Élection 2014: Biais médiatique

Savez-vous ce qui serait bien? De mesurer le penchant (biais) des médias lors de la campagne électorale qui débute sans doute aujourd’hui. Ça doit bien se mesurer ça, non?

Quelques exemples. Prenez ce matin. Le titre de la Une du Journal de Montréal est nettement pro-nationaliste, donc pro-PQ. On met l’accent sur le fait que 45% des francophones optent pour le Parti québécois. Ils auraient pu choisir autre chose; ils ont choisi de faire ressortir « la nation ».

La chronique de Joseph Facal participe à la campagne du PQ en ce qu’elle s’en prend essentiellement à la personnalité et à la crédibilité de « l’opportuniste » Gaétan Barrette (on va mettre ça dans la colonne pro-PQ) tandis que Christian Dufour parle des enjeux (bravo! on va mettre ça dans la colonne neutre pour l’instant).

Du côté de La Presse, une UNE où on voit des photos des 3 chefs de partis sous leurs beaux jours (neutre). L’équipe éditoriale de La Presse est franchement fédéraliste, on le sait. Reste à savoir comment les chroniqueurs couvriront la campagne. S’attarderont-ils à des insignifiances ou prendront-ils la peine de comparer les offres politiques en termes d’enjeux?

On dit que le parti qui gagne l’élection est celui qui aura bénéficié de la plus grande couverture médiatique. Ce n’est pas rien. Bien sûr, il y a une différence à faire entre un reportage bien balancé et des chroniques nettement partisanes. On peut prévoir également que Radio-Canada et Télé-Québec, par exemple, auront de la difficulté à afficher une neutralité. Après tout, ne fourmillent-ils pas de péquistes en formation?

Si on étendait ça à la radio, il est bien évident qu’on mesurerait le biais « Anything but PQ » des radios de Québec. Je suis, évidemment, de ce camp. Je trouve que le Parti québécois est l’incarnation même du modèle québécois et que ce parti fait perdre un temps précieux aux Québécois avec son projet d’indépendance politique. Mais ça, vous le savez déjà.

Et que dire de l’influence des sondages quotidiens? Bref, tout ça pour dire que si vous n’avez pas encore décidé de votre camp, les médias le feront pour vous. En fait, l’objectivité journalistique n’existe plus, si vous voulez mon avis. Il y a derrière chaque personne qui tient la plume, un militant qui s’imagine pouvoir influencer la population…

Bonne campagne!

16 réflexions sur “Élection 2014: Biais médiatique

  1. →la vérité est toujours bonne a dire, ce que les journaliste on dit se sont les faits réel qui sont la point.←

  2. c’est fou comment cette gang de voleurs retient encore l’attention – la seule façon de leur faire peur est de ne pas voter… ils ont besoin de ça pour légitimiser leur existence de parasites… ils nous forceraient probablement à voter si ça arrivait – c’est notre devoir!! ben oui – voter pour tweetledee ou tweetledum – désolé mais PQ ou PLQ – come on – avez-vous déjà rencontré cette gang là? C’est pas la crème de la société..mais au Québec on est facilement impressionné s’ils perlent bien…

    • Le peuple pense être libre; il se trompe fort, il ne l’est que durant l’élection des membres du parlement. Sitôt qu’ils sont élus, il est esclave, il n’est rien. L’usage qu’il en fait mérite bien qu’il la perde. J-J Rousseau

      Annuler son vote ou ne pas voter constitue une option politique, même si notre système politique tend à en minimiser la légitimité.

      https://twitter.com/libertarien

  3. Vous avez malheureusement raison. Ce sont les médias les plus agressifs qui forment les opinions. Et ici au Québec, il y beaucoup plus de médias de gogoche qu’autre chose.
    On peut le voir depuis longtemps sur les publications francophones de québecor et sur les médias-télé financés par nos taxes.

  4. Je suis parfaitement d’accord avec vous.On n,a pas besoin d’enquter bien longtemps pour voir la couleur de Radio-Canada.,de TVA.Les Bruno et Nadeau sont si partisants qu’on se demande qui les paie ,sont-ils encore journalistes? Y-a-t-il encore un CRTC pour veiller l’impartialit de l’information? L’information est un droit .Il est si important que la dmocratie en dpend Radio-CANADA, quelle blague! Dailleurs n’a-t-on pas essaye d’en changer Quand j’ai appel Radio-Canada pour savoir pourquoi on dirait dsormais: ICI Radio- Canada,Premire, on m’a rpondu: »Pourquoi pas » donc, n’y a- t-il pas de raison avouable? Date: Wed, 5 Mar 2014 12:37:09 +0000 To: micheline.dalpe@hotmail.com

  5. Je me fais toujours un devoir de m’informer dans les médias nationaux(lire Canadiens) et internationaux parce je veux avoir une idée équilibrée et honnête de ce qui se passe malgré les limites évidentes des médias.

    Je regarde les choses aller et je me dit que la propagande actuelle se compare àà ce qui s’est fait dans le passé. Je ne sais pas qui est le Joseph Goebells qui tire les ficelles. Heureusement il y a les médias sociaux qui peuvent jouer le jeux du chien dans les jeux de quilles.

    Il m’arrive souvent de couper des arbres et quand y’en à un qui penche c’est difficile de le faire tomber de l’autre côté. Encore une fois,ici l’arbre penche à gauche…à mon grand désarroi.

  6. J’aimerais voir apparaitre le compteur de la dette en temps réel dans un des coin du petit écran chaque fois qu’on diffuse des reportages concernant les élections à venir peu importe sur quel chaine télé. Je crois que ça aiderait à mettre en perspective les propos insignifiants que nos politiciens nous livrent tout au long de la campagne.

  7. Si jamais le PQ passe majoritaire, que dieu nous garde, ils ont l’intention de construire 15000 places en garderie (CPE bien entendu), avec nos taxes, pour abreuver les petits quebequois du modéle de la dépendance étatique .

    • « Abreuver », le mot est faible et je crois que, même si c’est politiquement incorrect de le dire, droguer les petits québecois du modèle de la dépendance étatique. La dépendance étatique c’est comme la cigarette, l’alcool et les drogues. C’est dûr de s’en départir.

  8. Pingback: Un p’tit mot avant de quitter 2014 | Le blogue de Joanne Marcotte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s