PQ-Nouveau.

À GAUCHE DE LA GAUCHE TOUTE!

Le Parti québécois d’aujourd’hui ne pourrait plus être dirigé par René Lévesque ni par Lucien Bouchard. Il a changé. Le PQ s’est radicalisé et n’est plus le parti pour lequel vous avez voté jadis. Il y a des raisons à cela.

Le PQ d’aujourd’hui est mené de l’intérieur par son aile socialiste radicale alias les purs et durs du PQ, infiltré de toutes parts par les Centrales syndicales et stimulé de l’extérieur par son satellite encore plus radical, Québec solidaire.(1)

En effet, un choix stratégique des élites péquistes (boomers) a été fait depuis que Pauline Marois en est la cheffe. Un choix qui se calque sur les conseils donnés par l’éminence grise du parti, Jean-François Lisée: se rapprocher des idées de  Québec solidaire qui rappelons-le, est lui-même branché sur le Parti communiste du Québec.

Très à gauche donc, le Parti québécois est l’incarnation d’un modèle québécois désuet et sa chef, l’incarnation d’une Gouvernemaman. Ce que cela veut dire? Beaucoup de consultations, beaucoup de forums et beaucoup de sommets auxquels on conviera les groupes d’intérêts mais où le payeur de taxes brille par son absence.

Cela veut dire une co-gouvernance du Québec avec les syndicats, une insouciance pour ce qui est d’alléger les impôts et les taxes et de diminuer la dette, une culture de la gratuité, du gel, et d’un soi-disant « consensus social » où seuls les quémandeurs de l’État ont droit de cité. Toutes des choses qui ajoutent aux impôts d’une classe moyenne déjà la plus imposée et taxée en Amérique du Nord.

EXIT LES SOUVERAINISTES CONSERVATEURS FISCAUX

Sur le plan économique, le PQ s’est départi de tout conservatisme ou prudence économique qu’auraient affiché des René Lévesque, Lucien Bouchard ou encore Joseph Facal. En fait, le PQ n’a pas d’équipe économique tout court. Tout le monde le dit, tout le monde le sait mais les médias n’en font pas de cas…

Malgré ce que l’on voit en Europe, malgré la dette, malgré l’instabilité économique de nos voisins américains, le PQ nage dans une pensée magique et le monde du fantastique. On ne compte plus les analyses d’économistes qui dénoncent les cadres financiers du Parti québécois (et de la CAQ, il faut le dire).

Alors que dans la plupart des pays développés, on tente de restreindre les interventions directes de l’État pour les remplacer par des mesures d’accompagnement simples et transparentes assorties d’une fiscalité concurrentielle, le tout axé sur la productivité et l’emploi, au Québec, les partis recommencent à promettre des sommes astronomiques sans trop exiger en retour. C’est à se demander s’il ne s’agit pas de pur activisme économique. » – Jean-Robert Sansfaçon (ancien édito du Devoir!)

Encore une fois, virage radical à gauche complètement ludique et populiste de la part du PQ: réduction de la consommation de pétrole de 20% en 7 ans!!!, saignée des plus « riches » Québécois (lire Descôteaux) et anticapitalisme primaire lorsqu’il s’agit de développement économique qui se rapproche de ce que pourrait véhiculer la CSN ou la CLASSE (lire Dubuc)

Michel Girard cite ici l’ancien éditorialiste de L’Actualité, Jean Paré (que je respecte beaucoup):

« Malgré les apparences, la politique Marois est anti-sociale, anti-économique et anti-développement, car la capacité d’adaptation des « nantis » étant fort connue, et les conséquences sur l’économie étant incontournables, le ministre du Revenu n’accroîtra pas ses rentrées fiscales, au contraire.

Mais, conclut-il, on aura acheté des votes. Autrefois, c’était avec des cadeaux… aujourd’hui avec une réponse démagogique aux rancoeurs et aux haines sociales. C’est pire. »

Somme toute, par cette volonté farouche de ne rien changer au modèle québécois et à continuer de vivre  de démagogie, de populisme et d’illusions tranquilles faisant fi de la réalité extérieure, le PQ d’aujourd’hui est maintenant un espèce de gros SPQ-Libre.

Sous les bons conseils des élites péquistes, la chapelle est devenue Église. Le parasite est devenu l’hôte.

L’OBSESSION ET LA RADICALISATION IDENTITAIRE DU PQ

Ces dernières années auront aussi vu la radicalisation identitaire du Parti québécois. Et pour les péquistes de façon générale, l’identité se réduit à la langue. Pas de préoccupation ici pour la culture entrepreneuriale, pas de valorisation ici du succès économique. Nous sommes essentiellement dans le monde de l’identitaire.

La culture québécoise, pour les péquistes, c’est donc essentiellement la survivance de la langue française (à juste titre) et la culture artistocratique qui en dépend.

Au PQ, nous baignons plus que jamais dans la peur que s’éteigne l’héritage linguistique francophone, la peur de l’anglais, la peur de l’Anglais et la peur de ne pouvoir mouler les nouveaux arrivants en de possibles francophones à temps plein, enthousiastes pour la souveraineté. (Lire Détester l’anglais). Refuser d’avoir peur, c’est à toute fin pratique pour les péquistes, être antinationaliste ou encore souffrir de la « haine de soi », une version plus ou moins améliorée de l’expression « anti-Québécois ».

L’heure est grave, les minutes sont comptées et l’empressement d’accélérer le projet de pays va maintenant jusqu’à empêcher les jeunes Québécois d’accéder à la mobilité sociale par l’apprentissage de l’anglais au cégep. Le manque de pudeur va jusqu’à vouloir sélectionner les immigrants sur la base de la langue parlée à la maison (lire Gros malaise de Martineau).

Encore une fois, voyez la portée limitée de la vision du PQ: mieux vaut un chômeur francophone, à la limite, que d’un immigrant qui peut contribuer de façon constructive à l’essor économique du Québec. Qu’importe tout ce que peut offrir la maîtrise de la langue anglaise comme opportunités de carrière… et comme contribution à la prospérité de l’ensemble…

J’ose croire que le démocrate René Lévesque ne serait pas allé aussi loin que de provoquer l’éradication des institutions collégiales anglophones ou de rentrer dans les salons des maisons. Parce que dans les faits, c’est ce qu’amènera cette radicalisation péquiste de la question linguistique.

Désormais, le bon petit Québécois et l’immigrant devront, au prix de leur émancipation personnelle ou d’une plus grande mobilité sociale, se limiter à vivre dans un enclos unilingue francophone jusqu’à ce qu’il ait l’âge d’aller à l’université. Si vous ne qualifiez pas cette politique de liberticide, je ne sais pas quoi vous dire. (lire Jérôme Lussier, La Tricherie)

Pour Gaétan Frigon, ancien PDG de la SAQ et de Loto-Québec, un gouvernement du PQ provoquera

« de l’agitation sociale et remettra à l’avant-plan les vieilles querelles entre francophones et anglophones, querelles que l’on croyait disparues, mais que le PQ remet de l’avant pour satisfaire sa clientèle de purs et durs. (lire Dommage pour le PQ)

Samedi, Pauline Marois déclarait en conférence de presse que les fonds publics ne devraient pas servir à « angliciser les Québécois ». Je suis d’accord. Selon la loi 101, les écoles primaires et secondaires 100% anglophones ne sont accessibles que pour la communauté anglophone. Mais dire que les Québécois sont « anglicisés » – ce qui sous-entend qu’ils renient leur culture francophone québécoise – est complètement démagogique. Oui, les fonds publics peuvent servir à financer des collèges anglophones comme ils le font pour des écoles juives. Parce qu’elles font partie, elles aussi, de l’héritage culturel du Québec, que vous le vouliez ou non et que vous vouliez les éradiquer ou non! Curieux tout de même que le conservatisme identitaire ne se soucie que de « conserver » une fraction de l’héritage culturel québécois… Conservatisme sélectif, il faut croire.

LE PROJET DE PAYS

Selon le plus récent sondage CROP, seulement 28% des Québécois voteraient OUI lors d’un référendum pour la souveraineté, le plus bas taux depuis 5 ans. Cherchez l’erreur, mais le PQ est en tête dans les sondages. Pire, 37% des électeurs péquistes ne veulent pas d’un référendum!

Décidément, vous ne prenez pas le Parti québécois au sérieux. Moi si.

Parce que cette fois, c’est du sérieux. L’équipe est là, les candidats vedettes telles les Jean-François Lisée, Pierre Duchesne et Bernard Drainville mettent leur visage sur un poteau pour ça. QUE pour ça! L’élite péquiste d’aujourd’hui est résolue comme jamais à faire le projet de pays et ce, le plus tôt possible. Et soyez assurés qu’elle créera le chaos tant que les « conditions gagnantes » n’y seront pas. C’est là la promesse de la cheffe.

Pour ces gens, la présente fenêtre est peut-être la dernière. Plus tard, il y aura trop de gens qui ne « parleront pas français à la maison » pour souhaiter faire un pays. Armés, croyant disposer de toutes les statistiques appuyant leurs craintes, les « cheerleaders » souverainistes sont prêts à tous les sacrifices, surtout le sacrifices des autres.

Car disons-nous le franchement. Qui sont les plus fervents défenseurs du Parti québécois? Ils étaient bien jeunes en 1976 mais aujourd’hui, ils n’ont rien à perdre. Non. Ce ne sont pas eux qui risquent ou qui paieront le prix de l’instabilité économique qu’occasionnera un gouvernement souverainiste au pouvoir.

Aujourd’hui, le plus fort contingent de gens qui appuient la souveraineté se trouve dans la cohorte des baby-boomers.  Ils sont près de la retraite, certains ont des fonds de pension bien garnis financés à même nos impôts. Ils travaillent dans le secteur public, n’ont pas à interagir avec l’extérieur. Ils appartiennent à la communauté artistique, généreusement abreuvée de fonds publics. Bref, ils n’ont rien à perdre. Le sacrifice, le « Tout pour le pays », ce seront les autres qui l’assumeront.

TOUT SAUF LE PQ

Alors oui, le PQ n’est plus le même. Il a changé et ce n’est plus le parti pour lequel vous avez voté jadis.

On m’a dit dernièrement que je suis anti-souverainiste et anti-nationaliste. Non. Je suis anti-péquiste. Pas pareil. Je suis anti-péquiste parce que je déplore que le Parti québécois ne soit pas suffisamment honnête dans sa démarche et pour le temps qu’il fait perdre aux Québécois.

Alors voici. Si le PQ gagne l’élection mardi, je serai la première à encourager la tenue d’un référendum le plus tôt possible. Faire autrement, faire perdurer l’instabilité causée par le doute serait irresponsable. En fait, ce serait de mépriser au plus haut point les Québécois.

Mais avant de voter PQ, demandez-vous une chose. Connaissez-vous vraiment le Parti québécois?

Pour moi, c’est donc « Tout sauf le PQ ». Pour de plus en plus de Québécois dont je suis, PQ signifie maintenant « Petit Québec » pour petits Québécois. Je respecte le projet de pays. Il est noble. Mais à mon avis, le Québec n’y est pas prêt et les Québécois méritent mieux qu’un parti qui leur fait perdre leur temps et qui ne le sert qu’illusions et chimères idéologiques.

_________

Lire également Pierre Duhamel (Mon florilège de fin de campagne), Martin Coiteux (Les riches et le mal imaginaire du Parti québécois)

(1) Rf. texte d’un ami virtuel FB Michel Roy

91 réflexions sur “Le PQ-Nouveau

  1. c’est peut-être vrai. Mais dans un nouveau pays Il y aura représentation plus équitable et on se donnera des outils. En attendant il n’y a que le PQ pour nous aider à nous rendre dans ce pays, Le PQ ce n’est pas la fin, c’est le début

    • Les sentiments qui priment au-delà de la raison…quelle irresponsabilité…Avez-vous demandé où expliquer à la population si elle était prête à sacrifier , au minimum , les prochains 25 à 35 ans de leur vie…sans garantie de s’en sortir …Que vous avez les richesses naturelles que vous voulez…si vous n’avez pas la stabilité politique, les investissements ne viennent qu’ à conditions de gros compromis…mais les fuites de capitaux & des Cies , ÇA c’est la réalité assurée.
      Nous passons , maintenant , au travers de la crise mondiale avec brio…et on veut nous envoyer dans une aventure qui n’a aucune chance de succès…
      Voir dans l’article plus haut ceux qui appuient cette cause…ils pensent qu’ils ne peuvent rien perdre…erreur.
      Cette fois-ci …on ne parlera pas d’exode de capitaux & de la population mais plutôt d’un sauve qui peut…

  2.  »Dans un nouveau pays, il y aura représentation plus équitable et on se donnera des outils. »

    C’est vraiment n’importe quoi! Je suis fière d’être canadien et de vivre dans un pays libre. Je suis de QC et je vote la CAQ pour le changement!

    • Ma parole, c’est tellement une vision névrosée de ce parti politique, qu’on dirait une parodie de RBO. Tout y passe: le communisme, l’appel à la peur de l’instabilité du à la souveraineté, le mépris des babyboomers pour leurs propres enfants, et bien sûr la haine de l’Anglais avec un grand « A ». On est dans le 4ème Reich, ici avec le PQ, c’est clair.
      Il parait que les Québécois sont tellement sur les antipsychotiques que les poissons du fleuve sont affectés.
      Alors,,je vous suggère du repos, et boire beaucoup, mais vraiment beaucoup d’eau.

  3. Est-ce moi, ou je n’ai jamais vu un centilitre de «projet de pays» dans la souveraineté-association de feu René Lévesque? Il ne voulait qu’un mandat pour négocier des transferts de pouvoir si j’en crois tout ce que j’ai lu. Le projet souverainiste serait-il donc mort avec son instigateur? Aujourd’hui, on ne parle que de sécession, mais nous n’en avons simplement pas les moyens, encore moins si Mme Marois va jusqu’à stopper tout projet d’exploitation de nos ressources naturelles. À mon avis, ne pas exploiter ses ressources est pire que de ne pas en avoir.

    Pour moi aussi c’est anything but the PQ.

    • Bravo! Quand tu dois à tous, tu règle le principal avant. On diraitnqu’il ne savent c’est quoi encore la dette + le fédéral qu’on doit si il y a rupture,BYE!

  4. Je suis un Boomer et j’ai voté PQ et je voterai NON si référendum il y a ! Je dis bien s’il y a car le PQ n’aura pas les conditions gagnantes dont il souhaite ! Vous ne dites pas dans votre commentaire pour qui vous penchez ! Pour la corruption ? Pour un rêveur très mal organisé (Legault) ? Nous avons besoin d’un temps d’arrêt pour se repositionner et cela ne veut absolument pas dire que le PQ réalisera tout ce que vous prétendez. Vous faites comme les libéraux en cultivant la PEUR, Esti ça va faire !

    • Vaux mieux porter un regard pessimiste sur un tel projet d’independance et d’etre surpris de sa reussite, que de le voir avec des lunettes roses et de rien pouvoir faire lorsque tout le projet Crashes and burns! Alors vive la remise en question constructive que la vente de reve des pquistes!

  5. Je suis avec Joanne marcotte si le pq entre un référendum le plus tot possible pour en finir une fois pour toute et je voterai NON et qu ils arretent de nous achallés apres
    moi j en peux plus des souverainistes et de leur gestion catastrophique

    • Avant de dire que Mme Marcotte dis des sottises Pauline Marois est de calibre olympique dans ce domaine avant de dire des insultes regardé un peu autour de vous avant

    • Non madame Marcotte ne dit pas des sottises loin de là, elle raconte la vérité car j’étais une péquiste du temps de René Lévesque, mais le parti de maintenant est tellement loin des idées de M. Lévesque, Je remercie madame Marcotte, mais j’aurais bien voulu la voir dans une émission de télé afin d’informer nos jeunes de ce qu’était réellement le PQ. Je vous remercie madame de rappeller aux gens les vrais valeurs du PQ.

  6. Je trouve que Mme Marcotte a fait un très bon résumé de ce qu’est le PQ.
    Je voterai NON aussi s’il y a référendum….et j’espère que cela suffira à arrêter la mégalomanie de Mme Marois.

    Se faire dire NON trois fois, j’espère que le message sera enregistré bien clairement cette fois.

    ÇA VA FAIRE!!

    • Amen! Mais de toute façon, peu importe le gouvernement, la pression va venir des agences extérieurs. Avec un gouvernement PQ, Bloomberg a annonce que nos taux d’emprunts allaient augmentés. Et ce n’est que le début. Pas grave, on taxera les entreprises plus, ensuite on va se plaindre qu’elles s’en vont en Chine… De toute façon, avec leducation que nous les jeunes avons, la mobilité est la !

  7. bravo Johanne tres bon resume du PQ, pour le PQ ils ont tout les droits ,desobeissance civile, intimidation, harcellement, et un non veut dire pour eux a la prochaine cette semaine un representant du PQ ma appelle pour savoir si il pouvait compter sur mon vote quand je lui ai dit que mon choix etait fait rt pas pour le PQ devinez quoi j’ai eut droit a toutes sortes d’insultes au point ou j’ai du raccrocher.;,.; democratie et respect ilsne connaisse pas

  8. Quand je lis vos propos remplis de faussetés et de sous entendus, je suis encore plus convaincu qu’il nous faut le Parti Québécois majoritaire au pouvoir le 4 septembre.
    Votre crédibilité et les propos plus ou moins cohérents de vos partisans aveugles et plein d’amertume ne réussiront sûrement pas à convaincre les quelques indécis qui restent.
    Faites vous une raison…..le prochain gouvernement du Québec sera péquiste….
    Vous aurez 4 belles longues années pour laisser aller votre fiel sur votre forum et sur les ondes des radios-poubelles.
    Mais ça ne changera rien encore une fois…..

    • Majoritaire? Ca serait terrible. Au PIRE minoritaire. C\’est bien beau les politiques sociales, la protection des ressources, le bloquage de la hausse des frais de scolarité, ne pas vouloir débattre de son cadre financier devant les autres…

      Mais c\’est l\’économie et la finance qui sont importantes à priori. Si les gens travaillent et que le budget est bien géré, tout va bien car on peut injecter de l\’argent partout…. et ce n\’est pas le PQ actuel qui assurera la périnité financière du Québec.

      Je ne comprends pas comment tu peux être \”convaincu\”, mais surtout ne vas pas croire que tu auras plus d\’argent dans tes poches. Ca sera bien le contraire. Budget PLQ = 1,3 milliards, PQ = 2 milliards et PQ = on va augmenter les redevances blablabla….

      Plus de dépenses et moins d\’entrées, j\’ai bien hâte de voir comment le PQ fera pour mettre plus d\’argent dans les poches du Québécois moyen.

      BTW, je ne suis pas un partisant d\’aucun autre parti. Je vais voter stratégique, soit Libéral ou CAQ. Dans la situation actuelle, mon souhait est un PQ minoritaire.

    • ET bien voila les arguments massus des péquistes la fameuse radio poubelle wow originale vraiment dans le cas du pq peut ont parlé de POLITIQUE POUBELLE ?
      je me questionne ?

    • Quand on va gagner le référendum je propose de changer le nom de Québec par la Grèce. lol je veux juste détendre l’atmosphere

  9. Madame Marcotte,
    Arrêtez de dire que le PQ est irresponsable et radicale. Le PQ a fait le Déficit zéro et madame Marois malgré ses défauts est la seule a avoir remboursée la dette du Québec un peu avant de perdre le pouvoir au main des libéraux qui eux ont grossi la dette de 33% environ. Le PQ est déterminé a faire des gains de souveraineté et de récupérer des pouvoirs d’Ottawa. Est-ce qu’au nom de votre obscession droitiste et j’ai lu votre ouvrage le gouvernemaman je suis d’accord avec certains de vos arguments mais je vous trouve hélas une extrémiste de droite, une radicale de la droite, vous regarder avec dédain la protection de langue alors que nous sommes seulement 2% en Amérique les francos et que nous avons besoin de protection pour intégrer les immigrants en français comme dans tous les États du monde. Vous détestez l’État alors que celui-çi est un mal nécessaire et un gardien. Le PQ est le seul véhicule pour faire rapidement du Québec un pays, avant l’assimilation qui progresse à Montréal si on baisse la garde. P.S. Je suis pas un boomer mais un gars dans la mi-trentaine et oui le Québec a besoin d’ajustements. Le Québec est une société qui se gouverne par consensus, nous ne sommes pas les USA, comprenez le bien. Madame Marois devrait pouvoir négocier des compromis de chaque partie (corporatisme qui devra faire des compromis; syndicats et grandes entreprises) impliquée dans notre société. Legault ou Charest, c’est la provocation et l’affontement. L’approche consuelle vient des premiers habitants du Québec, les autochtones qui nous ont marqués plus qu’on pense et qui se sont métissés avec nous.

  10. Réponse à Jonathan

    Qui te dis que je n’aurai pas plus d’argent dans les poches avec un gouvernement péquiste…..?
    Depuis 9 ans avec les libéraux au pouvoir, je n’en ai pas plus. J’en ai encore moins.
    Imagine avec la CAQ….Il a promis des milliards de nouveaux programmes,a fait des promesses farfelues, promet des coupures irréalistes et tu vas me dire que ça va aller mieux. Voyons, réfléchis un peu.
    Et la CAQ avec ses 14 candidats qui ont fait faillite est bien mal placé pour donner des leçons d’économie aux québécois.
    Et fais-toi-en pas pour moi, je sais bien compter et je suis pas mal au fait des questions économiques.

    • On est d’accord pour la CAQ, les dépenses sont trop élevées.

      Ce qui me dit que tu en auras moins dans tes poches avec le PQ est que leurs dépenses (2 milliards vs 1,3) sont plus élevées que ceux du PLQ, que leurs investissements (comme annuler la hausse des frais de scolarité) ne créera pas beaucoup de revenus et que leurs politiques (comme charger plus de redevances aux minières) réduira les revenus et le nombre d’emploi créé.

      Par ailleurs, j’ai fini mes études vla 2 ans, j’ai tout payé de mes poches en travaillant et en obtenant des prêts (appartement, frais) et j’ai tout remboursé en 1 ans, à raison de 1 000$ par mois. Ben oui, c’est ca la vie.

      Mais surtout, dit moi: comment le PQ mettra t-il plus d’argent dans nos poches?

    • réponse à C. Bernard.
      avec un gouvernement péquiste tu auras plus d’argent dans tes poches si tu fais parti des nombreux quémandeurs de l’état. Pour l’entrepreneur et le travailleur ordinaire qui n’est pas représenté par les groupes de pressions et qui finance l’état (donc les gens comme toi), ce sera certainement moins d’argent dans nos poches.

    • C.Bernard,

      Il y a , bon an mal an , quelques 40 000 personnes qui font faillite au Québec. Plusieurs d’ entre eux ont eu l’ idée entreprenariale et ont misés gros pour se démarquer et favoriser l’ économie du Québec: ils ont risquer et travailler fort mais pour milles raisons, leur projet n’ a pas fonctionné. Au moins, ils ont essayés! Peut- on leur en vouloir?

  11. Les Québécois prouvent qu’ils ne connaissent absolument rien à l’économie en votant pour le PQ. Si j’étais plus jeune, et si le PQ devait être élu majoritaire, je déménagerais illico presto! Je suis de Québec et je voterai stratégique cette année.Mais je crois que les Québécois devront se poser une question beaucoup plus importante le 5 septembre au matin: La supposée impartialité des journalistes (pas des blogueurs ou des éditorialistes) de la province. Ceci devrait être de la plus haute importance pour notre société.

    J’ai déjà hâte de regarder les reportages de la société d’état sur la collusion entre le PQ et les syndicats!

    • Je suis d’accord Sylvie sur le fait que les gens n’ont pas l’air à comprendre les enjeux économiques. Ils rêvent…. comme s’il suffisait que le gouvernement fasse une promesse pour qu’elle puisse se réaliser, comme par magie. Cela représente bien une partie des partisans péquistes….

      Je suis aussi de Québec et je suis jeune. Je ne voudrais pas déménager 🙂 et je voterai stratégique.

    • Déménager…la belle affaire.
      Déménagez en Ontario ou encore dans l’ouest ou si vous êtes un peu exotique, dans la région de Vancouver.
      Vous allez peut-être payer un peu moins d’impôt, mais combien ça va vous coûter pour vous loger, pour faire garder vos enfants…
      Vous allez être bien contents après quelques années de revenir tout penaud au Québec en remerciant le PQ.
      Et pour Jonathan…regarde attentivement les propositions du PQ et tu verras que pour le travailleur de la classe moyenne, il sera loin d’être plus pauvre. Prend le temps de bien lire les programmes de chaque parti avant de te prononcer….

    • J’en ai marre d’entendre c’est psuedo connaisseur de la politique qui disent qu’ils vont déménager si le PQ prend le pouvoir. Vous l’avez déjà fait cette menace.On la connait la chanson. Mais vous êtes encore ici……Pour notre plus grand malheur…….

    • @c.bernard j’en suis un qui a demager du quebec pis apres 7 ans ces drole je n’ai point l’intention di retourner rester ces pas vrai que sa coute plus cher rester dans l’ouest (compare salaire-depense)mes plaque coute 80$ par annee comparer a 340 pour le meme vehicule au quebec,mon permis de conduire 70$ pour 5 ans compare 100$minimum par annee au quebec, assurance meme affaire.1000$ par mois d’hypotheque.salaire pour le meme emploi 150 000 par annee versus 70 000$ pour une bonne annee au quebec. je ne renie point le quebec mais a un certain point j ai compris que je travaillai pour les autres (b.s. ,gouvernement,chomeur,etudiants pis toute les autres queteux) asteure je travaille pour moi, mes poches pis je peu jouir de la vie.pis quand tu sort de ton village de gaulois pour un boutte tu peu voir le grand portrait pis tu t’apercoit que tu tes faite fourer pendant longtemps sans meme le realiser trop hypnotiser par la bullshit de la promesse d’un pays. QUEBEC REVEILLE TOI AVANT QU’IL SOIT TROP TARD.

  12. Jean-Claude vous n’avez pas entendu M. Charles Picard au télé-journal il y a quelques semaines versus des allégations dites par Mme Marois et si vous ne connaissez pas M. Picard bien rendez-vous chez Google et bonne consultation.

    • Joanne, je manque effectivement un peu de connaissance au niveau de la culture et de la politique, mais pas au niveau de l’économie, des chiffres, des budgets.

      Je vous pose la même question qu’à C. Bernard : comment le PQ mettra t-il plus d’argent dans nos poches?

    • @ C.Bernard
      Au lieu de me répondre d’aller m’informer, répond donc à la question. Je suis informé et c’est pour cela que je me prononce. J’attends ta réponse. Comment le PQ va t-il nous enrichir?

  13. Vous êtes vraiment mal placée pour parler d’honnêteté Mme Marcotte.Vous qui avez des opinions partisanes et biaisées. Et vous bénéficiez d’une tribune pour dire toutes ces insanitées…..et ces demi-vérités.
    On pourrait s’en passer.

    • lafred, pour votre information, un blogue sert à émettre des opinions (majuscules). Si vous n’êtes pas d’accord, vous pouvez toujours consulter d’autres sources.

    • @lafred
      Oui, Johanne à un parti pris, mais, elle ne s’en ait jamais cachée. Au même titre que Jean-Francois Lisée..

      TOUTS LE MONDE est au courant de son orientation politique, à moins de vivre sur une autre planète.

      Donc, parler de malhonnêteté, on repassera..

      En ce qui concerne sa tribune.. ma fois.. un blogue.. wow.. c’est accessible PARTOUT sur le web… et gratuit qui plus est…

      Donc, au lieu de chialer, ouvrez vous donc VOTRE propre blogue.. (je vais même vous aider: http://www.blogspot.com) et exprimez-vous!!!

      Ce sera déjà plus constructif.

      Sinon, pour ce genre de commentaire, comme vous avez déjà si bien exprimer : On pourrait s’en passer.

    • @Hudon
      T’as rien compris et je crois pas que tu comprendras jamais.
      Mais quand on a une tribune comme elle a, c’est à se demander qu’elles sont ses « Intérêt »…!!!!

      .

    • Malheureusement pour toi (je comprends que tu aurais aimé que je sois un parfais ignare, mais, il n’en est rien).. je comprends parfaitement l’enjeu.. mais il faut croire que tes œillères t’empêche de voir tout l’ensemble de la situation..

      « c’est à se demander qu’elles sont ses “Intérêt”…!!!! »

      Alors, laisse moi t’éclairer et ajouter ceci à ta « connaissance » politique
      ..
      Les « intérêts » de Johanne (tous comme ceux de nombreux autres Québécois) sont de véhiculer et de faire avancer les idées de la droite au québec.

      Ceci étant dit, explique-moi comment ses opinions peuvent-être biaisées.

      En terminant, une petite question.. Pourquoi es-tu sur ce blogue?

      Uniquement pour critiquer ceux qui ne pense pas comme toi?

      La plupart des autre bloggeurs, même ceux qui sont d’avis contraire, font néanmoins preuve de civisme, et n’envoi pas promener l’éditorialiste sous pretexte qu’on n’est pas d’accord avec ses positions?

      Quitte à publier, soyez donc un peu plus constructif..

      Sur ce, passe une bonne journée

  14. PQ veut dire pour moi Pour Quoi et Péréquation Québec

    Marois ces uen maladie etre 1ere ministre et elle a deja démontrer toute ses faiblesses comme ministre a tout les poste qu’elle a occupé

    La CAQ est un nouveau parti et vaut mieux risquer avec eux ,car depuis 40 ans le PQ et Libéral ont juste endetté le Quebec et instaurer des programmes sociaux qu’on ne peu meme pas se payé , vive le Quebec BS si ca continue

  15. Oh mon Dieu ! Quel apocalypse…Parlez-moi d’une campagne de peur comme ça. Tout comme pour le référendum de 1980. Vous savez, celui dans lequel notre « bon ami » Jean Chrétien avait dit à une dame agée dans une résidence:  » Vous aimez les oranges ? Eh bien, regardez-les biens, parce que si les gens votent oui, vous n’en aurez plus ». Ou encore le coup des camions de la Brinkss qui transportaient l’argent hors du Québec ??? Nous savons tous, maintenant, que ces camions étaient vides !!! Félicitations pour vos fastidieuses recherches et d’avoir essayez de nous faire peur. Mais ça de prends plus, les gens aussi ont évolués. Et, avant de me faire traiter de toutes sortes de noms, sachez que je suis apolitique. Mais là, franchement….!!!

  16. @CBernard

    Comme d’habitude, un péquiste ne répond pas à un argument. Il se contente de faire de la démagogie. Nommez-nous des personnes qui ont de la crédiblité en économie dans l’équipe péquiste.

  17. J’aime beaucoup voir des boomers droitistes aux idées préconçues se dirent qu’ils ont raisons. Lâchez un peu les blogues, TVA et le Journal de Québec, vous allez pourrir de l’intérieur. Tout d’abord, l’argument que ça fait déjà deux référendums que l’ont rejettes la souveraineté et qu’il faudrait comprendre le message… Je répond qu’un des deux c’est terminé par une différence de 50, 000 électeurs, ce qui est bien moins que la partie de la population mal informée. Informons notre population sur le réel enjeux derrière la création d’un pays et peut-être les résultats changeront . Ensuite, Mme Marcotte joue la carte de l’ouverture d’esprit en disant qu’elle serait: « la première à encourager la tenue d’un référendum le plus tôt possible. Faire autrement, faire perdurer l’instabilité causée par le doute serait irresponsable ». Voyons..On sait clairement qu’elle ferait ainsi car la population, qui est constitué en grande partie de mouton mal informés qui suivent le troupeau, voterons contre..le fédéralisme est bien plus facile à accepter ! @ M Hudon. Je vais répondre, moi. Comment ses opinions sont elles biaisées? Elle nous dit que le PQ encourage le chaos, la désobéissance civile et nous présente le parti comme un démon…Je ne suis pas PQ, mais tout ce qui s’est passé lors du printemps dernier n’était selon moi qu’une tentative par des jeunes politisés de montrer qu’il suffit de cette politique corrompue. Elle affirme aussi, sans preuve, que QS est lié au Parti Communiste, alors que Khadir a clairement dit que le parti n’adhérait pas au Parti Communiste. @Martin. Tu crois vraiment que la CAQ incarne le changement malgré le fait que sa plateforme électorale soit la même que celle u PLQ en 2003? Bonne chance pour ton changement. Finalement, aux gens qui pensent voter stratégique: SI vous aviez prévu voter PLQ, votez CAQ, comme cela la droite québécoise sera moins forte et vous financerez idiotement un parti destiné à disparaître. J’ai 18 ans et je suis désespéré par la politique québécoise. J’aime voir des matantes qui remercie Mme Marcotte d’enfin montrer aux jeunes l’horrible face du PQ.

    • Nous sommes tous des moutons : notre berger est différent.

      On peut taper L’affaire Bizard sur Google pour voir à quel point Pauline la bergère est propre et pure…. fidèle à….elle-même.

    • Ce que je remarque ici, c’est que chaque personne m’ayant répondu ne font fi que de l’ÉCONOMIE. Notre monde est régit pas l’ÉCONOMIE. J’ai longtemps cru que vos campagnes de peur, ce n’était que des mensonges que vous vouliez faire croire aux moins informés, mais je me rend compte que vous y croyiez. Vous y croyiez très fort, tellement que votre argumentaire complet est basé sur l’économie et que vous semblez croire que de sortir de ce moule fédéraliste causera l’effondrement de notre monde actuel. Vous ne parlez qu’en terme de profits mais jamais ne vous tournez vous vers les problèmes de la Terre. Jamais les politiques sociales vous intéresses vraiment à ce que je peut voir. Ce n’est pas vous qui incarnerez le portrait politique de demain, et ce n’est pas vous qui incarnerez le changement. Pour répondre à Michel, je ne défend pas le PQ, je l’ai dit plus haut, je défend la souveraineté et je n’ai point à faire des problèmes de M. Marois. Cher Pierrot Myrand, toi qui a un argumentaire si développer, voudrais-tu me la faire, cette éducation politque? J’aimerais t’entendre, parce que jusqu’à date tu me fait la moral, mais tu fait penser aux Black Bloc, qui ne font que mettre le désordre sans rien revendiquer.

    • Cher 18informé

      J’ aimerais tellement croire votre beau discourt et  »surfer » dans les nuages de la souveraineté!
      Mais voilà, je questionne depuis plus de 30 ans les souverainistes, à savoir, très simplement, pourquoi la souveraineté et en quoi j’ en serais avantagé? Est- ce que le projet souverainiste améliorerait la qualité de vie au Québec? Si oui, pour qui et sur quoi?!
      Et encore: pouvez- vous nous assurez d’ une prospérité (je vais dire un gros mot, attention) ÉCONOMIQUE dans le but de conserver les politiques sociales bien implantées et non  »revisitables » ; n’ est- ce pas inquiétant de savoir que les souverainistes soient mariés (pour ne pas dire couchent) avec les grandes centrales syndicales et qu’ ils sont prêts à satisfaire tous leurs  »fantasmes » qui nous coûtent déjà très cher?

      Bien d’autres interrogations viennent à mon esprit…mais depuis 30 ans, après moult discussions, débats,mises au point …personne, même de grandes têtes syndicale, même de grands narrateurs intelligents comme M Lévesque, adorable et inspirant; et tous les représentants qui ont frappés à ma porte et, surtout, mon entourage, puisque j’ai toujours travaillé au public:personne ne m’ à convaincu, jusqu’ à présent, du bien fonder de la souveraineté.

      Pouvez- vous répondre à mes interrogations, 18informé?

  18. beaudelaire aurait pu écrire au péquiste; O le pauvre amoureux des pays chimériques! Faut il le mettre aux fers et le jeter a la mer, Ce matelot ivrogne, inventeur d’Ameriques Dont le mirage rend le gouffre plus amer?

  19. @Hudon
    Elle est bien bonne celle-là…..Pour écrire sur ce blogue il faut être en accord avec la « chroniqueuse » et être de la droite….Vraiment éloquent de votre part.

    • @lafred

      Pas besoin d’être « d’accord » ni de droite, mais pas besoin de « basher pour basher » non plus.

      Vous n’aimez pas cet article.. c’est votre droit (oui.. oui.. la droite respecte encore le droit de parole), mais de grace.. dévellopez votre pensée..

      Vous savez probablement dire autres chose que « les propos de X ou Y sont biasé » et « vous ne dites des insanitées »..

      Alors, dites POURQUOI sont-elle, à VOTRE avis, biasé serait déjà un bon commencement.

      Sinon, votre avis ne vaux guère mieux que ceux de tous les autres trolls.

      Et vous n’avez également toujours pas répondu à aucune de mes questions (remarquez, je m’y attendais.).

  20. Je suis en train de démarrer une entreprise et je ne l’enregistrerai certainement au Québed pas si le PQ entre au pouvoir. Je vais problablement déménager à Toronto ou en Californie. J’aimerais bien aller à Montréal par contre, mais avec le PQ au pouvoir ça ne me motive plus vraiment.
    Le Québec va devenir très faible. Par contre il gardera sa langue!! !!!

  21. Madame la chroniqueuse, si ce que vous écrivez n’était pas si triste, ce pourrait être vraiment très drôle! Vous êtes tellement « crinquée » dans vos chroniques que vous faites rire… les lecteurs bien informés. Le problème, c’est que vous frappez à grands coups de « bat » sur les syndicats, ces méchants groupes de pression de gauche, selon vous, alors que vous ne parlez pas des groupes de pressions que sont le Conseil du patronat, les associations de commerçants de toutes sortes et toutes les Chambres de commerces qui ne cessent de réclamer du gouvernement des salaires plus bas pour leurs employés et des allégements fiscaux pour leurs commerces…. Vous êtes une radicale de la droite, c’est bien connu de tout le monde, mais vous pourriez tout de même faire preuve d’un peu plus de rigueur intellectuelle dans votre argumentation.

  22. Oui j’ai toujours voté pour le parti Québécois, Mais ? Depuis les annexions forcé des municipalités que le Parti Québécois nous a forcé par une loi, qui est totalement
    Anti-démocratique, C’est fini pour moi le Parti Québécois, Je ne voterai jamais pour un parti qui est anti-démocratique comme vous l’aitre.
    Je vais vous donner un exemple qui est très simple que j’ai vécu.
    Je résidais dans Grande Iles une Municipalité Près de Valleyfield j’avais une maison au bord de l’eau, et mes taxe était de 1100. 00 $ par année et après l’annexion 3 ans après ils sont de 3 foi plus soit 3250.00 $ soit 2100.00 $ de plus, et on a moins de service, Exemple on avais une très belle station neuve de pompier très centre de notre Municipalité, maintenant on en a plus, ca prend 10 minutes au pompier de venir sur place car il vienne de Valleyfield, aussi on avait une bibliothèque au centre de la ville près de l’Église et beaucoup de personne y allait, on en a plus il l’on annexé a celle de Valleyfield et personne ni va.
    Beaucoup de service a Valleyfield que nous n’avons pas dans Grande ile, comme construction de trottoir et leur entretien été comme Hiver, comme le chargement de neige dans Valleyfield, dans Grande Ile on ne charge pas de neige.
    Aussi des personnes de Valleyfield nous dise que nous se servons de leur service c’est faut archi faut. C’est le contraire, dans Grande Ile nous n’avons pas de magasin ni de commerce pour acheté des produits, donc nous allons tout dépenser notre paye dans les magasins et commerce de Valleyfield, c’est des revenu donné au commerce de Valleyfield venant de notre part.
    Et depuis l’annexion Valleyfield décence en folle rie dans Valleyfield même, et non dans Grande Ile.
    Il se passe la même chose dans cette annexion comme il se passe avec Québec et le Fédéral, au Fédéral au vote de la chambre il sons 3 anglais contre 1 québécois français.
    Et ici a Valleyfield il sons 7 conseiller sur contre 1 pour Grande Ile.
    Vous avez faite le même coup de cochon a Grande Ile que le Fédéral fait avec le Québec.
    Et vous le savez très bien c’est la même chose qui se passe dans toute le Ville annexé, quand on na pas la majorité chez nous, nous nous faisons avoir.
    Et dite ce que vous voulez, vous ne pouvez pas dire le contraire de ce qui ce passe, ci non vous conté des mensonges.
    Ci vous alvier fait des référendums dans chaque municipalité, a être annexé et annexé ceux qui le voulais, là ca aurait été démocratique, mais pas la manière que vous l’avez Fait. C’est comme si vous Teniers la poche pour que les voleur des Ville centre dépose c’est vols dans leur poche, Vol qui viens de nous les voisin des ville centre, Ok C’est dégelasse.
    C’est le pourquoi je vous dis Fini le PQ, et je ne suis pas le seul croyez moi nous sommes beaucoup a pensé la même chose. Armand

  23. J’ai pas pris de chance, j’suis parti avant, et non le PQ ne me fera JAMAIS revenir penaud la queue entre les deux jambes, tout au contraire! Faut pas être sortir de son p’tit Québec pour dire des sottises de la sorte.

    Et les investisseurs étrangers qui veulent venir au Canada, croyez-vous qu’ils vont le faire au Québec, surtout avec le PQ? Non, l’instabilité politique ça attire jamais les affaires, ça les fait même fuire… Vous pensez que ça va être parfait comme ça? Bye les riches crosseurs? On reste entre nous autres pis on s’chante du Popol Piché autour d’un feu en s’disant « on les a eu les anglais. »? C’est ça le Québec que vous voulez? Arrêtez de dire que les gens partirons pas, ils vont le faire. Tout comme si le ROC tenait un référendum, vous dites qu’ils veulent vous garder car vous êtes une vache à lait pour eux, mais vous tomberiez su’l cul de vous faire montrer la porte, comme vous tomberez su’l cul d’en voir des tas partir aussi.

    Ne dites pas que vous n’aurez pas été avertis. Le Québec entreprends une belle chute avec le PQ demain soir.

    • Bon bon bon campagne de peur !
      HOUUUUU HOUUUU que j’ai peur ! je m’en vais de ce pas dans mon abris anti-nucléaire , m’ouvrir une canne de bière ! et rire comme je n’ai jamais ri ! lolll
      Y’a tu quelqu’un au bout du fil ?
      l’instabilité est déjà là… la seul chose qui pourrai enfin stabilisé le Québec c’est la décision claire de devenir un Pays , enfin on en finirai avec cette incertitude !
      Mais pour ce qui est du PQ c’est du temps perdu … ils n’ont aucun plan d’action solide ,et Marois na soif que du pouvoir…désolant ,,,
      Par contre Jean Martin Aussant lui a les idées claire,et une plateforme réaliste en tout point ! pour ce qui est de ceux qui quitterai ben ! On S’en(Col..sse ).. Comprend tu ? j’espère juste, que se n’est pas juste une menace 😛
      le 4 sept quoi qu’il advienne le travail va continuer jusqu’à le but soit atteint ! tenez vous-le pour DIT !
      Alors ceux qui pense a quitter le Québec allez-y toute suite avant qu’il manque de billet dans les aéroport ! 🙂 Houuu me v’là rendu a tenir de propos de peur ,, mon dieu cé contagieux ! 🙂

  24. Wow quand on a pas assez d’arguments pour défendre notre opinion politique avec grace et bien on s’abstient. C’est n’importe quoi cet article avec de beaux grands mots inutiles. Gouvernemaman??? Dirais tu la meme chose pour un homme. Gouvernepapa??? Non n’est-ce pas? Petits québécois??? C’est dénigrant ça aussi! Et personne n’a jamais convaincu qui que ce soi en dénigrant ses pairs. L’opinion politique c’est un droit dans notre société et si ta façon de convaincre les gens c’est en les dénigrants et bien tu ne vaut pas mieux que tes propos. C’est cheap et de bas niveau parce que qu’on se le dise les femmes sont victimes de discrimination beaucoup plus facilement en politique. On critique leurs habillement, leur richesse ou non et si on a rien a dire on les traite de bonne maman qui devrait rester chez elle. Mais j’aimerais mieux avoir une maman à la tête du partie qui prendrait soin de ses  »enfants » qu’un bandit qui vendrait les siens pour le pouvoir. Je ne défend aucun partie ici mais je dénonce cet article minable qui ne mérite pas d’avoir une tribune. C’est de la polution sur internet. Amen!!!

  25. @hudon
    T’as rien compris encore.Une personne qui possède une plate forme comme elle, devrait se garder une petite gêne.
    Mais non, c’est une « chroniqueuse » pas une journasliste »
    Elle peut dire n’importe qu’elle conneries …et tu applaudis…
    Désolant….

    • Effectivement..
      Désolant,

      Et apparement, il n’y a pas qu’elle qui « dis des conneries », tu t’en sort relativement assez bien..

      Et encore la.. j’me trompe.. t’arrive même pas à argumenter une « connerie » convenablement.

      Bon, ben.. on dirait que c’est la le seul niveau de conversation que quelqu’un puissent avoir avec toi..

      J’aurais du prendre au sérieux le panneau qui disait : svp, ne pas nourrir les trolls.

      Donc, j’te laisse troller en paix.. c’est probablement le mieux que tu puissent faire…

  26. Encore la culture de la peur.

    Charest a mis 85 milliards sur la carte de crédit avec l’appui du secteur privé.

    Le PQ ne pourra jamais faire cela car le privé et les médias ne le laissera pas faire. Que le PQ soit de gauche ou de droite je m’en sacre, c’est ma génération qui va devoir rembourser cette dette. Cette dette, c’est majoritairement le PLQ qui la fait.

  27. J’ai déja voté PQ, mais aujourd’hui le contexte a changé, il faut évoluer. Dans une société ou les entreprises se fusionnent ou font des alliances stratégiques avec d’autres qui ont les mêmes valeurs… penser a référendum qui apporterait son lot de turbulence , non merci.. comment voulez vous négocier quand tu es seulement 6 millions, on ne ferait même pas le poids pour discuter avec les USA, obliger une entreprise à mettre un site internet en français par exemple, l’entreprise dirait OK non merci on va mettre plus de marketing sur la ville de Los Angeles, ils sont 10 millions… PQ cette année non merci… quand les conditions mondiales seront réunis j’y réfléchirai

  28. P.Q. = le Pâtir Québécois, ils jouent a fond la carte de la victimisation.
    P.Q. = le Petit Québécois, qui a peur et se renferme dans son ghetto linguistique et sa xénophobie nationaliste.
    P.Q.= Le Parti Querelleur, ils sont toujours prêt a déclencher une crise avec Ottawa.

    Vous n’êtes pas tanner de mettre ce genre de control freak a la tête du Québec.

  29. Pingback: Élections 2012: Ni le PQ, ni le PLQ? – Le blogue de Joanne Marcotte

  30. Je ne fais pas confiance a la CAQ parce que Legault a bien confirmé et souligné qu’il n’était pas « fédéraliste ». Il va essayer de repatrier un pouvoir après l’autre d’Ottawa et si il y a de la discorde…il se dirigera éventuellement, tout doucement vers ses croyances de déjà. la souveraineté. Je trouve que Charest à l’air débousolé, fatigué, il est surement épuisé de ces longs mois des sscré manifs, qui ont fait baver tout le Québec. Il s’est tenu debout, bravo, mais c’était presqu’une mission impossible.

  31. Un excellent article payé par les LIBÉRAUX… avec des mots et des sous-entendus qui veulent faire PEUR… Le lot des empocheurs de nos impôts qui n’ont rien d’autres à dire que de prendre le monde pour des valises, y a rien d’autres d’intéresant dans ça! BRAVO à cette journaliste qui doit trembler dans ses culottes si le PQ prend la pouvoir, car elle risque de prendre elle aussi une belle débarque:)

  32. moi je vais voter CAQ CAQ, CAQ il faut du changement, si il réussis 25% des ses changements ce seras bien mieux que les autres. le PQ veut se séparer, moi mon travail m’oblige pas à avoir un pied à terre au québec, si le PQ rentre majoritaire, ma valise est prête, et j’aurais une adresse en ontario. on paient trop pour les B.S. les garderies (pas les moyens), congés parenteaux (trop généreux), étudiants(ceux qui passent leur vie à l’école), la payette (criminels en prison), SAQ(scanneux à $25) et autre. je vais aller dans une province ou nous somme plus responsable, pas un GOUVERNEMAMAN.

    OUBLIER PAS UN VOTE STRATÉGIQUE EST UN VOTE CAQ ET NON PLQ. Celui qui est en deuxième n’est plus le PLQ mais plutôt la CAQ, ce qui veut dire un vote pour le PLQ est un vote pour le PQ.

    • Bien fait là ta valise go go go
      car ici ON na pas besoin de ceux qui veulent juste profité du système qui quitte pour ne pas avoir a partagé les frais et ne pas payer pour les autres ,Mais qui reviendrons se faire soigné Gratuitement a nos frais , maintenant que tu as été formé a nos frais, tu va quitté pour l’Ontario ,très représentatif de ton allégeance ! tu me fait pensé aux corporations qui on été grassement subventionné qui finisse par aller s’installé en autres pays !

      Et tu me fait pensé!!! je vais en parlé au caucus , d’instauré une loi pour récupéré les bourses de ceux qui quitte après avoir profité de l enseignement gratuit ! merci du renseignement ! et juste pour toi ! je ferais en sorte que se sois rétro-actif 🙂

      tu peut bien utilisé un nom prédestiné ghost

      quand on perd une belle occasion de se la fermer ! 🙂

    • Stéphane, est-ce qu’on pourrait aussi récupérer les sommes que nous avons versé lorsque les étudiants changent sans cesse de concentration à l’université ou bien lorsqu’ils ont des échecs?
      On dirait qu’il y en a qui traîne des 10-11ans aux études et pourtant c’est le contribuable qui paie ça aussi!
      Cela irait dans la même ligne de pensée que de faire payer ceux qui étudient ici et quittent ensuite la province ou le pays, non?

  33. désoler pour toi Stéphane, tu parle comme un gars qui profite bien du système, cela fait des lunes que je dit que nous avons pas les moyen de se payer tout ces programmes sociaux, et vous en demander encore plus, nous avons des choses que même l’Alberta juge ne pas avoir les moyens, je vous dit ARRÊTER ARRÊTER on vas prendre le mur, mais non… pas de problèmes. Tu parles comme un gars qui saute en bas du 20èmes étage… rendu au 12ème tu dit TOUT VAS BIEN, JUSTE UN PEUT DE VENT. Je quitte le bateau car vous ne comprenez pas.
    voter P.Q avec la séparation, c’est prendre le mur. Le Québec est trop pauvre pour se lancer dans cette aventure, peut être si on devient dans les province les plus riches, Mais maintenant ce n’est pas le cas. on verras dans le futur peut-être.
    si vous choisissez de sauter dans cette aventure, (séparation) et bien vous le ferez sans moi.

    • Stéphane, ton message à un arrière gout fascisant. C’est simple avec les gars comme toi, quand on est pas d’accord alors on doit faire nos valises et partir. Quand on a pas la bonne couleur de peau, quand on parle pas français suffisamment correctement à ton goût, quand on porte un signe religieux qui n’est pas le tien ta réponse est toute faite : mettez moi tout ça dans un train et hop bon débarras.
      Si c’est ça ta société de rêve tu peux commencer à lâcher le carré rouge et porter la chemise brune.

    • Quel jolie sens de l ‘observation ,,, parlant de personne qui veut quitter le bateau ! ce n’est pas moi qui agi avec un msg de menace et de peur ! j ai simplement répond a Ghost qui a du mépris pour les assistés sociaux et qui menace de quitté si la majorité de son peuple veut l’indépendance ,,,! Ghost pardonne moi mais ton analyse financier je vais m en passé , franchement ! tu va me dire que de laisser ton portefeuille géré par ton voisin est plus responsable et qu’il va prendre soins de tes intérêt ? lol fait moi rire ! sa presse de ne plus payer pour le dédoublement de fiscalité ! je n’ai pas l’intention de tenté de vous convainque loin de là ,je vous inviterai a aller lire vos plateforme respective a chacun de vos choix ,et de regardé attentivement le réaliste de chacun ! le coté humain et qui respecte leurs électeur ! alors ici je terminerai en vous souhaitant a tous d avoir choisi un bonne avenir pour le Québec … N’oubliez pas c’est pour 4 ANS Charest a eu 3 mandats et na pas été en mesure de rectifié le tire il a seulement empiré la situation ! la CAQ est la sorti de secourt de Charest les 2 proposent déjà de vendre Hydro Q au privé ! WoW … mais que va t-il rester comme ressource collective au Québec ? il a cédé les droits de iles anticosti au privé ,et il veut dilapider Hydro au privé , que va t-il rester a l état ???? pourquoi ai-je l’impression qu’on fait tout pour rendre le Québec dépendant du canada ????

  34. Pingback: Entrevue: Dernier bilan de campagne – Le blogue de Joanne Marcotte

  35. Il y a tellement de faussetés alignées dans cet article. Le plus fou, c’est tous ces pauvres gens qui vous croient. De tels écrits stimulent la haine, la fermeture et l’ignorance. Avant de parler d’une xénophobie inexistante dans ce parti et d’un supposé extrémisme (désolée mais je suis mieux placée que vous pour le savoir), regardez votre propre racisme, votre propre haine des autres basée sur les opinions politiques. Vous me faites pitié.

    • Ce n’est pas moi qui parle de xénophobie et d’extrémisme et comme vous le voyez, je ne suis pas la seule à observer la radicalisme du PQ. Je comprends que vous n’êtes pas habitué à recevoir la critique, mais cessez ce sentiment juvénile de persécution. Ça devient lassant.

  36. Joanne,
    Cette semaine dans mon commentaire laissé plus haut, je vous ai servi votre propre médecine en disant que vous étiez extrémiste de droite car vous avez dit que le PQ était extrémiste. D’ailleurs, je crois que je dois clarifier pour les lecteurs une chose. De un, vous n’êtes pas d’extrême droite, c’est certain car celle-çi est inacceptable et je sais que vous n’y adhérez pas. Vous êtes simplement de droite économique et vous avez un fond conservateur fort. C’est votre droit, certainement. Cependant, nous tous Québecois devons faire attention de relativiser et de peser nos mots. Les Québecois exagèrent souvent. Nous sommes une terre choyée malgré tous nos problèmes.

    Le PQ n’est pas extrémiste, cependant il a fait un virage certain à gauche pour essayer de récupérer des votes de Québec solidaire. Il est peut-être pressé pour la souveraineté mais J-M Aussant et Lisette Lapointe ont quitté le parti en disant qu’il n’était pas assez pressé. Il veut renforcer la loi 101 et il faut admettre que sous Charest il y a eu un laisser aller de la part de l’office de langue française. Le Québec accueuille des gens de partout et il faut prendre tous les moyens pour les intégrer à notre nation francophone. Sur le commentaire sur le petit Québec pour moi c’est les gens de Québec qui se complaisent dans Le concept de Province de Québec alors que notre nation doit s’ouvrir sur le monde sans perdre son identité nationale. Le PQ doit redevenir une coalition large incluant tous les indépendantistes donc font partie les conservateurs et les libéraux souverainistes.
    Bonne journée à vous et à tous les lecteurs de ce blogue!

  37. Pingback: Le socialisme, sauce Marois – Le blogue de Joanne Marcotte

  38. Pingback: Retour sur 2012 : L’année de la polarisation – Le blogue de Joanne Marcotte

  39. mio je suis ne an 62 an 76 j etai stupide mais je pensais a 1 py avec le pq mio j des 4 filles et 5 petit je suis contre le pq pis leur pay de hashole les 2langue sa fai pas mal y fo enlever pauline partou ou elle a passer a tou scapper y fo reduire les ministere et les deputain milllonaire merci i lensen yo from 98 fm

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s