Chronique: Le point de non retour sur les déficits du Québec

Chronique à Maurais Live de ce matin où on échange sur l’atteinte d’un point de non retour sur les déficits et la dette publique du Québec. Réactions également aux commentaires de Michel Arsenault sur le blâme qu’il attribue à la « droite néolibérale », les médias « de droite radicale », etc.

Démonstration que le Québec est bien bien loin de vivre dans un univers néolibéral. Parlons plutôt d’une gauche paléo-syndicale. Tant qu’à nous amuser avec les préfixes…

Lien sur le site de Radio Ego ici.

4 réflexions sur “Chronique: Le point de non retour sur les déficits du Québec

  1. Juste un petit commentaire sur le pont Champlain, c’est pas l’incompétence du Québec cette fois mais une juridiction fédérale qui a été négligé par le Gouvernement Fédéral trop longtemps tout comme les deux accidents ferroviaires au Lac Mégantic et dans l’Ouest Canadien, la conséquence sans doute qu’Ottawa ne s’occupe pas bien de ses responsabilités constitutionnelles pendant qu’il veut se mêler des commissions des valeurs mobilières qui relèvent des provinces. Aussi les Gouvernements Chrétien et Trudeau qui voulaient se mêler de toutes les compétences provinciales : Santé, Éducation, affaires municipales, cultures, etc. De plus, Ottawa pige dans les surplus de la caisse d’assurance-emploi pour se renflouer.

    D’ailleurs, cette caisse devrait revenir aux provinces comme elle l’était selon la constitution de 1867 car Adélard Godbout l’avait confié au fédéral pendant la 2e guerre mondiale en même temps que les impôts provinciaux, une erreur historique. Duplessis, l’autonomiste avait seulement récupérer l’impôt. Les programmes sociaux devraient tous revenir aux provinces selon l’esprit du fédéralisme véritable et la libre concurrence sociale entre les provinces-états Canadiennes. On paie pour deux ministères de l’emploi, deux systèmes de perception des impôts personnels; un à Ottawa et un à Québec, ridicule.

    Que chaque Gouvernement s’occupe de ses affaires et ça ira un peu mieux. Vive la décentralisation et l’autonomie.

  2. P.S. la solution pour les impôts, c’est qu’Ottawa transfère à toutes les provinces les impôts personnels et les programmes sociaux : assurance-emploi et pension de sécurité de la vieillesse, transferts pour la santé, éducation, etc. abolis.

    Ottawa se financerait avec seulement la TPS, les droits de douanes, les taxes d’accises, l’impôts corporatifs, les permis fédéraux et les revenus divers des sociétés fédérales et organismes fédéraux.

    Une décentralisation massive des pouvoirs selon le modèle du rapport Allaire qui avait créé l’ADQ original.

    Chaque Gouvernement reviendrait à ses responsabilités de 1867 plus près d’une vraie Confédération en attendant la création d’une Confédération Nord-Américaine à bâtir éventuellement avec Le Canada, les USA et le Mexique.

    Un Québec plus libre, plus autonome, plus fier et plus près d’un État souverain.

  3. J.-C. Michaud,

    1. Les délais concernant le Pont Champlain sont en grande partie dûs aux gouvernements provinciaux québécois qui se sont succédés depuis 1995. En effet, en 1994, le gouvernement Chrétien avait entamé les démarches pour le remplacement du pont, ce que le gouvernement Parizeau avait court-circuité, en demandant la rétrocession du pont… Par la suite, il y a eu le ministère de Boisclair où l’on rejetait tous les projets proposés en raison de la protection de la faune… Puis le ministère de Mulcair qui faisait de même… Suite à la catastrophe du Viaduc de la Concorde, le gouvernement québécois a tenté d’arriver à des ententes avec le fédéral, sans s’entendre sur le moyen de le financer… Et ça continue…
    2. Il n’y a pas de ministère formel de l’emploi au fédéral. Toutefois, une enveloppe budgétaire fédérale est prévue pour les provinces. Ministre ne veut pas dire ministère…
    3. Les autres provinces ont harmonisé leur rapport d’impôts avec Ottawa, donc leurs contribuables n’ont pas deux déclarations à faire chaque année… Le Québec a toujours refusé de le faire, ce qui représenterait pourtant des économies considérables…
    Le Québec reçoit beaucoup plus d’argent qu’il n’en verse à Ottawa… Ce n’est donc pas une solution pour les problèmes de revenus de Québec… Il faudra que Québec coupe… et très sévèrement…
    4. La pension de sécurité de la vieillesse est fédérale et doit le rester par équité interprovinciale, de sorte que le montant reçu soit le même où que l’on réside (la pension de sécurité de la vieillesse est un privilège découlant, en théorie, de la citoyenneté canadienne). Rien n’empêche une province d’ajouter un complément.

  4. @Hergé
    1-Les ponts fédéraux sont encore la responsabilité d’Ottawa de toute façon.

    2-Je parle du ministère qui gère l’assurance-emploi

    3-Le Québec ne va pas remettre au fédéral la perception des impôt pour la simple raison que nous sommes une nation qui pourrait éventuellement devenir un pays souverain et que nous gérons déjà plus de programme sociaux que dans les autres provinces : RRQ, congé parentaux, assurance médicaments, etc.
    Certes, je suis d’accord avec vous qu’il faudrait faire un grand ménage des structures et programmes au Québec. Pour ce qui est du Québec qui reçoit plus ça dépend comment on calcul le tout et des années. Le Québec a payé seul ses barrages alors que le Québec a subventionné le développement du pétrole dans l’ouest a payé les dettes du Haut-Canada et a payé le développement du reste du pays avec l’Ontario. Nous achetons des marchandises qui passent par l’Ontario mais viennent des États-Unis et tous le fédéralisme Canadien est conçu au niveau économique pour favoriser Toronto.
    4-Le coût de la vie n’est pas le même d’une province à l’autre et vous n’êtes certainement pas partisan d’un vrai fédéralisme décentralisé si vous voulez des programmes pan-canadiens mais c’est votre droit. Je vous suggère d’aller lire les commentaires de Jean-Luc Migué sur le vrai fédéralisme ou le programme du Parti Libertarien du Canada.

    Merci quand même pour vos commentaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s