« J’ai toujours été hors norme » – Jean-François Lisée

JFLiseeUdeMtlLe cumulard de l’État, Jean-François Lisée, est « hors norme ». Certainement une citation que j’aurais ajouté au petit test de ma dernière chronique de l’année à Maurais Live, lundi.

Pour Lisée, il existe un 13e mois dans l’année. La rémunération de ce 13e mois, le CERIUM (Centre d’études et de recherches internationales de l’Université de Montréal) aurait accepté de lui payer à la fin de son emploi. Pourquoi? Pour donner l’impression que son véritable salaire annuel respectait la norme.

Résultat: le Ministre « hors norme » reçoit un plein salaire de l’Université de Montréal de 8666 $ par mois, soit 104 000 $ par année de septembre 2012 au 28 février 2013. Oui, oui. En plus de son salaire de ministre de 150 924 $, plus l’allocation annuelle de dépenses non imposables de 15 895 $ et d’autres avantages.

On comprend mieux pourquoi maintenant il n’était pas si inconvenant pour Lisée d’imaginer comment le Parti québécois pouvait récupérer André Boisclair. Une double nomination, un double salaire… Et pourquoi pas? C’est légal, non?

Pas étonnant que tant de jeunes d’aujourd’hui veulent un emploi dans le secteur public. Pas étonnant non plus qu’il y ait de moins en moins de Québécois qui portent en eux la fibre entrepreneuriale. La richesse, le confort, les avantages, la belle retraite, c’est dans le public que ça se passe.

Est-ce à dire que nous ne devrions pas rémunérer correctement les serviteurs de l’État? Pas du tout. Mais à entendre le discours populiste et démagogique des péquistes ces temps-ci, on croirait que c’est la population et les PMEs qui sont au service du public et non l’inverse.

Le monde à l’envers, quoi!

Cumulard: Terme péjoratif qui désigne un individu qui possède plusieurs postes en même temps.

23 réflexions sur “« J’ai toujours été hors norme » – Jean-François Lisée

  1. Lorsqu’on devient député ou ministre, tous les salaires autre que ceux directement visés parton ministère devraient être temporairement suspendu. Le salaire que lui verse L’Université de Montréal devrait être suspendu jusqu’à ce qu’il ne soit plus député ou ministre. Quand je pense que tout ce beau monde, Péquiste, criaient à plein poumon parce que le Premier Ministre touchait un autre montant que celui de Premier Ministre. Le PQ c’est vraiment: « Faites ce que je dis, ne fait pas ce que je fais. » Bravo on est vraiment comblé avec un gouvernement semblable. Comblé dans l’ingérence, comblé dans l’hypocrisie, comblé dans les revirements, comblé dans l’ignorance. Le Québec ne mérite pas un Gouvernement semblable.

    • Entièrement d’accord avec vous. Et ces gens donnent une très mauvaise réputation aux employé(e)s de l’état. Ce ne sont pas tout les employé(e)s de l’état qui ont des salaires de $100,000.00, loin de la.

      Ce gouvernement ne cesse de devoir justifier leurs décisions et doivent reculer à tout bout de champs. Je suis tanné de les voir faire la dance d’un pas en avant deux pas en arrière. Ils n’ont pas la compétence pour gérer la Province, c’est aussi simple que cela.

  2. Ah…la « gauche efficace » de Monsieur Lisée…

    Elle semble très…très efficace, surtout pour…Monsieur Lisée.

    Est-ce sa façon de « mettre la droite K.-O.?

  3. Le problème n’est pas Jean-François Lisée, ce sont ceux qui paient le véritable coeur du problème. Le CERIUM est un franc succès.

  4. Si on fouillait encore un peu, on en retrouverait combien de ces « cumulards » au PQ? On a démonisé Charest en promettant mieux. Je me félicite de d’avoir résisté au  » chant des sirènes » . Savoir se souvenir du passé, ça empêche de faire les mêmes erreurs, n’est-ce-pas madame Marois? Vos coupures sauvages des années 1980, ont laissé des séquelles pour la vie. Pourquoi auriez-vous changé? Quand je vous regarde, je ne vois que ce que vous êtes vraiment et ce que sont vos disciples.

  5. Incroyable, mais ce n’est pas étonnant de ce condescendant …. Il étit également en arrière de l’affaire Boisclair. Le PQ nous a habitués à au moins une gaffe par semaine. Je me demande ce que la semaine prochaine nous apprendra.

    Marius Brisson

    • Ils vont surement devancer Noel et ensuite se rétracter et ramener ça le 25 pour ensuite pouvoir tout prendre le crédit des 2000 dernières années. Le tout en mettant toute la faute de la famine, des guerres et de la pauvreté sur le dernier mandat du PLQ.

      Ça serait assez constant avec le reste de l’automne.

  6. Tout simplement écoeurant. Où se trouve la conscience professionnelle,l’éthique,la transparence,le désir de servir la population. Ils ne pensent qu’à se remplir les poches avec l’argent des contribuables.

  7. J’aimerais être petit oiseau pour voir nos trois précieuses ridicules à New York.. Pauline et ses traducteurs Boisclair/Lisée.. Après l’Elysée, nos missionnaires souverainistes hors norme se lancent à la conquête de la Maison Blanche. Boisclair n’a sûrement lésiné sur rien pour que le séjour de Pauline à New York soit digne de notre Castafiore nationale…

  8. Quelqu’un demandera-t-il au député Serge Cardin de laisser tomber sa pension du gouvernement fédéral le temps qu’il reçoit un salaire du provincial comme député de Sherbrooke?

  9. « Mais à entendre le discours populiste et démagogique des péquistes ces temps-ci, on croirait que c’est la population et les PMEs qui sont au service du public et non l’inverse. »

    Pas on croirait…on est au service de l’État. On pait de plus en plus pour de moins en moins de services, mais les « serviteurs de l’État « eux autres , sont jamais toucher par les coupures, z’ont toujours leur job garantie a vie, leur fond de pension est garantie aussi plus les avantages sociaux, mais toé le citoyen,attend 18 hres a l’urgence, tes enfants vont avoir une éducation de merde a l’école publique et tu devras travailler jusqu’a 75 ans avant d’avoir droit a ta pension…Et vive le modèle kébékois.

  10. On se souvient tous de l’État Soviétique, des faveurs dont jouissait l’élite au détriment du petit peuple.
    Aujourd’hui ce régime n’existe plus parce qu’il est tombé, et les gens ont douloureusement réappris à comprenre la valeur du travail. A quand le tour du Québec?

    • Cet état de fait des conditions des fonctionnaires Québécois,Depuis 25 ans, les compagnies privées ne peuvent recruter les finissants universitaires qui veulent tous travailler pour les gouvernements.MMe Bazzo a dit:C’est bon le gouvernement tire les salaires et conditions vers le haut.

  11. et si personne n’avait soulever ce fait, est-ce que Jean-Frabcois lisée aurait remis cette argent permettons nous d’en douter et by the way d’où provient la fortune du mari de Pauline Marois lui qui n’a occupper durant tpute sa vie que des emploi dans le public ou le para=public comment se fait-il qu’il soit millionnaire ou est la POLICE

    • et il en ainsi pour la majorité des ex politiciens du Québec Mulroney Charest y a pas juste dans la construction qu il y a des affaire bizarre

    • « Phil Martin
      M. Blanchet, le mari de Pauline Marois, a travaillé chez Beaver Asphalt, un important entrepreneur qui a fait fortune avec les contrats d’infrastructures du gouvernement…
      Je ne sais pas si ces gens manipulaient de l’argent comptant.

  12. Jacque Duchesnau recoit combien de pensions pendant qu’il est député de la Caq

    Vas t-il donner une parti de ses pension payer par les contribuables et de son salaire a des organismes de charité?

    LIsée a gagner son salaire et as effectuer son travail

    Depuis quand travaille t-on gratuitement chez les adécaquistes?

    En tout cas Tèflon Duchesneau ne travaillait pas gratuitement quand il as été créé par les adécaquistes de Legault a partir d’une cote contaminée prélevé sur la parti libéral.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Duchesneau#L.E2.80.99affaire_Flahiff

  13. @ Frontenac:

    Wiki comme source d’info…

    Votre homonyme ne serait pas fier de vous.

    Pour ce qui est de Lisée, il a déjoué les règles en se faisant payer 13 mois par année. Est-ce sa façon de mettre la « droite K.-O.? » ou de profiter de la « gauche efficace »?

    Ça fait trois dossiers nébuleux dans lesquels cet énergumène est intimement impliqué. On ne peut s’empêcher d’y voir un « pattern »!

  14. Incroyable de voir comment un des plus visibles cumulards du Québec, le truculent « je suis riche mais je n’aime pas ça » Patrick Lagacé, n’ait émis aucun commentaire par rapport au « triple dipping » de monsieur Lisée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s