Les Québécois dans le ciment

Ainsi, les Québécois seront bientôt actionnaires d’une cimenterie projetée par Ciment McInnis à Port-Daniel en Gaspésie. Quel beau symbole en cette ère de sédimentation du modèle québécois, vous ne trouvez pas? Et quelle belle démonstration de « crony-capitalisme », de ce capitalisme de copinage entre gens d’affaires influents et le monde politique.

Il y a l’économie de marché, l’économie à la soviet, l’économie mixte … et il y a le « crony-capitalisme », là où l’économie repose sur des « deals », subventions à l’entreprise privée, crédits d’impôts, favoritisme, privilèges, et toute autre forme d’intervention de l’État à la recherche de votes et de pouvoir.

Selon l’Association canadienne du ciment (ACC), le besoin d’une nouvelle cimenterie serait inexistant. L’offre actuelle de ciment sur le marché du nord-est de l’Amérique du Nord «sera plus que suffisante pour répondre à la demande prévue, au moins jusqu’en 2021». Pas grave… De toute façon, selon Ciment McInnis, il paraît que des cimenteries américaines fermeront dans les prochaines années à cause des investissements environnementaux qu’on leur exigera. En tout cas, c’est ce qu’ils disent…

Selon le Journal toujours, l’ACC, qui représente les 4 cimenteries du Québec, prévient la ministre Zakaïb (oui, oui, la même qui aime les portes fermées) que les cimenteries existantes risquent de souffrir d’une concurrence déloyale créée par une aide gouvernementale offerte à la nouvelle cimenterie… déjà qu’elles fonctionnent à seulement 60% de leur capacité… Pas grave. « Je trouve ça intéressant ce que vous racontez, parce que les gens de McInnis ne m’ont pas dit ça. Pourriez-vous me faire parvenir un rapport contenant tous ces chiffres-là, ça m’intéresse”, leur répond la Ministre (qui a reçu une copie du rapport à la fin janvier 2014). Pas grave. La PM Pauline Marois annonce en grande pompe le projet seulement quelques jours plus tard.

«Le comté de Bonaventure a fait un très bon choix aux dernières élections et vous avez les résultats aujourd’hui de ce choix» – Pauline Marois en conférence de presse, 1er février 2014.

Selon Laurent Beaudoin, président du Groupe Beaudier qui détient 67% de Ciment McInnis, « il y avait un gros élément de risque ». Pas grave. Il semble que le gouvernement du Parti québécois ait le goût du risque. Selon le Journal, « le président de Ciment McInnis, Christian Gagnon avait déjà admis aux médias en octobre dernier que le conglomérat Beaudier ne se serait pas intéressé au projet s’il devait passer l’étape d’un BAPE. » Pas grave. Y’aura pas de BAPE. Réglé.

Et là, tenez-vous bien.  Voici ce que nous raconte François Pouliot qui assistait à la conférence de presse annonçant ce méga-projet de cimenterie.

Ce qui nous a le plus surpris, lors de l’annonce de vendredi, c’est la déclaration de Laurent Beaudoin à l’effet que c’est le gouvernement qui avait demandé à avoir une participation en actions dans le projet. Autrement dit, la famille Beaudoin et la Caisse ne croyaient pas en avoir besoin.

Attends minute… La famille Beaudoin (ceux à qui appartient en partie Ciment McInnis) et la Caisse de dépôt n’avaient pas besoin que Investissement Québec injecte le 100 M$ sous la forme d’une participation en action dans ce projet? C’est Pauline Marois qui a insisté pour dépenser un 100 M$ qu’on n’a pas, qu’on emprunte pour que le Québec devienne actionnaire d’une cimenterie? Le même gouvernement qui est incapable de boucler son budget et qui a retardé de deux ans l’atteinte de l’équilibre budgétaire?

Respire, Joanne. Respire.

Bien franchement, je ne peux juger du bien fondé de Ciment McInnis de démarrer une nouvelle cimenterie au Québec. Ce dont je peux juger, par contre, c’est de l’incurie, de la négligence et de l’irresponsabilité du Parti québécois dans le montage financier. Il est, à mon sens, absolument inacceptable que Pauline Marois et sa gang de nationalistes économiques (et ça, c’est le terme poli) utilise de l’argent emprunté pour acheter des votes dans une région qui crache sur les ressources naturelles qu’elle a déjà dans son sous-sol.

Après la Gaspésia qui nous a endettés, les éoliennes qui nous ont endettés, on s’endetterait pour être « actionnaire » parce que les politiciens sont « chummy-chummy » avec la famille Beaudoin? Famille avec laquelle le contribuable québécois est déjà très très généreux (lire « La carte de crédit du Québec au service de la famille Beaudoin-Bombardier« )

Comme nous l’apprend Pierre Duhamel, 70% de ce projet est financé directement ou indirectement par des fonds publics. Est-on devenus fous, baptinsse?

Et dire qu’il y a des gens au Québec qui croient que nous vivons dans un enfer néolibéral…

CimenteriePortDaniel

19 réflexions sur “Les Québécois dans le ciment

  1. Pas de BAPE? Pas d’études environnementales? Mais où donc se cache notre ami Stephen Guilbeault et ses activistes d’Équiterre??? Eux qui étaient pourtant si prompts à déchirer leurs chemises et à baver de rage à chaque annonce d’un projet libéral? Une cimenterie, c’est polluant Monsieur Guilbeault!

    Et les redevances…souvenez-vous…ne devaient-elles pas doubler sous la férule des péquistes???

    Et le foulard blanc et la tolérance zéro de la Marois? On se croirait revenu aux années les plus sombres de Duplessis où on pavait des bouts de routes et on fournissait des « frigidaires » au gré des préférences électorales des électeurs d’un comté.

    Et toutes ces annonces et ces belles promesses s’ajoutent à celles déjà faites l’automne dernier alors que les péquistes croyaient se lancer en campagne électorale.

    Le toit coule et on va passer 3 semaines à Cuba… Voilà le genre de raisonnement des péquistes.

    Acheter des votes avec NOTRE ARGENT!!! Voilà tout ce qui compte maintenant…

    Désolant et déplorable!!!

  2. Le gouvernement démontre encore une fois son manque d’intégrité et son incompétence en matière économique en engloutissant notre argent dans un autre projet inutile. Qui plus est, il agit en sachant qu’il va nuire aux travailleurs des autres cimenteries et aux compagnie existantes. Ne cherchons pas la logique. C’est le coup de jarnaque que que j’avais besoin pour me décider à m’implquer en politique. À partir d’aujourd’hui je milite pour le TSP. Tout Sauf Pauline. Allez citoyens dans la rue avec nos outils pour faire du bruit et tout faire pour expulser ces gens indignes de nous gouverner.

  3. Le pire est que vous allez tomber à la renverse quand vous aller lire les sondages. Les tarés, idiots, imbéciles que sont les Québébécois vont se péter les bretelles en se disant fiers que c’est notre cimenterie qui est la plus belle, la plus grosse….

  4. Oui on est devenu fous baptinsse. Je demeure en Mauricie, Joanne. Tu devrais voir les dollars qu’il pleut depuis quelques jours. On se croirait dans une banque. J’ai-tu la berlu ou pas. La semaine dernière je lisais à tous les jours que le Québec était dans le rouge, j’ai entendu qu’on serait incapable de fignoler le budget et que le gouvernement n’avait plus d’argent. J’ai du le rêver. Je pense. Je n’en sais trop rien. C’est à devenir fous. Ici on essaie de se racheter pour la fermeture de Gentilly 2 et je le sais. On essaie de venir chercher des votes. Ma peur c’est que ça marche. J’ai beau essayé de prendre de grandes respirations, je vais manquer de souffle. J’ai décidé de partir pour la fin de semaine pour Toronto. J’ai une petite fille qui est né dernièrement. Je vais me reposer et aller chercher du gros bon sens à quelque part. Ici le gros bon sens n’existe plus.

  5. L’histoire se répète encore et encore… Ce n’est pas compliqué, ça prend du béton pour construire ces CPE que l’on a pas de besoin! Le parallèle entre le traitement accordé aux garderies publique vs privées est frappant: traitements de faveur aux amis en ignorant toutes lois de marché.

    N’y a-t-il pas moyen d’empêcher cette… comment dire pour rester poli?… ignoble créature socialiste disons, de dilapider nos trop peu nombreuses ressources et de finir de détruire le peu qu’il reste du québec? (Notez que je n’écris pas québec avec sa majuscule… la province n’en est pas digne).

    Popo fait partie de la race d’humains que je déteste le plus sur cette planète… Ces êtres abjectes qui seraient prêts à vendre leurs mères pour un peu de pouvoir… ces hontes vivantes qui poignardent dans le dos tous ceux qui ne jouent pas dans leur camp… ces parasites qui se disent au service des gens!

    Et que dirent de ceux qui ont les yeux fermés et qui vont encore voter pour elle? Je serai moins aigre à leur égard, ce n’est pas de leur faute. Ils sont bien manipulés et bien « brain-washés » par le système. J’ai demeuré 20 ans à Jonquière et ça fait près de 15 ans que je n’y suis plus et grand bien m’en fût de quitter cet univers magique de pensée unique rempli de préjugés. En fait, à bien y penser, je me demande si c’est une bonne chose que d’avoir quitté cet univers? Les gens dans cette situation me semble tellement bien et tellement ignorants de tout ce qui passe. Je me demande vraiment qui est pire: ces gens que je viens de décrire ou moi et mes compatriotes de « droite » qui nous faisons du sang de cochon dans un système qui ne veut pas de nous?

    Je ne sais plus quoi faire…

  6. Je suis de plus en plus dégoûté de voir avec quelle facilité la plupart des Québécois se font endormir par ces vendeurs d’illusions! Est-ce que le Québec en entier est gelé du cerveau?!

    L’Association Canadienne du Ciment dit que nous n’avons PAS besoin de nouvelle cimenterie… Et le PQ fait quoi? Il en créé un nouvelle avec NOTRE ARGENT ! Est-ce qu’il y a de quoi à comprendre là-dedans?! Qu’on soit de gauche, de centre-gauche, de centre, de centre-droit, de droite, de peu importe… il me semble que le gros bon sens devrait prévaloir!

    Le PQ devrait être poursuivi en justice pour dilapidation de fond public! À quand l’annonce d’une nouvelle papetière pour faire du papier journal payé avec nos taxes?!

    Je suis un entrepreneur dans le monde des TI et je commence très sérieusement à penser à sortir mes avoirs (et mon savoir) d’ici.

    • Ce n’est pas le québec entier qui est gelé du cerveau… Nous sommes trop peu nombreux à nous soucier de ce qui se passe au québec. Nous sommes la minorité. 40% de paient pas d’impôt, alors pourquoi on changerait ça!? Les syndicats mènent le québec, alors pourquoi on changerait ça?! En 2011, l’État employait presque 100 personnes pour 1000 habitants… c’est 10%! Et c’est sans compter que ce n’est pas 10% de la population active… c’est 10% des habitants, ce qui inclue les nouveaux-nés, les personnes âgées, etc… Pourquoi on changerait ça, y’a tellement de monde qui son bien à rien faire!?

      Le pq poursuivi en justice? Belle utopie… Cette bande de malhonnêtes seront défendus avec quel argent? Le nôtre bien sûr (en fait celui de ceux qui travaillent… et l’argent reçu du BS canadien).

      Je me cacherais la tête dans le sable et y resterais longtemps le temps que le système s’effondre…

  7. Je ne serai pas long. Ce qui se passe présentement me dégoute profondément de la politique. J’ai vecu la faillite sous ce meme gouvernement d’une compagnie qui s’est faite compétitionner par des investissement du P.Q.et des subventions des salaires. Et ce avec les profits passés de cette compagnie fermée. Pas de morts assez fort pour dire le gouvernement hors de mon portefeuille. C’est sur beaucoup s’en foute ils n’ont pas de portefeuille.

  8. Joanne, depuis deux jours je ne peux avoir accès par le Net au Journal de Québec ou de Montréal.
    Je ne sais pas si ce sont mes commentaires qui dérangent mais ça en a tout l’air!
    A qui appartenait l’hélicoptère qui a servi de taxi à Pauline? De si bons amis!…

    Le silence des médias est scandaleux. Je trouve que la façon biaisée dont ils traitent la nouvelle est indigne d’une société démocratique.

    Stephen Harper rencontre demain à Québec les membres de la Chambre de Commerce de Québec. Il va devoir une fois de plus essuyer les sarcasmes de ses détracteurs québécois. J’ai honte!

    Au Québec, on dirait qu’on se sent confortable avec la malhonnêteté. L’authenticité fait fuir.
    !
    Coudon! je commence à penser que c’est génétique.. notre passé ancestral expliquerait-il ce relâchement dans les mœurs de la société québécoise?

    Où est-elle la société distincte?

    • On a l’impression Hélène de parler dans le vide en ce moment. Je suis allée sur le blogue de Joanne su Journal de Montréal et j’en suis renversée. J’ai lu des conneries épouvantable. J’ai aimé celui qui disait que Pauline Marois embellissait. Je me suis demandée s’il en fumait de la bonne. J’ai lu ce que tu avais écrit et j’ai franchement adoré. Je crois qu’il faut se serrer les coudes parce que ce ne sera pas facile si on va en élection.

  9. Une élection majoritaire du PQ et de sa gouvernance identitaire serait « catastrophique » pour le Québec.

    Question: Est-ce que l’élection du PLQ de Philippe Couillard serait moins dommageable? La réponse est oui..

    Ne serait-ce que toutes les dépenses détournées par le PQ pour faire du Québec et surtout! surtout! 4 ans de souveraineté sur la glace!

    Pendant ces quatre même années un Couillard au Québec, un Coderre à Montréal et probablement Trudeau à Ottawa ou même Harper, la table serait mise de bonne foi pour amener le Québec à signer la constitution.

    Si après 4 ans on n’était pas content de Couillard, avec un PQ affaibli, le pouvoir pourrait être à la portée d’une CAQ revampée.

    Dans quel état se retrouvera le Québec après 4 ans de gouvernement majoritaire péquiste?
    Pire qu’après 4 ans de gouvernance libérale, ça c’est sûr!

    À l’élection qui s’en vient, voter pour la CAQ s’est voter pour le PQ.. parce que la CAQ n’a aucune chance de l’emporter. Trois partis favorisent le PQ.

    Aux derniers sondages Couillard et le PQ étaient nez à nez.

    Il faut absolument voter stratégique.

    Des fanatiques avec un pouvoir majoritaire?.. Vous n’avez encore rien vu, Le PQ sans foi ni loi sauf leur nationalisme radical, oui c’est inquiétant!

    Est-ce vraiment ce que les Québécois veulent?

  10. @Helene: Tu as entièrement raison, il ne faut pas voter CAQ. Il faut voter contre le PQ, même si ça signifie voter pour les libéraux. TSP, TSP, TSP…

  11. Quelques renseignements sur Robert Parizeau..
    Il a été membre du CA de Power Corporation pendant de nombreuses années. Il a quitté en 2012.

    Il est sur le CA de la Fondation Lionel Groulx en compagnie entre autres de PKP, Éric Bédard, Béland, etc…

    La Fondation Lionel Groulx s’active comme jamais depuis l’élection du PQ. Les donateurs de la fondation sont en majorité des députés du PQ.

    Ces dons sont distribués à plusieurs organismes souverainistes, dont Génération Nationale.

    Génération Nationale a été créé en janvier 2013 et regroupent de jeunes purs et durs souverainistes qui prônent le nationalisme ethnique (les de souche).

    Lionel Groulx a non seulement été réhabilité mais c’est sur sa pensée de nationalisme ethnique que le pays du Québec assoira ses assises.

    Les Groulxiens sont aux commandes du Québec en ce moment.

    Un retour du refoulé?

    Voter PLQ ne nous engagera que pour 4 ans.. Donner le pouvoir majoritaire au PQ? Les conséquences s’étendront sur de nombreuses années.

    • Hélène, je ne connaissais pas Robert Parizeau ni le mouvement grouxlien avant hier. Merci pour l’information sur ce personnage et ses affiliations. Ces gens m’inquiètent et me rendent inconfortable.

  12. Pingback: Fleuron québécois: vraiment? | Le blogue de Joanne Marcotte

  13. Pingback: Révision des programmes: Les premiers ciblés | Le blogue de Joanne Marcotte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s