L’UQÀM ou le foyer idéologique de la gauche québécoise

Il y a des moments où on se dit que le Québec cherche le trouble. Qu’on a ce qu’on mérite: mal gouvernance, collusion, corruption, incompétence des hauts dirigeants, institutions publiques à la dérive, etc.

J’avais fait un moyen saut en apprenant que le syndicaliste Gérald Larose se proposait comme recteur de l’UQÀM. Je n’aurais pas dû. C’est cohérent après tout. L’UQÀM n’est-elle pas le foyer idéologique de la gauche québécoise? (Et puis, sérieusement, faudrait peut-être allumer sur le fait qu’on a un sérieux problème de relève au Québec, non?)

Il semble maintenant qu’il ne sera pas le seul en lice. Un dénommé Robert Proulx sera également candidat. Un théologien contre un psychologue… Un syndicaliste contre quelqu’un qui siège sur le Conseil d’administration et le conseil exécutif de l’université depuis 5 ans. Oui, oui. Il était là du temps de l’îlot Voyageur.

La cerise sur le sundae? L’un comme l’autre ne rejettent pas la gratuité scolaire universitaire. Il faut lire l’article du Devoir  pour se désoler au plus haut point de l’avenir de cette université et de la culture qui y règne. D’un côté, on a Gérald Larose qui reproche au candidat Proulx de ne pas avoir suffisamment appuyé sa « communauté universitaire » lors de la crise étudiante, et de l’autre, on a M. Proulx qui s’en déresponsabilise totalement en blâmant la CRÉPUQ (Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec).

La responsabilité de l’ilôt Voyageur? Les deux candidats sont d’avis que l’université n’y est pour rien. Pas responsable. La faute du gouvernement. La faute d’un PPP… La société du no-fault, vous dites? Certainement! On raconte que la Commission Charbonneau s’y penchera. Tant mieux! Peut-être qu’on finira par connaître la véritable histoire.

Le vrai problème selon M. Proulx? Le financement et la structure du financement. Évidemment. Mais lisez bien sa lettre de candidature. En aucun temps il ne mentionne une contribution nécessaire des étudiants. Politiquement dangereux, on le sait bien.

Ces temps-ci, ce sont donc les lobbies étudiants qui gouvernent pour ce qui est de la gouvernance des universités. Ils ont réussi à faire douter le ministre Duchesne du sous-financement de ces institutions de haut savoir. Il est d’ailleurs intéressant de suivre l’évolution de leur pensée à ce sujet. «Le sous-finan­cement aurait-il disparu par enchantement dès qu’on a demandé aux étudiants de payer plus?», se demande Joseph Facal dans sa chronique La pure vérité.

Bref, je devrais apprendre à ne plus m’étonner de quoique ce soit lorsqu’il s’agit de nommer les grands gestionnaires de nos institutions publiques. Non seulement on semble faire peu de cas de la compétence financière des candidats, avez-vous vu comment et qui élira le recteur? Regardez ça! Ça vaut la peine. Vous voyez des gens là-dedans qui ont ce qu’il faut pour gérer les énormes sommes d’argent public qui leur sont versées?

L’UQÀM a été au coeur des manifestations étudiantes du printemps et il semble que la communauté de ses enseignants ait appuyé ce délire d’irresponsabilité. Quant à ré-interroger le financement des universités, ne serait-il pas judicieux de nous questionner également sur leur rôle? Est-il normal d’avoir politisé à ce point une institution au point d’en priver certains de ses élèves d’un enseignement auquel ils ont droit?

L’Université Laval n’est pas en reste. On a appris récemment qu’une trentaine de membres présents à une assemblée générale des étudiants ont décidé que les 235 étudiants en anthropologie de l’Université Laval seront en grève du 14 au 22 novembre. Normal? Je ne pense pas. Sera-t-il question du rôle des associations étudiantes à ce fameux « sommet de l’éducation supérieure »?

On gage combien là-dessus?

9 réflexions sur “L’UQÀM ou le foyer idéologique de la gauche québécoise

  1. Pas facile d’avoir des gens de qualité dans cette chaise de recteur de l’UQAM. Quand on est rendu qu’on considère Gérald Larose pour un tel poste, c’est qu’on manque sérieusement de candidats. Et l’UQAM va continuer à être le foyer de l’extrême gauche anarchiste de Montréal.

    • C’est en effet désolent. Mon fils est gradué de l’U.Q.A.M. en marketing et comme gestionnaire j,ai eu a discuter souvent comment allait ses cours et il m’a confirmé qu’il a du naviguer au travers des profs avec des idées qu’il ne partageait pas mais il a été assez intelligent pour leur plaire suffisamment pour obtenir son bac. c’est degueullasse si vous voulez savoir. Mais c’est comme ça.

  2. Ce n’est pas vraiment fort, lorsqu’on est rendu à passer notre idéalogie à des étudiants au lieu de faire ce pourquoi on est payé. C’est-à-dire enseigné la matière aux étudiants.

    • Fleur et n.y. grenier, vous avé touché le ceure du problaime. cé nous otres qui paies pour ca en plusse.

  3. L’UQUÀM… Le Secrétariat Général du Parti Communiste du Québec!

    Je ne sais pas si cela est possible mais pourquoi pas financer les universités en fonction de leur performance respective au classement mondial des universités plutôt que d’y aller au nombre d’étudiants?

    Ça serait déjà un début.

    Certaines universités gauchistes ne veulent pas augmenter les frais à leurs étudiants? Parfait mais que l’on n’augmente surtout pas leur financement venant d’autres sources (i.e.: gouvernement provincial, etc…) proportionnellement. Laissons-les croupir dans leur médiocrité quelques années. On sera alors en mesure de mieux évaluer les résultats de l’application de leur politique socialiste.

  4. L’UQ à été fondée à l’époque des hippies et des peace qui ne voulaient que faire l’amour partout dans une abondance de pot sans se soucier du lendemain, alors que les autres universités l’ont été à la renaissance, au moments forts de la science, de la philosophie et de l’ingénierie. Les vieilles mentalités des universités hors-UQ ont à mon avis contribué à garder une certaine rigueur, quoique les syndicats font toujours une job de bras pour détruire ce qu’il en reste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s