Option nationale et son discours simpliste

ONLogoDans sa chronique de ce matin, Lise Ravary semble avoir trouvé surprenant le jugement que porte Jean-Martin Aussant sur les médecins qui choisissent d’oeuvrer dans des cliniques privées. « Parce que l’investisseur qui met un million dans une clinique, la 1ère chose qu’il veut faire, c’est de faire profiter son million et donc, il souhaite indirectement que les gens soient malades », avait déclaré Aussant en débat avec Adrien Pouliot du Parti conservateur du Québec.

Oh! Il a bien tenté de se ressaisir sur son blogue du Journal de Montréal mais voyez par vous-mêmes comment il peine à se sortir du pétrin.

Constatez également combien la philosophie politique qu’il défend est d’une simplicité absolument déconcertante. Il suffit, en effet, de prétendre que les entreprises à but lucratif vont à l’encontre des « intérêts collectifs » (Faux!), que l’apport du privé en éducation ou en santé, par exemple, ne se résume qu’à la « simple maximisation des profits » (Faux!), et que la paix sociale serait menacée dans un monde où seuls les « riches » pourraient se payer l’éducation, la santé (Ah! Ces maudits riches…)

Recourir à l’expression « système à deux vitesses » et à des comparaisons avec ce qui se passe aux États-Unis est également un truc qui marche bien pour la gauche. Pourtant… Y a-t-il seulement UN politicien au Québec qui suggère le modèle américain en santé? Réponse: Non.

Pour Aussant, il semble que les personnes qui s’inspirent des modèles de santé mixtes observés partout en Occident sont des « néolibéraux », des « chantres des libertés individuelles » qui « pourraient se payer la première classe » de services. Selon lui, ces mêmes chantres « prétendent que tout ce qui est fait au public pourrait être mieux fait au privé ». Encore faux.  Mais j’adore ça… C’est tellement simple à comprendre.

Les solutions que propose Jean-Martin Aussant méritent d’être qualifiées pour ce qu’elles sont: risibles et grossières. Lors du débat cité plus haut, Aussant fait référence aux « Chinois qui viennent prendre nos ressources », à un « État qui a beaucoup plus une capacité à voir à long terme « (!!!) et au fait qu’il défend la gratuité scolaire parce que « l’éducation n’est pas une marchandise ». Non mais… parle-moi d’un slogan!

Allons. Marchons tous ensemble. L’éducation n’est pas une marchandise!!! L’éducation n’est pas une marchandise!!!

Et puis y a-t-il encore quelqu’un qui croit, au Québec, en la capacité de nos gouvernements de voir à long terme? Y’a quelqu’un qui lui a suggéré de jeter un coup d’oeil sur nos infrastructures? Sur la dette? Sur nos forêts? Sérieusement, là…

En somme, le discours de Aussant est non seulement simpliste, mais risible et faux. Ils ne sont pas très exigeants, c’est le moins qu’on puisse dire. Mais c’est pas grave. Je ne m’en prendrai pas à eux très souvent. Ils enlèvent des votes au PQ et c’est tout ce qui compte pour moi.

Retour à la chronique de Lise Ravary d’aujourd’hui qui est beaucoup plus sage et « human » que moi ce matin. Elle a bien raison. Pendant que le système suffoque sous l’emprise d’une idéologie dépassée, la bureaucratie continue de grossir, les infirmières sont à bout de souffle et de plus en plus de médecins choisissent de redécouvrir la liberté de mieux soigner et la passion du « bon docteur » en se désaffiliant de la RAMQ.

Les patients eux, continuent d’attendre.

20 réflexions sur “Option nationale et son discours simpliste

    • ON cherche a réinventer le modele social-democrate où le capitalisme n’est pas honni et où l’intrvention de l’etat serait efficace. Si c ‘est d’inclure des elements du privé dans la machine gouvernementale alors soit. En autant que c’est fait intelligement et que que c’est la population qui bebeficie de tout ca.

    • Heu… j’en ai perdu des bouts? ON dénigre à peu près tout ce qui existe du capitalisme et du libre-marché

       » l’intrvention de l’etat serait efficace. »

      oxymore. Une intervention non régalienne de l’État est TOUJOURS pour plaire à certaines personnes en particulier

  1. T’as rien mais rien compris johanne marcotte. aussant est pour un systeme mixte. Il ne veut pas un systeme privé mur a mur comme aux USA c’est tout. Fin de la discussion.

    • mlektra: Sur sa plateforme électorale (volet santé), la première affirmation est qu’ON « Réaffirmera le caractère public et universel du système de santé québécois. ». Je ne sais pas où vous avez pris qu’Aussant était pour un système mixte mais vous devriez peut-être l’en informer…

    • le système mixte est une fiction. C’est le libre-marché ou le contrôle étatique. la « mixité » penchera éventuellement d’un bord ou de l’autre

  2. Mme. Marcotte, sauf votre respect, il est difficile d’être plus simpliste et réducteur que ce texte que vous venez de pondre.

  3. Le discours de Jean-Martin Aussant vous dérange de par sa simplicité? C’est dommage. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué? Vous souffrez probablement de la même «complexitite chronique» qui affuble une bonne part de ce monde, à qui ces dirigeants de la piasse ont brillament fait valoir que tout est complexe pour pouvoir mieux contrôler, profiter, asservir, corrompre, détruire au nom d’une croissance totalement destructrice. On a tellement mal appris à vivre, que les mots simplicité, sérénité, temps, positivité riment avec malaise. Si à vos yeux Jean-Martin Aussant est un imbécile heureux, je veux l’être aussi… Merci la folie!!! 🙂

    Quant à vous, que vous souhaiter de mieux qu’un prompt rétablissement rapide et complet. Et si j’ai un conseil à vous donner, respirez donc par le nez!

    Bonne journée! 🙂

  4. Lire cette publication, c’est vraiment déprimant, voir même révoltant. JMA est un des rare politicien qui semble avoir une certaine intégrité et qui pense aux intérêts de la collectivité avant ceux des corporations.

    Voir ses paroles et son discours déformé et mal-interprété ainsi est désolant. Ça vole pas haut ici, comme ils disent.

    Vous vous évertué à ridiculiser l’un des seul politicien qui mérite notre vote pour défendre une idéologie qui pendant les dernières décennies on fait en sorte que les pauvres sont plus pauvres, les riches sont plus riches. Un idéologie qui favorise la corruption et l’injustice.

    Milton Friedman serait sans doute fiers de vous.

    En fait la richesse c’est tellement concentré parmi une poignée de super riches qu’ils ont réussit à créer une crise économique mondiale de toute pièces dans le seul but de se remplir encore plus les poche en nous appauvrissant tous collectivement au passage. Et ils ne s’en cachent même pas.

    Le privé cannibalise par définition et de prétendre que les profits ne sont pas le but ultime de toute entreprise privé démontre un niveau d’ignorance (ou de mauvaise foie) à couper le souffle. L’histoire nous à démontrer le contraire maintes et maintes fois. Si on ne peut faire confiance aux banques mondiales, à qui peut on faire confiance ?

    Le privé en santé est plus performant à un seul égard: générer des profits. Pour ça ils sont meilleur que le secteur publique ça ne fait aucun doute. Il suffit de penser aux cliniques privés qui se sont fait prendre à facturer des prix exorbitants à leur clients pour des soins plus rapide pour ensuite re-facturer les mêmes services à la RAMQ.

    Vous voulez d’autres exemples ? Si le privé est si « performant », pourquoi est-ce qu’on paye plus chère que la majorité des autres pays industrialisés pour un service de télécommunication digne d’un pays du tiers monde ? En fait certains pays dit « sous-développés » on de meilleurs deals que nous ! Pourtant il y a un marché énorme, des gros joueurs privés, donc une certaine concurrence .. mais les prix et services sont tous similaire, voir presque identique. Tous beaucoup trop chère.

    Parmi les pays qui ont de meilleurs services que nous à moindre prix (quand je dis meilleurs, c’est de beaucoup) on retrouve des pays qui ont nationaliser leur infrastructures de télécommunication. Les services sont quand même offerts par des compagnie privés, mais aucune ne possède entièrement le réseau de distribution. Résultat ? Un vrai marché compétitif, un vrai choix pour les consommateurs et des prix raisonnables. Ces maudit socialistes !

    Et notre électricité ? Êtes-vous seulement au courant qu’on paye moins chère que les autres provinces spécifiquement parce que nous l’avons nationaliser ? Et loin d’être déficitaire, cette compagnie nationale nous rapporte en moyenne 2 milliards de bénéfices par année et génère des milliers d’emplois de qualité.

    Êtes-vous seulement au fait de la situation du Québec avant l’existence d’Hydro-Québec ? Je vous conseil fortement ce vidéo, même si il date de 1962 il n’en reste pas moins pertinent:

    Que ça vous plaise ou non, le secteur publique est beaucoup plus performants que le privé dans certains volets de notre économie. Et les commodités ainsi que la gestion des ressources naturelles en font parti.

  5. Encore Mme Marcotte et son populisme. Elle met un vidéo de Bonnardel qui montre des organigrammes en ne nous expliquant rien et en se marrant. C’est quoi ça? parce que c’est compliqué on doit conclure que ça coûte trop cher? Parce que on ne peut pas rentrer ça dans une petite feuille 81/2 par 11 il y a trop de fonctionnaires et ils sont paresseux? Soyons sérieux…8M de personnes. Un ministère de plusieurs milliards…c’est normal d’avoir beaucoup d’employés et beaucoup de structures. Pour chacun des soins, pour chaque types de patients etc. Faut pas être la tête à Papineau pour deviner que n’importe quelles entreprises de votre très cher privé à des organigrammes semblables. Je serais curieux de voir les organigrammes d’un seul hôpital privé et le multiplier par le nombre d’hôpitaux que nous avons au QC. Bien entendu, peut-être que le public peut-être amélioré et il peut peut-être bien marcher main dans la main avec le privé…mais vous n’apportez aucun argument mis à part des organigrammes que nous n’expliquez pas, et des «faux!!». Populiste va!

  6. Vous me faites penser aux brutes dans les écoles qui tournent en dérision les propos d’un intelligent parce qu’il ne trouve rien à redire ou parce qu’ils ne le comprennent simplement pas. C’est vrai que nous avons des problèmes au QC. Les mêmes problèmes que la majorité des pays développés, qu’ils soient de gauche ou de droite et qu’il faut agir. Par contre, les solutions sont beaucoup plus complexes que vous pouvez le concevoir et elles demandent que nous nous cantonnions ailleurs que derrière les barrières gauchistes ou droitistes. Vous ne cessez de donner des arguments simplistes, populistes qui tentent de diviser les gens entre la gauche et la droite. Parfois il fait écouter les gens jusqu’au bout et essayer de comprendre ce qu’ils veulent nous expliquer! Vous dès que ça dure plus de 15 secondes nous tournez en dérision, dès que le niveau langagier augmente vous riez etc. Je le répète, du populisme de bas étage.

  7. Jean-Martin Aussant à l’air d’un politicien intelligent sur papier, c’est quand il ouvre la bouche que cela se complique car les écrits ne suivent pas les babines… plus aucune crédibilité pour ma part!!!

  8. Les partisans d’Aussant viennent tous faire un tour sur le blogue de Mme Marcotte en même temps 4 jours après la publication de ce billet critiquant Option Nationale? Ce n’est probablement qu’une coïncidence, n’est-ce pas?

  9. Je crois que ni un ni l’autre est simpliste. Il s’agit plutôt de valeur fondamentale et souvent immuable.

    La gauche croit fermement que l’état et ses organismes sont meilleurs, plus éthiques et assurent une meilleure qualité de vie à tous lorsque c’est eux qui rendent les services.

    Un québécois qui investi un millions de dollars est égocentrique et ne pense qu’à lui contrairement aux syndicats qui eux sont altruiste et ne prennent jamais la population en otage pour améliorer leur condition à eux. Les entreprises n’agissent pas dans « l’intérêt commun » tandis que les associations étudiantes eux s’assurent de consulter, sur des dizaines de milliers de membres, au moins quelque centaines de personnes (et surtout pas en cachette) avant de manifester « pacifiquement » à Montréal.

    Essayez pas de convaincre les militants de gauche de vos idées, vous avez autant de chance de les convaincre que de convaincre le Pape que Dieu n’existe pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s