À Maurais Live: La gauche à court d’arguments

Chronique du lundi 15 octobre 2012 – La gauche syndicalo-péquiste est à court d’arguments pour justifier leur idéologie anti-sélection et anti-concurrence des écoles primaires et secondaires au Québec.

En reprenant chacun des arguments, force est de constater qu’ils sont basés soit sur un biais idéologique égalitariste, soit sur le mensonge: l’argument financier, l’argument « égalité et équité » et l’argument anti-concurrence et sélection des élèves.

Autre sujet: Loto-Université. Pourquoi en sommes-nous rendus là?

À lire également: Juste pour les riches (Richard Martineau), Juste pour les riches (2) (Richard Martineau), Pas de répit (Mario Dumont), Une petite semaine (J.-Jacques Samson), Une affaire explosive (Joseph Facal), L’école publique coûte deux fois plus cher, Ces méchantes évaluations (Dominic Maurais), La stratégie du bordel (Alain Dubuc)

Une réflexion sur “À Maurais Live: La gauche à court d’arguments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s