La faute du PQ

Ce qui est fascinant dans tout ce débat sur la Charte du PQ, c’est cette soudaine sensibilité à l’opinion du « peuple ». Les mêmes personnes qui méprisent le peuple à longueur d’année et à coups de chroniques moralisatrices, ces mêmes personnes qui dénoncent les médias de masse lorsqu’il s’agit de François Hollande, sont tout à coup très entichées de l’opinion populaire. Fascinant!

Démagogie, formules creuses, leurres, mensonges et sophismes: voilà quelques exemples de ce que nous servent le Parti québécois et les partisans inconditionnels de la Charte.

Laïcité et neutralité de l’État – Prenons le concept de laïcité par exemple ou celui de la neutralité de l’État. Un État laïque est un État qui ne favorise ni ne défavorise aucune religion ou l’absence de religion. Si je comprends bien certains philosophes (dont le souverainiste Michel Seymour), cela n’a rien à voir avec la sécularisation de la société, soit la neutralisation de toute expression religieuse. Au contraire! Un État laïque permet la liberté et l’expression de tous les cultes. Conclusion? L’éradication mur à mur des symboles religieux chez les individus employés de l’État n’a rien à voir avec la neutralité de l’État. Si tel est l’objectif, appelons les choses par leur nom et convenons qu’il s’agit ici plutôt d’une volonté de sécularisation, rêve ultime des anti-religieux. Et surtout, comprenons qu’en comparant le projet de Charte du PQ aux travaux de Thomas Jefferson, Jean-François Lisée a plutôt déployé de façon honteuse toute son ignorance de la lutte pour la liberté de conscience chez nos voisins du sud.

Les employés « incarnent » l’État – Les partisans inconditionnels de la Charte justifient l’éradication mur à mur des signes religieux dans la fonction publique en prétextant que ses employés « incarnent » l’État. Faux! Un employé de l’État n’incarne ni ne représente l’État. Vos représentants, ils sont à l’Assemblée nationale. Pour Bouchard-Taylor, les procureurs, juges et gardiens de prison (les gens en position d’autorité contraignante) pourraient également se qualifier.

« Si vous êtes contre la charte, vous êtes pour l’intégrisme » – Bernard Drainville. Ça se passe de commentaires. Y a-t-il énoncé plus démagogique?

Les anti-chartes font de l’aplatventrisme vis-à-vis le multiculturalisme « canadian » – Quand ce sont nos propres institutions québécoises qui s’opposent farouchement à l’aspect de la Charte portant sur les signes religieux…

Cette dernière, c’est probablement ma préférée. J’ai même entendu que les élites québécoises anti-charte auraient été « contaminées » par le multiculturalisme canadien. Bock-Côté en fait une question « d’identité nationale » et se réjouit que la Charte répond à « la réaffirmation de l’identité québécoise, et son nécessaire recentrement sur la majorité historique francophone ».

LostCanadianValuesAh bon. Et moi qui croyais que l’intégrisme religieux préoccupait l’ensemble des pays occidentaux. N’ai-je pas vu récemment des reportages provenant du Canada anglais portant exactement sur les mêmes craintes des Québécois? J’ai dû rêver…

Et puis, avant de célébrer la victoire de la « majorité historique francophone », peut-être pourrait-on se rappeler que les « minorités historiques non-francophones » (j’imagine que c’est comme ça qu’il faut les appeler…) ne sont pas les seuls à trouver que le projet de Charte est excessif en plus de ne rien régler.

Pensons par exemple aux anciens PM péquistes, Lucien Bouchard, Jacques Parizeau et Bernard Landry. Renommons la Commission québécoise des droits et libertés ainsi que le Barreau du Québec. Pensons aux institutions d’enseignement: universités, commissions scolaires. Au maire de la plus grande ville du Québec, Denis Coderre. Aux hôpitaux qui affirment que 100% des répondants à un sondage ont mentionné l’absence de problèmes significatifs ou de plaintes en matière de port d’un signe religieux. Peut-on mentionner les gens d’affaires qui ne voient rien de bon pour les affaires, une majorité probable d’analystes et de chroniqueurs. Finissons ça avec un grand nombre de souverainistes eux-mêmes qui en sont rendus à comparer le discours des Marois/Drainville à celui de Marine Le Pen du Front national.

Ce qui nous ramène au propos initial. J’imagine que pour les défenseurs inconditionnels de la Charte, tous ces gens-là doivent être déconnectés du « peuple ». D’un « peuple » qui en d’autres circonstances, n’y comprend absolument rien aux enjeux politiques et économiques. Curieux, non?

La faute du PQ? Avoir semé la confusion, leurré la population, s’être abaissé à autant de démagogie et de populisme. Absolument horripilant. Et peut-être une explication au fait que les gens huent sans raison lorsqu’ils voient un politicien sur un écran géant lors d’un événement sportif…

9 réflexions sur “La faute du PQ

  1. Il est intéressant de se rappeler que la Gendarmerie Royale permet depuis 1990 (je crois), le port du turban plutôt que du traditionnel chapeau. Donc, y a-t-il des faits, des preuves qui soutiennent que ce choix a eu un impact négatif quelconque? qu’il y a eu des morts, des blessés? À ma connaissance, il n’y a rien eu du tout.

    Ainsi, de permettre, même chez les personnes en autorité contraignante, le port de certains signes distinctifs n’a eu aucun effet négatif en presque 25 ans.

    Pourquoi en serait-il autrement au Québec? Les québécois ne sont ni moins ni plus intelligents que les autres canadiens.

    Tout cela montre bien que le PQ fait seulement une politique de xénophobie et de fermeture « aux étranges » pour gagner des votes. Et le plus triste, c’est la faible performance de M. Couillard dans ce dossier, et encore plus de la CAQ.

    Malheureusement, on n’est pas sorti du bois avec une opposition aussi faiblarde…

  2. Mme Marcotte,
    Faites un p’tit voyage en Arabie Saoudite……. Vous êtes en train de déraper. Il vaut mieux prévenir que guérir. regardez ce qui se passe en Angleterre, en France, en Belgique; ces pays où le multiculturalisme a pris naissance. Il est grand temps que l’on se réveille avant qu’il soit trop tard. Pour tous ceux qui veulent porter le voile et tous ces signes ostentatpoires, il y a des dizaines de pays où ils peuvent aller. Je ne connais personne qui va laisser un bon emploi à cause d’un signe ostentatoire….c’est ridicule et c’est du chantage. Quant au gars de la GRC qui a obtenu la permission de porter un turban avec son uniforme. Le mot UNIFORME ne signifie-t-il pas TOUT PAREILS. J’ai porté l’uniforme durant trois années et je ne crois pas que l’on aurait accepté que je porte une tuque plutôt que le képi. En ter minant, je ne suis pas Péquiste.
    Essayez de ne pas faire d’urticaire avec ça.

    Bonne journée

    • Ce n’est pas parce qu’on enlèvera les signes religieux qu’on règlera le cas des intégristes. Je suis fatiguée qu’on nous compare à d’autres pays. Je ne vis pas en Arabie Saoudite. Je vis au Québec. J’ai honte d`être Québécois. Avec la performance de cette famille la semaine dernière à l’Assemblée, nous passons tous pour des colons. C’est ça le PQ. Aucune ouverture sur le reste du monde. On se contente de se regarder le nombril.

    • Wow open your eyes, This is Canada, this is Quebec. We are one nation, built together by immigrants, and Native Americans. It is a privilege for YOU to live here and you should respect those that came before you, as well as those who wish to join us and help us thrive and create a strong economy. No matter what they where.

    • À la madame qui a honte d’être Québecois(e), je vous sugtgère de déménager à Torohnto. J’y ai vécu 8 ans et c’est là que j’ai appris à être fier d’être Québecois. Pour eux, un French-Canadian est un immigrant comme les autres ethnies. Quant aux deux …… qui sont passés à la Commission la semaine dernière, je ne crois pas qu’ils sont représentatifs de ce que nous sommes. On ne peut pas génraliser.

  3. Madame Marcotte ,il serait peut-être intéressant que vous fassiez une petite recherche sur le temps que « le porteur de turban  » à été membre de la GRC. Sauf erreur, il en est vite sorti. Les membres de la GRC n’ont pas accepté qu,il soit des leurs parce que le port de l’uniforme de la Gendarmerie royale du Canada, dans son intégrité, ce n’est pas une farce pour les membres de la GRC comme ce ne l’est pas pour n’importe qu’elle force policière de ce monde. Je suis un peu, beaucoup fatiguée de cet argument obsolète qu’on nous sert comme si c’était encore actuel. À ce qu’on m’a dit, il est vite parti pour Vancouver où il a changé de profession.

  4. Il y a plusieurs années, un premier ministre du Québec avait dit: moins que la population est instruite,plus on peut leur en passer. Je me demande si le système d’éducation n’est pas en train de compléter ce sombre projet,avec le décrochage scolaire. L’émption elle touche meme les 50% qui ne savent pas lire au Québec. Pas besoin d’expliquer longtemps. C’est pas comme l’économie que l’on enseigne pas et que pas beaucoup de monde connaissent sauf pour la valeur du cheque mensuel.

  5. À celui qui me donne comme réponse de déménager à Toronto. Pourquoi je déménagerait? J’ai autant le droit d’être ici que vous. C’est la réponse que des gens tel que vous donnez à tous les gens qui voient les choses différemment. Si tout ceux qui se sont fait donné cette réponse depuis le cirque de la charte est arrivée en ville, on vide la province de la moitié de ces habitants. Je suis Québécoise, mais également Canadienne et j’ai le droit également de donner mon opinion, même si elle diffère de la vôtre.

  6. Je vous dois des excuses puisque je vous ai induit en erreur en affirmant que le membre de la GRC,portant le turban, avait quitté la Force pour un autre travail. Il occupe un poste plus qu’important dans la RCMP de la Colombie-Britannique. M. Baltej Sing Dhillon est Sergent d’Etat Major au Service de renseignements criminels. Pour vérification voir sur Wikepedia ou Google. Toutes mes excuses!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s