Daniel Breton et le manteau de la pauvreté

Le ministre de l’Environnement, Daniel Breton, a offert sa démission à la première Première ministre du Québec, Pauline Marois. Bien. Daniel Breton a fait preuve d’un manque de jugement flagrant et ses erreurs du passé ne lui permettent pas d’être un représentant crédible du gouvernement.

Assume-t-il une responsabilité quelconque? Non. Dans sa courte présentation devant les médias, Daniel Breton se drape du manteau de la pauvreté pour justifier ses comportements. Selon le journaliste Sébastien Bovet de RDI, le gouvernement soutient que Daniel Breton « n’a pas toujours vécu dans le trèfle jusqu’aux genoux » pour expliquer qu’il n’a pas toujours roulé sur l’or.

Quelle insulte pour les personnes à plus faibles revenus qui ont toujours respecté la loi et la propriété d’autrui. Je me peux pu.

« J’ai connu la précarité, je sais ce que c’est de perdre son emploi, de perdre son appart. en se demandant si on va avoir un repas sur la table le soir. Hier soir, j’étais au Refuge par preuve de solidarité et de compassion. » – Daniel Breton

Le bouclier de la pauvreté!!! Y’a rien de plus bas. Le coeur me lève.

Et le coeur me lève parce qu’il me vient un souvenir que je chérirai toute ma vie. Je me souviens, oui, de ma marraine qui roulait périodiquement sa petite monnaie pour boucler son budget de fin du mois. Elle travaillait comme serveuse dans un 5-10-15. Je le trouvais belle, ma marraine. Digne. Travaillante. Malgré des temps économiquement difficiles, le loyer était bel et bien payé.

Je me souviens de nos années universitaires. Denis faisait des ménages dans des bureaux de médecins et travaillait dans une station d’essence pour financer ses études de maîtrise.

Je pense aux familles qui peinent à arriver à chaque mois, mais qui ont tout de même prévu mettre de l’argent de côté à chaque semaine pour offrir un beau temps des fêtes à leurs enfants. À ces familles à qui il ne viendrait jamais à l’idée de ne pas respecter la propriété d’autrui et à ne pas payer leur loyer à la fin du mois.

Je pense à la personne qui m’a écrit récemment pour me raconter qu’il ne lui viendrait jamais à l’idée de ne pas payer son prêt étudiant, même si la maladie fait qu’elle ne peut occuper un emploi.

Et je pense à tous ceux qui, souffrant d’une maladie qui rend plus difficile l’autonomie financière, arrivent tout de même à respecter leurs engagements.

Et je les salue. Pour leur grandeur, leur résilience, leur fierté, et leur noblesse.

Non. Je ne pleurerai pas sur le sort de Daniel Breton. Ce serait vraiment trop indécent.

47 réflexions sur “Daniel Breton et le manteau de la pauvreté

  1. Vous avez entièrement raison. Quel maudit bougon et quel trou-du-cul. Je ne l’ai jamais aimé lorsqu’il passait aux EX sur RDI et je l’aime encore moins maintenant. Selon son ex-proprio, il y avait plus de 500 bouteilles de vin vides dans son apartement lorsque ce bougon a été évincé. Il préférait sans doute mettre son argent sur le vin que payer son loyer….c’est pathétique et ça représente un comté pauvre ????? En plus, on nous dit que son apartement était sale et cochonné. Au moins, Mme Marois a pris la bonne décision en le mettant dehors de son cabinet. J’espère que les électeurs de Ste-Marie feront la même chose lors du prochain scrutin. Nous n’avons pas besoin de ces «crottés» au parlement.

  2. Trop sur les bouteilles de vin et pas assez pour le loyer. Comment un homme qui ne respecte pas ses obligations peut-il demander au peuple de respecter des lois? Il fallait que ce « pauvre » individu perde son poste, le contraire aurait été un insulte à notre intelligence.

  3. J’ai été indirectement dans cette situation. Pendant longtemps, il n’y avait que ma mère qui travaillait (on était 5). On ne roulait définitivement pas sur l’or, mais je ne manquais de rien d’essentiel.

    Mon père me faisait souvent remarquer qu’on aurait eu plusieurs avantages sur le BS (soins dentaires et occulaires). Heureusment, il avait plus de fierté que ça, et je lui en suis tellement reconnaissant

  4. « Daniel Breton a fait preuve d’un manque de jugement flagrant… » (sic)

    Et que dire de celui de Pauline Marois qui, sachant tout ça, l’a quand même élevé au rang de ministre national du Québec!

    Le moins que l’on puisse dire est que les critères de sélection et d’évaluation de leur Première ministre sont plutôt…nébuleux et insignifiants non?

    Ça commence à faire beaucoup…beaucoup d’erreurs que fait le Parti québécois sous sa gouverne ne trouvez-vous pas?

    Ce parti se dirige de recul en recul jusqu’au précipice.

  5. le pire, c`est que, l`on lui permette de continuer à siéger comme indépendant. En le choisissant comme candidat, mme. marois a t`elle choisi le meilleur de cette circonscription?

  6. Il restera député péquiste. Quel bel exemple pour les gens de son comté. Manon Massé de QS qui s’est présenté contre lui aurait fait une meilleure députée.
    Tolérance zéro. ???

  7. Moi c’est quand P Marois dit « Qui n’a jamais eu un billet de contravention dans sa vie? » Bien voyons donc à 275 km hr c’est carrément un acte criminel à cette vitesse il a
    été chanceux de ne pas tuer quelqu’un.
    Et un ministre qui fraude le gouvernement à 3 reprises n’est pas bien placé pour faire la leçon aux autres aujourd’hui.
    J’ai connue la pauvreté à cause d’une maladie incurable ( SLA )de mon père à l’âge de 47 ans et on crevait de faim, je peut vous assurer que l’on n’avait pas un porche dans notre cour ni 500 bouteilles de vin dans la maison. La pauvreté que j’ai connue je devais aller à la pêche pour me nourrir et manger du poisson 3 fois par jour, pourquoi? Parce qu’un employé du gouvernement gardait les chèques de pension d’invalide de mon père et les a encaissés pendant plus d’un an. Mon père a eu le temps de mourir avant que justice soit faite.
    Alors aujourd’hui j’ai mes raisons d’être révolté.
    Je veux seulement dire à Mr Breton et P Marois… On repassera 😦

  8. Le discours de démission de M. Breton, ex-ministre de l’environnement, était tout simplement atroce. M. Breton joue à la victime du « système » et vient renforcer la très nocive philosophie de déresponsabilisation qui est trop présente dans notre société : c’est jamais de notre faute! C’est la faute du gouvernement, des riches, de notre situation financière présente ou passée, de nos voisins,
    de notre famille, de nos patrons, de notre enfance, de notre dépendance aux drogues, de notre système de justice, etc. La liste est infinie… Si on cherche des excuses pour nos malheurs, on va en trouver très facilement. C’est plus facile de blâmer les autres au lieu de se relever les manches, être responsable pour nos actions et se mettre au travail pour améliorer notre situation. Clairement, le député Breton ne montre pas l’exemple.

    Et pour ceux qui démentent encore la véracité des faits reprochés en disant que l’excès de vitesse de 275Km/h de M. Breton n’était pas dans une voiture de luxe de marque Porsche tel que rapporté dans certains medias, je crois que vous manquez sérieusement le bateau puisque la faute est d’avoir roulé à tombeau ouvert! Et non pas d’avoir été propriétaire d’une Porsche! Autre reflet de notre rapport très malsain avec l’argent! En passant, je ne connais pas aucune voiture « ordinaire » ou « verte » qui roule à cette vitesse…Si c’était une Chevrolet, c’était une Corvette, est ce que ce serait moins grave aux yeux de ceux qui s’offusque de la couverture médiatique?

  9. Moi aussi ça me lève le coeur d’autant plus qu’on entend souvent la population « bien pensante » dire des gens bénéficiaires de l’aide social qu’ils sont tous des « ostis » de BS qui préfèrent prendre un coup plutôt que de payer leur loyer et que là parce que c’est un député péquiste on crie au scandale de le « juger ».

  10. Avec un passé aussi irresponsable, jamais je n »aurais osé me présenter pour être à la direction de quoi que ce soit au gouvernement. GRAND manque de jugement.

    C’est plus qu’évident que M. Breton qui semble avoir manqué sa vie à cause d’avoir pris des mauvaises décisions n’est pas apte à se qualifier dans des postes aussi importants. Marois devrait toujours faire vérifier si ces choix pour tout ses délégués sont judicieux.

    L’image de son parti en prend tout un coup. Ça mal commencer et ça va mal finir. Ce parti à des membres qui m’apparaissent débalancés et se pensent au dessus des lois. Example Marois et les étudiants anarchistes.. Tout semble leur être permis.

  11. Je me souviens, durant mes études, une fois où le manque d’argent avait fait en sorte que, pour avoir 5$ pour acheter du lait et du Kraft dinner, il avait fallu ramasser le solde de 3 comptes de banque. Avoir su, j’aurais dû arrêter de payer mon loyer à la place et je serai devenu député et ministre PQ!

  12. Mon coeur se lève aussi. Quand je pense que c’est ce parti qui blâmait les libéraux d’être malhonnête. Faut le faire. Ne me dites surtout pas que Mme Marois ne savait pas. Ça je n’y crois pas. Elle a tout simplement passé outre en espérant que personne ne découvre le pot aux roses

  13. En se drapant dans le manteau de la pauvreté le Bougon du Parti Québécois insinue que tous les pauvres sont des crapules malhonnête qui ne paie pas leur compte maintenant on pourra dire baveux comme un péquiste dans le langage populaire.

    • la vrai question c est celle-ci Pafine Marois a t elle ce qu il faut pour gouverner le Québec? moi je dit NON

  14. Wow ! Faut tout de même exagérer, il n’y a pas de crime.

    Nous devrions nous indigner dans le cas où le ministre de l’environnement s’acoquine avec les puissants exploitants des gaz de schistes ce qui n’est pas le cas ici.

    M. Breton n’a commis aucun impair quant à sa charge de ministre, son comportement passé est regretable mais ne constitue même pas une faute éthique.

    D’autre part, ceux qui l’accusent lavent plus blanc que blanc, n’oublions pas qu’ils ont retardés et empêchés la tenue d’une commission parlementaire..

    M. Breton n’est pas non plus acoquiné avec des mafieux ou des gens douteux comme de nombreux ministres libéraux.

    Sa démission est néanmoins une bonne chose dans la mesure où il sera remplacé par un représentant qui aura de la crédibilité au niveau des groupes environnementaux car le temps est venu de s’occuper des vrais défis.

  15. Avec une simple enquête de crédit pour louer un de mes logements, j’aurais su rapidement que Daniel Breton est un  »tout croche ». Je ne lui aurais jamais fait signer un bail. Pauline Marois elle, lui confie un ministère gérant des centaines de millions de NOS dollars… Accepter un  »tout croche » dans ses rangs et le nommer ministre…??? N’avons nous pas la démonstration que Pauline Marois était prête à tout pour devenir  »La première Première Ministre »…

  16. Si je me souviens bien,Gabriel Nadeau Dubois n’avait pas payé son loyer lui non plus. Madame Marois est toujours prête à défendre du monde comme ça. Ça n’a pas de sens qu’il y ait du monde pour défendre ce Daniel Breton.Il devrait être gêné de représenter sa circonscription comme simple député. J’espère que tous ceux qui ont voté pour lui ont honte aujourd’hui. C’est vraiment la loi du no fault au Québec. Jamais personne n’est imputable de quoi que ce soit..

  17. Quelle hargne grotesque. Tiens de Daniel Paquet….

    Un ministre péquiste se retrouve dans l’embarras pour:
    Loyers impayés
    Fraude fiscale
    Fraude vs l’assurance emploi
    Excès de vitesse
    Nombreuses contraventions impayées
    Excès de vitesse à plus de 200 KMH
    Faire les gros bras au BAPE

    La gauche le victimise, crie au complot, à l’injustice, appuyée par les environnementeurs qui aimeraient lui ériger une statue en terre cuite.

    C’mon

    Ben coudonc! – Daniel Paquet »

    • C’est clair que Mme Marois connaissait le passé de Breton. Elle était prête à toutes les bassesses pour prendre le pouvoir en s’associant à des gens et des causes qui lui puaient au nez. Il y a un mot pour décrire ce genre de femmes et je n’ose l’écrire.

    • « Renee Houde Edwardh dit: 30 novembre 2012 à 02:39
      Un ministre péquiste se retrouve dans l’embarras pour:
      Fraude fiscale… »

      J’adore lire les commentaires des lecteurs canadiens, au profil anglophone.

      Est-il nécessaire de rappeler, qu’au Québec, même les pauvres et assistés sociaux trouvent que l’évasion fiscale est une nécessité incontournable, pour survivre ?…

      Si Daniel Breton croit qu’il sait comment pratiquer la fraude fiscale, devinez son étonnement d’apprendre que dans le milieu des professionnels, aux revenus élevés, il est courant d’avoir une plaque d’immatriculation de l’Ontario sur son auto, tout en travaillant au Québec. Une question de pourcentage, d’impot.

      Daniel Breton, pas intéressant. Oubliez ça !…
      Parlez-nous du nouveau condo de Pauline Marois. À trois millions, semble-t-il. Avec congé de la TF pour trois ans.
      Y a-t-il des rideaux «plein jour», dans les chambres à dodo.

      CH

    • Cette femme se donne le droit de faire n’importe quoi pour accéder à ce qu’elle veut et a même encouragé l’anarchie pour accéder au pouvoir. Elle est sur la montée maniaco et n’arrêtera pas. Elle doit controller tout. D’après moi elle est a surveiller de très près. Scary!

  18. Okidoo,

    Les as-tu comptées les 500 bouteilles?? Le prix était dessus?? Tu les as vues à TVA!! Ah, ça doit être vrai, d’abord!! Toi aussi, mon innocent, mets ton cerveau à off puis continue à gober et pose-toi pas aucune question. Si TVA l’a dit, hein!!

    • pourquoi a t’il demisionner et que tante Pauline a accepter sa demission il a pas vue arriver la curve que son ancien proprio lui a envoyer …….

  19. …et Breton, c’est le meilleur Ministre de l’Environnement que Pauline Marois a pu trouver dans son équipe!!!

    Imaginez son remplaçant!

  20. C’est vrai les mauvais payeurs caquistes candidat de la caq qui par dizainnes ont fait des faillittes personelles pour ne pas payer leur dette avait une raison…selon Legault c’est compréhensible il venait du monde des affaires ..ok c’est correct.

    J’ai hate que le nid de vipères caquistes de ce blog de caqueux sépulcre blanchi dévoilent publiquement leur dossier de mauvais payeur a tous.

    Voulez vous les noms de ces bons …mauvais payeurs caquistes?

  21. Daniel Breton a le mode de pensée socialiste qui consiste à prendre sans rien donner en retour. Dans ce cas ci, il s’agit d’un loyer non payé.

    Il est également un faux vert, puisqu’il ne recyclait même pas ses bouteilles de vins, cela en dit long sur son intégrité.

    C’est un bougon opportuniste qui a touché pendant quelques semaine la gloire et qui va retourner dans le néant au prochaine élection. Le compté sera sans doute remporté par QS.

    Par curiosité j’aimerais bien connaitre son compte de dépenses depuis son élection. Je me demande combien de dîner bien arrosés au frais des contribuables il s’est offert avec ses copains.

  22. Quand tu viens au monde « Ti-coune » tu vas probablement le rester toute ta vie.
    Si en plus tu n’as pas de jugement, tu risques même de devenir premier ministre du Québec.

  23. En plus je viens de recevoir un émail parce qu’ils font une pétition pour qu’il revienne et ils demandent des excuses au libéraux et aux Caquistes..
    Oufffff à ne rien comprendre quand tu es ancré gaugauche le monde de leur parti peuvent tout faire et ils sont pardonnés mais, ils dévorent les autres partis à la moindre étincelle.
    Faire une faillite personnel peut arrivé à n’importe qui et quand cette histoire a sortie ils ont découvert 5 députés PQ qui en avait eux aussi mais, eux ce n’est pas grave.
    Comme le 357c j’ai très bien entendu PMarois parlé au 98,5 FM mercredi PM passé et dire sur les Ondes que oui elle a été au 357c avec 15 invités et qu’il n’avait rien de grave dans ça et oupssss on en entend pas parler de ça. Je ne sais plus si c’est à Dutrizac ou houde mais à un des deux…Encore une fois pour Mme Marois c’est correct mais pas pour les autres

    • C’est clair qu’il n’y aurait personne pour le défendre. Parce qu’on sait d’avance que les libéraux c’est juste des pas fins et que les gauchistes ont le monopole de la bonté! C’est du convenu, de l’entendu d’avance; en tout cas, dans la république démocratique du québékistan!

  24. À tous ceux qui commentent ici, à lire : «Sociologie de la précarité» de Maryse Bresson paru chez Armand Colin. Ça remet judicieusement en place les perspectives. Surtout, ça évite de faire des amalgames et des adéquations.

  25. À ne rien comprendre il y a des ministres du PQ qui annoncent la pétition qui circule et encouragent le monde d’aller la signer pour que D Breton puisse revenir. Sur Polqc twitter .ils prennent comme raison les failles des autres partis et que celles de Breton ne sont pas pire…. Est-ce que cela veut dire que maintenant tout est permis aux ministres du gouvernement, qu’ils peuvent frauder le gouvernement, pas payer leur loyer etc.. on fait une manifestation ou une pétition et on oublie leur passé MAIS,attention c’est pour le PQ seulement. Comme le Ministre Drainville qui se bat en ce moment comme un diable dans l’eau bénite pour prendre sa part à l’émission Larocque et Lapierre à TVA et ce sont ces ministres qui nous gouvernent..

  26. Et pour Jean-Marc Fournier leader libéral en chambre et ex-dirigeant chez SNC Lavalin est-ce que le coeur vous lève aussi; et la signature des contrats frauduleux de plusieurs millions de dollars chez SNC durant son mandat et son appui à la réfection de Gentilly alors que SNC est toujours dans le portrait ça vous dégueule j’espère. Et le soutien inconditionnel de la gent libérale envers les Tomassi Beauchamps et Bibeau malgré les nombreuses allégations et les millions là encore perdus, rien pour vous faire vomir. J’imagine même que ça a de la classe à vos yeux une si belle solidarité. Mais les petits délits de Breton ça c’est du caca! Misère à nous misérables vassaux qui nous prosternons devant ces rois qui nous jettent des miettes.

  27. Chere Pauline !ere…elle ajoute a ses erreurs de jugements, le mépris face a une majorité de gens a faibles revenus qui eux paient leurs loyers, et ne font pas 275km/hr dans une Porshe emprunté…et s’ils le font, ils ne sont certaienment pas ministre!!!
    Bientot ce tour de piste sera terminé, j’espère que les Québécois vont allumer, et cesser d’etre naif, la commission Charbonneau va démontrer d’autres visages, puis on regardera qui avait tant les mains sales, et on verra, que les fonctionnaires et les ingénieurs se foutaient pas mal de la politique, mais s’intéressaient d’avantage a leur coffre -fort qui fermait mal, et on pourra élire des gens qui feront croitre notre économie, pas des reveurs des annees 60!!!

  28. Pingback: Retour sur 2012 : L’année de la polarisation – Le blogue de Joanne Marcotte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s