Le Québec dans le trou: 3 prises pour Nicolas Marceau

NicolasMarceauPrieLe ministre des Finances misait sur une hausse des tarifs d’électricité pour ajouter 225 millions $ à ses revenus: Échec! La Régie de l’énergie a dit non. Malgré cela, Nicolas Marceau demeure confiant, dit-il, en raison « d’une hausse des ventes à l’exportation ». Ah bon. S’il pouvait compter sur une hausse des ventes à l’exportation, pourquoi donc avoir fait pression sur Hydro pour augmenter ses tarifs?

Et puis, on ne doit pas lire les mêmes journaux. S’il compte sur les exportations d’Hydro-Québec, il faudrait le mettre à jour sur la révolution qui a cours aux États-Unis présentement!

Le ministre des Finances misait aussi sur une entente avec les médecins qui aurait permis de reporter à plus tard 300 millions $: Échec! Choqués, choqués, les médecins. Le ministre de la santé Hébert tente de les faire passer comme trop « boqués ». « Tu comprends rien! » aurait lancé Gaétan Barrette, président de la Fédération des médecins spécialistes. « Tout à fait inacceptable de tenter de faire porter l’odieux de l’absence d’entente aux médecins de famille », selon Louis Godon, président de la Fédération des omnipraticiens.

Et puis, le ministre des Finances misait également sur l’augmentation des recettes résultant d’une taxe de vente plus élevée: Échec! Prise 3! Les revenus ne sont pas au rendez-vous. La période de Noël n’a pas été fructueuse. Nicolas Marceau a beau prier pour des miracles. Ça n’arrivera pas. Peut-être devrait-il se souvenir comme économiste que « Trop d’impôt tue l’impôt ».

Et ça, c’est sans compter la réaction qu’auront les minières qui ralentiront leur développement et leurs projets d’expansion. Ce matin, on apprend que « la société minière Iamgold menacerait d’abandonner l’expansion de la mine saguenéenne Niobec, un projet d’une valeur d’un milliard ».

«On veut mettre de l’argent dans l’expansion de Niobec, mais si on a un régime de redevances punitif, on ne le fera pas, je vais stopper le projet dans la seconde si cela arrive.» – Le chef de direction de Iamgold.

Sans compter les effets de la Commission Charbonneau sur l’industrie de la construction qui compte pour 14% du PIB selon la CCQ (en 2010).

CourbeLafferPas facile d’augmenter les revenus de l’État, hein? Pendant ce temps-là, un autre groupe écolo s’adresse aux tribunaux pour faire cesser les forages sur l’île d’Anticosti par la compagnie québécoise Pétrolia.

Tout ça, c’était prévisible. Le modèle fiscal québécois s’écroule et les gouvernements persistent à croire qu’il va suffire de petites ponctions ici et là pour nous sortir de ce marasme.

Vous souvenez-vous de la courbe de Laffer? Allez voir ce petit YouTube. Ça vaut la peine. Il y a bel et bien une limite aux taux d’imposition à partir duquel l’État recevra moins de revenus. Et ce qui se passe présentement illustre peut-être fort bien la chose.

7 réflexions sur “Le Québec dans le trou: 3 prises pour Nicolas Marceau

  1. Et ne pas oublier ce qui n’a pas encore été annoncé: l’absence de revenus supplémentaires sur la taxe sur les cigarettes, et l’augmention (surprise) de la contrebande.

  2. On reconnais bien la les grandes societes capitaliste. on pille sans vergogne et quand on essaie de les retenirs un peu toute suite les menaces et l’intimidation. Qui décr…. Si le produit est bon et rentable il y aura surement un autre plus interresse et par le fais meme plus interressant a avoir ici.

    • Comme il est recommandé pour le budget d’un individu,lorsque votre capacité de dépense excède vos revenus, coupez vos dépenses. Ce qu’aucun gouvernement sauf le parti conservateur a le guts de faire mais certainement pas nos gouvernements québécois.

    • Je suis d’accord avec vos Yvon Grenier, jusqu’a ce jour le parti Conservateur a beaucoup de guts et c’est une de raison pourquoi il est si détesté, car nous ne sommes pas capable d’accepter que ce qu’il fait est pour un meilleur future.

  3. Marceau, comme le reste de l’équipe Marois, a l’air d’un ministre en culottes courtes: il veut nous donner l’impression qu’il en connaît beaucoup en finances publiques mais il fait gaffe sur gaffe et finit par nous convaincre du contraire.

  4. Ce qui m’horripile le plus ..me faire dire que l’on coupe pres de 60 millions dans les garderies ET QUE CELA NE NUIRA EN RIEN AU SERVICE,,faisait quoi cet argent la ciboire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s