Qu’est-ce qu’on ne peut pas entendre…

Qu’est-ce qu’on ne peut pas entendre… Aujourd’hui, les pro-charte sont offusqués. Ce n’est évidemment plus très « in » d’être l’ami de Bernard Drainville par les temps qui courent. Isolé, celui qu’on nommait affectueusement le « père » de la charte n’a plus d’amis. Ni chez ses anciens alliés dans la société civile, ni dans les médias, ni chez ses anciens collègues ministres.

Parfaitement surréaliste d’entendre ces pro-charte nous dire aujourd’hui « qu’ils avaient été rassurés d’entendre Bernard Drainville, le ministre nous dire: « Ne vous inquiétez pas. On a des avis et ça passe tout à fait! » (le test de la constitutionnalité) ».

Que devons-nous comprendre là? Ces gens voudraient-ils nous faire croire que si nous avions été avisés d’avis juridiques statuant sur l’inconstitutionnalité du projet de charte péquiste, ils auraient nuancé leur allégeance? Qu’ils auraient fait des représentations auprès du PQ pour délaisser certains aspects de leur charte? Qu’ils auraient fait davantage pression sur le gouvernement pour s’entendre avec la CAQ? Foutaise!

Laissez-moi vous rafraîchir la mémoire. La vérité, c’est que nous AVONS ÉTÉ avisés! Par le Barreau, par la Commission québécoise des droits de la personne. Les auriez-vous oubliés? Les anciens PM du Parti québécois avaient AUSSI envoyé des signaux très clairs à Pauline Marois.

La vérité, c’est que vous avez acheté la stratégie péquiste qui consistait à profiter des coups de sonde auprès d’une population mal avisée des conséquences d’un tel projet. La vérité, c’est qu’on voulait « faire passer le politique » avant d’entendre ceux que l’on méprisait et que l’on traitait de « légaliste », de « canadian », d’adeptes du gouvernement des juges.

Pour l’analyste politique Jonathan Valois (à Franchement Martineau), par exemple, « un politicien doit faire sa job de politicien, vérifier l’appui de la population, et lorsque cette chose-là sera déposée, on pourra aller justement vérifier si ça passe le test des tribunaux« . Jamais rien entendu d’aussi loufoque.

Désolée, mais « faire sa job de politicien », c’est aussi exercer un devoir de mesurer et de faire connaître à la population dans quoi le gouvernement l’embarque. Je veux bien que la population exerce sa souveraineté, que les lois s’adaptent à l’évolution des moeurs, mais si le politicien avait fait sa job dans ce cas-ci, il aurait plutôt avisé la population qu’il y avait un risque, que le risque était élevé. Dans ce cas, la population était en droit de savoir que le recours à la clause dérogatoire allait fort probablement être utilisée. Ça, cela aurait été de faire « sa job de politicien ».

Autrement, si on adhère à la logique de Valois, Harper aurait raison de s’en prendre à la constitution, à la juge en chef de la Cour suprême, même s’il avait été avisé auparavant qu’il y avait de grands risques que ses propositions ne passaient pas le test juridique. (D’ailleurs fascinant aujourd’hui de voir les mêmes gens qui critiquaient le gouvernement des juges hier sont tout à coup de ses fervents défenseurs… Quand c’est contre Harper, c’est pas pareil, comme on dit.)

En clair, qu’est-ce qu’on dit à Harper aujourd’hui: Si t’avais vérifié tes affaires avant, t’aurais pas l’air fou aujourd’hui. Idem pour Bernard Drainville.

Enfin, prétendre aujourd’hui que Bernard Drainville aurait négocié avec la CAQ. Les sorties de Drainville allaient parfaitement dans le sens inverse.

De grâce, ne réécrivons pas l’histoire.

29 réflexions sur “Qu’est-ce qu’on ne peut pas entendre…

  1. Je sais Joanne c’est complètement loufoque. C’est de dire je vais faire quelque chose sans m’assurer au départ si c’est légal. Mais ça n’a pas de bons sens. Bien sûr qu’il cherchait une bonne chicane ave le fédéral, mais il y aurait eu également contestation au provincial. Et le Barreau et la Commission des droits de la personne du Québec, leur disait que ça ne passait pas la rampe. Coudonc ça leur prenais-tu un dessin. Du PQ et de M. Drainville c’était purement politique. Ils devaient gagner les élections à tout prix peu importe s’ils devaient mentir et tricher, il fallait juste gagner. Avant que tous les p’tits amis du PQ viennent sur ce bloque et nous dire que le PLQ sont corrompus, je m’excuse, je préfère cent fois mieux voir de la fraude monétaire que de la fraude idéologique et émotionnelle du PQ. Parce que c’était fraudé les gens dans leur croyance et ça ce n’est pas acceptable.

  2. Joanne, tellement bien dit. Ce que les péquistes n’ont pas encore compris c’est que les Québecois naifs de nature, commencent à observer que le PQ n’est qu’un mirage d’un Pays des Merveilles plein de ruses, de suppositions, de rêves qui ne se réaliseront jamais car ces leaders se servent d’une route imaginaire pleine de tromperies, d’illusions, de cachoteries et d’hypocrésie. Nos citoyens francophones se sont défaient de la religion abusive et ils se libéreront du secte des PQ aussi. L’évolution prend enfin sa place.

    • «c’est que les Québecois naifs de nature,»

      Vous trouvez pas ça gros comme affirmation!!! Moi, oui!!

      «Nos citoyens francophones se sont défaient de la religion abusive»

      Je ne m’en suis pas encore défait, mais je sais, je suis une race en voie de disparition!!

    • Et c’est pourquoi qu’il ne faut pas laisser d’autres religions partir en peur avec leur préchi-précha.

    • Trop de compliments pour ce PQ. C’était un ramassis de nulles et d’amateurs. C’est surtout ça que les Quebecois ont vu!

  3. Entièrement d’accord avec vous Madame Marcotte, dans le fond le PQ se voyait reélu majoritaire et ils auraient passé leur loi sur la charte en biaisant les sondages comme nous avons écouté les gens à travers la province et pour la survie du peuple québecois… Donc à se jour il continue sa réflexion au PQ.
    Peu importe la question il détourne avec ses convictions la réponse que nous n’avons rien compris.
    S’il quittait la politique il serait excellent comme vendeur de ….

  4. @G. Fecteau. Oui les Québécois sont naïfs. Le plus grand naïfs de tout c’est M. Martineau à franchement Martineau. Il a tellement cru qu’il aurait sa charte et que M. Drainville était la vérité même, qu’il n’a plus invité Joanne parce que son opinion était différente et qu’il ne voulait surtout pas entendre que de la part du PQ. et de M. Drainville c’était entièrement politique.

    • ..et combien de chroniqueurs du jdm ont dit de drainville qu’il etatit courageux, et combien de lecteurs ont bu de leurs paroles, alors que les lucides se fessaient critiquer. Peut t’on espérer que cela serve de leçon,,,j’en doute.

    • Anne,
      Ce qui me titille, c’est que la façon de tourner votre phrase laisse entendre que tous les Québécois seraient des naïfs. Je pense que c’est carrément exagéré et pourquoi pas, insultant.
      R. Martineau n’a pas seulement évité de réinviter Joanne, mais bien d’autres personnes qui étaient à son émission avant qu’il ne se tourne un peu beaucoup vers la gauche: il a laissé tomber Réjean Breton, un prof d’université qui brassait les syndicats qui méritent d’être brassés,
      J. Jacques Samson, Lise Ravary, Mathieu B. Côté aussi et Éric Duhaime, qui fait suer, pour ne pas dire un mot plus vulgaire, la «gôche» . Pour les remplacer par Réjean Parent, Martine Desjardins qui est allée se présenter au PQ par la suite, Isabelle Maréchal, Jonathan Valois: enfin il a rajeuni son équipe, mais pas pour le mieux. Je préférais les autres panélistes. Je trouve que Christian Dufour est encore le plus intéressant et expérimenté à FM quand je l’écoute, ce qui se fait rare maintenant.

  5. C’est quoi tout cet espace médiatique encore réservé aux perdants?

    Eh! bien sachez que tant que PKP sera dans l’opposition et, pire encore chef du PQ, la couverture médiatique dont jouira le PQ sera là pour durer.

    C’est de voir maintenant les Côté, Facal virer capot.. Ils prêchent maintenant une bonne gouvernance provinciale!

    Martineau, le cocu! Quel courage! St-Pierre dans la Bible n’aurait pas mieux fait!

    Et que dire de PKP qui se dit radio-canadien? C’est clair! le PQ en reconstruction ne peut plus se passer de ses alliés nationalistes de Radio Canada.

    Ce cirque a assez duré!

    Le PQ ne comprendra jamais! Ce parti doit se saborder et laisser la place à la CAQ. La fourberie qui se poursuit les disqualifie définitivement.

    Quel intérêt y a-t-il à écouter et à lire les commentaires sur un parti moribond.. Qu’on les laisse se gratter le bobo entre eux et qu’on passe à autre chose.

    Les écouter et les lire c’est participer à un exercice stérile pour le Québec..

    On a élu un gouvernement majoritaire. Ce sont les actions de ce gouvernement qui se doivent d’être suivies par les médias.

    Ras-le-bol des chicanes du PQ. Que les médias se le tiennent pour dit.

  6. C’est PKP et ses sbires qui doivent se réjouir…quand je pense que Duceppe demandait aujourd’hui dans son blog au JDM, a Philippe Couillard de s’excuser pour finalement ne pas dévoiler les avis juridiques recus sur certains points par le gouvernement (afin de préserver la confidentialité de la relation avocat-client, qui doit être respecté, même si l’avocat travaille pour le gouvernement).

    Je cite

    ‘Le problème est bien plutôt l’attitude populiste et électoraliste de Philippe Couillard qui demandait la publication de ces avis. En vertu de l’intérêt public, l’État doit disposer en tout temps de la latitude nécessaire pour agir dans le plus grand respect des lois.

    Le nouveau Premier ministre plutôt que de jouer avec les mots devrait s’excuser d’avoir fait une telle demande et agir en homme d’État responsable. En est-il capable ?’

    Sidérant quand on pense à la dernière année du PQ….le respect des lois ?

    L’interdiction des signes religieux allait à l’encontre de l’art. 2 (liberté de conscience et religion), et cette limite ne se justifiait pas en vertu de l’article 1 de la charte (atteinte aux droits justifiable dans une société libre et démocratique).

    Populisme…il dormait le ministre pendant les auditions des Pineau-ltCaron et des druides ?

    Bientôt un mois depuis le lessivage du PQ, a part Lisée sur son blog, qui semble se rendre compte de ce qui s’est passé (par exemple il écrit que l’on ne peut plus compter que sur 28 % d’indépendantistes, en lieu et place du 40 % répété en permanence, par Laviolette du SPQ-Libre, par exemple), les autres ont tous l’impression que c’est injuste d’avoir été viré…

    Une équipe formidable…
    Un programme formidable…
    Les médias étaient tous contre nous…
    Nous avions le meilleur metteur en scène…

    Hallucinant.

    Rien ne changera, il faudra les lessiver en 2018, si le PLQ a un peu de chance et si la CAQ fait son travail, les réduire a un faible spot vert sur le radar…

  7. Avant de sombrer dans la paranoïa, jeter un coup d’œil sur l’actualité.. et les réactions en l’Occident et plus encore qui condamnent l’enlèvement des jeunes filles au Nigéria..

    La série Apocalypse qui a débuté lundi sur TV5 est à voir absolument..

    L’auteur de cette série était de passage à TLMEP dimanche dernier, en réponse à l’inquiétude soulevée par Charles Tisseyre de voir Harper se mêler du conflit en Ukraine. il a répliqué que les conflits entre humains n’ont jamais cessé mais qu’il est porté à croire que l’Occident y pensera à deux fois avant de replonger le monde dans une guerre mondiale.

    Ce qui était troublant en 1914 c’était de voir l’inconscience des citoyens qu’un apocalypse se préparait..

    Alors je pense qu’en cette ère du numérique où l’information circule, l’humain est mieux outillé pour ne pas sombrer dans la déraison.

    Encore cette année le Canada trône en tête avec les pays scandinaves parmi les pays les plus sécuritaires de la Planète et où il fait bon vivre..

  8. Quelle horreur ! Ne plus suivre les avis des juges et juristes, où allons-nous ? il est vrai que dans un temps pas si ancien les femmes n’avaient pas droit de vote, que l’avortement était criminel et le divorce interdit. Tous les juges et juristes de l’époque nous auraient dit qu’il n’y avait rien à faire, la loi c’est la loi et on la respecte. Et les lois ont quand même changé. Mais en 2014, ce n’est pas pareil. Nous savons tous que notre peuple est religieux profondément, et le droit à l’exhibition religieuse dans la fonction publique est une droit éternel. Nous sommes prêts à mourir pour ce droit. Il n’en est pas de même pour le droit d’association, un droit mineur, non protégé mur à mur. Pas de signe ostentatoire chez un fonctionnaire pendant ses heures de travail d’appartenance à un syndicat. Jamais. Au fait, on a des parlements et des élus pourquoi ? Les juges et juristes suffisent.

  9. « Qu’Est-ce qu’on ne peut pas entendre… Aujourd’hui, les pro-charte sont offusqués. Ce n’est évidemment plus très « in » d’être l’ami de Bernard Drainville par les temps qui courent. Isolé, celui qu’on nommait affectueusement le « père » de la charte n’a plus d’amis. Ni chez ses anciens alliés dans la société civile, ni dans les médias, ni chez ses anciens collègues ministres. »

    Trop tard.
    Drainville n’est plus qu’un député de l’identitaire dans l’opposition à rien faire, jusqu’en avril 2018.
    C’est terminé.

    C’est maintenant le parti des fédéralistes morbides, des immigrants juifs hassidiques, hindous sikhs et musulmans islamistes, que est au gouvernement du Québec

    Le hijab, le nikab et le tchador sont bienvenus dans la fonction publique du Québec.

    SP

    • La défaite n’est pas facile à avaler, vous nous faites la preuve, en crachant votre venin raciste, que nous avions raison de douter de tout ce qui était sous-entendu dans les propos de Bernant Drainville. Dire que des gens comme vous, veulent nous vendre un pays, pas question et pour paraphraser l’isolé, « Jamais, Jamais, Jamais.

    • J’ai répondu à Serge, c’est vous qui me portez affront en me qualifiant de séparatiste. Il vous faudrait apprendre à lire, je dénonce le racisme et les manœuvres trompeuses de Drainville et affirme que je ne désire pas de ce pays imaginaire. Vous auriez avantage à portez un peu plus d’attention aux commentaires avant de vous exprimer.

    • C’est vous, la fausse identité, DGE999, qui devrait apprendre à lire.
      Serge dit que la charte est morte et que l’identitaire est maintenant dans l’opposition à rien faire, jusqu’à avril 2018. Donc, le pays imaginaire est disparu aussi.

      Que voulez-vous de plus ?
      Nous dire que vous êtes un lecteur serpent venimeux ?
      D’accord !…
      Chi chi chi, tchagalog tchagalog, ga ga !
      C’est fait !…

      CH

  10. Vous pouvez interpréter mes commentaires comme bon vous semble.
    Je n’ai attaqué que ceux qui ont été défaits et qui s’entêtent à défendre la charte et son porte étendard. Me traiter de séparatiste, c’est totalement ridicule tout comme ce que vous écrivez après « Que voulez-vous de mieux ? »
    À défaut de vous voir venir à la défense de quelqu’un (Renée Houde Edwardh) qui n’a nullement besoin de votre aide, j’ai au moins exprimé une opinion sur le sujet en titre, qu’il soit incorrectement interprété est une chose, mais de me faire traiter de séparatiste ne pouvait rester sans réponse.
    Vous noterez que mon premier commentaire s’adressait à Serge, qui ne semble pas avoir été choqué du propos. Renée a saisi la balle au rebond et m’a faussement catalogué, je lui répond et c’est vous qui intervenez.
    Je n’ai jamais dit le contraire de Serge et je ne l’ai pas attaqué non plus, si le fait que j’ai appuyé ses commentaires en d’autres mots vous déplait, c’est votre opinion, de là à tirer de fausses conclusions il y a une maudite marge.

    • Seulement pour vous dire, qu’en majorité, je crois, nous avons très bien interprété votre première intervention. C’était évident pour moi que vous répondiez à Serge.

    • La majorité a bien interprétée ? Vraiment, cette majorité est composée de deux personnes à qui je ne me suis pas initialement adressé.
      Ces deux mêmes personnes m’insultent et ne reconnaissent pas le besoin de s’excuser.
      Vous êtes tous deux venu à la défense de Serge qui n’a jamais été attaqué, lui autant que moi, tenons le même propos en réponse aux pro-charte.

  11. Dans Le blogue de Joanne, les gens ont l’habitude d’être respectueux entre eux. Ce blogue existe pour donner notre opinion et le faire en tout respect des autres. Et non pas pour se traiter de toutes sortes de choses.
    Avant votre arrivée, cher DGE999, chacun donnait son opinion sans penser que l’autre l’accusait et que l’un se sentait vexé. Votres petites frustrations, on n’en a que foutre sur ce blogue.
    Sur le J de Montréal, plusieurs se bitchent à qui mieux mieux les uns envers les autres. Je vous ai lu dans ce journal et vous pouvez y rester. Je ne m’en plaindrai pas.
    Ici, on essaie d’être respectueux les uns envers les autres. On a droit à notre opinion même si elle diffère de celles des autres.
    Je ne veux surtout pas que ce blogue devienne comme ceux du Journal de Montréal. Le bitchage, ça suffit.

    • Chère Loulou, Vous avez entièrement raison, le bitchage n’a pas sa place, et si effectivement vous m’avez lu, depuis un certain temps, je suis déçu que vous n’ayez pas pris connaissance de mes opinions et commentaires relativement au respect des opinions et ce en évitant insultes et acharnements.
      Serge à fait preuve d’ironie et j’ai renchéri.
      Si vous sous-entendez que j’ai été irrespectueux, envers les pro-charte en général, vous avez raison. Si vous le sous-entendez en regard d’attaques personnelles ou d’insultes envers un individu, vous faites erreur, c’est plutôt le contraire.
      Je conclurai en vous référant aux commentaires qui m’ont été adressés et auxquels j’ai répondu, en affirmant que je ne suis ni SÉPARATISTE ni un LECTEUR SERPENT VENIMEUX qui INSULTE les gens PERSONNELLEMENT.
      Je suis sincèrement navré de la tournure de cette situation, et de la tollé de négativisme qu’elle a générée, j’ai exprimé mon opinion, et ai été confronté non pas sur le propos de celui-ci, mais comme si j’attaquais un individu ce que je persiste à défendre.
      Je prend bonne note de votre commentaire et termine en vous saluant respectueusement.
      DGE999

  12. J’espère que ces échanges se terminent avec le commentaire de Loulou. Je pense que certaines personnes ont effectivement mal interprété les propos de DGE999 qui critiquait plutôt l’opinion de Serge. Cela dit, je suis d’accord avec Loulou. Je n’aimerais pas que ce blogue ressemble à celui du Journal. Je vous remercie à l’avance.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s