Paradis fiscaux et fiducies familiales

À tous les Québécois médecins, ingénieurs et hauts salariés qui ont 1) reçu leur formation universitaire au Québec et 2) qui ont quitté le Québec, vous devriez continuer de payer vos impôts au Québec!

Croyez-le ou pas, c’est ce que vient d’affirmer Bernard Drainville. Si vous allez travailler dans un autre pays, que ce pays soit l’Arabie saoudite, la France, le Panama ou autre, vous êtes condamnés à payer vos impôts au Québec. Si les Québécois ont payé pour votre formation, vous êtes cuits. Ce ne serait pas honorable de partir. On vous a payé votre formation, vous nous devez de rester ici.

Le recours aux « paradis fiscaux » (à des comptes bancaires qui nous permettent de ne pas payer d’impôt) est certes une question éthique et morale. Mais quant à aborder le sujet de l’évitement fiscal, qu’en est-il des fiducies familiales? L’analyse chroniqueur Michel Hébert pose la question.

Car le fameux «deal» avec la FTQ impliquait la fiducie familiale Closerie, dont les bénéficiaires sont les enfants de Pauline Marois. Chic ça non? Et vous savez à quoi ça sert une fiducie familiale? À éviter les griffes du fisc. Comme un compte bancaire dans l’île Jersey. Mais ça, on n’entend pas parler du tout.

Non, c’est vrai, j’en ai entendu parler une fois…. Mercredi, à la télévision du Canada, Christine St-Pierre a évoqué cette «fiducie familiale» mais l’animatrice n’a pas poussé plus loin… Et personne n’a rien compris, évidemment.

Mais la question demeure : qu’y a-t-il de plus croche ici? La fiducie familiale de la famille de la première ministre ou le compte bancaire qu’avait Philippe Couillard dans l’île Jersey en 1992? À mon avis, ils partagent la même misère. Celle d’avoir un peu de fric, ou beaucoup, et ne pas savoir quoi en faire pour que les agents du fisc ne viennent en réclamer la moitié…

Je vous le dis. Cette bagarre pour montrer patte plus blanche que blanche ne mènera nulle part ailleurs que de conforter l’électorat dans son opinion que tous les politiciens sont aussi croches les uns que les autres.

Je ne m’étendrai pas sur le cas Couillard, mais si vous voulez lire des choses intéressantes sur le sujet, je vous suggère Lise Ravary (Chers collègues des médias) et  François Pouliot (Philippe Couillard a-t-il mal agi?) et ce texte-ci du Devoir.

38 réflexions sur “Paradis fiscaux et fiducies familiales

  1. La pm qui veut laver plus blanc avec une fiducie… Comme on est etonne… Si j etais Legault au debat ce soir je lui rentrerais dedans pas a peu pres avec ca…. Pas a cause d echapper au fisc – ce qui est tout a fait legitime puisque c est un vol de propriete mais parce que les gens comme elle qui te regarde de haut comme une mere superieure… Ca merite… Une bonne correction….vlan

  2. Vous ne serez peut-être pas contente Mme Marcotte, mais je crois qu’il faut faire la part des choses. Par exemple, je ne crois pas que quelqu’un qui va travailler ailleurs et ne paie pas d’impôt ici doit garder tous ses privilèges. Si tu ne paie pas d’impôt, tu n’a plus droit à ta carte d’assurance maladie, tu perd ton droit de vote et, car j’imagine qu’il n’en payait pas non plus au Canada, tu n’a plus aucun recours avec ton ambassade. Très souvent, ces personnes profitent allègrement des services des différentes ambassades sans en assumer les coûts, qui eux, sont payé par les gens d’ici. Si tu ne paie plus d’impôt ici, pourquoi pourrais-tu encore t’abreuver à la mamelle de l’État ?

    • A ce que je sache M. Couillard N,avait plus de carte maladie, ni de permis de conduire et il n’avait pas droit de vote à ce que je sache.

    • Il avait gardé son passeport ce qui est normal. C’est un droit qui ne demande pas de vivre au Canada.

      On ne peut forcer personne a être un appatride et comme citoyen, résidant à l’éétranger il a le droit a la protection consulaire.

      Le Canada a rapatrié les citoyens canadiens vivant au Liban, lors de la dernière crise dans ce pays.

      Trè souvent…etc….vus avez des statistiques…?…DEs couts annuels…quelque chose…?

    • L’Assurance maladie est automatiquement enlever des que tu demenage hors Quebec. Je sais pas de quelle Mamelle tu parle Donc?

  3. @ Sylvain:

    Si vous lisez bien l’article cité en référence de Madame Lise Ravary. Monsieur Couillard n’avait plus AUCUN LIEN avec le Canada et le Québec. AUCUN! Il n’y avait plus aucune résidence et n’y recevait plus aucun service, donc, il est tout à fait normal, légal et moralement acceptable qu’il n’y paie aucun impôt. C’est la logique même.

    Par ailleurs, les affirmations de Drainville sont totalement hystériques… Imaginez, seulement parce que vous avez été formé au Québec, vous DEVEZ y payer vos impôts et ce, même si vous n’êtes plus résident et que vous n’y recevez aucun service.

    Quelqu’un a pensé à demander à cet hurluberlu si ça va dans les deux sens (i.e.: un immigré devrait payer ses impôts dans son pays d’origine et non au Québec)? Drainville a même eu des difficultés à dire où il payait ses impôts lorsqu’il était correspondant à l’étranger… C’est dire.

    Drainville a, je crois, déjà été, dans une autre vie, un journaliste honnête et intègre mais depuis plusieurs mois, il me déçoit tellement, mais tellement… Il devient avec le temps une pâle imitation de Lisée et ce n’est pas un compliment.

    • Savez-vous que Bernard Drainville militait pour un groupe marxiste lorsqu’il était étudiant? Je l’ai appris de bonne source.

    • Arrête de faire une fixation sur ton chef libéral de gogauche. Je parlait en général, de ceux qui travail ailleurs, comme le faisait d’ailleurs Mme Marcotte. Au lieu de mettre tes énergies à détester les péquistes, tu devrait t’occuper des vrais affaires. Pis en passant, nos militaires, soit nos fils, frères, pères, neveux, ont travaillés pendant 12 ans au Moyen Orient et eux ont toujours payés leurs impôts au Québec et au Canada, sans chercher à en cacher une partie. Pourtant, avec le peu de soutien qu’ils ont à leur retour, il le font quand même. Enfin, l’an passé, M. Couillard disait dans une entrevue qu’il se faisait venir plein de choses du Canada via l’ambassade. Or les services de l’ambassade ne sont pas gratuit. Il aurait au moins pu payer ses impôts au Canada pour ce service.

    • « Quelqu’un a pensé à demander à cet hurluberlu si ça va dans les deux sens (i.e.: un immigré devrait payer ses impôts dans son pays d’origine et non au Quebec?) »

      Commentaire TRÈS pertinent.
      Je proviens d’immigration et je paye de taxes/impôts/frais en plus finir au Québec, pas dans mon pays d’origine. Aucun bon sens!
      Moi, ce que je ne comprend pas, c’est comment ça se fait que personne dans le camp libéral semble capable de poser ces questions,
      On laisse aller ce type de « raisonnement » en comptant sur le « bon peuple »de faire l’analyse; je pense qu’on est trop optimiste et qu’on va finir avec Drainville ministre.

  4. Sylvain, la loi sur l’impôt spécifie que tu dois payer l’impôt sur ton lieu de résidence au 31 décembre de l’année d’imposition. Encore mieux, si tu déménages hors Québec avant le 31 décembre, tu retireras tout l’impôt payé au Québec durant l’année. Le contraire est aussi vrai…

    • Saviez vous que pour les militaires, leur lieux de résidence est leur base. Or pourquoi alors ont ils payés de l’impôt alors que leur base était au Moyen Orient ?

  5. les commentaires de Bernard Drainville nous démontre tout simplement son incompétence en finance et en fiscalité. Sommes-nous surpris, venant de ce gouvernement d’amateurs?

  6. Quand le gouvernement fédéral comme employeur et ou le syndicat de la presse canadienne va t’il se pencher sur le manque d’éthique professionnel d’Anne Marie Dussault ? Cette femme manque totalement à son devoir de neutralité.

  7. Monsieur Drainville ainsi que la plupart de nos politiciens ne sont connaissant que dans leur domaine soit la loi(avocat) science politique, mais certainement pas en finance . Les politiciens qui savent ne parlent pas et ceux qui ne savent pas parlent.ca permet a ces derniers de faire de la démagogie envers une population peu éduquée et illettrée fonctionnelle (50%) au Québec. De cette facon ces meme politiciens peuvent dire n’importe quoi comme MMe Marois sauf qu’elle s’est excusée sans que personne n’y porte attention.ON A LES POLITICIENS QUE L’ON MÉRITE,VOILA.

  8. Selon moi, il serait normal que la personne qui a bénéficié de l’université à des conditions avantageuses soit obligée de travailler dans la province pour un certain temps avant de quitter. Sinon qu’elle rembourse. C’est la politique canadienne dans les Forces armées. Le Canada paye la formation du médecin militaire et en contre partie il doit travailler comme médecin dans les Forces canadiennes quatre ans avant de quitter. S’il quitte avant l’échéance il doit rembourser l’équivalent. Monsieur Couillard gagnait un (1) million par année en Arabie saoudite. Il n’aurait eu aucune difficulté à rembourser. Mais nous les Québécois nous sommes tellement généreux.

    • D’accord avec vous, mais présentement les gradué(e) n’ont pas à le faire. Dans ma région, les infirmièr(e)s formé(e)s ici au Québec vont travailler en Ontario et nous nous manquons d’infirmier(e)s dans nos hopitaux.

    • Vous savez combien d’années Couillard a travaillé ici, en plus de créer un département de pointe pour la chirurgie du cerveau a Sherbrooke ?

      + de 15 années, et Ministre de la Santé…

      Il a fait plus pour le Québec que vous n’en ferez probablement de toute votre existence…

      Comment vous savez que Couillard gagnait 1 million ?

    • Je suis souvent a Lausanne, en Suisse, et le CHUM de Lausanne est rempli d’infirmières québécoises, de médecins formés ici, qui ne payent pas d’impots au Québec.

      On trouve aussi plein d’assistantes dentaires, de physiothérapeutes, etc, formés au Québec…

      Premier trait commun

      Personne ne reviendra

      Deuxième trait commun

      Les diplomes sont reconnus et on ne fait pas attendre les gens 3 ans avant de les faire travailler ou leur faire passer des examens..

    • Si tous payaient leur cote part pour l’education ce ne serait pas un problème.

  9. Est-ce que Drainville payait de l’impôt au Québec quand il travaillait en Amérique du sud? Karma is bitch

  10. Comme d’habitude, le journaliste de la SRC a choisi le bon timing pour sortir une bombe qui n’en n’est pas une. Ce journaliste a la très mauvais habitude de faire des reportages en sous entendant le pire.

    Et si je travaille dans un autre pays, je peux vous assurer que je paierai mes impôts ailleurs et qu’il serait hors de question que j’envoie un chèque au Gouvernement pour des services que je n’utiliserais pas.

  11. C’est le principe fiscal de la non double imposition, appliqué par a peu près tout le monde.

    Au Canada il faut etre absent plus de 182 jours dans l’année fiscale, ne pas avoir de résidences, que votre conjoint ne réside pas au Canada.

    Cette histoire c’est comme le coût des étudiants étrangers (qui apporte près de 1 milliard de $ par an à l’économie de Montréal).

    De la xénophobie a la petite semaine, et en plus Drainville qui s’est fait prendre les culottes a terre…en plus dans son cas, comme correspondant de RC, il gardait le droit a la RAMQ….!!!

  12. Deux poids deux mesures;

    Mme Marois et son conjoint devrait être obligé de dévoilé ses actifs financiers beaucoup plus que Mr. Couillard. Surtout que son nom est a été nommé a quelques reprises a la commission Charbonneau.

    on a un deal avec Blanchet.

    un financement de 2,999,999.70 cent ????

    la Gaspésia

    Vincent Lacroix a recru du financement de Mme Marois lorsqu’elle était ministre des finances.

    La dame téflon dont rien ne colle qui défend l’indéniable.

  13. Il me semble tout à fait normal d’avoir à contribuer au trésor du Québec quelque temps après avoir fait des études ici question de rembourser les coûts de ces études à la société. Si tout le monde se sauve après avoir demandé au système de payer ses études, on va se ramasser avec une superbe dette insurmontable comme celle des USA. Il me semble que la logique la plus basique qu’il soit exige un tel geste.

  14. Allo Meho? Couillard ne c’est pas sauvé, il est au Québec sa fait 18 ans et il a rapporté de l’argent neuve de l’Arabie-Saoudite dans nos coffres. Allo?? On est gagnant.

    • Tout a fait – il est dans le 0.1% du quebec qui paie 90% de l impot anyway – ce sont pas la moyenne des ours quebecois a 25k$ ou les rambo en dessous de la table ‘qui contribue au tresor quebecois’… et c est vraiment une maladie cette idee que je dois quoique ce soit a l etat… Je n ai pas donne mon consentement volontaire a me faire plumer … Il faut comprendre ca … L etat c est la coercition et non l association volontaire alors si l etat veut organiser l education comme un monopole …et artificiellement en baisser le prix en taxant et empruntant… Ce n est pas mon probleme puisque je ne suis pas d accord mais je ne peux pas opter out via mes impots. Je suis pret a payer pour des services mais pas a la mafia legalise. Je serais la premiere a garder mes sous et ne pas consommer les ‘bons’ services de l etat – je vous les laisse….donc arreter avec la religion de ce qu on doit a l etat.. On ne doit rien si on estforce pour le faire… Mais l endoctrinement a bien marche apres 45 ans d ecole publique…vouloir continuer a payer pour cette gang de voleurs me fascinent … L ideologie collective a la vie dure .. Pas tres pratique pour reussir sa vie individuelle…. Et ca parait au quebec big time!

  15. Pendant que l’on débat sur la misère des riches, on oublie les petites choses quotidienne qui nous irrite au Québec, comme le prix que doivent payer les Québécois pour leurs produits laitier afin de protéger un lobby corporatistes syndicale.Aucun gouvernement libéralo-péquisse n’a su remettre a sa place le lobby du lait ils n’ont pas agit pour le bien commun de tout les Québécois ils ont favoriser les cartel agro-laitier plutôt que les consommateurs.

    • Il y a une chose que propose Québec solidaire et qui est a mon avis sensé est la création de Pharma-Québec afin de ne plus être soumis au pharmaceutique qui n’ont aucune compassion en passant car je vous rappel que la mission des fabricants de médicaments, n’est pas de guérir les gens mais bien de rendre leurs maladie confortable afin de nous soutiré un maximum de frics.

  16. Couillard dépassait d’une tête les trois autres participants au débat. Il avait la dignité que l’on attend d’un dirigeant de gouvernement. Je lui dis Bravo!

    Je ne suis pas surprise mais les analyses biaisées de l’après débat ne valent même pas la peine de s’y attarder.

    Faudra s’attendre d’une même couverture partisane dans les journaux demain. Le but est de faire gagner des points à Legault pour aider le PQ, c’est clair

    Sébastien Bovet a été le seul à déclarer le match nul.. Il serait surprenant que ce débat ait eu une influence sur les intentions des électeurs.

    Le 7 avril ce sont les électeurs qui auront le dernier mot pas les journalistes honteusement partisans.

  17. Hélène Beaulieu voit juste et bien. Je vous seconde dans votre commentaire. Perso, l’intervention « gênante » j’ose dire « dégradante » de Bernard Drainville me montre que le PQ est en détresse, y compris intellectuelle. Ce malheureux personnage veut faire un pays? NON merci! Et c’est ce que je vais répondre sur mon bulletin de vote le 7 avril prochain: OUI monsieur Couillard.

  18. Votre ignorance que vous transmettez malhonnêtement à vos lecteurs pas plus informés que vous n’est pas à votre honneur. Je comprends que vous avez un faible pour le « méméring », que vous jouissez de salir ceux que vous méprisez, mais sachez qu’il y a de l’impôt à payer dans une fiducie familiale, contrairement à ce que vous prétendez. Certes, il y a économie d’impôt (et pas juste là) et cette économie d’impôt est PRÉVUE par les lois fiscales du Québec. Autrement dit, ce sont des avantages offerts à tout contribuable par le gouvernement. Lisez jusqu’au bout et tâchez de bien comprendre ce que vous lirez: http://www.racicottax.com/publications/fiducie-familiale

    Il n’y a rien de comparable avec le paradis fiscal de Philipe Couillard qui lui, a caché son argent dans un autre pays pour ne payer aucun impôt. Ce n’est pas interdit par la loi mais franchement immoral. Certainement pas digne d’un homme qui aspire au poste de premier ministre.
    Soyez prudente! Surtout, renseignez-vous avant d’écrire.

  19. « Croyez-le ou pas, c’est ce que vient d’affirmer Bernard Drainville. Si vous allez travailler dans un autre pays, que ce pays soit l’Arabie saoudite, la France, le Panama ou autre, vous êtes condamnés à payer vos impôts au Québec.
    Si les Québécois ont payé pour votre formation, vous êtes cuits. Ce ne serait pas honorable de partir. On vous a payé votre formation, vous nous devez de rester ici. »
    JM

    Imaginez ce que le syndiqué Drainville ne vous dit pas.

    Il ne vous dit pas que les péquistes du PQ ne réclament pas des 6 médecins sur 10 formés à l’unilingue anglaise McGille, qui quittent le Québec pour le Canada et les USA dans les trois ans suivant leur diplômation, le remboursement du cout de leurs subventions à 80,000 $ chacun l’an. Parce qu’ils ne payeront jamais d’impôts et de taxes au Québec, durant leur pratique et vie active.

    Il ne vous dit pas, non plus, que les péquistes du PQ ne réclament pas le remboursement via les impôts des 75 millions annuellement que le gouvernement du Québec engloutit dans la formation des étudiants étrangers, de la France, qui quitteront le Québec au bout de leurs études et diplômation.

    Que peut-on dire des politiciens québécois, en matière de fiscalité publique ?… Ils ont le profil de s incompétents.

    SP

  20. C’est la tactique des péquistes de mêler tout le monde, et d’essayer de mettre un doute dans la tête des électeurs, comme le fait Drainville, Bédard, Maltais, PKP, et les propagandistes du PQ.
    Regardé ou cela mène de mentir, de magouiller et d’essayer de déformer la réalité. Le PQ sera défait au prochaine élection et deviendra peut-être le deuxième parti de l’opposition. Et pour longtemps.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s