Quand un artistocrate verse dans l’insignifiance

Art-PeurIl faut écouter ça, un extrait de MauraisLive où J.C. fait la découverte d’un poème. C’est absolument tordant. Bref, quand un artistocrate, gagnant de 2 Félix « Auteur de l’année » tombe dans l’insignifiance. Ça mérite un Olivier!

Eh Boy! Vraiment, mais vraiment rien pour rendre la cause souverainiste séduisante. Non mais quand est-ce qu’ils vont réaliser qu’ils nuisent à leur propre cause, ce monde-là?

10 réflexions sur “Quand un artistocrate verse dans l’insignifiance

  1. Quand on pense que la gauche a atteint le fond, en parlant de critiquer Harper, il nous arive un artiste pour nous démontrer qu’au Québec la gauche peut toujours descendre un peu plus bas… Pathétique !
    De plus, je trouve ça insultant pour ceux qui sont de droite.
    J’aime la nature, je lis beaucoup et j’adore la neige… lol

    • Ca se peut pas, j’ai jamais entendu tant d’insignifiance, on va en rire sur tweeter ce soir, ca vas nous dilater la rate, Tu es super, je manque jamais ton emission, et des fois je sens que ta pression monte, la mienne aussi, c’est d’une igorance grasse.

  2. Ce qu’il faut comprendre des artistes et des média en général c’est qu’ils nous vendent ce que l’on achète (et mettent au poubelle ce que l’on rejette, peut importe la qualité du produit).

    C’est un cercle vicieux qui a plus d’un acteur… (responsabilisation générale?!?!)

  3. De l’insignifiance, grasse, c’est une blague, ca se peut pas, Il commence à avoir des bebittes dans le deuxieme étage, les araignées lui dérangent l’esprit j’en reviens pas encore, est il souverainniste, si oui, quel insignifiant

  4. Madame Marcotte,

    Merci d’avoir dit tout haut, ce que nous pensons de certains artistes,qui profitent de leur travail à la télévision pour passer leur message anti-canadien, chaque fois que l’occasion se présente. Je parle ici des Lepage & Turcotte, Piché, Legault, Curzi, Dupuis, Biz, Rivard, Snyder, Dusseault et CIE que je ne peux plus entendre au point ou je zappe quand je les vois. Quant à Séguin, qu’elle déception d’entendre une chanson,qui ressemble plus à une mauvaise comptine qu’à une chanson d’artiste de talent.

    Enfin, un article qui dénonce leur usage malhonnête des subventions aux frais des contribuables, qui leur paient le pain et le beurre mais qu’ils trahissent sans aucun remords.

  5. Il faut que j’ajoute à ma liste d’artiste, le pire de tous, Emmanuel Bilodeau. Un comédien de grand talent,qui ne contrôle plus ses émotions,quand il parle de Séparation. Quel dommage!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s