Pendant qu’on parle de la Charte

Diplomes2Pendant que les Québécois débattent sur la liberté ou non de porter des symboles religieux (le reste du projet péquiste fait consensus), voici quelques autres petites choses qui se passent au Québec et qui risquent de menacer nos libertés (individuelles et économiques) ainsi que notre État de droit.

L’indépendance entre le politique et la Sûreté du Québec est remise en question par des juristes après que « la SQ ait ordonné une enquête criminelle sur de présumées fuites d’écoutes électroniques concernant Michel Arsenault. » À noter: le chef syndicaliste de la plus importante centrale syndicale, Michel Arsenault avait envoyé au ministre de la Sécurité publique du Québec une demande exigeant cette enquête…

Une poursuite est intentée par un couple de libanais contre un journal de Québec, sous prétexte que les droits d’une femme voilée auraient été bafoués en vertu de la Charte des droits et libertés du Québec. L’enjeu: la publication d’une femme complètement couverte est-il un acte diffamatoire? La Cour Supérieure du Québec qui a accepté d’entendre la cause est-elle exagérément sensible à ce genre de plainte? – Lire Dominic Maurais ici.

Le monopole de la SAQ décide de couper les vivres publicitaires à une station de radio sous prétexte que ses « clients » sont offusqués des propos qui y sont tenus. Ce faisant, un monopole étatique brime donc la liberté d’expression d’un courant de pensée dont les « clients » ont en horreur. Parmi ces « clients » qui ont fait des plaintes, le syndicat de employés qui avait demandé des comptes à la SAQ suite à « plusieurs appels » de leurs membres…

La liberté économique et la concurrence en prennent un joli coup avec l’idéologie étatiste du gouvernement péquiste. Depuis l’arrivée du PQ, on resserre encore davantage la réglementation des agences privées d’infirmières. Objectif: Tuer les agences de main-d’oeuvre indépendante. Mieux encore, en ne transformant pas les places non subventionnées de garderies en places à 7$ et en augmentant les projets étatistes de places à 7$, le gouvernement fait une concurrence déloyale envers des entrepreneurs privés tout en privant les parents d’une liberté de choix. Objectif: En finir avec les garderies privées non subventionnées une fois pour toutes.

Au Québec, la Fédération des producteurs acéricoles du Québec (FPAQ) a le droit de saisir la récolte 2013 de sirop d’érable de trois producteurs qui avaient l’idée de vendre eux-mêmes leur production à des marchés hors-Québec, tandis que la SAQ rend difficile la vente des vins québécois en interdisant aux viticulteurs du Québec de distribuer leurs produits en épicerie.

On le sait. Les revenus ne rentrent plus au Gouvernement. L’atteinte du déficit zéro est compromise. Une donnée absolument révélatrice: les recettes générées à partir de l’impôt des entreprises a diminué de 12,2% alors que le minitre Marceau prévoyait une hausse de 8,9%.

Selon Francis Vailles, « avec ses 802 programmes, le Québec compte presque 4 fois plus de programmes que la moyenne des autres provinces et territoires au Canada! ». Entre vous et moi, vous voyez une relation, vous, entre ce nombre faramineux de programmes, la croissance économique famélique du Québec et les emplois? (Voir image au haut de l’article)

50 900: C’est maintenant le nouveau chiffre des emplois perdus au Québec depuis le début de l’année. Le Plan Nord? Le Plan mort… Il suffit de lire les témoignages des gens du milieu pour constater que le « contexte mondial » n’est pas le seul facteur en cause. De toute évidence, les signaux envoyés par le Parti québécois à son arrivée au pouvoir ont découragé l’investissement privé et fait perdre des milliers d’emplois dans le domaine

DiplomesAu Québec, pour chaque diplôme décerné en art, sciences humaines et sciences sociales on a donné 1,16 diplôme en administration, sciences nature, génie et santé! C’est, à mon avis, catastrophique. Il serait grand temps d’aiguiller un peu mieux les étudiants québécois. (Voir image ci-contre du site Antagoniste.net). Ceci explique donc cela.

Ah oui. Et il paraît que la moitié des adultes ne savent pas lire. Je ne sais pas si je crois cette statistique, mais en tout cas, elle frappe. Et en passant, d’ici 8 ans, 20% de la population québécoise aura plus de 65 ans…

Comme la raconte Jérôme Landry dans sa dernière chronique, le ministre de la Santé Réjean Hébert est plus préoccupé de l’application de la Charte dans les hôpitaux du Québec que de se désoler publiquement de la mort d’un citoyen de 34 ans père de famille qu’une urgence aurait retourné chez-lui parce qu’elle fermait à 22h!

Selon un sondage présenté dans le Journal de ce matin, 76% des Montréalais trouvent que « Montréal est une ville en déclin » tout en trouvant qu’elle est la « meilleure ville au Canada ».

Voilà donc quelques petites choses qui se passent au Québec comme quoi il n’y a pas que le voile qui mette à l’épreuve nos libertés fondamentales et économiques. Pendant ce temps, le gouvernement vous invite à jouer à un jeu portant sur la Charte des valeurs québécoises.

14 réflexions sur “Pendant qu’on parle de la Charte

  1. Vous oubliez de dire que le parti liberal ce partis qui etais la il y a 2 ans au pouvoir. Leurs politique et descision sont directement responsable de ce que vous enoncer et vous coller injustement au Parti Quebecois les erreur de PLQ. Et j aurais une msg au PLQ ceux qui disent que la classe politique doit parler d economie…. Pour l amour de Dieu parler pas d economie avec tous le bordel que vous avez fait avec ca .svp ne parler plus d economie laisse la tranquille le peuple est capable de faire l economie.. avec tous vos diplôme , doctorat et vision. Je crois que leur competence ne dapasse pas la gestion d un casse-tete a 10 morceaux, et meme peut etre un peut trop. merci bonne journee

  2. Entendu ce matin à « Maurais Live » le commentaire d’un analyste en provenance de la France..

    « La dette de la France atteint 2,000 milliards, les euros empilés les uns sur les autres couvriraient la Tour de Triomphe, un étage en plus.

    L’analyste nous réfère au livre écrit par Frédérik Hayek, intitulé.. « La route de la servitude »… traitant de la montée du socialisme qui rend les gens dépendants de l’État.

    L’État ne suffisant plus la voie se trouve ouverte à l’installation d’un dictateur. C’est ce qui s’est produit dans la première moitié du 20ème siècle.

    Il avoue son inquiétude devant la montée du FN de Marine LePen.. Il croit que des Élections en France seront tenus dans un avenir prochain, François Hollande est désavoué. »..

    Comme le disait sur un blogue le professeur français, Pierre Chaigneau, installé à Montréal depuis 4 ans, « Non Madame Marois, la France n’est pas un modèle. »

    « Au fait de leur longue histoire, la France, plus généralement l’Europe sont conscients des horreurs auxquelles peut mener un nationalisme exacerbé, tel qu’il est parfois promu dans la province.

    Un discours nationaliste et identitaire n’est ainsi pas commun dans la France actuelle, le FN de Marine LePen en moins.

    Le populisme s’incarne alors par la haine des riches et des élites et le renforcement de l’État comme solution à tous les problèmes.

    M. Chaigneau dit souhaiter ne pas voir le PQ emprunter cette voie.

    • J’adore cette idée  » Le Pays Montréal  » érigez une barrière tout autour cette gang de  » gauchistes « 

  3. Paroles en l,air sans preuves !?! Mon grand dieu vous ne regardez pas les chiffres ???

    Nécessairement, être péquiste est pas mieux que d’être fanatique religieux…

  4. des chiffres pour des chiffres! Dans TOUS les pays, il y a des trolls qui sortent des chiffres par-dessus des chiffres, des tableaux hors-contextes… Tout le monde peut faire ça, mais ça mène à des débats stériles!!! On est pas pire qu’ailleurs!!

    • Je ne suis plus capable de vous lire ça me donne la nausée. Vos propos sont tellement négatifs au sujet de nos dirigeants. Je vais y penser avant de vous lire et choisir une journée ou je suis mieux qu,aujourd’hui. DÉCOURAGEANT. Je vous supporte quand même.

  5. Oui Michel on est pire qu’ailleurs… une province endettée qui veut faire un pays en négligeant l’impact économique dans l’élaboration de la rupture d’un pays duquel ils dépendent.. cherchez l’erreur..

    Le déni n’enlève rien à cette réalité…

    L’important c’est d’être heureux! Le jour où vous expérimenteriez une économie qui s’écroule votre niveau de béatitude dégringolerait pas à peu près.

    Qu’est-ce que vous mettez dans votre café?

  6. Les valeurs quebecoises….quelle mauvaise idée de faire cette charte pendant que nous écoutons à la journée longue, toutes les histoires de corruption, de collusion, les chicanes linguistiques et religieuses, nos étudiants terroristes et anarchistes, pendant que la moitié du Québec vive dans une certaine ignorance et ont des difficultées à lire! Quelles valeurs? Quel beau pays! Franchement!

    En parlant de notre Ministre de la Santé Hébert, peut être qu’il devrait ecouter le message de Jack Gallant dans ce vidéo. Lorsqu’une personne est entre la vie et la mort, le français n’a pas sa place. Le Québec doit devenir bilingue, du moins à Montréal. Nous sommes en Amérique du Nord, n’est ce pas? Plus de 340 Millions d’anglophones nous entourent. Nos enfants doivent graduer bilingues! http://www.youtube.com/watch?v=wutg1VCCEI4

  7. A propos de la conférence de presse pour annoncer les résultats du sondage IPSOS d’un futur « Montréal – Cité-Etat »… TVA, Global, The Gazette, Le metro, 98.5, le National était présents, pas de TVA, Radio Canada, La Presse, Le Devoir…Quelle honte!

    Avec des médias comme çela c’est facile à comprendre pourquoi les francophones ne savent pas ce qui se passe en plus d’être illettré a 49%. Ça fait dure! Et ont brandit les Valeurs de la Tribu… Yuk! Les seules francos qui ont fait mention de ce sondage très intéressant sont Le Jounal de Montreal et naturellement celle qui nous garde vraiment bien informés, Joanne Marcotte. Elle n’a pas besoin de faire plaisir à qui que ce soit!

    Par contre les anglos ont le plaisir d’être à la hauteur des nouvelles. Je vous invite à lire l’excellent reportage sur le sujet de Barbara Kay dans The National. Wow! plus de 500 commentaires suivent l’article….des entrepreneurs peût être qui reviendraient… avec un « Montréal Cité Etat »! Le concepte est très intéressant. Avançons… car les sables sont mouvants avec les partis politiques que nous ne méritons pas! http://fullcomment.nationalpost.com/2013/09/18/barbara-kay-the-case-for-the-city-state-of-montreal/

    P.S. :J’envoie ces commentaires aux medias francophones.

  8. Pingback: Vos préférés de 2013 | Le blogue de Joanne Marcotte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s