Révision des programmes: Les premiers ciblés

Pour atteindre l’équilibre budgétaire en 2015-16, le gouvernement s’apprête à revoir l’ensemble des programmes et à réviser la fiscalité. Près de 4 milliards à trouver de façon récurrente. Bien.

Seulement, ce même gouvernement a déjà plusieurs prises contre lui et c’est lui-même qui score dans son but. En bon québécois, ça achève-tu?

À un moment où on cherche entre 3 et 4 MILLIARDS $, ça se peut-tu qu’il aurait fallu réduire ses ardeurs pour ce qui est de la cimenterie de Port-Daniel? Se peut-il que la fièvre éolienne, la bourse du carbone ou les mini-centrales, on pourrait y repenser un p’tit peu plus tard quand on aurait fait le ménage? Qu’est-ce que c’est que cette obsession environnementaliste messianique?

Ça ne passe pas. Ces décisions électoralistes, partisanes et le capitalisme de copinage n’améliorent en rien la capacité du gouvernement d’être crédible quand viendra le temps d’exiger des citoyens des réformes qui affecteront leur portefeuille. C’est quoi l’affaire?

Les maladresses de Yves Bolduc ne représentent peut-être pas grand chose aux yeux de ceux qui jouent avec les milliards de fonds publics, mais il est révélateur. L’attitude de Philippe Couillard à savoir qu’il ne s’agissait que d’une « tempête dans un verre d’eau » restera.

Cette semaine, Martin Coiteux annonce son dialogue social dans un musée alors qu’il aurait pu conduire sa conférence de presse gratuitement au Parlement. Cette semaine, on apprend que le caucus libéral se tient au Manoir Richelieu. « Il faut visiter les régions », semble-t-il.

Heille, ça achève-tu? Et non, ce n’est pas anodin, ces « petites choses ». Le p’tit monde que nous sommes vous observe. N’êtes-vous pas suffisamment connaissants des médias québécois pour savoir que ce sont exactement ces « petites choses » qui feront la nouvelle à la Une?

Idem pour la réforme des régimes de retraite du secteur municipal. Comment être crédible quand les élus bénéficient de conditions nettement plus avantageuses que la population en général, pire que des employés municipaux à qui on va demander de faire des concessions. Selon Karine Gagnon du Journal, 

De son côté, le gouvernement marche sur des œufs, car le régime des élus à l’Assemblée nationale fait l’objet d’un partage à 21%-79%. Un comité présidé par l’ex-juge Claire L’Heureux-Dubé avait recommandé en 2013 que la contribution des élus soit haussée à 41%. Rien n’a été fait depuis.

Les élus provinciaux bénéficient également de crédits de rente deux fois plus élevés que leurs homologues munici­paux, ce qui leur permet d’accumuler un montant deux fois plus élevé, toutes proportions gardées, pour leurs vieux jours.

Je ne sais pas ce qu’ont prévu les bonzes des communications du gouvernement, du bureau du PM, ni du Conseil du trésor, mais il y a une chose qu’ils doivent prévoir et c’est la suivante.

La première chose qu’ils doivent annoncer lorsque viendra le temps d’informer la population des décisions qu’ils auront prises, c’est celle qui portera sur les sacrifices et les concessions des élus provinciaux eux-mêmes. Et la liste devrait être substantielle. Si vous avez besoin d’idées, n’hésitez pas. Régimes de retraite, frais de déplacement, comptes de dépenses, tout doit y être.

Vous voulez introduire dans la fonction publique une notion d’imputabilité? Commencez par vous-mêmes! Ajustez vos régimes de retraite à ceux des élus de Montréal et de Québec (qui ont corrigé le tir récemment) et pour ce qui est d’ajuster vos salaires, on pourra y repenser lorsque vous aurez équilibré le budget du Québec. C’est pas un bon deal, ça?

D’ici là, donnez l’exemple, bon sens! Les premiers ciblés dans une réforme de l’ampleur dont la Québec a besoin c’est vous! Sans quoi vous aurez bien de la difficulté à recruter des alliés qui vous défendront le temps venu.

9 réflexions sur “Révision des programmes: Les premiers ciblés

  1. L’austérité, tout le monde en parle, mais personne ne l’a jamais vu. À ranger avec : le montre du Loch Ness, les Elohims, le bonhomme 7 heures, etc.

    L’austérité de l’état, c’est la prospérité des individus. Mais, il semble que la préoccupation principale de nos élus, c’est de se faire réélire; rien d’autre.

  2. J’adore cet article….Très bien dit…. Vous allez cependant perdre des fans libéraux……ceux qui sont teindus…..J’ai hâte de voir les commentaires de vos lecteurs…..Quelques fois des petits gestes (louer une salle à 800.$ quand on les a gratuitement au Parlement) démontrent un manque de sérieux quant au contrôle des dépenses…….. J’attends des gestes positifs de la part du gouvt. et j’espère ne pas être déçu, encore une fois…..

    J’espère que nos élus vous lisent

  3. Vous avez tellement raison Joanne. Poursuivez votre bon travail et continuez à talonner ces incorrigibles dépensiers que sont les libéraux!

    Comme Marius, j’ai bien hâte de voir les réponses de ceux qui trouvent toujours des excuses pour défendre les libéraux dans leurs dépenses folles.

  4. C’est un très bon deal. What’s good for the goose is good for the gander. Qu’ils commencent par eux et ensuite peut-être que les autres chialeront moins. Pas sûr, mais si on ne l’essaie pas ils ne le sauront pas.

  5. Je pense que c’était la première fois que je votais libéral le 7 avril dernier: ni plus ni moins que donner la chance au coureur plutôt que reculer avec le PQ. Mais je ne suis membre d’aucun parti et le présent article de Johanne me confirme dans mon attitude de vigilance par rapport au gouvernement Couillard. Nous verrons cet automne s’il a la capacité d’effectuer les changements nécessaires dans l’intérêt des contribuables. Sinon, le Québec sera mal foutu pour les 4 prochaines années car ni le PQ n’a aucune volonté de changement et la CAQ n’en a pas la capacité.

  6. Comment voulez-vous que ce gouvernement demande au peuple de faire des sacrifices quand le PM cautionne et ferme les yeux ce qui d’après et de plusieurs est complètement immoral de la part de son ministre de l’éducation. Cela va avoir une grande conséquence négative envers le gouvernement de Mr. Couillard.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s