Emplois: 22,400 fonctionnaires de plus à votre charge

Depuis l’arrivée du Parti québécois au pouvoir en octobre 2012, les contribuables ont à leur charge 22,400 fonctionnaires de plus. Voilà ce qui résulte de la compilation du chroniqueur Michel Girard du Journal de Montréal (voir graphique plus bas) des emplois créés au Québec dans la dernière année. La création de nouveaux emplois dans le secteur privé? Quasi-nulle. Qu’est-ce qui se passe, hormis le fait que nous avons un gouvernement que l’on pourrait juger comme étant le plus réfractaire au développement et à la liberté économique que le Québec n’ait probablement jamais eu de son histoire.

En 2011, la Fondation de l’entrepreneurship du Québec publiait les résultats d’un sondage sur les entrepreneurs québécois. Parmi les résultats, on y apprenait que:

Le Québec compte 2,2 fois plus d’entrepreneurs anglophones que francophones. Cependant, il y a environ deux fois plus d’entrepreneurs francophones dans le reste du Canada qu’au Québec. « Les Québécois d’origine résidant ailleurs au Canada sont environ deux fois plus nombreux à posséder une entreprise que ceux demeurant au Québec, peu importe leur langue. »

En clair, plusieurs Québécois d’origine (et francophones!) aux talents d’entrepreneurs vont faire des affaires ailleurs! Cela dit, malgré une culture économique qui ne valorise ni la prise de risque, ni l’ambition, ni le succès financier, le chroniqueur économique Pierre Duhamel se désole du mythe entourant le retard entrepreneurial au Québec. Chiffres à l’appui, le Québec se situerait dans la moyenne nationale pour ce qui est du dynamisme entrepreneurial.

Considérant cela, peut-être faudrait-il alors lever notre chapeau à ceux qui restent et qui réussissent, malgré l’environnement québécois de toute évidence non propice aux affaires. Le véritable responsable de cette piètre performance? Le modèle économique québécois lui-même! Après tout,

D’un peuple où les leviers économiques appartenaient à la communauté anglophone, nous sommes passés à un peuple où les leviers économiques appartiennent à l’État. La culture économique québécoise, c’est aussi l’État-entrepreneur, l’État-partenaire, l’État-subventionnaire. C’est également l’omniprésence des monopoles d’État : monopole d’Hydro, monopole de la SAQ, monopole du système de santé public, et non le moindre : le monopole de la Caisse de dépôt lorsqu’il s’agit de gérer les avoirs des Québécois.

Mais plus que tout, la culture économique est influencée par le phénomène des éteignoirs. Pour le plaisir, rappelons-nous comment le philosophe Marc Simard nous présentait cette communauté d’opposants : l’anticapitaliste, l’apparatchik des groupes populaires, l’écologiste, le hargneux, le « pas-dansma-cour » et l’artiste faire-valoir.  Enfin, avec la nouvelle religion écologiste, il serait aisé de croire que nos éteignoirs imposent désormais la culture du moratoire. – Pour en finir avec le Gouvernemaman

Ajoutez à cela un environnement hyper-réglementaire où le fardeau fiscal est le plus élevé au Canada, et vous avez là ce que constitue la « culture économique » québécoise qui ne produit rien de moins que les chiffres que vous voyez plus bas. Alors lâchez pas, amis contribuables. Le nombre de personnes à votre charge est plus imposant que vous ne le croyez…

EmploisMaroisOct2013

11 réflexions sur “Emplois: 22,400 fonctionnaires de plus à votre charge

  1. faut-il ajouter l’annonce Uber déprimante de l’îlot voyageur qui sera maintenant l’hôte des mafiosi collecteurs de fonds du gvt… y a pas un investisseur dans le privé qui a voulu toucher à ce building avec une pole de 20 pieds…au centre-ville de Montréal… et les politiciens avec leur sourire niais qui annoncent ça comme une bonne nouvelle… NOS taxes ne suffisent pas depuis très longtemps pour payer ces nouveaux membres inutiles… ce sont les emprunts… vraiment y sont cons ceux qui financent cette gang de demeurés!! Arrêter d’acheter des obligations du Québec bordel!!

  2. Dernièrement, à la recherche d’ un travail, j’ ai visité quelque  » salon de l’ emploi ». Quel ne fut pas ma surprise de constater qu’ environ le quart des kiosque d’ employeurs qui s’y trouvent sont occupés par le gouvernement qui y représente plusieurs ministères! Ces salons, d’ une durée d’ environ deux jours, se retrouvent souvent sur des sites universitaires; Ce qui saute aux yeux, c’ est de voir tout ces jeunes qui y font la queue, laissant, du fait, les comptoirs des entreprises privée presque désert… Le mot se passe, le gouvernement engage! et ce, avec les meilleures condition sur le marché… À qui la chance?

  3. 22400 fonctionnaires en 1 an?
    vu que je ne suis pas fonctionnaire je me suis mis au travail et voila le résultat…
    en 1 an soit 365 jours (soyons large!!!) cela fait 62 fonctionnaires par jour (jours fériés compris!!!) soit encore presque 8 fonctionnaires par heure !!!
    woowwwww gros travail pour la fonction publique qui sur ce dossier a enfin travailler
    bravo le PQ
    nous sommes sur la bonne voie comme disait le capitaine du Titanic avant…..ce que vous savez!!

  4. C’est la difference entre un gouvernement socialiste i.e.(p.q. p.l.q.) et la c.a.q. qui est plus a droite. Au Québec on est a un point de non retour avec tous ces gens qui dépendent de nos impôts. plus de 50% alors notre combat est perdu je crois.

  5. Qu’est ce que c’est ça Joaanne? On a pas un sou,comment veux tu qu’un gouvernement embauche autant? Quand on augmente les taxes et les impots et qu’on dit être dans un régime minceur, que dige je? Austérité! Non non Joanne ça se peut pas, les écoles sont fermé car elles ont des éléments toxiques RT on a pas d’argent pour les rebâtir. Bref, on est pauvre et je ne crois pas ton texte et tout ceux que tu cite. Si c’était vrai, ça ferait du gouvernement Marois une bande de crétins sans vision sans respect pour le payeur, bref une bande de ti-counes.
    Bref, je ne te crois pas, les québécois ne laisseraient pas des choses comme ça sans se révolter.

  6. C’est décourageant de voir aller ce gouvernement qui aime mieux dépenser pour nous dire comment s’occuper des chats et des chiens que de voir à ce qu’il se crée des emplois ailleurs que dans la BUREAUCRATIE
    omniprésente et étouffante. Qu’est-ce qu’on peut faire à part les foutre à la porte aux prochaines élections?

  7. J’aimerais dire typique du PQ, mais je serais pas étonné que les libéraux aient fait pire. Faire plaisir aux syndicats d ‘un côté et ne pas déplaire aux même syndicats de l’autre côté. Donc, on est foutu. Deux partis semblable et des médias biaisés qui manipule l’opinion de trop d’insignifiants qui sont incapable de penser par eux-même!

  8. Je vis aux États Unis ou presque tout devient privatisé, et les écarts sociaux sont vraiment choquants, et très très lourd pour la société. La pauvreté extrême que crée le capitalisme sans règlements n’est pas bonne pour personne, et n’est pas bonne pour la société, at large. Peu importe ce qui se passe au Québec, les conditions de vies sont bien meilleures. Par contre, il faut cultiver le succès par le biais de l’entreprise privé, c’est certain. Le culte Catholique de se sentir coupable de réussir, c’est malsain. Pour ce qui est des éteignoirs, je vais lires la dessus, mais c’est certain qu’il y a moyen de créer des belles industries avec l’écologie, l’art, etc. Faut arrêter de voir l’évolution inévitable de l’humain comme un obstacle. Faut juste un changement de valeur et regarder la réalité en face. L’écologie n’est plus un choix. La distribution des richesses pour une société en santé c’est juste du gros bon sens. Personne ne gagne à avoir des gens qui n’ont pas accès à l’éducation et incapable d’être en santé, ou une société qui creuse pour du pétrole sans arrêt, quand on sait déjà qu’on a du pétrole que pour les prochaines 50 ans. C’est ridicule.

  9. Bravo Lili,
    Votre commentaire ouvre la voie à une discussion sur le style de société qu’on veut bâtir à l’avenir et arrêter de refaire ce qui marche pas en espérant obtenir un résultat différent. Le Québec n’est pas les USA sur le plan de la distribution de la richesse, c’est certain. Par contre, comme vous dites notre culture Catholique nous a rendu coupable face au succès financier personnel­. Il faut un juste équilibre et le Québec pourrait être l’endroit pour y arriver en Amérique à condition d’accepter de réinventer notre façon de faire autant en politique que dans la société et les entreprises.

    On pourrait avoir un État du Québec efficace pour fournir le minimum aux gens dans le besoin et aussi nous protéger des abus des multinationales et d’entrepreneurs malhonnête et des criminels de toutes sortes sans pour autant que le Gouvernement ne dilapide notre argent.

    On pourrait avoir une plus grande entraide individuelle et communautaire pour aussi venir compléter les programmes de l’État au lieu de tout demandé à l’État maternant.

    On pourrait au niveau des conseils d’administrations d’entreprise et de la direction et des employés de celle-ci une prise de conscience de notre responsabilité envers l’environnement et les consommateurs afin d’arriver à des pratiques plus responsables d’affaires.

    Produire plus de produits durables et remplacer les matériaux comme le plastique non-biodégradables par des matériaux biodégradables ou recyclables.

    Acheter des produits faites en Amérique du Nord au lieu d’en Chine car en Chine Communistes les employés sont vraiment exploités et les multinationales détruisent l’environnement. Voir le documentaire sur Netflix : Death by China avec la narration de Martin Sheen, l’acteur. Très bon documentaire sur cette dictature Communiste Néolibérale.

  10. Pingback: Vos préférés de 2013 | Le blogue de Joanne Marcotte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s