Sondage: PLQ 40%; PQ 33%; CAQ 15%

Selon Bryan Breguet (tooclosetocall), le sondage de ce matin lui fait dire que PLQ aurait maintenant 71% de chances d’être majoritaire (et 86% de gagner l’élection). 3,692 répondants au sondage Léger Marketing du jour. Ce n’est pas rien.

Si on regarde comment se distinguent les différentes régions, le PLQ mène dans l’Outaouais, Montréal, Laval, Capitale-Nationale, et Chaudières-Appalaches. Le PQ domine seulement dans les régions de l’Abitibi-Témiscamingue, Lanaudière-Laurentides, Saguenay-Lac-St-Jean et Bas-St-Laurent/Gaspésie.

Et en Mauricie/Centre du Québec, Montérégie et en Estrie, le PLQ prend les devants mais ça chauffe.

Comment tout cela se traduit en sièges? Il faudra voir. Certains prévoient PLQ 64, PQ 54, CAQ 5, QS 2, ce qui donnerait tout juste un gouvernement libéral majoritaire (cela prend 63 sièges pour avoir une majorité).

Qu’est-ce qui se passe au Québec? Les étudiants ontariens auraient-ils détourné la démocratie québécoise? Les maisons de sondage?

Le PLQ peut-il maintenir une telle avance d’ici le 7 avril? Le vote francophone est toujours très élevé (40% vs 30% pour le PLQ). À quel point ce résultat de sondage influencera-t-il le vote des électeurs d’ici le 7 avril?

Chose certaine, le PQ a échoué sa campagne jusqu’ici. Ma thèse est la suivante (et laissez-moi rêver deux minutes). Il ne fait aucun doute que les Québécois prennent le PQ au sérieux cette fois-ci. Veulent-il en finir une fois pour toutes avec les menaces de référendum? Sont-ils épuisés des bagarres portant sur la charte? Anticipent-ils ce qui les attend avec un gouvernement péquiste en mode gouvernance souverainiste?

« Heille, PQ, Can you hear me now? » est-il le signal qu’ils veulent envoyer aux Marois, Lisée, Drainville, PKP, Duceppe, Larose, Landry, Parizeau, Payette & cie?

Réservent-ils au PQ le même sort qu’ils ont réservé au Bloc québécois à la dernière élection fédérale?

Vous savez quoi? Je le souhaite et j’en serais fière. Parce qu’ils m’ont eue! Je suis maintenant convaincue qu’on ne pourra parler intelligemment de politique publique au Québec tant qu’on aura un article 1 pour l’indépendance au-dessus de nos têtes.

La campagne n’est pas finie, bien sûr. Les Québécois sont des boîtes à surprises. Mais si la thèse d’un parti générationnel se confirmait et que le résultat pouvait nous permettre d’exiger davantage de notre classe politique que de créer des divisions et d’intoxiquer le débat public à coups de drames qui n’existent pas, bon sang, ce serait déjà ça de gagné.

20 réflexions sur “Sondage: PLQ 40%; PQ 33%; CAQ 15%

  1. De plus, je crois qu’historiquement, le vote Libéral a presque toujours été sous-estimé par les sondeurs (voir la dernière élection).

    Lorsque la fin de la campagne sera proche, plusieurs électeurs qui auraient voté CAQ et même PQ voteront Libéral histoire de ne pas « perdre leur vote ».

  2. La mort du PQ serait un grand jour pour le peuple québécois, parti qui est en voit d’avoir sa certification ISO pour la création de problème qui n’existe pas.

  3. Yes, Est-ce que je peux rêver avec toi, Joanne. Ça ferait différent des cauchemars que j’ai eu concernant une majorité PQ. Oui on le dit haut et fort: Heille! Can you hear me now. On va se croiser les doigts d’ici les élections.

  4. Je viens d’entendre quelque chose à la Télé qui me mets en maudit. Je viens d’entendre que dans certaines circonscriptions ou la lutte est serré que l’important c’est le vote francophone. Nous autres on est quoi: chopped liver. Je suis une moitié-moitié. Je dit souvent aux enfants que je suis une tuti-fruti ou tu retrouves à peu près de tout dans mon héritage. J’ai un parent anglophone et un parent francophone. Je suis une Québécoise mais également une canadienne. J’ai une moitié de famille ici et une moitié de famille en Ontario. Là ou le PQ pense qu’ils viennent voler les élections. C’est franchement ridicule. Quand j’entends le PQ dire que l’important ce sont les votes francophones, d’emblée ils écartent les gens comme moi. Je ne suis pas la seule au Québec. Avec le PQ on se sent comme des citoyens de second ordre. J’ai toujours l’impression que le PQ est un club huppé ou tu dois montré patte blanche. Tu dois arriver avec des parents de souche depuis la création du Québec, sinon tu ne passes pas l’entrée. J’ai échoué ce test. Avec le PQ on se sent rejeté comme citoyenne au Québec. Mais je ne renierai pas ce que je suis. Je suis une anglophone Québécoise et fière de l’être. Je suis contente de voir qu’ici sur ton blogue on se sent accueilli tel que je suis et ça fait du bien dans le Québec que le PQ a créé. Ils ont passé 2 ans à divisé les gens. Il est temps que ça cesse.

  5. Dire, que sur ce blogue, vous vous réjouissez tous de la grande victoire de la centre-gauche. 73 % des électeurs ne veulent rien savoir de la droite et veulent s’enliser dans des gouvernement de gauche ou de centre-gauche et ça festoie, même Mme Marcotte se dit très contente. Qu’est ce vous pensez, que le PQ va disparaître avec plus de 50 sièges ? Qui croyez vous prendra la place de Mme Marois après la défaite ? Quelqu’un qui a de l’influence sur le milieu des affaires ? Beaucoup de blogueur ici ne sont que de beaux parleurs qui font dans leur culotte quand vient le temps de se donner un véritable gouvernement tourné vers la droite et une nouvelle façon de gérer. On le voit, vous êtes tous si fier de voir arriver le PLQ. Dans le fond, vous avez juste peur du PQ, car si les gauchistes ont la bonne couleur, vous vous en contentez.

    • Bonjour Sylvain. Je suis de droite. Je suis pour une économie de marché. Je suis pour un interventionnisme réduit de l’état et une réforme de celui-ci. Je suis pour une réduction du pouvoir des syndicats. Je suis pour l’abolition des commissions scolaires. Je suis pour que les québécois aient la chance d’être bilingue dès un jeune âge. Et oui, je me réjouis à l’idée que le PQ disparaisse de la map. Mais mon coeur et ma raison sont avec le PCQ…

      Or, je suis dans Verdun et il n’y a pas de candidat du PCQ… Il y a Lorraine Pintal du PQ et M. Jacques Daoust pour le PLQ. Je veux à tout prix que le PQ débarque. J’ai quoi comme choix? La CAQ? Le candidat n’est pas assez solide… Mme Pintal du TNM? Ou M. Daoust, qui ma foi, a un pédigree très impressionnant (http://www.plq.org/fr/equipe/jacquesdaoust).

      Scénario idéal: PLQ minoritaire ou majoritaire. Les dégâts seront « contenus » pendant la durée du mandat des libéraux. On aura à voter encore une fois pour le moins pire des choix. Pendant ce temps, Adrien Pouliot continue de faire des adeptes, continue d’aller chercher des membres, continue de convaincre les gens qui actuellement votent pour faire disparaitre le parti qui a été l’un des plus néfastes pour le québec. En 1, 2 ou 4 ans, Adrien Pouliot et le PCQ graviront les échelons et de plus en plus de gens se tourneront vers la solution logique et sensée plutôt que de voter pour faire sauter un parti. C’est de la vision à long terme. J’espère que les québécois (créateurs de richesse et ceux qui payent tout actuellement, comme ce qui me semble être votre cas), vont suivre ce courrant pour qu’on se donne enfin la chance de prospérer et de vivre pour une fois depuis tellement longtemps (je n’étais pas né, j’ai 36 ans) dans un régime politique harmonieux où l’investisseur privé est la bienvenue et où le travailleur est respecté dans sa capacité de payer.

      Il appartient à tous et chacun de parler de l’alternative Pouliot aux membres de nos familles respectives, à nos amis, à notre entourrage. Et pour ça, ça prend du courage. J’ai commencé il y a déjà quelque temps et les gens ont le poil qui frise sur le corps quand ils entendent le mot « conservateur »… Malgré l’adversité, je tiens mon bout et je préfère froisser les gens et me faire retourner de bord et penser que j’ai semé une graine dans leur esprit. Le climat politique des dernières décennies est très fortement ancré dans le subconscient des gens… et ça va prendre encore un certain avant que ça change. Ça va prendre de la détermination de la part de tous ceux qui pensent un peu comme moi et je suis certain que plusieurs personnes peuvent mener à bien cet exercice. Si on se met tous ensemble et qu’on propage nos idées sans peur du rejet, je suis certain que ce sera possible de penser à une alternative viable aux prohaines élections.

      Bien à vous,

      Pascal

    • En accord avec Sylvain et b0dyman11.

      Quant à moi, j’ai la chance de pouvoir voter pour un jeune candidat du PCQ dans mon comté. Les chances que ce candidat puisse être élu sont quasi nulles mais qu’importe, le 7 avril, je ne voterai pas stratégique, je voterai PCQ. Le programme d’Adrien Pouliot est de loin celui qui répond le plus à ce que je m’attends d’un gouvernement responsable.

  6. Tellement tannée, comme Anne de voir que 32% de la population considère les québécois issus de parents non francophones comme des étrangers, ma famille maternelle est ici depuis les débuts de la colonie mais mon patronyme est anglophone. Depuis mon enfance, surtout lorsque j’habitais en région les remarques xénophobes ont été nombreuses. J’espère pour mes petits enfants que les sondages qui révèlent que les plus jeunes sont plus ouverts et moins séparatistes disent vrais. J’ai du respect pour les partisans de Q.S. même si je ne partage pas leur vision économique. Ce n’est pas tant la souveraineté que la xénophobie du P.Q qui m’horipile.

  7. À partir du moment où le PQ parle de l’importance du vote francophone, il démontre ouvertement qu’il est un parti de la division et par conséquence de la haine soutenu par une vielle gangue de personnes qui se sont enrichis sur le dos des contribuables en exploitanat l’idée de l’indépendance du Québec. Aevc leurs Porshes, chateaux et condos de luxe. ils s`en foutent de l’économie et de l’emploi. J’espère que le peuple Québecois sera assez intelligent de les envoyer à la poubelle de l’histoire.

    • Bonjour! Très intéressant comme commentaire. « ils s`en foutent de l’économie et de l’emploi »… tellement vrai. Ils me font penser aux groupes environnementaux (Greenpeace, Equiterre, David Suzuki, et autres peurologues)… Cacher leur enrichissement personnel derrière de « justes causes »… Ce n’est rien d’autre que de l’hypocrisie crasse.

  8. Joanne, il est clair qu’il se passe quelque chose dans la tête de beaucoup de Québécois. La descente de Legault et surtout de Pauline Marois dans la boue est un signe qui ne trompe pas. J’ai souvent dit dans le passé et écrit qu’un parti nationaliste au Québec ne survivait pas beaucoup plus qu’un quart de siècle à son fondateur.

    Regardez l’Union nationale, disparue dans les années 1980, son fondateur étant décédé en 1959. René Lévesque est décédé en 1987. Faites vos propres calculs. Je pense aussi que la déclaration de Jean-François Lisée sur les « cycles péquistes » (toujours assortis d’un référendum) a rebuté beaucoup de monde (tout comme son arrogance, mais ça, c’est une autre histoire). Il se peut que de plus en plus de gens soient fatigués de ces « cycles » péquistes et aient décidé qu’il faut, comme société, passer à autre chose.

    Il reste moins de deux semaines d’ici l’élection du 7 avril. Mis à part le débat à TVA jeudi, que peut-il arriver, à part le « garrochage » de bouette jeudi, qui puisse changer complètement la donne ? J’observe les élections au Québec depuis mon adolescence en 1960, et je ne peux imaginer ce qui peut se passer pour créer un tel renversement de tendance.

    Est-ce qu’un sondage qui donne les libéraux majoritaires incitera des partisans ou des voteurs libéraux à ne pas aller voter ? Là aussi, j’ai un doute, car ce parti a démontré dans le passé que les gens qui votent pour lui vont sortir sur leur civière, s’il le faut, pour aller déposer leur bulletin dans l’urne.

    Est-ce que ce sondage peut inciter des partisans de QS à revenir au PQ ? Très possible, mais il est bien difficile d’en estimer le nombre. Et pour le PLQ, cet effet probable au PQ serait compensé par davantage de Caquistes qui iront voter libéral pour être du côté gagnant.

    Comme le dit souvent Gilbert Lavoie, il semble bien que le ciment soit pas mal pris, dans cette élection déclenchée cyniquement, contrairement à la loi sur les élections à date fixe et très mal planifiée et menée du côté du PQ.

  9. PQL majoritaire est très possible mais ne festoyons pas tout de suite. On avait déjà enterré le PQ et sa gagne de gogoche caviar un peu trop vite lors de l’Épisode Boisclair.

    Ce qui est clair par contre, c’est:

    PQ minoritaire = Marois se fait mettre dehors et on remplace la comptesse par le grand Vizir , Or c’est là que cela devient intéressant. Le Grand Vizir ,on s’en doute serait PKP et imaginez le PQ gouverné minoritaire par PKP. Les Lisée et Drainville la veulent la job.

    PQ opposition: Marois prend une retraite que nous méritons tous et là PKP devient Grand Vizir et je m’imagine le caucus avec Martine Ouelette, Lisée et autres fumeux de pipes intello-gauchiste-caviar. Implosion ou rejet total de PKP

    PQ majoritaire: je me flingue:)))

  10. D’accord avec vous Madame Marcotte. Très bon texte.
    Le commentaire que je peux ajouter est que ce sera davantage une élection anti-péquiste plutôt que fondamentalement libérale. Une fois qu’on aura la paix avec les menaces de référendum, un vrai parti de droite pourra émerger (peut-être le Parti conservateur du Québec ou autre…) afin de redonner espoir aux ex-ADQuistes déçus par la CAQ qui a de la difficulté à se positionner.

  11. « Heille, PQ, Can you hear me now? » est-il le signal qu’ils veulent envoyer aux Marois, Lisée, Drainville, PKP, Duceppe, Larose, Landry, Parizeau, Payette & cie?
    Vous savez quoi? Je le souhaite et j’en serais fière. Parce qu’ils m’ont eue! Je suis maintenant convaincue qu’on ne pourra parler intelligemment de politique publique au Québec tant qu’on aura un article 1 pour l’indépendance au-dessus de nos têtes »

    Avec le parti des anglophones et des immigrants en avance, le PLQ, est-ce dire que ce n’est plus une élection référendaire ?…

    SP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s