Immigration et Charte

SOMSondage intéressant que celui de la maison SOM ce matin qui a sondé les internautes sur leur perception à l’égard des immigrants et de la Charte des « valeurs québécoises ».

En gros:

  • Une forte majorité (67%) croit qu’il « est bon pour le Québec d’avoir plusieurs groupes qui habitent dans la province, chacun avec leurs différences culturelles »,
    • MAIS… une tout aussi forte majorité (67%) ne croit pas qu’il est bon que les immigrants conservent leur culture et leurs coutumes…

Comprenez-y ce que vous pourrez.

  • Seulement une très faible minorité de répondants (53%) sont à l’aise lorsqu’ils sont dans un quartier où habitent beaucoup d’immigrants;
  • 40% d’entre eux croient que les quartiers où habitent un grand nombre d’immigrants sont moins sécuritaires;
  • 42% croient qu’il y a trop d’immigrants qui habitent le Québec

et tenez-vous bien,

  • 43% croit que la population immigrante affaiblit l’unité du Québec.

Voilà ce sur quoi repose toute l’approche nationalo-péquiste du gouvernement Marois ces jours-ci: une évidente réticence à accueillir la différence, une association entre l’immigration et la sécurité des lieux, et le profond attachement de certains Québécois à une « conformité culturelle » dictée par l’État.

Autres informations intéressantes:

  • Plus on est scolarisé, plus on a une perception positive des immigrants;
  • Les gens qui ont le français comme langue maternelle sont un peu moins d’accord avec le fait qu’il est bon pour le Québec d’avoir plusieurs groupes culturels
  • La grande région de Montréal a une perception plus positive des immigrants.

En clair, voici ce sur quoi jouent les péquistes, question de raviver la carte identitaire. Les Québécois ont-ils raison de vouloir se prémunir contre certaines pratiques religieuses qui menacent les valeurs libérales de nos sociétés occidentales? Bien sûr. Aurait-on pu envoyer des signaux très clairs à l’effet qu’au Québec, l’État est et demeurera laïc, que l’égalité homme-femme doit primer et que les administrations publiques n’ont pas à changer leurs pratiques pour répondre à des demandes d’accommodements religieux de tout ordre? Bien sûr que oui.

Mais le PQ en a choisi autrement. S’approprier, encore une fois, une question sensible qui divise. Jouer sur les préjugés et la peur des immigrants tous confondus. Faire diversion en créant une interdiction mur à mur des symboles religieux. De la totale démesure. Bref, faire un méga Pow-wow de marketing identitaire, talon d’achille des Québécois qu’on a nourris au sentiment d’insécurité, éternels victimes de la Conquête d’il y a maintenant plus de 2 siècles.

Vraiment triste.

En parlant d’immigration, voici un diagramme que vous pourriez trouver intéressant et que vous pourriez retrouver ici.

ImmigrationParProvince

8 réflexions sur “Immigration et Charte

  1. Vraiement, je ne comprend pas la droite de n’avoir aucun intérêt envers l’identité québécoise, en laissant ce pan entier à la gauche elle se garantit défaite et minorisation.

    Pourtant il est simple à comprendre que la fierté de ce que nous sommes va en général de paire avec le désir d’entreprendre, le désir d’être libre et la volonté de ne dépendre de personne. Partout au monde la droite privilégie ces thèmes, au Québec le RLQ ne devrait jamais laissez ces thèmes à d’autres.

  2. La situation que nous expérimentons au Québec, diffère peu de celle que vivent les autres provinces du Canada et dans d’autres pays. Il est remarquable que lorsque le Québec favorise la langue comme critère à l’immigration, nous ouvons la porte aux pays francophones où la pratique religieuse est musulmane. Il serait intéressant d’analyser le fait que dès l’arrivée massive de gens de confession Musulmane, ils semblent être à l’origine des frictions religieuses dans les pays d’adoption. Loin de moi de m’édentifier comme Islamophobe mais les faits sont là et le Québécois est et a toujours été réfractère à l’arrivée d’étrangers dans son pays, alors tous signes religieux les rebiffes encore d’avantage.

  3. C’est ça le Québec, avec une population à 49% illettrée, et un gouvernement qui peut les influencer et les manipuler à tout moment. Les sondages montrant toutes inconsistences ne me surprennent rarement.

    Lorsque j’étais petite, on nous disait que nous étions très chanceux d’être catholique car les protestants allaient tous en enfer! Pourquoi toutes ses faussetés..pour avoir le pouvoir évidemment. Avant c’était la religion pour nous, maintenant la nouvelle religion c,est l’exlusion. Nous sommes toujours mieux qu’eux!!! C’est vraiment embarassant!

  4. Ce qu’on veut c’est que nos immigrants nous envoient une image positive de nous-mêmes: bonté, gentillesse (s’ils partagent nos idées) et tolérance.
    On veut aussi qu’ils s’habillent comme nous, nom de Dieu.Est-ce trop demander?

  5. Nous avons laissé rentrer les musulmans parce que la plupart d’eux parlent français et maintenant nous voulons s’en débarasser. Pourquoi fait il que le Québec ne pense pas aux répercutions de ses agissements. Préserver la langue française semble être à la source de tout nos problèmes et chicanes depuis que le PQ est au poste. Voçi un tableau très intéressant sur le pourcentage des musulmans sur la terre. http://www.muslimpopulation.com/asia/

  6. Je pense avoir trouvé la solution concernant le port du VOILE pour cacher les cheveux des femmes

    UNE PERRUQUE OU ENCORE UN VOILE FAIT EN CHEVEUX….

    Nous sommes au 21e siècle, donc capable d’inventer des moyens pour répondre au CORAN.

    Devevons génial…NON!

  7. Pingback: Vos préférés de 2013 | Le blogue de Joanne Marcotte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s