Experts, biais et raccourcis

Au TVA Nouvelles de mardi soir, Jean-Denis Garon, « expert » économiste de l’UQAM et chroniqueur au Journal de Montréal, racontait à Pierre Bruneau qu’en matière d’assurance parentale, la question n’était pas de savoir « si on avait les moyens de nous payer ça ». Le problème, c’était le Canada qui était en retard.

Le directeur général de l’Association des CPE, Louis Sénécal, en était rendu à dire que 1$ rapporte 1,50$. Personne pour le contredire ou pour offrir un contrepoids. Crime, on devrait augmenter les coûts de l’assurance parentale! On fait de l’argent avec ça!

Un peu plus tard dans l’émission de 18h, la journaliste Andrée Ducharme à TVA raconte que l’assurance parentale était vue comme une piste de solution vers l’atteinte du déficit zéro. Euh… non. Ça n’a aucun rapport. L’idée était plutôt de rapatrier du fédéral la partie du régime d’assurance-chômage qui portait sur le congé de maternité. On fait tellement mieux les choses, au Québec, n’est-ce pas?

Coudonc, assiste-t-on à la médiocratisation de l’information en direct? Je pense que je vais me mettre à défendre Radio-Canada. Au moins, leur reportage reposait sur des données probantes. P.S. Il est l’ami de qui, au juste, ce Jean-Denis Garon?

Info de dernière heure. J’ai eu une réponse à ma question. Jean-Denis Garon est un ami du camp souverainiste. Ceci explique cela.

32 réflexions sur “Experts, biais et raccourcis

  1. There is an old expression that says « If you were to line up all the economists in one line, from one end to the other, they would still all point in the wrong direction. »

  2. Enfin!.. il y a toujours des limites à induire les citoyens dans l’erreur par pure partisannerie..

    Coudon! les indépendantistes ont été sonnés pas à peu près le 7 avril dernier!

    Je n’en reviens pas qu’autant de journalistes se prêtent à toutes ces supercheries.

    Ajoutée à cela, la campagne de promotion improvisée dans le dossier de l’amphithéâtre.. laquelle a été mise en branle pour calmer l’inquiétude qui se propage sur l’avenir de ce qui pourrait devenir un éléphant blanc..

    Déjà en 2009 PKP manifestait ses intentions de faire du Québec une république et d’en devenir le premier Président, selon Lucien Bouchard.

    Question: les citoyens de la ville de Québec auraient-ils accepté de se lancer dans cette aventure si PKP avait dévoilé son plan politique???

    Et ceux qui ferment les yeux sur le conflit d’intérêt dans lequel se trouve cet empereur médiatique, attendez voir jusqu’où iront les infractions aux règles les plus élémentaires de la démocratie une fois chef du PQ..

  3. Par ailleurs sur son site Facebook PKP assume le conflit d’intérêt dans le dossier de l’amphithéâtre et s’en félicite..

    Est-ce prémonitoire? Peut-être en ferait-il de même une fois son but politique atteint? Il assumerait le conflit d’intérêt et s’en féliciterait!!

    Il se prend pour qui?? Les règles ce serait pour les autres?

  4. Bonjour Helene,
    C’est où la source sur le fait que Lucien Bouchard savait que PKP voulait faire de la politique et l’indépendance. Je suis curieux.

    Concernant, le commentaire de l’économiste, je pense qu’il faut simplement admettre que le régime actuel coûte trop cher à gérer, est trop généreux et depuis sa mise en place les cotisations ont augmentés comme pour l’assurance médicaments, un autre régime qui est très dispendieux. On est tanné des nouveaux programmes. C’est pour cela que je pense que le Québec doit attendre pour récupérer le programme d’assurance emploi du fédéral et faire la preuve qu’il peut gérer à meilleur coût les régimes québécois en place.

    Si le Québec était mieux géré, les gens serait plus fiers et voudrait plus de pouvoirs pour le Québec ou l’indépenance complète. On a beaucoup de travail à faire pour devenir un Québec plus autonome et les Québécois doivent cesser d’être des drogués de l’État providence. Par drogués, je fais aussi référence en plus d’une dépendance au social, d’une dépendance aux médicaments.

    Réduire notre dépendance à l’État fera des Québécois des citoyens plus indépendant, c’est un prérequis. Je viens de lire en passant en fin de semaine le livre de Martin Lemay, ancien député du PQ, l’union fatale sur les liens du PQ et de la gauche. Un homme très lucide et très intelligent. Ce livre est un des meilleurs livres rédigé par un indépendantiste dans les dernières années. Je souhaite que PKP pourra recentrer et réinventer ce parti sinon le PQ va continuer de faire du surplace et nuire au Québec.

  5. C’est fascinant quand même ce rendement, pourquoi j’investi mon REER à la bourse, quand une CPE me donnerait 50% ! Ce que je déplore moi des CPE est le fait que quand l’état le gère sa coute 59$/jr par enfant, tandis que moi au privé, la dame me coûte 30$! Oui j’ai droit au crédit d’impôt de 18$/jrs (je suis à 60% (car ma femme a moins de revenus depuis 2ans (2 nouveaux enfants en 2ans)) je coute donc à l’état 18 vs 52 (59-7) … Il est la le problème. LA GESTION!

    C’est le cancer de l’état les problème de gestion. L’état doit revoir sa mission, ses priorités et ensuite éradiquer ce qui ne suit pas ses priorités! Pour moi, c’est ce qui compte. Il faut entrer dans les processus décisionnel pour changer les choses. Moi je vais me présenter comme commissaire, mon but, me faire perdre ma job en les enlevant. Voilà ce que ma génération doit faire, s’infiltrer partout et influencer la machine. J’ai 29ans, si rien ne change ici, je vais songer à 100% quitter le Québec, car je ne veux pas payer pour tout! Je suis comptable agréé, ma conjointe, enseignante. Donc nous sommes très mobiles!

  6. Si vous pensiez que le PLQ allait faire différement, vous vivez dans une hexoplanete…

    Je n’ai pas voté pour le PLQ j’ai voté contre le PQ.

    Le gouvernement fait du cosmétique. On rogne un peu ici, un peu la, pour réduire le déficit ou l’éliminer. Rien d’autre.

    C’est un manque d’audace. Je ferais une énorme annonce avec la suppression immédiate de programmes, de commissions, arrêt des travaux de la Romaine, etc. Pourquoi ?

    Pour saturer l’opinion. Le livre de Melanie Klein (The schock doctrine) explique très bien cette procédure.

    Rien qui porte ou ne portera sur la nature de l’état québécois ne va être changé.

    J’en viens presque a souhaiter que nos prêteurs signent la fin de la récréation.

  7. C’est vrai que le ROC est en retard, nous sommes déjà dans leur mur alors qu’eux (à part l’Alberta) sont sur le point de le frapper.

    Peut-être en effet qu’un ou deux programmes sociaux de plus et un beau réseau de garderies syndiquées leur permettraient de nous rattraper…

  8. Ce matin à Salut Bonjour on parlait à des Québécois qui se sont rendus en Écosse pour observer le vote sur l’indépendance. On a élu un gouvernement pour 4 ans. Un gouvernement qui est contre l’indépendance et tout ce dont on parle présentement c’est d’indépendance. Tout ce qu’on voit à la télé se sont les souverainistes. Coudonc j’ai tu la berlue. Il y a d’autres enjeu majeur présentement que l’indépendance. Ils sont là à baver de plaisir devant la possibilité de l’indépendance de l’écosse. L’Écosse et le Québec n’est pas à comparer. On compare des pommes avec des oranges. Il faudrait que quelqu’un dise aux journalistes qu’on a des enjeux important présentement à Québec et que ce n’est pas en Écosse qu’on va le trouver.

  9. Hier j’entendais le Premier Ministre, dire que les fuites concernant ne venaient pas du gouvernement mais bien de l’intérieur de la machine. Donc ce sont les fonctionnaires qui laissent couler l’information. Remarque que ça ne me surprend pas étant donné que les fonctionnaire sont syndiqués et que le gouvernement, je pense fera une réforme également sur leurs fond de retraite.

  10. Pour votre information: « La dépense nette de 1,6 G$ du Québec a engendré une rétroaction budgétaire favorable de 2,4 G$ pour les deux administrations, soit 1,7 G$ pour Québec et 0,7 G$ pour Ottawa. Autrement dit, chaque tranche de subvention de 100 $ du gouvernement du Québec à la garde lui a procuré un retour fiscal de 104 $ et a fait cadeau de 43 $ au gouvernement fédéral. »

    Fortin, Godbout et St-Cerny, L’IMPACT DES SERVICES DE GARDE
    À CONTRIBUTION RÉDUITE DU QUÉBEC SUR LE TAUX D’ACTIVITÉ FÉMININ,
    LE REVENU INTÉRIEUR ET LES BUDGETS GOUVERNEMENTAUX, 2012, consulté à http://www.usherbrooke.ca/chaire-fiscalite/fileadmin/sites/chaire-fiscalite/documents/Cahiers-de-recherche/Etude_femmes_travail.pdf

  11. Le programme d’assurance parentale n’était pas aussi, par hasard, une solution au problème des places pour les poupons en garderie? Moi aussi la première idée qui m’est venue était le rapatriement d’un programme fédéral au provincial, mais ma conjointe m’est arrivé avec ça hier et je dois dire que c’est pas fou non plus comme argument. Je pose la question comme ça, là…

  12. Je viens d’entendre Denis Julien.. ce que j’admire chez lui c’est son calme.. Il ne se laisse pas distraire par les gérants d’estrade qui expriment des émotions et non des opinions bien documentées.

    Ainsi, selon lui, les ballons lancées peu importe leurs sources c’est normal dans le processus de révision dans lequel se retrouve le PLQ en ce moment.

    S’en servir comme arguments justifiant de disqualifier le PLQ à ce moment-ci ça ne fait pas sérieux.

    J’ai adoré l’image utilisée par Denis pour décrire la génération « arthritique »

    Jean-Claude Michaud, c’est dans une chronique que Lysiane Gagnon écrivait sa surprise alors que dans un souper Lucien Bouchard avait fait mention que depuis au moins 2009 PKP exprimait l’ambition de faire le saut en politique et de devenir le premier président de la République..

  13. Un p’tit clin d’œil.. PKP et Julie se sont envolés ce matin vers l’Écosse.. Avant que la porte de l’avion ne se referme sur eux, Julie a lancé aux journalistes sur place « Salut! les beautés!…..

  14. L’important est ce que les libéraux vont faire. Pour l’instant, le seul fait est qu’ils ont annulé la hausse à 9$ qui avait été annoncée par le gouvernement précédent, non? C’est mal parti. Encore une fois, je ne sais pas ce que vient faire PKP là-dedans. Les autruches libérales veulent faire dévier le débat?

  15. PKP et le PQ n’en n’ont que pour leur nombril alors que l’enjeu de société en ce moment est on ne peut plus déterminant pour la suite des choses au Québec..

    Martin Coiteux, ce matin, a lancé un appel à l’opposition sur un ton incisif leur rappelant le rôle qui est le leur à la table des négociations.

    Une opposition « irresponsable » qui se contrefiche de l’intérêt des citoyens! Je me demande qui joue à l’autruche..

    Hugo Breton, je vous inviterais à vous inspirer des analyses nuancées, telles celles de Denis Julien et Joanne.

    Vous et moi ne sommes que des gérants d’estrade un peu trop émotifs.. vous vous campez un peu trop dans le défaitisme et moi dans le jovialisme..

    Ça défoule mais nous ne sommes pas une référence…

    Attardons-nous aux opinions des vrais experts.

    • Juste une petite nuance ici là. Ni moi ni Denis ne sommes des « experts ». Nous nous documentons, certes, et émettons des commentaires, analyses et opinions sur la politique publique telle que pratiquée au Québec. À bien des égards, le gros bon sens de la population est souvent très bonne juge, bien plus que des experts. Merci quand même de nous lire. J’apprécie énormément vos commentaires et m’en inspire également.

  16. La source de la désinformation grotesque dans les journaux de Québecor ne serait-elle pas que le grand « Boss » lorgne la présidence de la république??

    La désinformation « c’est maintenant qu’elle sévit » pendant que le PLQ s’attaque à l’exercice périlleux de revoir le modèle québécois, exercice dans lequel les gouvernements précédents se sont cassés les dents.

    J’entendais J. Jacques Samson exprimer sa déprime ce matin devant la mauvaise foi de l’opposition qui eux font de la diversion pour n’avoir pas à mettre leur grain de sel là où ça compte.. Il joue à l’autruche?

    Une vraie garderie.. Martin Coiteux a été impressionnant.. la récréation est finie.
    .

  17. Il me semble qu’avec un taux de chômage à 8%, c’est se tirer dans le pied que de payer les garderies pour que les gens aillent travailler…..Prenons un exemple simple…Un enfant à la garderie coûte aux alentours de 30.$ par jour au trésor public, soit 150.$ par semaine ou 7800.$ par année, que l’enfant y aille ou non; car dans notre système que l’enfant soit absent un mois ou non, tu dois payer quand même POUR GARDER SA PLACE….. Prenons un salaire moyen de 40,000.$ par année. est-ce que cette personne va payer 7800.$ au trésor Québecois? J’en doute fortement. Je n’ai aucune idée combien elle paiera en impôts, mais nous sommes certainement très loin du 7800.$ que coûte le poupon à la garderie. Je n’en reviens pas que l’on essaie encore de nous faire croire qu’un dollar investi dans les garderies rapporte 1.50 à l’état..,,.tout comme on essaie de nous faire croire que chaque dollar investi en culture rapporte 10,$.. ….c’est du maudit niaisage, et c’est avec ce genre de rhétorique que nos gouvernements, endormis par des hauts fonctionnaires nous ont mis dans le trou depuis 40 ans …….

  18. Joanne, vos professions respectives à vous et votre conjoint font que vos opinions sont forgées sur un large échantillonnage de faits sociologiques et économiques.

    Ainsi quand on vous lit ou vous entend, on se sent mieux informés..

    Je pense que ce qui attirent les blogueurs sur votre site c’est justement leur gros bon sens..

    Ils apprécient vos analyses.. qui tranchent dans le conformisme médiatique ambiant..

    « Ce que l’ont conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire viennent aisément »!

    Voilà qui s’applique particulièrement à vous et votre conjoint..

  19. Marius Brisson, les CPE sont la créature de Pauline Marois et du PQ..

    Une façon peut-être de déresponsabiliser les parents et d’exercer un contrôle certain sur de bons petits nationalistes en devenir?

    Ne peut-on pas y voir l’explication du 1$ dans les garderies qui rapporterait 1,50$ à l’État « maman »..

    Les cours d’histoire obligatoire qui auraient cours dans nos écoles si le PQ n’avait pas perdu le pouvoir .. visaient peut-être éventuellement à englober les CPE??

    Je me rappelle très bien de ma propre enfance dans les années 50 alors qu’au primaire on nous faisait réciter le « Salut au drapeau ».. Drapeau de ma province, Salut
    À toi mon serment, ma fidélité, mon amour!

    • Oui, je savais que c’était du PQ…une idée d’un certain député d’arrière-banc dont le prénom est Camille…je ne me souviens pas de son nom de famille. Quant au SALUT AU DRAPEAU que nous récitions au début de l’après-midi le vendredi, je n’y vois rien de mal. Le PQ n’existait pas encore et nous étions gouvernés par Duplessis. Vous savez, il n’y a rien de mal à être nationaliste pro-québecois et je ne comprends pas ce que votre commentaire vient faire dans le sujet qui nous préoccupe, soit les garderies à 7.$

  20. M. Garon est l’ami de Nicolas Marceau. C’est à se tordre de rire. Quand on pense que M. Marceau ne savait pas compter. Ils vont bien ensemble. Que se ressemble, s’assemble.

  21. @ Helene, Merci pour l’information…

    Une autre idée bonne idée qui circule en ce moment, abolir les régies régionales de la santé. Le Parti Libéral est majoritaire, il faut l’accepter pour 4 ans. Si ce Parti fait le grand ménage tant mieux. Espérons qu’ils vont prendre les bonnes décisions pour le bien du Québec.

    Une idée comme cela, abolir l’impôt provincial et le remplacer par une super taxe de vente si on pouvait récupérer les recettes de la TPS et augmenter la TVQ total de 14.975% à 19.975% et des revenus personnels sans impôts, Cela serait le bonheur. Il faudrait aussi couper dans la bureaucratie et abolir plusieurs ministères. Privatiser certaines ministères comme le tourisme. Le tout pour compenser l’élimination des impôts provinciaux au Québec. Aussi le retour des péages sur les grandes autoroutes et des taxes sur la pollution. On pourrait réduire le ministère du Revenu du Québec qui ne ferait que géré les taxes de ventes, les D.A.S. des employeurs pour le RRQ, RAMQ, congé parentale, etc. et les impôts des sociétés.

  22. Marius, j’ai peut-être étiré l’élastique un peu fort!

    Je tentais de comprendre le pourquoi du 1$ investi en garderie qui rapporte 1.50$ à l’État..

    Je n’ai pu trouver mieux que ce calcul ait pu être fait qu’en fonction d’un nationalisme économique..

    • Je ne comprends pas non plus ce 1.0$ qui rapporterait 1.50$ à l’état. Ceux qui ont fait cette étude devaient être payés par une certaine go-gauche; la même chose pour nos artistes….

  23. D’après l’indépendentiste Garon, le problème n’est pas de savoir si on a les moyens de payer, mais de trouver où on pourrait mettre l’argent ailleurs. Alors le jeune, quand il manque d’argent, on ne peut pas prendre ce que l’on n’a pas pour l’envoyer ailleurs. La vraie question est de repenser ce maudit modèle québécois où l’État a habitué tout le monde à se faire subventionner, à intervenir partout à tort et à travers, à encourager la médiocrité, l’indifférence et la non-compétition. Les patentes gouvernementales universelles sont à revoir au complet ( assurance parentale – no fault – subventions politiques – etc. )

  24. @ André,

    Je vais dans votre sens et j’ajoute :

    On pourrait aussi éliminer les crédits et subventions aux entreprises et en échange simplifier et réduire les impôts des sociétés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s