Trouver 3,7 milliards… Mais après?

« L’appui et l’engagement du premier ministre à cet égard (au comité de révision des programmes et celui sur la fiscalité) seront essentiels et déterminants. »

Voilà la dernière phrase du rapport sur l’état des finances publiques signé par le fiscaliste Luc Godbout et l’économiste Claude Montmarquette. Cette mention est probablement la plus importante de tout le rapport. Lorsque les critiques rappelleront au gouvernement les valeurs de « paix sociale » et l’attachement des lobbies aux « consensus » et aux « choix de société » (auxquels ne participe malheureusement jamais le contribuable), cette phrase prendra toute son importance.

Lorsqu’on aura à contenir les manifestations, lorsque les sondages démontreront l’insatisfaction du public envers des mesures jugées trop sévères ou que l’on criera à l’austérité (!), il y a une personne sur laquelle le quatuor économique devra pouvoir compter et c’est le premier ministre. En ce sens, cette dernière phrase du rapport énonce ce qui est probablement la condition essentielle au succès du redressement prôné par le gouvernement Couillard.

En clair, des rapports, il y en a eu depuis 2003!!! Plusieurs « experts » ont participé à ces rapports avec l’espoir que cela éviterait le cul-de-sac ou le fameux mur que nous frappons maintenant. S’il y a des gens qui connaissent l’importance de l’appui du PM, ce sont eux. Malheureusement et trop souvent, le gouvernement Charest pour ne pas le nommer n’a retenu de leurs rapports que les mesures qui confisquaient encore davantage les revenus des contribuables et des entrepreneurs.

LE PIÈGE DU COURT TERME

Depuis l’arrivée du gouvernement Couillard, quelques experts et analystes y sont allés de leurs suggestions. L’approche des Montmarquette & Godbout, par exemple, repose sur un gel de la masse salariale, l’examen des programmes, un effort additionnel aux entreprises gouvernementales, la révision des subventions aux entreprises et sur davantage de tarification. Dans le pire des cas, on suggère même la vente d’actifs (Hydro-Québec et SAQ), mesure cul-de-sac à mon avis. (Honnêtement, je ne vois pas en quoi on corrige le problème structurel des dépenses de programmes par la vente de feu d’Hydro-Québec ou de la SAQ.)

En gros, deux séries de mesures sont nécessaires: une première qui permet d’atteindre les cibles 2014-2015 et 2015-2016 et une seconde série de mesures qui résolvent la véritable impasse: le déficit structurel.

En effet, on pourra juger de la faisabilité politique des mesures de court terme telle le gel de la masse salariale ou l’étalement de la hausse des salaires des médecins spécialistes si on veut, mais ce qu’on doit reconnaître, c’est que toutes ces mesures, bien qu’elles concourrent à l’atteinte du déficit zéro en 2015-2016 ne font rien pour régler la véritable impasse: celle des déficits structurels.

LA VÉRITABLE IMPASSE 

Le véritable enjeu étant un niveau de dépenses qui excède celui des revenus de l’État, aucune correction temporaire ou la vente d’un actif quelconque ne fera le boulot. Plus encore, à ceux qui se désoleront d’avoir à remettre en question un modèle québécois dont la réputation (à tort) est celle d’être généreux, il faudra leur dire que la véritable générosité est celle d’assurer un contexte qui favorisera l’autonomie et la prospérité des siens plutôt que la dépendance envers un État essoufflé qui les abandonnera sans trop en faire la publicité, lui-même à court de ressources.

La bonne nouvelle? NOUS NE SOMMES PAS EN RÉCESSION! Le gouvernement PEUT ET DOIT corriger l’impasse du déficit structurel avant que la prochaine récession frappe et l’incite à intervenir de nouveau dans l’économie.

COMMENT Y ARRIVER ?

Les paramètres qu’a donnés le premier ministre à son équipe économique sont clairs: pas d’augmentation de taxes et d’impôts, pas de coupures paramétriques. Il reste quoi?

Le pire pari que le gouvernement pourrait prendre serait de compter sur une plus forte croissance économique. Les libéraux sont reconnus pour cela. Ils ont évité depuis 2003 de revoir la colonne des dépenses. Cette fois-ci, ils ne peuvent s’y dérober.

Penser que le gouvernement pourra « redresser » les finances publiques et créer un climat de prospérité sans revoir la façon dont sont financés les programmes sociaux, les programmes d’aide aux entreprises et les infrastructures, c’est rêver en couleur. Ce qui est inimaginable doit être sur la table: revoir la responsabilité individuelle en matière de frais de scolarité, de frais de garde, d’assurance-médicaments et d’assurance parentale et revoir le B.S. corporatif.

Le gouvernement s’engage à créer deux corvées, nous dit-on. On s’attend à une révision de la fiscalité (taxes, impôts, tarifs et subventions des particuliers et des entreprises) et à une révision des programmes. Je suggère également une révision du financement des infrastructures. Revamper les infrastructures est nécessaire, bien sûr, mais penser qu’on peut ajouter autant à la dette est contre-productif.

RECOMMANDATIONS AU GOUVERNEMENT

Enfin, si j’étais au gouvernement:

1. Je retarderais les annonces de dépenses publiques. Le cran d’arrêt, c’est une bonne idée. Il vous faut maintenant l’appliquer vous-mêmes. Autrement, la lune de miel risque d’être de courte durée. Vous aurez beau plaider qu’il s’agit de mesures qui soutiennent l’emploi (cimenterie), la croissance économique, des infrastructures (anneau de glace), on y verra que des bonbons et les gens ne feront pas la différence. La dépense que vous devrez surveiller le plus: votre crédit (ou crédibilité) politique.

2. Les solutions pour régler l’impasse des déficits chroniques sont connues. Des rapports, il y en a eu. Des analyses de rendement des programmes, ça se fait vite et bien si elles sont confiées aux bonnes personnes. D’ici un an, le gouvernement devrait pouvoir offrir à la population un portrait complet des mesures envisagées. Il n’y en a pas une tonne qui peuvent faire la différence. Ne versez pas dans la technocratie. Vous allez vous y perdre. Monique Jérôme-Forget avait un plan très détaillé pour faire sa réingénierie. Résultat? Niet. Conseil d’ami: 20% des efforts donneront 80% des résultats. Autre avantage d’un plan complet dès que possible: y aller à la pièce sur une plus longue période dresserait les « clientèles » et les « lobbies » les uns contre les autres. Si tout le monde sent que tout le monde participe à l’effort, les chances de succès sont plus grandes.

3. Bien que dévoilées le plus rapidement possible, le plan de redressement complet pourrait s’étaler sur quelques années, même au-delà du 1er mandat. Sachant ce à quoi ils devront s’attendre, les contribuables, familles et entreprises pourront mieux s’y préparer mais le « choc » serait connu et absorbé dès la première année ou dès les deux premières années du mandat. Idéalement, à la quatrième année du mandat, on devrait pourvoir observer un éclairci et peut-être même un allègement fiscal.

4. Soyez généreux de vos travaux et transparents. L’équipe gouvernemental jouit d’un bon nombre de personnes qui ont des qualités de pédagogues. Vous aurez besoin de l’opinion publique. Ne vivez pas dans votre tour d’ivoire, réflexe de tous les politiciens, tous partis confondus. La radio sera votre meilleure amie. Votre public, c’est la population; ce n’est pas la Tribune parlementaire, en tout respect pour les gens qui y oeuvrent.

5. Finalement, faites la différence entre l’opinion des élites médiatiques, celle des lobbies et l’opinion de la population. Les sondages sont parfois trompeurs… Vous en savez quelque chose.

6. Bonne chance!

24 réflexions sur “Trouver 3,7 milliards… Mais après?

  1. Je suis dsl mais les Libéraux n’auront pas le courage de quoi que ce soit. Aucune cohérence dans les libéraux avec un anneau de glace complètement inutile.

    Et oui la vente d’Hydro et la SAQ combiné avec la restructuration du gouvernement serait une très bonne idée. Qui paye ses dettes s’enrichie. Il n’a rien qui dit quand dans 50 ans, Hydro serait encore un moulin à cash, enlever le gouvernement DU LIBRE MARCHÉ.

    J’espère me tromper au sujet des libéraux, mais si ils vont de l’avant avec l’anneau de glace, le message sera clair.

    • Tout à fait d’accord – disons que leur track record en plus est désolant… pour couper il faut 2 choses et on ne les a pas encore… une: une conviction philosophique profonde (that you feel in the belly) qu’il faut couper right now et que ça suffit l’état – résister à tout chantage, manifestations, arrêt de travail (qui est un euphémisme), pressions des collègues, etc. sinon c’est évident que ça marchera pas. Deuxio: un appel de wall street – margin call mais les investisseurs ont d’autres endroits pires à regarder ces temps-ci mais ça va venir…
      Oui HQ – si j’entends encore quelqu’un me dire que c’est un joyaux et un actif – je vais crier – on ne le sait pas comment ça vaut – c’est un monopole – il n’y a pas de libre marché – et à ce que je sache ce sont les employés les plus choyés donc allo coûts de production!! on va le croire quand on va le voir…

  2. Pingback: Chronique à Maurais Live: Trouver 3,7 milliards? | Le blogue de Joanne Marcotte

  3. Très bon billet. Je suis du même avis que Frédéric mais moi aussi j’aimerais me tromper. Je pense qu’il est plus sage de s’attendre à des augmentations de taxes ou impôts qui, disons-le est toujours plus facile que d’essayer avec la colonne des dépenses. Je m’attends à payer plus en tant que contribuable, je mets mes attentes plutôt basses, comme ça, je risque d’être moins déçu.

  4. Couillard a promis la lune a tout le monde; il veut investir de l’argent pour remercier les gens qui ont voté pour lui dans son comté de Roberval. C’est juste un retour d’ascenseur. Il a promis la lune au maire de Québec avec son anneau de glace et autre projets bidons. Il a promis que la madame de Gaspésie puisse gardé sa maison et son emploi aussi. En bref il a promit la lune a tout le monde. Moi je pense qu’il va nous endetté d’un autre 100 milliards de dollars si il tient tout ses promesses bidon.

  5. Privatiser une partie d’Hydro-Québec n’est pas nécessairement inutile. La bureaucratie y est énorme et il y aurait lieu d’y augmenter la productivité au lieu d’augmenter que les tarifs. Faut savoir que le vérificateur général n’a pas droit de regard sur cette entreprise. Cela pourrait aussi servir à stopper d’utiliser cette compagnie comme outil d’achat de votes par des programmes d’achat d’énergie que nous n’avons pas besoin.

    Quand la Grèce a vendu ses actifs lors de la liquidation de pays, saviez-vous quelles étaient réellement leur valeur marchande? La valeur d’Hydro-Québec est plus importante maintenant et encore plus si elle est mieux gérée. (Et aussi si il y a un vérificateur qui remet en cause les cas de mauvaises gestions)

    • Privatiser Hydro Québec n’est pas une bonne idée c’est notre bas de laine qui a des troues et çà se répare. Une parti de la réparation commence en nettoyant les nomination Partisanes a la direction Exemple PKP et autre aussi nommez par les parties politique Je parle aussi des nominations autan Libéral que Péquiste Ont va voire si notre nouveau groupe d’administrateur prennent leur responsabilité Une étude sur le production de ses récompensé en temps a leur bureau les frais de secrétariat et le temps mis au assemblées et autre les frais de transport inutile en majorité non nécessaire La Prime de départ devient secondaire..Messieurs les Responsable tenez vous debout c’est urgent L’Enquête n’est pas terminé si vous nettoyée vous même le peuple qui vous a élues vont demander des comptes Gilles Talbot

  6. Hier en entrevue au FM93 le ministre des finances a refusé d’avouer que l’augmentation demandée par le ou les syndicats des fonctionnaires de 2,5G$ était inacceptable,il a dit qu’il attendait les négociations.Les négociations avec les fonctionnaires ne devraient pas se faire on doit obliger le gel…çà donne une idée de ce qui s’envient et on ne parle pas des dépenses encore.

  7. Avec un chef syndical au plus gros poste budgétaire (Barette à la santé) et un médecin dépensier et influençable au deuxième (Bolduc à l’éducation), mes espoirs sont pratiquement nuls. Je reconnais plusieurs qualités à Couillard, malheureusement il semble être un piètre gestionnaire. Le gars n’a que 600k$ d’actifs incluant sa maison! À son âge et avec les salaires qu’il a gagnés comme neurochirurgien, c’est inquiétant.

    • « malheureusement il semble être un piètre gestionnaire. Le gars n’a que 600k$ d’actifs incluant sa maison! À son âge et avec les salaires qu’il a gagnés comme neurochirurgien, c’est inquiétant. » (sic)

      Le couple Marois-Blanchet était multi-millionnaire… On a vu les résultats…

    • François 1 bravo 1 à 0 pour vous…j’aime ce genre de réponse qui laisse qui met fin à ce genre de commentaire !

    • Au Québec si on est riche on se fait critiquer et si on est pas assez riche c’est louche…modèle Québécois bitcheux ?

    • Je ne fais que souligner le fait que Couillard n’a pas été en mesure de faire fructifier ses avoirs. Je ne fais pas de salissage et je ne crtique pas les hauts salaires, au contraire. C’est juste qu’il ne semble pas être un bon gestionnaire. Marois n’a aucun mérite pour sa fortune personnelle, donc je ne sais pas pourquoi vous invoquez cet exemple! Par contre Legault a fait ses preuves dans le privé.

    • Désolée M. Breton, mais si vous pensez réellement que M. Couillard a tout déclaré ses avoirs et que ceux-ci s’élève à seulement 600K…. Vous êtes bien naïf !!!
      Comme tout bon libéral… M. Couillard ne dira jamais toute la vérité, rien que la vérité…
      Nous sommes au Québec ici monsieur…. on est habitué à se faire fourr…..
      Ceci étant dit… je crois aussi que les libéraux ne feront rien de bon… ils sont trop préoccupés à satisfaire leurs ti-namis…. Et ces ti-namis ont de gros appétits (lire enveloppes brunes pleines à craquer)

      Vive le Québec

  8. HQ ramène sur cinq ans ses tarifs au niveau de ce qu’ils sont dans le reste de l’Amérique du Nord. Elle réaliserait ainsi des profits de sept ou huit milliards par an. Puis, elle émet des actions représentant 25% de son capital, disons un milliard à vingt dollars pièce. Elle verse un dividende de un dollar pour un rendement de cinq pour cent. Et une majorité de ces actions pourraient être achetées par des Québécois sinon des Canadiens via leur Reer, fond de pension ou leur porte feuille personnel. Les vingt milliards récupérés par le Québec iraient en totalité au paiement de la dette. Juste ça permettrait de réduire de moitié le déficit de 3.5 milliard anticipé cette année.

    • Si vous augmentez les tarifs d’hydro vous ne pouvez augmenter que le patrimonial, oubliez les alumineries et le reste….c’est donc de l’argent qu vous soustrayez a la consommation.

      Il est possible de faire 2 milliards de $ d’économies sur les dépenses de Hydro (étude de Fortin), arrêter le chantier de la Romaine ( 5 milliards de $ ), désolé la Cote-Nord.

      Je suis pour une réduction drastique des aides de l’état aux entreprises ( 15 millions de $ par jour….). IBM, CGI, Microsoft, Videotron, Cogeco, etc n’ont pas besoin d’aides…

      10 millions par jour représente près de 4 milliards de $ par année, il faut maintenir les aides pour le secteur de l’aéronautique.

      Achat en commun pour les hopitaux, comme en Ontario, 1 milliards de 4 par année

      Médicaments génériques, 2 milliards de 4 par année

      Est-ce que cela va se traduire par des pertes d’emplois ? A voir ce n’est pas sûr…

      Vendre une partie des actifs de Hydro et de la SAQ c’est une tentative de ne pas régler les problèmes de fond.

      Les syndicats vont être dans la rue de toute facon, il vaut mieux être impopulaire la première année et profiter de l’état de faiblesse du PQ tout de suite.

  9. Hugo Breton, pour calmer votre inquiétude, clairement fondée sur des préjugés, je vous suggère un article paru dans l’Actualité écrit par Martine Turenne et intitulé ‘Quitte ou double’..

    Vous y trouverez plein de renseignements sur Philippe Couillard et oui vous saurez ce qu’il a fait des sous qu’il a gagnés en Arabie Saoudite..

    Vous perdez votre temps à poursuivre dans le salissage..

    Pauline Marois n’est pas un modèle très inspirant.. Et sa mesquinerie dans la défaite la disqualifie définitivement.. C’est elle et son entourage qui ont travaillé à entretenir les doutes sur l’intégrité de Philippe Couillard..

    Il serait peut-être temps pour vous de changer de cassette.. Tous s’entendent dans le rang des journalistes à l’Assemblée Nationale: l’équipe du PLQ est rassurante!

    Une question pour vous.. est-ce une bonne nouvelle pour la CAQ l’appui que donne Régis Labeaume au PLQ.. Il consent à mettre sur la glace son anneau de glace, le Diamant, etc..?

    Le ménage qu’il soit fait par le PLQ ou la CAQ, l’important n’est-ce pas qu’il se fasse? Et si la tendance se maintient, cette fois-ci il se fera!

    • Hélène

      Je vous ai déjà dit que ce n’est pas parce que je critique le PLQ, que ça fait de moi un péquiste! Qu’est-ce que vous ne comprenez pas là dedans? De plus, si les journalistes disent que le PLQ est rassurant c’est assez pour me convaincre d’avoir peur!

      Je n’ai aucun problème avec le fait que Couillard soit allé en Arabie et avec son compte offshore. J’aurais fait pareil. Par contre, je questionne sa capacité à bien gérer les finances du Québec. Ce n’est pas la même chose.

  10. Hélène même si les Libéraux ont une équipe du tonnerre, le problème ne viendra jamais des talents qui sont à la dispositions des libéraux. Mais de l’establishment Libéral derrières ces talents qui sont prêt à toute les courbettes inimaginable pour le pouvoir. C’est exactement pourquoi nous sommes rendu là aujourd’hui. Le PQ est dans le même patern d’ailleurs…

    Et pour la CAQ, je ne suis pas sûr qu’ils sont prêt à attaquer de front les syndicats. Mais j’espère me tromper…

    Les choses changeront dans les créanciers demanderons les clés d’HD et quand il aura une méga crise social. Sinon, le Québec est très à l’aise avec 15% du budget qui va pour les intérêts.

    Les boomers vont se rendre au bout de leurs folies, jamais ils admettrons tout le tord qu’ils ont causé aux générations futur.

    Je suis désolé d’être si pessimiste…

  11. Frédéric Colin, au moins ne boudons pas la lueur d’espoir inespérée que fait naître le saut en politique de candidats d’aussi haut calibre.. Du sang neuf rafraîchissant!

    Les Québécois étaient sur le bord du « burn out »! Un ras-le-bol généralisé des chicanes et des mesquineries de la classe politique..

    Si le PLQ de Philippe Couillard ne réussit qu’à relever le niveau des débats à l’Assemblée Nationale, ce sera déjà cela de pris.

    Pardonnez-moi ce regain d’optimisme mais il était vraiment le bienvenue..

    Si les attentes sont déçues, cette période de lune de miel entre le PLQ et les Québécois est d’autant plus précieuse.. On est en plein dedans. Et ça fait du bien à tout le monde!.. sauf à vous peut-être… Tant pis!

    • Toute ce beau monde d’élue ne sont pas des nécessairement des administrateurs mais ils nous ont sauvé du pire. Ce sont a eu maintenant de c’entourer de compétants dans chaque ministère sans regard qu’il soit homme ou femme Un nettoyage a fond de Récompensé dans toute les départements d ‘Hydro Québec,des Loto, SAAQ, et autres est passé du.. Toute ses Promus doivent démissionner avant que l’Enquête fassent son ouvrage. Ont jugera des gouvernants de laquelle des mieux est le pire est a notre service. Je serais curieux de savoir le coup des ses personne nous coûtent réellement.

  12. Vous avez raison Hélène, laissons leurs au moins la lune miel jusqu’au premier budget… Après, on verra…

  13. Vraiment bas de la part de Mme Marois de tout détruire les documents dans son bureau de comté!!!!! Où est le respect des électeurs dans cette façon d’agir?
    Là, elle nous montre son vrai visage. Vengeance, quand tu nous tiens!!!!!!
    Pas beau beau à voir,
    Très mauvaise perdante…….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s