Un gros merci.

129 000 clics sur mon blogue au mois de mars!

Un tout petit blogue pour vous exprimer ma reconnaissance. Merci de me lire, merci de vous être abonné à mon blogue et surtout merci pour vos commentaires et retransmission de mes textes. Ça me fait vraiment chaud au coeur.

45 réflexions sur “Un gros merci.

  1. Tu es vraiment la bienvenue. Comme ton blogue fait plein de bon sens, il est normal qu’on vienne le lire. Il est très bien écrit et en plus tu parles de choses très pertinentes. Merci à toi d’être là. On a vraiment besoin au Québec de quelqu’un qui ne pense pas comme tous ces gauchistes. Merci. Thank you.

  2. La vraie raison est que je partage beaucoup de vos opinions mais c’est surtout pour les propos précis, analysés. Même quand les sujets pourraient verser dans le « bitchage », on ne s’y rend jamais. Bravo. Grosse perte pour le Journal de Montréal et de Québec

  3. Merci surtout à toi Joanne! Quel plaisir de te lire. Je te souhaite des centaines de milliers de nouveaux lecteurs qui pourront te découvrir et apprécier, goûter, savourer tes propos comme j’ai la chance de le faire depuis plusieurs années maintenant! On est dû pour une rencontre RLQ en 2014, non?

  4. Merci à toi dêtre là! Je ‘étais de te retrouver et de continuer à te lire car j’apprécie ton franc-parler. On a vraiment besoin de toi pour voir les 2 côtés de la médaille. Tes opinions sont vraiment très pertinentes et appropriées.

  5. MERCI à vous surtout! Vous êtes ma première lecture du matin. Vos écrits sont plus que bienvenu dans cette jungle médiatique au penchant péquiste. Vos propos sont très justes et pertinents et mettent un baume sur nos frustrations! Vous écoutez à RadioX aussi est très enrichissant! Comme « Lulu » disait: Et que ça continue!

  6. Je ne partage pas l’ensemble de vos opinions, loin de la, mais pour moi la démocratie, la libre expression ne se débitent pas en rondelles comme le saucisson, et en ces temps de grandes noirceurs, ceux qui ont un point de vue différent doivent être respectés, même si politiquement le débat doit se pousuivre.

    Je cite toujours a ces occasions, l’opinion de Noam Chomsky, que je considère comme l’un des plus grands intellectuels du 20 ieme siècle, il est juif, qui avait répondu lors d’un débat, au nom de la liberté d’expression, que l’on ne doit pas empêcher ceux qui sont des négationnistes de la Shoah de s’exprimer, mais qu’il nous appartient de leur donner la réplique…

    Il semble que ces qualités s’évanouissent au Québec, ou s’installe un pétainisme (du maréchal Pétain…) de sinistre mémoire. La nation dans ce qu’elle a de plus rétrograde, les mannes des ancêtres , la religion catholique comme horizon métaphysique indépassable, le crucifix a l’AN, parce que c’est du patrimoine, le délire identitaire comme substitut au dépassement, etc..

    Deux petites choses de Gustave Flaubert, écrivain francais du 19 ième siècle, que j’aime bien…

    Le nationalisme est la culture de l’inculte, la religion de l’esprit de clocher et un rideau de fumée derrière lequel nichent le préjugé, la violence et souvent le racisme…

    Je ne suis pas plus moderne qu’ancien, pas plus Francais que Chinois, et l’idée de la patrie, c’est-a-dire l’obligation ou l’on est de vivre sur un coin de terre marqué en rouge ou en bleu et de détester les autres coins en vert ou en noir m’a paru toujours étroite, bornée et d’une stupidité féroce…

    Bon courage et j’espère l’une de vos chroniques assassines le 7 Avril a 10.00 PM…

    Allez je vous laisse je vais allez lire le site de Vigile.net, une envie de vomir….

    • Comme sur facebook, je clique la plupart du temps « j’aime » sur vos commentaires. De là l’agréable moment que nous passons à lire ce blogue. Non seulement la blogueuse est intéressante mais les commentateurs le sont aussi.

    • Merci pour l’élégance et l’ouverture de votre réponse. Ca me preuve que le Quebec ou je vis et que j’aime existe toujours. Vous m’avez redonner l’espoir qu’on est quand même / toujours bienvenue et que ensemble on guérira cette plaie.
      Je veux plus être traitée d’immigrante, allophones, « les autres ».
      Un gros merci.

  7. Mme Marcotte, comme dit S.L., vous êtes ma lecture matinale… Je vous lis avant toute autre chose. Propos sensés, bien décris, supportés par des faits, remplis d’intelligence… La qualité de ce que vous sortez comme information se situe bien au dessus de la grande majorité des journalistes! Merci pour vos bons textes.

  8. Bravo Madame Marcotte

    Je ne lis plus, mais je survole seulement le JdM puisque j’y suis encore abonné, la fin approche et je me rend compte de + en+ du mauvais journalisme de cette feuille de choux, je devrais plutôt dire  » journaux jaune » ; mélange d’allo police et d’echo-vedette.

    Il existe la Presse + et d’autres sources d’informations sérieuses dont votre blogue pour bien s’informer .

    Merci et bravo car votre blogue est très intéressant .

  9. À nous de vous remercier, Joanne. Avec votre art de trouver le mot juste, vous nous enlevez les mots de la bouche, de la plume ou du clavier. C’est vraiment frustrant! 🙂

    Sur la charte, permettez-moi de citer un extrait d’un commentaire à l’article d’Alain Dubuc de ce matin:
    «Le problème avec la charte, c’est qu’elle transforme la laïcité en laïcisme et fait de ceci la nouvelle religion d’État au Québec. Désormais, porter un signe religieux est un péché sanctionné par l’exclusion de la fonction publique. La charte viole le principe de neutralité, car avec celle-ci l’État formellement déclare que l’appartenance religieuse, si elle se voit, est raison d’exclusion, comme dans les écoles religieuses qui, par exemple, excluent des prof ouvertement non-croyants.»

    Cette remarque fait opportunément écho au texte suivant dans Wikipédia au sujet du laïcisme:
    « Au sens strict, le laïcisme apparaît en contradiction avec l’article 18 de la Déclaration universelle des droits de l’homme selon lequel la liberté de pensée, de conscience et de religion implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites7.
    L’article 9 de la Convention européenne précise quant à lui que ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l’enseignement, les pratiques et l’accomplissement des rites.
    L’alinéa 2 ajoute toutefois que La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut faire l’objet d’autres restrictions que celles qui, prévues par la loi, constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité publique, à la protection de l’ordre, de la santé ou de la morale publiques, ou à la protection des droits et libertés d’autrui 8. Par là même, les manifestations collectives ou privées de nature à obstruer la circulation ou à empêcher l’identification faciale sont interdites.»

  10. C’est le blogue qui attiré le plus mon attention durant la campagne électorale avec l’excellente analyse de Madame Marcotte éloignée de la langue de bois. Bravo et longue vie à votre blogue.
    Également, la plupart des commentaires des blogueurs sont respectueux même si les opinions contrastent parfois. Continuons dans cette vaine, le Québec a bien besoin de gens honnêtes et cohérents peu importe leur allégeance politique.

  11. alain maronani
    « La nation dans ce qu’elle a de plus rétrograde, les mannes des ancêtres….»

    Celui qui n’a pas de passé n’a pas d’avenir ou pour savoir où tu vas, regarde d’abord d’où tu viens. Pour les mannes des ancêtres et le plus rétrograde on repassera! J’ai un énorme respect pour nos prédécesseurs.

    «la religion catholique comme horizon métaphysique indépassable, le crucifix a l’AN, parce que c’est du patrimoine….»

    Vous préféreriez l’islam et la charia qui prône la lapidation des adultères, la pendaison des homosexuels, les amputations pour les voleurs, l’emprisonnement des apostats, l’excision (90% de femmes excisées en Égypte) et ça se fait de plus en plus en occident: lisez Poste de veille, et l’abattage halal ou égorgement d’animaux à froid (j’oubliais, ça ne se fait pas par ici……à Québec ???) J’oubliais aussi, je suis impardonnable, que les grands esprits, comme le vôtre, avaient dépassé le questionnement religieux et que leur supposée intelligence supérieure volait bien au-dessus de ces superstitions d’un autre âge, gens très éclairés qu’ils sont, vers les hauteurs interstellaires galactiques à moins qu’ils ne soient, bien au contraire, des esprits tout ce qu’il y a de plus terre à terre – à bien y penser, je me range vers cette dernière option -. Ou lorsqu’il se crée un vide spirituel dans une société, il se remplit de toute façon: les pancartes circulent aux États-Unis de ce temps-ci: Jésus était musulman! Lisez Dreuz.info.

    « le délire identitaire comme substitut au dépassement, etc..»

    Si vous remplaciez délire identitaire par inquiétude ou questionnement identitaire, ça ferait plus sérieux.
    Et je ne suis toujours pas PQuiste, ce qui ne veut pas dire que je suis multiculturaliste.

    • Et les anglophones nés ici. On se situe ou dans tout ça. Pour le Québec présentement on est une plaie. Nous sommes considérés comme des citoyens de second ordre.

    • Vous êtes plate à matin. Vous devez pas souvent vous faire invité dans les partys , ou cous faire demander de signer les cartes de souhaits…:o)

  12. Sur les 129000 clics je dois bien en avoir 1000.
    Après avoir lu les commentaires de ce matin, je crois que je vais me mettre à lire Flaubert.
    La qualité des commentaires sur ce blogue est pas mal supérieure à ce qu’on retrouvait sur celui du JdM.

  13. Merci à vous de nous renseigner et merci surtout pour la justesse de vos propos ! Longue vie à votre blogue 🙂

  14. Alain Maronani
    «Je ne suis pas plus moderne qu’ancien, pas plus Francais que Chinois, et l’idée de la patrie, c’est-a-dire l’obligation ou l’on est de vivre sur un coin de terre marqué en rouge ou en bleu et de détester les autres coins en vert ou en noir m’a paru toujours étroite, bornée et d’une stupidité féroce…»

    C’est complètement ridicule. Personne n’a l’obligation de vivre sur un coin de terre au lieu d’un autre; il se peut qu’il ait à déménager un jour. Mais l’appartenance à un pays, avec tout ce que cela implique: us et coutumes, marque l’identitaire de tout être humain depuis le plus jeune âge qu’on le veuille ou non. Le patriotisme est une vertu et il faut l’encourager, tandis que le nationalisme dévie souvent et se transforme facilement en fanatisme avec toutes les exagérations et déviations que cela peut produire.

  15. Merci, Joanne.

    Merci encore plus a la majorité de tes lecteurs qui , par leurs commentaires, me rassurent qu’on peut encore vivre ensemble en nous respectant. Je sens sincèrement que je m’étouffe dans cette campagne. Je me retrouve plus dans le discours actuel . Je n’ai pas peur d’avenir mais je suis vraiment triste. On a tellement travailler pour s’intégrer, apprendre le français, vivre en paix. On était rendu a l’étape  » on est bien chez Nous ». Maintenant ,on est redevenu l’immigrants, l’allophones, les autres; on doit quitter ou « la fermer »(?!)

    J ‘espère sincèrement qu’on va se retrouver le 8 avril encore capable de refaire les ponts qu’on a brûlé.

    • Allo Livia. Je me sens comme toi. Je fais partie des autres étant donné que je suis anglophone. Je ne me sens pas comme une Québécoise présentement. On ne se décourage pas, on finira pas faire partie du nous en entier.

  16. Merci Mme Johanne pour votre analyse des plus sérieuse. Je regrette que les séparatistes que je lis aussi ne se permettent pas de lire vos commentaires,de peur de changer leur allégeance. Des proches a moi nous traitent de traitres si on ne pense pas comme eux. Je pense que le P.Q. est devenu une religion.

  17. Dans un monde idéal, la lutte se ferait entre le PLQ et … QS. Le premier est de centre-droit et fédéraliste. Le second est ostensiblement à gauche et indépendantiste, aucun doute là-dessus! Pour les deux autres, c’est la confusion volontaire. Le PQ se prétend, depuis toujours, de centre-gauche, en raison, notamment, de son interventionnisme étatique et de ses accointances avec les milieux syndicaux, féministes etc.; pourtant son nationalisme exacerbé, son intolérance à l’endroit des «étranges», y compris ceux de souche, le relèguerait, partout ailleurs dans le monde, parmi les partis les plus à droite sur l’échelle politique. Quant à la CAQ, son arrivée sur la scène politique québécoise a été ressentie par plusieurs d’entre nous comme une bouffée d’air frais; enfin quelqu’un nous proposait de sortir de l’infernal enfermement souverainiste-fédéraliste et de nous occuper des vrais affaires dont l’économie, la rigueur, la prospérité. Cette position le situait plutôt à droite. Mais son leader n’a pas pu dissimuler longtemps son appétence pour le dirigisme étatique pendant et sa profession de foi nationaliste nous ramène aux époques de « On veut ravoir notre butin » de Duplessis,
    « L’indépendance si nécessaire, mais pas nécessairement l’indépendance » de Daniel Johnson père, « Le couteau sur la gorge » de Léon Dion, «l’affirmation nationale» de Pierre-Marc Johnson. Décevant!
    Un duel Couillard-David aurait présenté un exposé clair des enjeux d’aujourd’hui et nous aurait évité d’assister aux attaques mesquines des deux autres, car au chapitre de la gentilhommerie et du respect d’autrui les Couillard et David ont certainement remporté la palme … comme les commentateurs du présent blogue, ainsi que le souligne Daniel.

    • Très bon point Monsieur Laliberté. Aux USA, un pays de 250 M d’habitants, il n’y a pratiquement que deux partis. Par contre, en France il y a comme quatre grands courants: droite, extrême-droite, gauche et extrême-gauche. La différence avec le Québec est que les partis que représentent ces courants sont clairs et précis et qu’il n’y a aucune confusion possible. Mais, la démocratie québécois est comme ça. Espérons que l’élection du 7 avril apportera plus de cohérence politique et moins de manipulation de l’électorat.

  18. J’ai dcouvert site avec le début de cette campagne et la majorité des répondants donnent leurs réponses d’une façon éclairées. Le temps passe pour l’élite Péquiste, ils ferment les yeux sur certaines activités questionnables car ils ont le pouvor de l’argent. Ils sont devenus maître pour contrôler le peuple avec les émotions et la seule qui reste pour l’indépendance.

    Continuer votre bon travail…

    Ici voir ce lien vidéo et facile de comprendre comment il est facilement de diriger un groupe de voteurs avec l’émotion et petit cadeau. Assez inquiétant surtout qu’il est produit en face de l’UQAM.. droit de vote sur les campus.

  19. Joanne. félicitations! permettez-vous de ressentir la satisfaction du devoir accompli.

    Ce n’était vraiment pas évident de ne pas céder à la pression journalistique pro-souverainiste.

    Vous êtes une des rares à ne pas avoir pillé sur vos principes..

    Maintenant advienne que pourra! C’est lundi qu’on pourra vraiment apprécier l’influence d’un discours que les médias auront pourtant tenter de tasser dans les marges..

    On se croise les doigts.. Je n’ose pas trop y penser de peur de provoquer le mauvais sort mais si jamais lundi on assistait à un balayage Libéral avec la CAQ comme opposition officielle, il ne servirait plus à rien de retourner le fer dans la plaie des perdants

    Une victoire sur fond de noblesse.. voilà comment devrait s’amorcer l’arrivée d’un gouvernement majoritaire du PLQ..

    Car de nombreuses blessures resteront à panser..

    Si on perd, il faudra le faire tout autant dans la dignité.

  20. Alors pourquoi a t’on besoin du PQ: Marois admits Quebec may never be ready for referendum- While she insists she will not call a new referendum to take Quebec out of Canada until Quebec voters are ready to vote Yes, Parti Québécois leader Pauline Marois admitted Wednesday that maybe Quebecers will never be ready.

    Questioned, for almost half an hour by Paul Arcand on Montreal’s FM 98.5, about the possibility Quebec voters might never be ready, she said, “It could happen that they are not ready.” http://www.montrealgazette.com/news/Marois+denies+used+borrowed+names+illegal+funding+from/9690535/story.html

    Un petit cadeau pour Mme Marcotte?

  21. même si je suis souvent pas d’accord avec vos propos je préfère de Loing votre blog a celui de Mr Duhaime, ici au moins on parle entre adulte et avec respect du moins en très bonne parti, ce qui n’est pas le cas de l’autre blog

  22. Merci à toi Joanne pour ton dévouement et félicitations pour ton blog. Oui, c’est une source d’information nécessaire dans le paysage politique/médiatique Québécois.

    @ondes courtes : cette vidéo – même si drôle – est ahurissante… au secours ! J’ai mal à mon Québec. Bravo les enfants…

  23. Je viens d’écouter le vidéo d’ « ondes courtes » et je n’en reviens pas de l’ignorance de certains adultes face à la politique et à l’histoire. Les enfants sont meilleurs qu’eux. Je pense qu’il y en a plusieurs qui n’écoutent pas les nouvelles.
    Ce sera quoi, le vote pour eux?….
    Navrant!!!!
    En plus de souligner votre excellent travail, Mme Marcotte, je veux signaler le respect des blogueurs entre eux sur votre site. C’est sûrement dû à votre façon correcte de vous exprimer.
    On peut dire ce qu’on pense en n’étant pas vulgaire et grossier.
    Chapeau à vous tous d’être capables de donner vos opinions avec respect et civilité!

  24. Grands Mercis Mme Marcotte…Je suis un très grand fan..:) . Vous avez un nombre incalculable de qualités,dont..l’humilité.Rarement vu ça,et j’ai lu ++++ Raymond F.

  25. Je ne peut me permettre que dix minutes de lecture libre par jour.
    Lire Jos Marcotte, le point de vue anglophone, c’est un plaisir incontournable.
    SP

  26. Merci de faire partie de notre quotidien. C’est un véritable plaisir de vous lire, vos commentaires sont toujours très intéressants.

  27. Merci Joanne pour ton excellent blogue! J’aime sincèrement tes propos éclairants, documentés, pertinents. Une richesse!!!!
    Je demeure une fidèle lectrice…

  28. Nous te devons beaucoup pour continuer sans relache à informer les québecois qui souvent sont très mal informés ou manquent de détails sur la vérité. Nos journalistes en général, ne sont pas très forts ayant peur de se faire lapider sur la place publique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s