Au 93,3 avec Mathieu Boivin: Le tour de l’actualité politique

Le tour de l’actualité politique québécoise avec Mathieu Boivin au 93,3: les maladresses des ministres de Couillard, le bilan des 100 jours du gouvernement, l’erreur de jugement de Yves Bolduc, la cimenterie, une réforme des régimes de retraite et des salaires des députés, etc.

16 réflexions sur “Au 93,3 avec Mathieu Boivin: Le tour de l’actualité politique

  1. Nous pensions que le bon sens suivrait avec les Libéraux pour du moins plusieurs mois…mais non…c’est pas découragant assez.

    Toi et ta tendre moitié devront vous présenter aux prochaines élections, c’est primordial! I was PQ burnt out, so I am on a long semi vacation only keeping an eye once in awhile. I hardly watch the news.

    Happy you had a great holiday. Il faut décrocher. Du moins nous pouvons rester au Québec, j’étais vraiment prête à déménager.

  2. Moi aussi je me croise les doigts.. car si le PLQ et son trio économique échouent à réviser le modèle québécois et cèdent devant les lobbys quelle alternative nous restera-t-il?

    L’option de la CAQ, advenant un PQ dirigé par PKP et l’aile conservatrice, se retrouverait fragilisée par la division des votes entre PQ\CAQ ce qui pourrait mener à une fusion.

    Je souhaite que ce soit JF Lisée ou Drainville qui devienne chef du PQ..et que.PKP retourne à ses entreprises.

    La CAQ advenant une contreperformance libérale deviendrait sans contredit l’alternative dans 4 ans.

    .

  3. Ce matin, Karine Gagnon parle dans sa chronique de Gérard Deltell qui délaisserait peut-être la CAQ pour se joindre au PCC.

    Après les Jean Nick Gagné et Sébastien Proulx une tendance lourde semble se dessiner pour les ex-adéquistes..

    Cela va dans le sens de mon commentaire précédent.

    Je pense que le choix du prochain chef du PQ sera déterminant pour les ex-adéquistes.

    Le PQ tarde à se choisir un chef. Pendant ce temps la CAQ joue le rôle de l’opposition officielle. La visibilité que cela lui donne sera récupérée si jamais l’aile conservatrice du PQ l’emportait sur la gauche souverainiste..

    Je me souviens de la prédiction faite par JM Léger au lendemain du 7 avril d’une fusion entre PQ\CAQ. JM Léger est aussi un des membres de la Fondation Lionel Groulx très actifs en vue de faire du Québec un pays.

    La CAQ mise depuis le 7 avril dernier sur le 450.. le vote des souverainistes déçus du PQ.

    J’ai voté pour la CAQ sauf le 7 avril dernier, ce rassemblement des souverainistes\fédéralistes dont la priorité était de faire le ménage pour débarrasser le Québec de la péréquation..

    Si un rapprochement PQ\CAQ s’avérait cela ne pourrai-il pas être interprété comme une croix mise sur le vote des fédéralistes.. et la stratégie pour les attirer, c’est-à-dire la mise sur la glace pour dix ans de la souveraineté, tiendrait-elle encore la route?

    Voilà pourquoi je souhaite que le trio du PLQ ne nous déçoive pas. car l’alternative d’une CAQ\PQ n’en serait pas une pour moi.

    Si Deltell fait le saut au fédéral, c’est certain par contre qu’il aura mon vote..

  4. Un autre aberration de notre gouvernement qui veut supposément de la rigueur budgétaire :

    «Le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel, trouve que ça sent l’improvisation. «Une des avenues envisagées, ça va être de créer un déficit. Le gouvernement dit : « Nous on ne fait pas de déficit », mais les commissions scolaires vont faire des déficits, l’École de police va faire un déficit» a-t-il conclu.»

    http://www.journaldemontreal.com/2014/07/09/le-budget-de-lecole-nationale-de-police-ampute-de-28-millions

    C`est quoi la différence entre un déficit du gouvernement et un déficit des commissions scolaire ? C`est la même poche qui va payer, le contribuable.

  5. Joanne, je sors du sujet car j’aimerais attirer l’attention sur l’opinion de Jérôme Lussier qui paraît dans l’Actualité, aujourd’hui, le 28 juillet 2014, sous le titre « Fictions identitaires ».

    Cette analyse « tellement judicieuse », laquelle se veut une réplique bien sentie aux exaltés de l’identitaire qui s’agitent présentement (Rioux, MBC), mérite plus que le détour elle devrait devenir virale pour que le plus de Québécois possible puissent la lire..

  6. Un autre hors sujet, tout ce tollé provoqué par le retrait du prix Casgrain me fait bien rire.

    Lise Ravary, qui joue la vierge offensée devant cet outrage, évacue complètement dans sa chronique de ce jour le fait que pareil outrage avait aussi été le fait du gouvernement progressiste conservateur de « Brian Mulroney » en 1990.. aujourd’hui PDG de Quebecor!!!…

    Ce prix avait été relancé par les « méchants » libéraux de Jean Chrétien en 2001.

    • Merci Helene, tres bon billet. Voiçi les commentaires que j’ai affiché suivant le texte.

      Excellent billet. Je suis revenue au Québec voilà déjà trente ans et malheureusement j’ai observé que la plupart des québecois étaient repliés sur eux mêmes et demeurent encore des villageois peu ouverts au monde qui leur fait face. Insupportable de constater qu’en Amérique du Nord totalement anglophone… seulement 50% des québecois francophones soient bilingues.

      Je blame les élus péquistes et la plupart des médias pour avoir véhiculé la bible des peurs séparatistes de tout ce qui est étranger, de long en large, à tel point que les québecois sont en effet tous mélangés cherchant encore la vérité sur leur identités, ignorant la réalité sur leur futur.

      On leur répete qu’il ne faut pas s’intégrer aux autres sans perdre son âme. Entre temps, les démarches nécessaires pour faire profiter l’économie du Québec furent délaissées pendant des décennies, gardant la province pauvre et au dernier rang dans presque tout les domaines. Le peuple québecois stagne, il a été retenu par la religion et plus tard par les élus souverainistes qui leur ont interdi de grandir. Triste histoire. Je compte sur la Génération Z pour changer les choses!

  7. Renée, je ne crois pas qu’on ait à attendre la génération Z pour changer les choses. Je pense que la génération Y (18|34 ans) marquera le point tournant du début du changement des mentalités au Québec..

    Les indépendantistes sont en mode panique.. ces jeunes leur échappent..et ils en sont conscients… Les chiens aboient, la caravane passe…

    Je suis barrée sur Canoë mais pas encore dans l’Actualité.. J’ai lu votre commentaire sur le blogue de Jérôme Lussier.. Bravo! Il ne faut qu’on se laisse nous intimider par le nombre de détracteurs..

    Frédérik Bastien, Pierre Fortin sont très présents dans cette revue.. Alors je ne me gêne pas de les mettre face à leurs contradictions.

    Je viens d’ajouter un commentaire sur le blogue de Jérôme Lussier.. je m’attends à une volée de bois vert.. les disciples de Groulx y sont très actifs…

    C’est vraiment désolant cette dictature du politiquement correcte.. les médias officiels ont tué tout débat..

  8. J’ai lu avec beaucoup d’intérêt l’article de Jérôme Lussier et les commentaires qui y sont associés.
    Je trouve beaucoup de justesse dans le propos. Il ne faut pas restreindre l’expression artistique au nom de la protection de la langue. Ils sont rendu loin les défenseurs de l’orthodoxie. De l’art c’est de l’art, pas autre chose.

  9. Pierre Fortin est très actif par les temps qui courent dans l’Actualité et le Huffington Post.

    Il utilise ces tribunes pour s’attaquer aux « préjugés » entretenus sur la péréquation. Les contorsions intellectuelles auxquelles il se prête dans cette mission se devraient d’être relevées..

    Quand JF Lisée se servait des analyses de Fortin dans son propre argumentaire, Martin Coiteux, alors chroniqueur, ne manquait jamais de les placer devant les oublis « involontaires » dans les calculs de Fortin.

    Espérons que Martin Coiteux maintenant responsable du Conseil du Trésor ne décevra pas nos attentes..

  10. A écouter l’entrevue de Fred Têtu à « Maurais live » ce matin.. Tellement pertinent.. d’autant plus qu’il ne s’est pas gêné pour taper sur les doigts de Lise Ravary et même de CHOi dans la couverture qu’ils font du gouvernement Harper..

  11. Renée, c’est à CHOI 98,1, dans Maurais live.. Le titre de l’entrevue d’hier, le 31 juillet: « Têtu: Les conservateurs ont intérêt à recruter Deltell »

    Sur la page Facebook d’Antagonist .. on peut lire ceci: « J’avais presque les larmes aux yeux quand j’ai entendu Fred Têtu dénoncer la diabolisation d’Harper. Je ne suis pas le seul à penser que le bilan économique des Conservateurs devrait être considéré par delà de la liste des récriminations partisanes. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s