2e débat: Quoi retenir?

Ce que je retiens de ce 2e et dernier débat:

1. François Legault pourra dire qu’il a donné tout ce qu’il avait. Il a certainement cloué le bec de Pauline Marois sur les nominations partisanes, sur l’électoralisme du PQ (charte) et sur les questions économiques. Par contre, je l’ai trouvé démagogique contre Philippe Couillard en ce qui touche les questions identitaires (langue et charte). Décevant. Jouer le jeu des « valeurs québécoises »: pas pour moi. Globalement, le chef de la CAQ veut « réorganiser » les structures administratives de la fonction publique. En matière de santé, ni lui, ni personne n’a mentionné le fait que la santé s’accapare 50% du budget des dépenses de programmes du Québec… Rien ne pourrait être résolu sans régler ce volet, pourtant. Tout cela dit, il n’y a aucune chance que la CAQ soit au pouvoir le 7 avril prochain. A-t-il réussi à sauver quelques sièges? Il reste 10 jours de campagne.

2. Philippe Couillard a fait un gros pari: celui de ne pas répondre par une contre-attaque. «  »Salir pour se faire élire, c’est pas mon plan » », a-t-il déclaré. Son parti dira qu’il s’est comporté comme un homme d’État. Peut-être, mais il était visiblement mal à l’aise et cela paraissait. Côté charte et langue, il y aurait moyen de défendre avec passion les libertés fondamentales et l’extraordinaire plus-value de maîtriser la langue anglaise. Semblait également insensible sur la question de la dette. D’ici la fin de la campagne, l’équipe de Couillard aurait avantage à mettre en évidence en quoi « son » parti se distingue de celui de Jean Charest. Pour ce qui est de l’affaire Porter, les répliques à Legault (la compagnie n’a jamais existé!) et à Marois (« Je suis parti du PLQ en 2008; Porter a été nommé en 2010) ont-elles été entendues?

3. Pauline Marois s’ennuyait de Radio-Canada. À plusieurs reprises, elle s’est plaint qu’elle n’avait pas suffisamment de temps. Elle a été la victime des attaques frontales d’un François Legault impitoyable. Sa réponse à M. Bruneau « Il n’y a pas eu de deal » avec la FTQ n’a pas eu d’écho. Elle l’a eu facile. Je ne peux pas être objective en ce qui concerne le PQ. Je le sais. Vous le savez. Ce que je sais aussi, c’est qu’il doit y avoir des souverainistes bien déçus ce matin. Selon Marois, il n’y aura pas de référendum… parce que les Québécois n’y sont pas prêts. Si la raison d’être du PQ n’existe plus, pourquoi alors voter PQ? Parce que dans le fond, on ne peut pas douter d’une chose. Les Lisée, Drainville, Duchese et PKP sont en politique pour ça! Et si elle veut demeurer le chef, puisqu’elle « écoute », elle « écoutera » bien les pressés quand ce sera le temps. Faible en économie. Faible sur les nominations partisanes (intégrité), faible sur le référendum, faible sur la charte (opportuniste).

Est-ce que ce débat vous a appris quelque chose? Vous a-t-il conforté dans votre intention de vote? changé d’idée?

Pour ma part, cette élection peut être vue comme une élection parmi tant d’autres ou elle peut être vue comme celle qui mettra fin à un cycle politique qui a trop longtemps duré. Je maintiens qu’on ne pourra parler intelligemment de politique publique au Québec tant que le PQ travaillera davantage pour convaincre les Québécois de marcher vers le pays plutôt que de régler les problèmes qui relèvent entièrement de l’Assemblée nationale. Une 3e voix au Québec? Impossible d’ici là. Plusieurs élections m’en ont convaincue: celle de 2003, celle de 2008 et celle-ci.

49 réflexions sur “2e débat: Quoi retenir?

  1. Ce sera une élection comme tant d’autres, axée principalement sur la dualité PQ-PLQ. Espérons que la CAQ puisse se maintenir, voire réaliser des gains pour qu’une 3e voix demeure représentée adéquatement à l’Assemblée nationale.

  2. Joanne, j’ai tenté d’écouter ce débat très cacophonique; le peu que j’en ai vu m’a assez déplu et le tout tenait plus de l’engueulade à quatre que d’un vrai débat en bonne et due forme. Je partage assez vos constats. J’ai bien ri aussi au téléjournal de 22 heures quand les trois excellents analystes (Denis Lessard, Tasha Kheridin et Chantal Hébert) n’ont pas su en dire beaucoup. Je ne crois pas que ce débat ait changé la donne pour quiconque de façon significative en prévision du 7 avril.

  3. C’est une élection pour en finir avec le PQ.

    Apres la démission (post-campagne) de Marois et la nomination de Péladeau comme chef, le PQ sera pris avec de profondes divisisions (qui sont semé) j’usqu’a la fins des jours de ce parti qui est devenu maudit.

    Le déséspoir s’empare maintenant au rangs des  »divisionnistes », de ceux qui s’endent pas a l’intérieur d’un des plus accomodant, plus beau et grand pays au monde.

    Coment voulez vous qu’ils s’entendre entre eux?

    • Tout a fait d’accord avec vous . Le temps est venu d’agir, fini le temps des palabres il faut éliminer le PQ dans les moindes recoins de notre société. Liberal majoritaire SVP et après on verra 4 ans car c’est vite passés à comparer de 40ans coincés dans des débats stériles souverainistes. Sortons le Québec de ce carcan.

  4. Une chose est certaine pour moi: aucun parti ne mérite les pleins pouvoirs. D’ailleurs je suis profondément tanné de voir que la politique consiste maintenant à courtiser des clientèles cibles plutôt qu’à gouverner en vue de l’intérêt général de la nation. À quand un homme ou une femme d’état? Comment se fait-il qu’en cette période de « sainte intégrité » les nominations partisanes ne sont pas carrément rejetées par tous les partis sans exception.

    • Bonjour. Adrien Pouliot commence à s’établir et est malheureusement encore trop peu connu. SVP retenez son nom. Les idées du PCQ représentent tout ce dont le québec a de besoin pour se remettre sur la track. Élections du 7 avril: on débarque le PQ… Élections suivantes: on donne les commandes à Adrien Pouliot et son équipe! C’est seulement à partir de là que les choses vont commencer à changer et pas avant. Les 40 dernières années sont assez pour me convaincre de ce fait.

  5. Perso, les gestuelles, les tics, de madame Marois, certes conseillées par Desgagné, m’irritent au max. Son « bavardage » incessant quand ce n’est pas son tour m’énerve au plus haut point. Elle manque de classe tout simplement. Le ton de voix de monsieur Legault aussi devient à la longue irritant. Je déplore la présence de madame David, à chaque intervention on se dit: « mais qu’est-ce qu’elle fait là celle-la? ». Le débat m’a-t-il impressionné au point de cocher OUI au référendum? NON, nullement. J’ai des convictions et je gère très bien mes émotions. Monsieur Couillard nous montre depuis le début de la campagne un « gentleman » très ministrable. Il est peut-être mal à l’aise quand on l’attaque de toute part, mais je suis persuadée que pour gouverner, comme il est très intelligent, qu’il dépasse hautement madame Marois et que surtout il va nous débarrasser une fois pour toutes de la sempiternelle et embarrassante question souverainiste, le 7 avril prochain je vais cocher: OUI monsieur Couillard! PU CAPAB des péquistes!

    • Entièrement d’accord avec vous. PU CAPAB de Mme Marois qui nous regarde de haut. Son snobisme me rend malade. Hier lorqu’elle parlait, elle me tapait sur les nerfs surtout lorsqu’elle continuait à parler et coupait le temps à l’autre candidat. J’ai été fortement décu de M. Bruneault car il n’avait pas le control du débat, surtout au niveau de Mme Marois.

      C’est mon opinion.

  6. J’espère que les répliques de M. Couillard concernant Porter ont été entendu. Ça fait 2 ans qu’il y répond. On a arrêté M. Porter et non pas M. Couillard. S’il avait eu quoique ce soit de répréhensible, il aurait été arrêté lui aussi. Alors svp les journalistes passés à autre chose. Moi ce que je ne comprends pas, c’est que le débat est sensé nous montrer les programmes de tous les partis pour qu’on puisse se faire une idée. Mais au lieu de ça, on a vu une attaque à 3 contre M. Couillard. Depuis quelques jours, il a été transparent. Il a tout mis sur la place publique, parce que Radio-Canada grenouillait ardemment pour sortir la nouvelle du compte off-shore. Mme Marois n’a mis que son impôt à elle quand tout le monde sait que le deal avec la FTQ a été fait avec M. Blanchet. Tout le monde sait qu’avec la Féducie Familiale elle ne paie pas d’impôt. Avez-vous remarquer qu’en ce qui concerne le compte off-shore, elle ne parlait pas beaucoup. Pourquoi? A quand un journaliste qui n’est ni gauchiste, ni souverainiste avec assez de guts pour déterrer le deal avec la FTQ. Le PQ a envoyé une mise en demeure à M. Duchesneau, Pourquoi? De quoi on a peur? À la place de M. Duchesneau, je passerais outre à cette mise en demeure. Mais à qui va-t-il en parler? En majorité les journalistes sont à la solde de PKP, alors eux aussi ils grenouillent pour Mme Marois à déterrer la boue sur M. Couillard. Ceux qui comme Joanne a une opinion différente, on les congédie. Je lance un défi: Ou est le Journaliste qui a assez de couilles pour faire face à Mme Marois et PKP? Ou est le Journaliste qui va déterrer assez de merde contre le PQ, qu’on pourra les enterrer indéfiniment? J’en ai marre à la fin.

  7. Le débat d’hier était moins interessant que celui de la semaine passée. Je crois que François Legault a été le meilleur lors du dernier débat. Par contre, je ne crois pas que sa performance permettra à la CAQ de gagner les élections (malheureusement). Je crois que les élections vont se jouer entre le PQ et le PLQ. Donc, si on veut se débarrasser du Parti Québécois, les résultats des divers sondages indiquent qu’il faut voter pour le Parti libéral. Si le vote est divisé entre les libéraux et la CAQ, cela pourrait favoriser la réélection du PQ.

  8. D’accord avec vous Joanne.. Aucun des deux vieux partis ne mériterait un gouvernement majoritaire.

    Un PLQ majoritaire sera par contre plus facile à combattre qu’un PQ majoritaire en route vers la République.

    Quatre ans c’est peu en comparaison aux années péquistes nationalistes qui pourraient s’étendre bien au-delà laissant un Québec dans tous ses états!!

    Il ne faut pas se laisser distraire par la pluie de louanges qui s’abat sur Legault.. Des gains pour Legault seront des gains pour le PQ.. C’est ça la réalité!

    De toute façon quel pouvoir resterait entre les mains de deux ou trois ex-adéquistes dans un gouvernement majoritaire péquiste.

    Je préfère le scénario soulevé par Frédéric Têtu.. Les ex-adéquistes, advenant une défaite, feraient de parfaits candidats pour l’équipe d’Harper..

    Les élections fédérales sont fixées pour l’automne 2015..

    Si ce scénario se réalisait.. la région de Québec se retrouverait une fois de plus dans un rôle déterminant. Préférez-vous Justin Trudeau ou Stephen Harper?

    Si c’est ce dernier, alors les Deltell et Caire seraient davantage utiles dans de telles circonstances au fédéral qu’au provincial..

  9. ce 2e débat est une redondance du 1er avec comme seule différence que M. Bruneau a paru moins subjectif que Mme Dussault malgré qu’il avait de la difficulté à le diriger surtout quand Mme Marois continuait à parler quand ce n’était plus son tour.
    J’ai cessé de l’écouter car on discutait des mêmes thèmes que le 1er. on aurait dû aborder d’autres thèmes comme :
    l’éducation à tous les niveaux surtout au primaire où les enfants manquent de service. C’est la base.
    aussi, comme le dr Julien qui déplore qu’on ne parle pas des enfants dans la campagne, des enfants qui ont vraiment besoin de soins, qUi viennent de familles démunies,…. ce bon Dr Julien qui est un exemple à suivre et que le ministre devrait prendre en exemple.
    La santé et comment s’y prendre pour apporter des améliorations dans les soins à donner aux malades
    Et surtout parler de prévention, donner des moyens pour la bonne alimentation, l’exercice ….il aurait bien des actions à poser pour contrer la mal bouffe, la sédentarité…. Ce qui apporterait moins de maladie…
    Déçue de ce 2ème débat qui n’a rien apporté de positif avec de vieilles rengaines….

    je suis convaincue que si le PQ est élu, il y aura un référendum qui nous sera imposé de force, qu’on provoquera la chicane avec Ottawa pour arriver à ses fins et sera cuit comme des homards dans l’eau bouillante ( …..Parizeau )…… on s’en est rendu compte que le PQ est capable d’imposer ses idées même quand ils sont minoritaires….. rappelez-vous la centrale Gentilly ….. On a été puni longtemps parce qu’on avait voté du mauvais bord….. Mme Marois a boudé longtemps la Mauricie et n’est pas venue sauf après les fêtes pour saupoudrer des bonbons électoraux en prévision des élections qui se préparaient…. Elle est d’ailleurs venue en hélicoptère, madame …… On est pourtant pas dans une région éloignée….
    le 7avril, je vote contre le PQ….

    • Je suis contente de lire quelqu’un qui vient de la Mauricie. Je suis de la Mauricie aussi. Quand je vois à TR M. Deschenes du PQ dire que sa priorité c’est l’emploi. Laisse-moi rire. Aussitôt élu la dernière fois, le PQ a coupé 800 emplois. Alors on repassera pour les croire. Il faut voter pour les sortir de là. Point à la ligne.

  10. Ici, la droite n’existe pas et on se retrouve sur un blogue faisant l’éloge du PLQ. Mme Marcotte, j’ai relu vos texte depuis le début de la campagne. Aucun ne fait état du programme du PCQ, aucun ne met l’accent sur les avantages économiques des politiques de droite et aucun n’encourage les Québécois à un véritable virage économique. On dirait plutôt un blogue portant essentiellement sur la haine du PQ. Pour ma part, je commence à croire ce Monsieur de Bromont qui me disait que vous étiez de droite quand le PQ était au pouvoir et beaucoup plus à gauche quand c’était les libéraux. J’aurais aimé voir un argumentaire soutenant les politiques de droite, mais non, vous avez préféré assouvir votre haine plutôt que de penser aux année futurs. Il y en a qui diront (des libéraux de gogauches) que 4 ans c’est vite passé et que le PLQ, c’est ce qu’il nous faut actuellement. Avec une moyenne de 7,4 milliards d’endettement supplémentaire par année, on aura reculé de plus de 30 milliards de dollars dans 4 ans. Avec cette attitude, la droite va perdre de nombreux partisans qui travaillaient à la cause. Pas les de droite quand ça fait leur affaire et qu’il n’ont pas à s’impliquer, mais ceux qui travaille actuellement à une campagne, donnant temps et argent et qui se sentent trahi au plus haut point. Ce sera donc mon dernier message ici, car Mme, je ne vous crois plus et j’ai perdu confiance en ceux qui aurait pu nous donner un petit coup de pouce. Bonne chance avec votre gouvernement libéral de centre gogauche et avec les milliards supplémentaires sur la dette, car moi, c’est fini.

  11. Je n’ai plus de télévision depuis très longtemps, une mesure radicale, qui permet de réfléchir…recommandable.

    Pour le reste;

    Même si le PQ n’est pas élu le 7 Avril, il va lécher ses plaies, il va y avoir quelques psychodrames, et ils seront de retour…sous quelle forme ? Quelque chose de plus radical ? Ce qui a terme peut les éliminer, c’est la démographie, les jeunes qui sont passés a autre chose.

    On ne peut imaginer l’élimination de l’article 1 et la prestation de PKP peut être ré-utilisée quand c’est nécessaire…

    Le sondage Léger & Léger était dévastateur, le PQ a un taux de confiance inférieur a 25 % chez les moins de 45 ans et comme l’écrivait Denise Bombardier.

    Chaque enfant qui naît, chaque immigrant qui arrive, chaque ‘boomer’ qui meurt c’est un peu du projet du PQ qui disparaît, Josée Legault sur le JDM ne dit pas autre chose.

    Je n’ai pas l’impression que le débât d’hier va changer grand chose quand je lis ce qui s’écrit. Le PLQ va t-il réussir a maintenir la pression référendaire dont la PM ne peut s’extraire ?

    Le PLQ est-il sous-estimé comme en 2012 de 3 a 4 %, si oui, ce peut-être l’hahhali…et la possibilité d’un gouvernement PLQ pour les 4 ou 9 années qui suivent..après les carottes seront cuites.

    Pour le secteur de la santé, il va bien falloir a un moment donné, procéder autrement que par des ré-organisations administratives.

    70.000 personnes sur 220.000 ne participent pas aux soins
    16 régies régionales de santé, l’Ontario, 2 fois plus de population, 4
    Une dépense per-capita + élevé que la France qui est considéré comme le pays ayant l’un des meilleurs systèmes de santé au monde.
    etc…

    Dénoncer les conventions collectives, ne pas les renouveler, certains diront le privé, mais le modèle américain et les tarifs pratiqués par les médecins en-dehors de la RAMQ montrent que ce serait abandonner les plus pauvres dans une médecine de quart-monde…

    On ne peut éliminer la possibilité que le PQ soit majoritaire ou minoritaire, mais les éditos de Block-Coté sur le JDM ont un côté avis de déces, qui ne trompe pas, quel retournement en 3 semaines…

  12. J’ai vraiment hâte au jour de l’élection. Mon choix est fait et n’a pas changé avec le débat d’hier. Aussi, je suis écœurée de la boue qui salit tout et tout le monde. C’est une campagne à oublier.

    Mon seul espoir, que le Parti Québécois encaisse une grande défaite qui ne leur laissera pas le choix de se remettre en question.

  13. Un drole de choix nous est offert, la corruption du PLQ ou le referendum du PQ. On vire en rond et la province creve a petit feu au plus grand bonheur du roc. Je pense que donner une chance a Legault pour voir.Je crois que c’est le seul a avoir réussi par lui-meme.

    • Avez-vous écouter M. Duchesneau. Il disait justement que le PLQ contrairement au PQ changeait des choses dans leur partie à cause de la Commission Charbonneau. Il disait qu’ils abolissaient certaines pratiques, contrairement au PQ. Il disait que si le PQ est allé en élection, c’était justement parce que la Commission approchait des parties politiques. Le PQ lui a envoyé une mise en demeure. Demandez-vous pourquoi? Oui M. Legault a de très bonne idée mais pour cette élection-ci l’enjeu est trop important. Si je vote pour M. Legault, je risque un PQ majoritaire et crois-moi ça ne me tente pas de passer 4 ans à me chicaner avec tout le monde.

  14. Machiavel a l’oeuvre…

    Lisée «pessimiste» sur la possibilité d’un référendum….sur le site lapresse.ca

    Ne rien lacher…patinage en règle au PQ, bientôt le PQ va déclarer qu’il sont prêts à signer la constitution de 1982….

    Couillard a aussi publié l’avis juridique, avant son élection, montrant que la société avec Porter n’avait jamais fonctionné, même pas enregistrée, une seule réunion pour la dissoudre…

    http://www.lapresse.ca/actualites/elections-quebec-2014/201403/28/01-4752325-couillard-devoile-lavis-juridique-sur-son-projet-dentreprise-avec-porter.php

    Legault était dans les patates…

    • Je suis contente. Est-ce qu’on peut passer à autre chose maintenant. On peux-tu juste parler des enjeux au lieu de se mettre à 3 sur le même. C’est à croire que M. Legault et Mme Marois c’était donné le mot pour blaster M. Couillard. Pas dans son programme, mais dans ce qu’il a fait. Est-ce qu’il y a quelqu’un qui peut faire la même chose avec Mme Marois?????????????

  15. Je ne savais pas que Mme Marois était une travailleuse sociale de formation, Comment Mr. Landry a t’il pu la nommé ministre de finances dans le début des années 2000. Vous viendrez me dire que cela fait sérieux.

    Selon moi Mr. Couillard ne mérite pas d’être nommé premier ministre. Il y a aucun doute que il a fait de l’évasion fiscale comme pour Mme Marois.

    Son programme ne tiens pas la route pour les investissements de 45 milliards dans le plan nord; le St-Laurent, Si il est élu il va augmenté la dette de un autre 100 milliards de dollars.

    On est pas sorti de bois avec Mme Marois qui si elle devient première Ministre va faire fuir beaucoup d’investissements et faire perdre beaucoup d’emploi au Québec.

    Ce n’est pas beaucoup mieux avec le parti Libéral de Mr. Couillard qui va nous endetté a l’extrême.

    • Comme la majorité des membres du gouvernement…

      Travail sociaaaal, secteur communautaire, peu ou pas du tout d’expérience dans le secteur privé, des sociétés d’état…Martine Ouellete est la seule avec une expérience industrielle (HQ), et la seule qui a une formation scientifique.

      L’honorable Blanchet, ministre écologie et développement durable, était gérant d’artistes…une préparation indispensable pour ce secteur

      Pour la PM elle n’a jamais travaillé mais vécu sur l’ardoise de son mari et le secteur de la santé se souvient encore de son passage….

  16. On est Dimanche par anticipation le 30 mars. Je vais voter et j’attends à mon pole. On appelle cela la prime à l’urne. Les gens vont se souvenir d’une mégère qui parle tout le temps, d’un Legault surexcité qui tire sur tout ce qui bouge. Il a raison mais 78.9% du monde ne comprenne pas. Il avait déjà expliqué le Deale Blanchet en DÉtail. Même un diplômé du HEC a de la difficulté à suivre. Ce deal, ainsi que l’appropriation des richesse publiques par le petit couple princier de manière toujours sul bord de la légalité est le plus gros scandale à décrier au QUébec. La

    Fiducie familiale:

    Transférer de l’argent dans une fiducie peut procurer de nombreux avantages aux gens, surtout fortunés, qui optent pour cette mesure fiscale.

    Dans un premier temps, une fiducie permet d’assurer la pérennité du capital amassé au fil des ans. Il s’agit d’un outil de choix pour transmettre de l’argent à des héritiers trop jeunes ou trop frivoles pour administrer leurs biens.

    Les fiducies permettent également de faire du fractionnement de revenus au sein d’une famille. Un homme d’affaires peut recourir à cette formule et partager ses revenus avec sa femme et ses enfants pour éviter d’être le seul contribuable imposé sur ces revenus. Ultimement, le montant d’impôt payé devrait être inférieur.

    Les fiducies permettent d’éviter de payer de l’impôt sur un gain en capital important au moment du décès d’un individu fortuné. Le même gain ne sera pas imposé si l’actif se trouve dans une fiducie, car une fiducie ne meurt jamais.

  17. J’ai retenu le commentaire de Claude. Et ma réflexion ma amenée a mes années de gestionnaire d’entreprise.Comme entreprise nous avions une vision a court moyen et long terme. Nous en discussion entre les v.p. et les exécutants pour avoir l’opinion de tous et ainsi savoir qui nous suivraient et qui n’adoptait pas notre vision. En cours de mandat, nous avions a surveiller les rébarbatifs. Apres une certaine période ,ceux qui ne suivaient la parade étaient voués a des taches nous permettant de continuer notre mission avec des gens positifs.
    MAINTENANT VOICI CE QUI SE PASSE AU QUÉBEC:
    On a un groupe qui est fédéraliste-environ 60%
    On a un autre groupe séparatiste-environ 30%
    On a aussi le groupe de gauchiste assumés-environ 10%
    De plus on a un groupe qui est inclus dans le 100 % qui vit au crochet du gouvernement.
    CONCLUSION:
    Notre compagnie sans la sélection de nos dirigeants en accord avec notre mission, aurait été vouée a la FAILLITE.
    AU QUÉBEC,nous ne pouvons pas gérer de cette facon,alors nous sommes voués a une faillite certaine si nous ne pouvons nous enligner sur la vocation primaire de notre PROVINCE et oublier cette chicane fédérale/séparatiste.
    Il faut, si nos politiciens aiment les Québécois ce que je doute,il doivent mettre leur priorité sur
    l’éducation, sur la qualité du Français enseigné,et s’asurer que les québécois soient prosperes.
    S.V.P. CESSEZ DE NE RECHERCHER LE POUVOIR SEULEMENT.

    ;

  18. Je rêve du jour où la vieille dialectique gauche-droite qui fait office d’une conception politique archaïque disparaisse pour face place à une approche multi-dimensionnelle. Cataloguer un parti à droite ou à gauche ne fait que réduire son programme et à le cataloguer souvent dans des avenues inconnues. Ne trouvez-vous pas paradoxal, par exemple, que la soi-disant droite de Harper ait augmenté la taille de l’État depuis que le PCC est au pouvoir. On pourrait faire le même exercice pour les républicains de Bush aux U.S.A. En Suède, les socio-démocrates ont installé une bureaucratie beaucoup plus efficace qu’au Canada et davantage de services à la population. Jean Charest devait réaliser la réingénérie et il a plié devant le lobby syndical. Moi je fais affaire avec le gouvernement fédéral depuis plus de dix ans et je peux vous dire que la bureaucratie d’Ottawa s’est toujours alourdi depuis ce temps. Mais les politiciens ont une tendance à agir à l’encontre de leurs discours; le PQ brille en cette matière.

    Pour ce qui est de 2e débat, bien qu’il ait dit plusieurs vérités, François Legault a forcé la dose avec son agressivité; il s’est ainsi éloigné de son naturel. Il gagnera peut-être quelques % de gens qui aiment le combat mais ne réussira certes pas à égaler son score de la dernière élection. Françoise David est demeuré cohérente avec son programme et réussira probablement à conserver les progressistes péquistes déçus. Madame Marois a été un peu mieux qu’au 1er débat mais pas suffisamment pour renverser la vapeur en sa faveur; l’arrogance et la suffisance ne la lâchent pas. La cible du débat Philippe Couillard, s’en est assez bien tiré sauf un mot de trop concernant l’anglais pour un travailleur d’usine. Il demeure toutefois le chef qui a la meilleure prestance et l’attitude la plus positive pour diriger le prochain gouvernement.

    Avec le PLQ majoritaire, le parti générationnel du PQ pourrait s’éteindre à petit feu. Pour la CAQ, si ce parti en est vraiment un de coalition, il devrait peut-être penser une alliance avec le PCQ (pas le parti communiste mais le parti conservateur). Et pourquoi pas une nouvelle coalition qui émergerait et qui s’appellerait le Parti progressiste conservateur du Québec (PPCQ).

  19. J’ai entendu Adrien Pouliot sur les ondes de ENERJ.. Il dit que Legault n’est pas de droite.. Il crie haut et fort pendant la campagne alors que c’est trop tard. Et le discours qu’il tient n’est plus celui plus modéré qui était le sien quand cela comptait..

    Et qui plus est ce matin Legault revient sur sa volonté exprimée de revoir les structures municipales. Il irait maintenant plutôt dans le sens de Denis Coderre!!!.

    Il persiste aussi et continue de crier au loup sur les présomptions contre Couillard dans le dossier Porter.. Rien n’arrive à le calmer.. pas même le document légal déposé ce matin qui confirme bel et bien les dires de Couillard.

    C’est le zèle avec lequel tous s’acharnent contre Couillard en ce moment qui devient GROSSIER.. Pauline est sanctifiée par tous les chroniqueurs qui se portent en renfort au PQ.
    Et la vedette de l’heure est François Legault! Come on!

    « Le boute du boute », c’est Lisée, le Caribou pressé au point de quémander la semaine dernière le vote de QS, qui maintenant voudrait qu’on avale sa nouvelle prise de conscience.. tiens donc! il s’apercevrait que les Québécois ne veulent pas de référendum!!!

    Cette « gang de malades » (Daniel Boucher) persiste à nous traîter en imbéciles. Ça suffit!

    Ils sont vraiment prêts à tout ces exaltés pour arriver à leurs fins que ça en dépasse l’entendement.

    Prenez vos jambes à votre cou! Ne vous laissez pas piéger par la puissante machine médiatique derrière le PQ. Une fois piégée il sera trop tard.. Qui peut encore donner le bénéfice du doute à ce parti qui carbure à la malhonnêteté..

    J’entendais Maurais ce matin avoir mordu dans le discours artificiel de Legault.. C’est dur dur de sortir Québecor des gars de Choi, on dirait… Ils semblent tiraillés pas à peu près.. On les dirait à l’affût du moindre signe qui redorerait le blason de PKP…

    Les sursauts de Legault visent ses amis souverainistes.. Vous n’êtes pas écoeurés de vous laisser endormir.

    Il ne faut pas laisser échapper l’ultime occasion « démocratique » de nous exprimer qui est à notre portée le 7 avril prochain.

    Imaginez seulement les ravages faits dans l’imaginaire québécois par le biais partisan déjà présent dans les journaux de Quebecor suite à une victoire du PQ.

    Nous étions 50,000 à manifester au nom de la Liberté. On doit une fois de plus se serrer les coudes.. Ensemble on fait le poids contre la puissance des médias

    Oui le PQ fera tout pour qu’on devienne mûrs pour un référendum,.. Foi de PKP.. « On va le faire le pays pour ses enfants. » C’est ça la stratégie péquiste.

    Présentement les médias entretiennent la perception que Couillard n’est pas intègre.. Et de l’autre côté ils font tout pour étouffer la perception laissée par PKP d’un référendum en devenir.

    Deux poids deux mesures.. Levons-nous debout et montrons leur que les citoyens savent lire entre les lignes..

    • Oui je suis d’accord avec vous. Je demeure néanmoins pessimiste quand j’écoute la nouvelle publicité du PQ sans doute mise en scene par Y. Desgagné et qui utilise des rôles d’individus et un discours comme si la majorité des quebecois etaient aussi niais. Est ce que c’est la réalité ?, je crains que pour une large couche de notre société ce soit le cas malheureusement , car ces gens n’ont pas l’esprit d’analyse que requiert un electorat informé. C’est le nivellemt par le bas du PQ.

  20. J’ai bien aimé la réponse de M. Legault, qui a été confronté à son passé souverainiste, et qui se dit maintenant nationaliste.
    Il a évolué, et a fait comme un grand nombre d’anciens souverainistes qui ont décrochés en voyant la mauvaise gestion de nos finances publiques, la dette trop grosse, la péréquation record que reçoit le Québec, et le manque de rigueur à vouloir changer le modèle.
    Il a mentionné que la souveraineté on s’en occupera dans une autre génération, quand le Québec aura fait le ménage, et sera une province qui générera de la richesse, sans recevoir de péréquation.
    Il a parfaitement raison, mais j’ai encore des doutes que se soit lui qui soit capable de faire cela.

  21. Pour répondre directement à votre question Madame Marcotte, je retiens de ce débat que l’issue était tout ce qui avait de prévisible, même sans le regarder.
    Malgré toutes les savantes analyses qu’on peut en faire, le débat était organisé par TVA, dans les locaux de TVA, donc du candidat PKP du PQ. Sous le couvert d’une pseudo-neutralité, c’est sûr que Mme Marois ne serait pas désavantagée au départ et M. Couillard attaqué.
    Quand-Est-ce que quelqu’un a vu à la tv un débat des candidats assis? Cela ne favorise certainement pas les gars. Avez-vous déjà vu le président Obama en campagne électorale débattre assis sur une chaise? Bien sûr que non!
    Vous pensez que c’est un détail insignifiant? Soyez certain que tout, y compris la disposition des candidats, le choix du mobilier, etc. a été étudié dans le but de favoriser Mme Marois.
    Cela dit, elle devait quand même défendre ses points de vue. A-t-elle eu accès aux questions avant les autres, le débat étant chez PKP?

    • Bien d’accord avec vous.

      Et que dire du panel de pseudo-analystes de TVA après le débat… C’était du n’importe quoi!

      Composé de gens qui sont sur la liste de paie de PKP… Et incluant Facal en plus…

      C’était à vomir!

  22. Ce débat a éte inutile car il a abordé les mêmes sujets que R.C. sans doute pour permettre à Marois de réparer l’impression du premier. L’arrivée officielle de Québécor, jette un malaise sur toute la colonie journalistique. Je suis incapable de les voir débattre sur les élections sans arrière pensée. Je vote contre le P.Q., je crois que les libéraux suite à la commission Charbonneau suivront un code d’éthique sans faute durant le prochain mandat.

    • J’ai tendance a penser comme vous. Avec l’UPAC qui je crois restera après la Commission Charbonneau, le code d’éthique a de bonne chance d’être respecté. Du moins c’est ce que je pense et que j’espère.

  23. Et voilà maintenant que c’est au tour de PKP de tenter de remettre le dentifrice dans le tube.

    C’est la souveraineté économique qui compte d’abord et avant tout pour lui. Son poing en l’air et sa prétention d’avoir fait le saut en politique pour faire le pays ne tient plus.

    Vire-capot ou menteur pathologique?

    La souveraineté économique made in Québec.. Interventionnisme assurée et plus de pouvoir encore pour ses entreprises médiatiques..

    On va débarrasser le Québec de ce CRTC achalant… On va s’en créer un à notre image et ressemblance.

    Finie l’ère des radios où on laisse dire n’importe quoi? Notre bon gouvernement va protéger Québecor des méchants prédateurs Bell, Télus.

    Et que dire de Radio-Canada et de la concurrence déloyale qu’elle représente pour Québecor.
    On fera de TVA la radio publique québécoise qui magnifiera le talent exceptionnel de nos artistes québécois francophones.

    Dans le volet culturel on y recyclera les Anne-Marie Dussault, Céline Galipault, et tous les loyaux journalistes séparatistes.

    On créera une radio culturelle pour satisfaire à la volonté de Mathieu Bock Côté en manque de débats entre idéologues littéraires,,

    Car le pauvre Bock Côté souffre dans ce Québec made in Canada de l’absence de contenus intellectuels dignes de son haut niveau de culture. Il se voit forcer d’écouter les Radio France.

    Et dire qu’il reste encore 9 jours avant les élections..

    On s’apercevra peut-être qu’il est déjà trop tard. Le Québec est déjà une dictature.. J’espère que non!

    Ce je trouve le plus pénible à accepter c’est notre impuissance.. A quelles sources d’informations peut-on encore se fier?

    • Il ne faut pas le laisser faire. Il faut voter massivement contre le Parti québécois le 7 avril prochain. Ne nous laissons pas distraire par les faux prophètes de la sainte religion socialiste péquiste. Amen.

  24. Comme je ne suis plus abonnée aux journaux de Quebecor, je ne peux lire les chroniques pour VIP seulement.

    Je serais curieuse de savoir ce que veut dire Benoit Aubin quand il se dit inquiet par Expos-Nation??

    Nordiques Nation, Expos Nation? laisse-t-il entendre qu’il soupçonne dans le brouhaha autour des Expos en ce moment un rouage de plus dans l’élaboration du pays de PKP??

  25. Très bonne analyse. Mais Dieu que c’est ennuyant, toujours les 2 mêmes sujets, la séparation et la langue. Ça fait 40 ans que le Québec demeure dans l’immobilisme. Quand mais quand allons nous placer de l’emphase sur ce qui compte…arrêter de perdre le temps de tout le monde et travailler pour un Quebec fort, bilingue et uni au Canada.

    Ecoeuritite!

    Ça fait longtemps que je désirais partir, je voyais venir les chose…Si seulement je pourrais vendre mon condo, mais tout le monde veut vendre et partir…alors peu de chance, voici mon entrevue à propos de francophones qui veulent quitter…avec Isabelle Marechal: http://www.985fm.ca/lecteur/audio/il-n-y-a-pas-que-des-anglophones-qui-partent-du-qu-213117.mp3

  26. Pour ce deuxième débat M Bruneau avait un meilleur contrôle que Radio Canada pour arrêter Pauline Marois de parler. Le changement était que les questions ciblées à deux au-lieu des quatres mais souvent ils abordaient un autre sujet et Mme marois était au courant du stratagème sans droit de réplique aux deux autres. Alors il est facile de prédire que M Couillard finirait le dernier.
    Le point faible pour M Couillard a été sur la langue française avec les usines de montage.
    Pour le reste je suis écoeuré de la publicité à la radio contre M Couillard qui est pleine de fausseté sur les abris fiscaux, Porter addressée au peuple non instruit et à faible revenu.
    M Lisée qui simule une dépression en conférence de presse vendredi pour ramener le vote, l’assistant DGE qui a sorti qu’ils doivent rapidement se préparer pour un référendum avec le PQ au pouvoir et le DGE qui doit encore se défendre et réprimander son assistant.
    Pas le choix il faut voter le PLQ pour affaiblir le PQ au maximum.
    Au moins si les gens étaient logiques avec eux-même, contre un référendum je ne vote pas pour QS et PQ alors nous obtiendrons le vrai résultat. Mais non ils votent PQ mais ce disent contre la séparation, ils ne comprennent le tort économiquement fait au Québec…..

  27. Voulez-vous lire quelque chose de croustillant sur la fortune de Marois-Blanchet?
    Allez dans GOOGLE et écrivez:
    Les richesses et histoires nébuleuses dela fortune de Mme Marois
    Cliquez sur http://www.politiquebec.com

    Lisez le texte qui vient et vous serez estomaqués d’apprendre comment ce couple a fait fortune en s’associant à M. Campeau (franco-ontarien, à des anglophones,… oui…oui..

    L’affaire de l’ile Bizard qu’ils ont eu «pour une chanson»…. la nomination de Claude Blanchet à la SGF….. et autres choses tenues secrètes…
    C’est ça l’intégrité de Pauline Marois……
    Mais, les journalistes ne vont pas fouiller dans le passé du couple Marois-Blanchet….
    et pourtant, ils prennent un malin plaisir à trouver les petites bibittes dans le passé de M.
    Couillard.
    Deux poids…. deux mesure….
    N’ayez pas peur de répandre la nouvelle car elle se trouve sur internet,
    accessible à tous.
    Bonne lecture!

  28. « Parce qu’elle représente un parti indépendantiste, la candidate du Parti québécois dans Bellechasse, Linda Goupil, s’est vu refuser l’accès à l’entreprise Rotobec de Ste-Justine afin de pouvoir échanger avec les employés, dans le cadre de sa campagne électorale » Je dis bravo a ce chef d ‘entreprise qui a dit non au separatissse! Aimons nous une fois pour toute comme peuple et faisons nos adieux au PQ. Mais pour ce faire, ne vous laissez pas avoir par Legault. Les libéraux sont la seule alternative et ce malgré leur défauts. Ça sera pour eux leur dernière chance de se faire valoir et nous prouver qu’ils ont compris le message avec la commission Charbonneau.

  29. Il faut voter pour des tiers partis, pour briser ce jeux à deux sans fin entre le PQ et le PLQ, réduire le pouvoir des 2 gros partis, c’est la seule solution si on veut que les choses changent.

    • Mais , tu sembles pas comprendre que tu joues le jeux du PQ en votant pour la CAQ ! Voter pour la CAQ, s’est aider le PQ car c’est diviser le vote. Je préférais voir la CAQ comme parti d’opposition dans 4 ans que de le voir comme troisieme parti si le PQ est réelu. Leur défaite au PQ est la seule solution pour une vraie opposition , pour q’ un deuxieme parti autre que le PQ, vienne enfin briser ce cercle improductif pour le Québec depuis 40 ans.

  30. Le débat, du déjà vu, sauf qu’une fois de plus le modérateur a vite intercepté M. Couillard et M. Legault qui posaient des questions corsées avec insistance à Pauline Marois.
    Il a dit: NOus arrêtons, nous arrêtons, nous y reviendrons plus tard et comme prévu, ce n’est jamais revenu et Pauline Marois s’en est sauvé… Pas de compte à rendre..
    Pourquoi pour elle ça se passe ainsi??? Que dire des commentateurs après débat???
    Permettez-moi de douter du travail de certains journalistes.
    C’est à chacun de nous de partager l’information

  31. Ce que j’entends autour de moi c’est de l’indignation devant le burlesque dans lequel a versé le nationalisme..

    Marcel Gamache n’aurait pu écrire meilleur scénario que fut le débat de TVA.. Tout a été préparé pour éviter à Pauline Marois une deuxième contre performance..

    Legault était grossier et pourquoi autant de temps réservé aux deux candidats qui n’ont aucune chance de prendre le pouvoir?

    Pourquoi interrompre cavalièrement Phlippe Couillard quand il exposait son programme.. Pierre Bruneau semblait tout content d’avoir remarqué un Philippe Couillard déstabilisé.

    Et que dire de l’après-débat et du biais partisan qui était à vomir. Luc Lavoie de Québecor qui acquiesçait à la critique du démagogue Facal…

    Quand dans une société on en arrive à endosser les conflits d’intérêts aussi ostentatoires que le sont ceux de PKP, on ne mérite pas la démocratie.

    Le vote de lundi ne sera pas stratégique mais raisonné, comme le dit si bien Joanne. Il faut voter s’unir et voter Libéral absolument!

    • Bien dit Hélène. Maintenant la nouvelle diversion de Marois est la langue, encore une fois, c’est pas possible de perdre tant de temps pendant que notre économie croule.. Nous nous sommes battus contre le Projet de loi 14 irraisonnable et nous voilà at Square One again. Incroyable1 Une asile!

  32. Ce matin dans la Presse. Article de Katleen Lévesque sur le financement illicite au PQ. Cela devrait faire la premiere page …mais non !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s