Modulation des frais de garde: payer pour le modèle québécois

Le projet de loi #10 de Gaétan Barrette ne permettra pas de ramener la croissance des coûts en santé vers quelque chose qui ressemble à la croissance des revenus de l’État. La fusion des commissions scolaires ne dégagera pas d’économies substantielles non plus. Aujourd’hui, on nous apprend que les tarifs de garde seront modulés en fonction du revenu des familles mais on ne sait pas trop encore si l’enveloppe globale des coûts de la politique familiale sera amoindrie. C’est à se demander comment le gouvernement va réussir à atteindre l’équilibre budgétaire en 2015-16…

Si je comprends bien, on ne touchera pas non plus aux autres éléments de la politique familiale (prestations pour enfants, assurance parentale) et s’il y a de nouveaux revenus qui sont perçus par le gouvernement, on créera de nouvelles places subventionnées. Le régime, on y croit!

Ce que le gouvernement a annoncé aujourd’hui est majeur. Aucune présentation formelle; aucune documentation. Pour ce qui est de l’oeuvre pédagogique, on repassera… Ce sera donc ma première réaction que je jette sur mon blogue ce soir. J’imagine qu’on pourra mieux juger lorsqu’on aura une documentation plus complète.

Cela dit, vous connaissez mon opinion; je l’ai documentée. J’aurais choisi une politique qui fait confiance aux parents, qui encourage la diversité des modes de garde et qui fixe la contribution de l’État au lieu de fixer des tarifs. En prime, le fédéral aurait transféré aux familles davantage de crédits d’impôts. Les parents auraient été gagnants et on aurait ainsi corrigé un vice de forme privant les familles d’importants crédits d’impôts fédéraux.

Le Parti libéral de Philippe Couillard a choisi de préserver le modèle québécois en matière de services de garde. Ce n’est donc pas ici que le PM innovera.

Les amoureux du réseau étatisé des services de garde feraient donc mieux de ne pas crier au loup trop rapidement, au contraire! Vous le voulez ce régime? Alors il faut payer pour! Je ne veux pas tourner le fer dans la plaie mais ne vous avait-on pas avisé qu’il y avait une limite à vouloir dépenser l’argent des autres? Ne vous avait-on pas avisé que ça allait faire mal?

Eh ben, on y est. Et je prétends que demain, on en entendra de toutes les couleurs.

Fin de l’universalité? – Vous lirez dans tous les médias des gens qui dénoncent la fin de l’universalité. Ce sera faux. Le réseau des CPE que « le milieu » affectionne tant n’a jamais été universel et il n’aurait jamais pu l’être. En cela, Philippe Couillard a raison: « L’universalité d’un programme public n’est pas que tout le monde paie la même chose, mais que tout monde puisse y accéder. » Reste à savoir à quoi songe le gouvernement lorsqu’il veut permettre un accès universel. Un accès à quoi? Encouragera-t-il une diversité de formules ou continuera-t-il de privilégier la forme la plus coûteuse, soit celle des CPE subventionnées? Une question sans réponse pour l’instant.

On introduit le principe d’utilisateur-payeur? – Vrai, mais à ce compte-là, les prestations pour enfants et les crédits d’impôt pour frais de garde sont également modulés en fonction du revenu. Ce n’est donc pas quelque chose de nouveau. Et puis, la « collectivité » n’a plus de cash. Vous voulez un service étatisé? Payez pour!

Qui y gagne; qui y perd? – Le gouvernement du Québec y gagne certainement en levant les tarifs de la sorte tandis que le gouvernement fédéral y perdra à cause d’une augmentation modérée des crédits d’impôts qu’il transfèrera aux familles (cela aurait pu être beaucoup plus que ça). Questions sans réponses au moment d’écrire ces lignes? Combien? Que fera le gouvernement du Québec avec ces nouveaux revenus?

Un régime plus équitable? – Les riches paieront davantage (et doublement davantage considérant qu’ils paient davantage d’impôt) que les moins fortunés. Je ne sais pas comment on peut faire pour dire que ce ne sera pas plus équitable et plus progressiste…

Plus de concurrence? – À 24/60, Camil Bouchard était d’avis que la vision du gouvernement « allait ouvrir toutes grandes les portes du privé ». En effet, si la nouvelle structure de coûts diminuait les écarts entre ce qu’il en coûte aux parents pour une place en CPE et pour une place au privé, ce serait au moins une bonne affaire.

Solution durable ou cosmétique? – Cosmétique à mon avis. En cette période où des pressions s’exercent pour augmenter les conditions de travail du milieu, je ne vois pas comment cette mesure règle quoique ce soit de façon durable. L’indexation des tarifs ne suffira pas à protéger l’État d’une croissance importante de sa contribution. D’ici quelques années, nous nous retrouverons dans exactement la même situation.

Enfin, est-ce que Philippe Couillard a induit les Québécois en erreur lorsqu’il s’indignait d’une hausse de 7$ à 9$ proposée par le Parti québécois de Pauline Marois? Certainement. Mais pas plus que Pauline Marois qui promettait des nouvelles places tout en étant parfaitement consciente que les finances publiques ne le permettraient pas. Dossier clos en ce qui me concerne. Le reste, c’est de la politicaillerie.

Certains journalistes et partis politiques réclament des excuses du premier ministre. Ça m’a fait sourire. Mis à part peut-être le chef de la CAQ, aucun d’entre eux n’a poussé les partis politiques à parler d’enjeux de politique publique lors de la dernière campagne électorale. Aucun n’y était intéressé et tous ont fait semblant d’ignorer l’état déplorable des finances publiques. On se souviendra de l’hélicoptère de Pauline Marois et de sa pluie de promesses.

Si des excuses sont dues, donc, il y a plus que le PM qui devrait se prêter à l’exercice. À suivre…

Lire également Communiqué du PLQ, Blogue de Gérald Fillion (voir graphique), l’article de Tommy Chouinard (La Presse).

66 réflexions sur “Modulation des frais de garde: payer pour le modèle québécois

  1. Une analyse pondérée comme il est difficile d’en retrouver dan le climat de démagogie ambiant.

    Bravo! Joanne.

    Juste à lire les commentaires et la colère exprimée sur les blogues, il n’est pas difficile d’imaginer la suite.. Des manifestations et le retour des casseroles pour une société de bébés gâtés qui se laissent influencer par l’enflure médiatique.

    Certains se demandent si les frais de garderie dans les écoles seront touchés. J’ai entendu qu’ils seront fixés à 8$ pour tous…

    Ce qui est désolant c’est la partisanerie ambiante alors que l’intérêt général du Québec est malheureusement évacué.

  2. Quand l’information n’y est pas, avez-vous lu le rapport Godbout ?
    L’Impact des services de garde à contribution réduite du Québec sur le taux d’activité féminin, le revenu intérieur et les budgets gouvernementaux.
    Extrait et les grandes lignes avec les chiffres de 1997- 2012
    – La disponibilité de service de garde à contribution réduite a incité près de 70,000 mères de plus à détenir un emploi. 1998-2011 – Enfant de 0 à 4 ans est passé de 18% en 1998 à 53% en 2011
    – Le revenu intérieur brut (PIB) du Québec a été majoré de 5,1 G$
    – En 1996, le taux d’activité des mères au Québec était inférieur de 4 points comparativement au reste du Canada, en 2011, elle avait dépassé la moyenne canadienne.
    – En additionnant la hausse des impôts et taxe et la baisse des prestations qu’a entrainée l’activité économique accrue de ces femmes, le programme ont procuré un retour fiscale pour le fédéral de 500 M$ et au Québec la somme de 2,4 G$
    – Ils conviennent que ce programme a fait mieux que s’autofinancer.
    – La dépense nette de 1,6 G$ du Québec a engendré une rétroaction budgétaire favorable de 2,4 G$ pour les deux administrations, soit 1,7 G$ pour le Québec et 0,7 G$ pour Ottawa.
    – Autrement dit, chaque tranche de subvention de 100 $ du gouvernement du Québec lui a procuré un retour fiscal de 104 $ et a fait cadeau de 43$ au gouvernement fédéral.
    – En conclusion, considérant la popularité du programme auprès des jeunes familles, il apparait hautement probable qu’il est là pour rester. Il faut donc voir les difficultés comme des défis de croissance à relever plutôt que comme des obstacles qui pourraient mettre en péril son existence.
    Et maintenant, les chiffres de Gérald Fillion
    COÛT ANNUEL …. PAR ENFANT
    0 à 50 M$ – Rien ne change 50 M$ à 100 M$ – ?? 100 M$ brut – 835 $ 120 M$ brut – 1456 $
    140 M$ brut – 2130 $ 175 M$ brut – 2678 $
    Mais vous considérez probablement qu’un revenu de 100 M$ Brut pour une famille qui a probablement 2 enfants est un salaire élevé ? Non, c’est la classe très très moyenne.
    Aujourd’hui, la déduction d’impôt fédérale appliquée sur les frais de garde se paie au gouvernement provincial. Est-ce que le gouvernement fédéral va accepter de payer une déduction supplémentaire au montant actuel de 7,30 $ ?
    Le gouvernement du PLQ, prend pour acquis dans ses calculs que le gouvernement fédéral dira OUI, mais, rien de confirmé.
    Aujourd’hui, le gouvernement provincial vient chercher une bonne partie de la baisse d’impôt de Harper pour les familles que vient d’annoncer le fédéral.
    J’espère que vous comprenez qu’avec ces chiffres et le rapport Godbout (2012), que la classe moyenne vient de prendre un méchant recul, allez les femmes, retournez maintenant à vos cuisines.

  3. Ce gouvernement PLQ est presque aussi lamentable que l’ancien gouvernement PQ.

    Le problème n’est pas le manque de revenus de l’état, ce sont les dépenses hors de contrôle.

    Mais rien n’est fait, ou presque…

  4. Le PLQ aussi lamentable mais gouvernance souverainiste identitaire en moins, ce qui n’est pas rien..

    Le PQ réélu aurait signifié. un renforcement de la loi 101, l’instabilité politique, laquelle a été levée par l’élection du PLQ.

    Le PQ aurait poursuivi dans le sabotage des institutions dont il ne reconnaît pas la légitimité et les réformes que l’on trouve trop timides de la part du PLQ en ce moment, elles auraient été plus austères avec le PQ??.

    LA CAQ aurait reculée si élue… le problème est culturel.. Les Québécois sont programmés à la sociale démocratie.

    En Ontario ils danseraient dans la rue avec un tel programme de garderie.. ()Tasha Keiriddan)

    Alors demain les détracteurs gauchistes du PLQ devraient se garder une p’tite gêne.

    Un petit pas vers l’avant..

    • C’est sûr que le PLQ est un peu mieux que le PQ, mais pour paraphraser, ça reste de la sociale-médiocratie…

  5. Le PLQ n’a pas eu le courage de réformer ce programme de gauchiste. Comme ils ont l’habitude de le faire, les libéraux vont siphonner encore plus d’argent de la poche des contribuables. Pas mal plus facile que de réduire les dépenses…

    Je suis tellement d’accord avec François, le PLQ n’est pas mieux que le PQ. Ce que les gens comme Hélène oublient (volontairement ou non), c’est que le PQ gouverne selon son crédo (pour les socialos). Le drame, c’est que le PLQ poursuit exactement dans la même veine, mais plein de gens de droite préfèrent porter des lunettes roses et refusent de voir la catastrophique gestion libérale.

    Ce que les libéraux viennent de faire avec l’augmentation modulée des tarifs en fonction du revenu est PIRE que ce que proposait le PQ (même augmentation pour tous). Ils sont encore plus gauchistes que le parti des gauchistes! En plus, ils ne sont même pas capable de donner un coup de pouce aux garderies privées qui opèrent sans syndicats.

    Joanne, de grâce, continuer à pourfendre la gestion irresponsable de Couillard et sa gang de dépensiers. Vous êtes l’une des seules à dénoncer leur irresponsabilité. Les autruches finiront bien par se sortir la tête du sable.

  6. Je suis d’accord avec la revision des taux de garderie (bravo) mais maudit que j’ai hâte que ce gouvernement de pâte-molles (à part quelques-uns) s’attaque à la réduction des dépenses. Ce gouvt nage dans le brouillard…….voir la réforme de Bolduc dans l’éducation. Il est complètement perdu, comme il l’était dans La Santé d’ailleurs. Qu’est-ce que M. Couillard attend pour le «crisser» dehors ??? Et dire qu’il y a encore des «rouges teindus» qui vont défendre ce gouvernement d’incompétents…..

  7. Je sais qu’on n’a pas réformé mais au moins on a la modulation. Je suis comme Joanne, si tu veux un service tu le paies. Pourquoi je paierais pour les garderies si je n’ai pas d’enfants en garderie. Si tu as les moyens tu paies. Je trouvais aberrant que quelqu’un qui gagne 200,000.00 paie le même prix que celui qui gagne 40,000.00. C’était un non sens. J’entends le PQ crier au scandale. À leur place je me garderais une petite gêne. Ce sont eux qui ont créé ce problème en faisant un deal avec les syndicats. Le gouvernement leur a donné le service de garde sur un plat d’argent et ils ont accepté parce que ça voulait dire plus d’argent dans leurs coffres en syndicalisant tout le personnel. Alors quand j’entends le P.Q. dire que le PLQ a brisé une promesse électorale, on repassera. Les promesses électorales franchement sont là pour être briser tant et aussi longtemps que les parties n’auront pas entre leurs mains en campagne électorale le budget réelle du Québec. Pour la CAQ je me garderais une petite gêne aussi. Parce que dans leur campagne électorale ils sabraient beaucoup plus dans les différents services. Pour ceux qui se plaignent et qui se déchirent la chemise parce que c’est trop cher, j’ai un fils en Ontario et le service de garderie coûte entre 40.00$ et 60.00$ par jour. Alors on repassera pour les jérémiades. Vous voulez un service, assumer et payer.

    • Vous avez bien raison lorsque vous dites que « Les promesses électorales franchement sont là pour être brisées tant et aussi longtemps que les partis n’auront pas entre leurs mains en campagne électorale le budget réel du Québec ». Il y a ça et il y a aussi la fameuse question référendaire. Tant qu’on a ça en pleine face, les médias n’en auront que pour l’axe fédéraliste-souverainiste.

    • Bien dit Anne ! La situation est telle qu’il faut justement préserver ce programme généreux ! Moi je suis juste tannée que l’on critique continuellement dans tout ce que fais le PLQ! Il doit bien y avoir des choses qui sont bonnes non?? Chacun est d’accord pour couper mais jamais dans leur cours (surtout les syndicats et les gauchistes) Pour une fois qu’un gouvernement met ses culottes et agit! C’est certain que les souverainistes, syndicalistes et artistes vont faire une manif monstre « contre l’austérité » et que les journaux Québécor vont en faire une grande publicité mais il ne faut pas que le gouvernement cède!! On n’a plus le choix!!!!

    • Le gars qui gagne 200000$ au québec paye déjà un sapré montant en impôts en pas mal plus qu’en Ontario. Il ne devrait pas avoir à se faire encore siphonner pour les services qu’il paye déjà via ses impôts.

  8. Il faut admettre que les détracteurs des libéraux ont souvent raison et ne doivent pas se gêner pour le faire.
    Il y a cependant un bon point à leur avantage : ils ne sont pas obnubilés par l’identitaire. J’en ai ras le pompon de cette maladie mentale.

  9. Comment aider nos enfants, qui ont des enfants à la garderie sinon de les garder nous-mêmes? (mais de continuer pour les autres, camarades!) Il ne nous reste plus d’argent pour autre chose, les coûts augmentent de partout à la fois.
    Je le redis encore, pas de bâton sans carotte, sinon ça ne fonctionnera pas!

  10. J’ai entendu François Legault ce matin… il dit qu’il ne toucherait pas au CPE sinon un tarif unique légèrement augmenté..

    Hugo, Legault tient lui aussi à la préservation du modèle québécois, il est aussi pour l’intervention de l’état auprès des entreprises..

    Seul Adrien Pouliot tient un discours prônant moins d’état maman.. « Et il n’arrive à percer nulle part » .

    La solution pourtant c’est là qu’elle se trouve.. Qui pourrait alors être porteur d’une vision diabolisée? Dites-le moi!

    Juste à voir les résultats de Harper au Québec, les sondages qui donnent le NPD et Justin gagnants au Québec et Harper loin derrière aux prochaines élections fédérales, on ne peut se mettre la tête dans le sable.. c’est un problème de culture.

    Il faut cesse de se déresponsabiliser.. Les Québécois ont les politiciens qu’ils méritent.

    PKP et Régis Labeaume se sont déclarés social démocrate récemment.

    Le fait est que le Québec est social démocrate et l’ajout de programmes chromés a conduit les finances québécoises au bord du gouffre.

    L’esprit de sacrifice n’est pas dans les gènes des boomers..

    La société distincte est en train d’acculer le Québec à la faillite..

    Et non! les Joanne Marcotte, Éric Duhaime, Adrien Pouliot ne doivent pas baisser les bras. Joanne avait été visionnaire dans « l’Illusion tranquille » .

    Le Québec est dans l’œil du cyclone. Le PLQ tente tant bien que mal de naviguer à contre courant.. Car il est laissé seul dans la tempête.

    L’opposition toute occupée à les diaboliser ne fait pas sa job..

    Le virage à gauche du puissant Magnat de la presse n’est pas sans conséquence. Ses médias le suivent dans sa conversion à la sociale démocratie. Ont-ils vraiment le choix?

    Les journalistes sont les gardiens de la démocratie.. Eh! bien le Québec en ce moment vit en déficit de démocratie..

    Cette situation chaotique ne peut que mener au cul-de-sac.

    • Hello
      Pas seulement les médias de PKP, on entend depuis hier les Paul Arcand, les Jean Lapierre, les Dutrizac déchirer leurs chemises à cause des changements dans les tarifs des garderies comme s’ils faisaient partie de la classe moyenne défavorisée.
      Si ces trois-là font se considèrent de la classe moyenne, on a un gros problème ici.
      Franchement, Arcand que j’écoute tous les matins, me déçoit beaucoup.
      Il s’est laissé entraîner dans l’hystérie collective de la gauche anti-libérale.

  11. Justement Jacques, pas seulement les médias de PKP, c’est la classe journalistique au grand complet qui verse dans la démagogie.. ne touchez pas à nos vaches sacrées..

    Le terme austérité a été galvaudé et ils ont réussi à le rentrer dans l’imaginaire collectif.

    Aucun économiste n’a été sollicité pour commenter la réforme du PLQ ni à la télé ou dans les journaux, ..

    Dans les affaires.com on retrouve les coûts réels que représente la réforme.

    Si c’est ça l’austérité, il y en a qui vont tomber de haut quand le Québec sera dans le mur et que cette fois-là c’est avec le couteau sur la gorge que nos politiciens devront sabrer dans les vaches sacrées.

    Comme ce fut le cas pour la Grèce, qui en passant après avoir expérimenté la « vraie » austérité commence à en ressentir les effets.. la Grèce se relève lentement.

    • Jacques a raison , je suis aussi déçue de Paul Arcand (ce matin il était virulent avec la ministre) et Dutrisac le grand démagogue qui engueule tout le monde (surtout les libéraux) je ne l’écoute plus, je change de poste maintenant , c’est plus reposant!! Quand à Jean Lapierre et Mario Dumont , ils ne sont plus libres depuis que leur boss est en politique et ça paraît tellement dans leur discours, surtout Dumont qui préfère parler d’autres sujets quand l’actualité est sur Péladeau! Dommage j’aimais bien leur analyse qui était tempérée mais c’était « avant »!!!

  12. Pourquoi j’insiste sur le cas de PKP? Parce que sa réputation en faisait un homme de droite..

    Que les Lapierre et Arcand, social démocrates reconnus, fassent tout un tollé avec les réformes, il n’y a vraiment pas de quoi surprendre.

    Mais la conversion gauchiste socialiste de PKP? Oui elle en surprend plusieurs et avec raison.

    A un point tel que plusieurs analystes croient que c’est une stratégie.

    Eh! bien si c’est une stratégie pour aller chercher les votes de la gauche, il deviendrait clair que ce n’est pas l’intérêt général du Québec qui motive PKP..

    Car avec le pouvoir médiatique qu’il détient c’est vers la gauche socialiste qu’il se trouve à entrainer les Québécois alors même que l’économie du Québec est essoufflé.

    Ce même homme qui quelques mois à peine était propriétaire du média conservateur Sun média renie ses convictions de droite.

    La droite aurait dû normalement compter sur son appui.. Mais qu’est-il arrivé? Joanne Marcotte, Éric Duhaime ont perdu leur tribunes chez Québecor.

  13. Jean Lapierre hier à TVA était scandalisé parce que le PLQ a brisé une promesse électorale. Oh! please give me a break. Comme si les politiciens ne l’ont pas fait avant. À TVA aujourd’hui on a le droit à pourquoi ce n’est pas une bonne idée de moduler les tarifs à la garderie. On a les interviews ad nauseum. On va changer de poste pour aujourd’hui.

    • Oui oui, les promesses électorales trahies.
      Comme si les libéraux venaient d’inventer le concept…

  14. Lire Vincent Marissa. Garderies « Les petits sophistes ».

    On peut y lire que Jean Charest déconseillait aux autres provinces de se lancer dans un programme de CPE comme au Québec.. Un gouffre financier les prévenait-il.

    Marissa dit que les Libéraux n’ont jamais apprécié cette créature du PQ. ll reproche à Jean Charest d’être responsable du manque de place dans les CPE en raison qu’il aurait encouragé les garderies privées

  15. Ce qui me déçoit dans cette politique est que ça ressemble à un alourdissement du fardeau fiscal déguisé, alors que l’on nous promettait de contrôler les dépenses pour justement ne pas toucher au fardeau fiscal des Québécois. Quand je regarde ce qu’il en coûte pour immatriculer un véhicule dans les autre provinces, ou avoir son permis de conduire, ou encore combien coûte une vaccination banale « quand on a oublié sa carte-soleil » (la dernière fois que ça nous est arrivé, 40$), je ne peut que constater que l’argent des contribuables est très, mais alors, vraiment très mal gérée. Je ne suis pas contre le principe utilisateur-payeur, bien au contraire. D’autant que les frais de garde en CPE n’ont probablement pas évoluer en même temps que le coût de la vie, il y a alors un rattrapage à faire. Mais on nous promettait de réduire la taille de l’état, de ne renouveler les embauches qu’une fois sur 2 ― difficile à faire quand on ne sait même pas combien d’employés on a ― et à la place le nombre d’employés a augmenter de façon spectaculaire selon ce que j’ai entendu. Je ne croyais pas que c’était des promesses, je croyais que c’était un plan. Il faut croire que je me suis fait berné comme un débutant, naïf j’ai été de croire qu’ils oseraient renverser la vapeur (même si je n’ai pas voté pour les libéraux). J’ai bien failli leur donner mon vote, bien qu’ils n’en ont pas eu besoin pour prendre le pouvoir. Vivement les prochaines élections.

  16. La réforme des libéraux est le pire des deux mondes. Elle déplait aux gens de gauche, qui sont contre toutes hausses de tarifs. Elle déplait aux gens de droite, car plutôt que de s’attaquer aux vrais problèmes (syndicalisation des cpe, manque de concurrence, etc.), Couillard préfère pomper encore plus d’argent dans un système inefficace.

    Faut vraiment être partisan libéral crasse jusqu’au bout des ongles pour ne pas voir que le
    PLQ ne fait que perpétuer la belle tradition de gouvernemaman.

    En plus de payer 50% d’impôts, les cochons payeurs de taxe qui ont le malheur d’avoir un salaire au-dessus de la moyenne vont devoir maintenant payer pour les services en plus! Les libéraux ont oublié que c’est soit un soit l’autre. On va se faire siphonner des deux bords. Quelle belle bande de gloutons totalement incapables de réduire les dépenses.

    • @Hugo
      Tout à fait. Le troupeau d’autruches québécoises est beaucoup trop bien nourri par la social-démocratie pour appuyer toute réforme qui viserait à donner un  »break » au contribuable. Dans ce contexte ce serait un suicide politique de mettre en place des réformes qui vont dans ce sens. Non il faut oublier ça, ce ne sont pas les 2 partis politiques  »classiques » du Québec ni même la CAQ qui auront les couil… pour faire ça. Malheureusement à mon avis ça va passer par les agences de notation financière et ça serait déjà arrivé si le Québec n’était pas sous le parapluie du Canada.

  17. Le ministre Barette a avoué ce midi à l’émission de Dutrisac que le système de santé
    (les fonctionnaires) en ont profité pour embaucher plusieurs cadres juste avant la réforme afin qu’ils soient le même nombre d’employés après les coupures……Croyant bien sur que cela passerait inaperçu !!!! Bien que le ministre Barette s’en soit aperçu, il a tout de même admis que ces fonctionnaires malhonnêtes qui ont procédé à ces embauches non nécessaires n’ont toujours pas encore été congédiés !!!!! Ils sont encore en poste et Dieu sait ce qu’ils projettent maintenant !!!!!

    C’est toujours comme ça que ça fonctionne ici au Québec. On nous promet des coupures mais dans l’ombre on embauche en cachette et au final on se ramasse avec le même nombre d’employés syndiqués, fonctionnaires à gros salaires….. la masse salariale reste la même, aucune économies n’est générée et le Québec creuse sa tombe de plus en plus…..et ça recommence ad nauséam……

    Quand aurons-nous droit à de vrais administrateurs honnêtes au Québec???
    Bof…. je pense tout simplement que ça n’existe pas !!!!

    • Quand aurons-nous droit à des administrateurs honnêtes au Québec ??? Vous connaissez la réponse: QUAND NOS CONCITOYENS PLEUTRES ARRÊTERONT DE VOTER PLQ, PQ, ET QS ………..qui sont tous des partis socio-médiocrates ……

  18. Hier soir aux nouvelles de 10 pm à TVA, il y a un jeune économiste qui vient souvent dire des demies vérités, que le déficit de la province est un mythe car il est de $1.5 milliards et aucune raison d’augmenter les frais modulés des CPE et évidemment l’animatrice ne pose jamais d’argument comme tout ce groupe sinon bye, bye.
    Ce qu’il oubli de dire le 1.5 milliards c’est après avoir reçu la péréquation et autres du Fédéral autrement la dette annuelle serait de 15 milliards. En plus il conseille aux ministres PLQ de s’inscrire à son cours d’économie à l’université à la fin de son exposé sans gêne…! Probablement les étudiants gobent tout cela !

    Pour moi il y aurait eu q’une augmentation fixe et un crédit d’impôt obtenu sur le rapport d’impôt et cela passe toujours mieux. Là les gens de classe moyenne roulent presque tous au-dessus de leurs moyens financiers et il ne pourront pas payer le montant fin avril et tous vont être contre le PLQ.

  19. Malheureusement on est confrontés à choisir entre souffrir immédiatement quitte à guérir plus tard et souffrir uniquement plus tard, mais beaucoup plus avec le risque de nous tuer.
    Grâce à l’information juste, impartiale et équilibrée fournie nos journalistes, le peuple va sûrement faire le bon choix.
    Les journalistes de R-C ne sont pas plus neutres que ceux de TVA, et on se surprend que les fonds à R-C soient coupés!
    Ce n’est pas servir la télévision nationale que de faire sans gêne la promotion de l’indépendance du Québec; tout a des conséquences,

  20. Que je suis donc en accord. SVP cessons de parler de modèle québécois. Le problème est qu’au Québec, on a voulu faire plaisir à tout le monde, la plupart du temps pour acheter des élections, que ce soit par des concessions inexplicables aux syndicats, par la formule Rand, par la sécurité d’emploi, par la création de programmes que personne ne veut questionner: c’est la province du bordel économique, de la faillite, du nivelage par le bas, de l’encouragement à la médiocrité, de l’absence de compétition, de la note de passage à tout le monde engendrant la dépendance à l’État, donc à nous tous , payeurs de taxes et d’impôts. Bien, moi, j’en ai ras-le-bol. Quand l’ensemble est égorgé et suffoque de toutes ces impositions c’est le temps de tout requestionner ce que l’on fait de toutes nos contributions. La révision des programmes doit toucher tous les programmes, i.e, tous les services que l’on s’est donnés au fil des années au nom de cette maudite social-démocratie. Il n’y a aucun droit acquis là-dedans puisque c’est aux payeurs à décider. Alors, les garderies, l’assurance parentale, svp, on révise la pertinence et on abolit si nos moyens ne le permettent plus.

  21. Hugo et Denis, vous allez voter pour qui alors?

    Vous aimez le discours de Legault? Vous trouvez vraiment que ses babines ont suivi ses bottines depuis le 7 avril dernier? Son discours ne s’apparente-t-il pas maintenant à celui des deux vieux partis?

    D’autant plus que les péquistes avec l’appui la puissante machine Québécor devrait réussir à avaler.la CAQ.

    Vous voteriez PQ alors? Eh! bien si c’était le cas on repassera pour les leçons!

    Le clan de PKP ne lésine pas sur les moyens pour reprendre le pouvoir.. La fin justifie les moyens! Ce parti idéologique est liberticide. Il veut le repli sur soi des Québécois.

    En avant vers la République de bananes avec l’Empereur qui impose déjà ses règles aux journalistes.

    En voici une autre que je suis tannée d’entendre: « Tout ce qu’on fait c’est de nous écoeurer car ils savent très bien qu’on va endurer car on n’a pas l’temps de manifester! » (Gilles Parent)

    Come on! La majorité « se résignerait » impuissante dans le silence? Si c’est le cas, c’est qu’on fait partie du problème. Alors qu’on l’assume..

    Pendant les 4 prochaines années on va laisser le champ libre aux manifestations de la gauche?

    Si la droite est incapable de se mobiliser pour faire contrepoids, non ce n’est pas la faute des Libéraux.

    Ce ne serait pas que dans le fond il nous reste assez de confort pour ne faire que chiâler pour chiâler.

    Si le discours alarmiste que l’on tient se concrétisait les maisons de notation seraient là pour nous faire enfin se regarder dans le miroir sans complaisance.

    Et si dans 4 ans le Québec n’avait pas subi de décote, le PLQ aurait mieux fait que le PQ qui avait vu réussi à ce que la cote du Québec soit revue à la baisse dans à peine 18 mois de pouvoir.

    Nous sommes tous dans le même bain.. Le PLQ n’est au pouvoir que depuis avril dernier et il est trop tôt pour dresser un pronostic. Il a été élu majoritaire.

    L’exode des jeunes vers l’Alberta s’il s’accentuait, ce sont les Boomers qui devront un jour faire leur mea culpa.. pour avoir, en refusant toutes concessions, contribué à faire reculer les gouvernement, incapables qu’ils auront été de se détacher des mamelles de l’État.

    .

    .

    • « …incapables qu’ils auront été de se détacher des mamelles de l’État. »

      Parlant de mamelles de l’état, j’ai trouvé ce vidéo sur Youtube titré avec un titre politiquement incorrecte allant en plein sur la cible « L’Aide sociale pire que la cocaïne ».

      il y a de quoi à se demander si on est pas rendu «gouvernementainomane» ou «gouvernementolique» (mots crées qui ne sont pas dans le dictionnaire Larousse ou Robert et qui sonne comme cocaïnomane, alcoolique)? Et ça inclus ceux qui sont dans le « crony-capitalism » ainsi que nos « artistes ».

  22. Et ça continue… Couillard est en train de s’acoquiner avec les gauchistes du gouvernement ontarien de K. Wynne pour mettre des bâtons dans les roues de Transcanada pipeline. Les environnementaleux et les socialeux vont être contents. Pendant ce temps là les autruches libérales refusent de se sortir la tête du sable et en plus se mettent des lunettes roses pour être bien certaines de ne pas voir la vérité en face. Mais bon, c’est plus facile de faire comme la ftq et de critiquer pkp!

    • Hugo, une bonne portion de citoyens ont voté libéral, comme moi; seulement pour empêcher les pquistes de prendre le pouvoir.
      On en est réduit à ça au Québec, le vote négatif.
      J’ai voté libéral en me pinçant le nez.
      Ça s’appelle voter pour le moindre mal.
      ABP(anything but poline)

  23. Ah! Que j’ai hâte qu’on coupe là où il y a du gaspillage!
    Si les libéraux veulent que les gens leur fassent confiance, il leur faut respecter leurs promesses. On a beaucoup d’attentes envers eux car on leur a fait confiance en votant pour eux.

    Les boomers sont très gâtés et en veulent plus. Les 60-70-80 et plus ont connu l’austérité dans leur enfance car leurs parents étaient pauvres. On n’a pas souvent eu des gâteries et de l’argent plein nos poches et on n’était pas exigeant. Et on était heureux quand même. Ça, c’était de l’austérité!

    Aujourd’hui, on ne connaît pas ce que c’est l’austérité. On a de l’argent, on dépense sans penser à économiser, on vit à crédit et on a quand même de la difficulté à joindre les deux bouts. Et on veut tout gratuit. Et on n’est pas habitué à se priver.

    On parle d’une grande manifestation contre l’austérité le 29 novembre à Québec et des autobus seront mobilisés pour emmener le plus de personnes syndiquées, retraitées et travailleurs…..
    J’ai reçu un courriel pour que j’y participe et j’ai refusé en disant au responsable que j’étais contre car les retraités du secteur public ont une bonne retraite et qu’on est bien chanceux car on vit bien.

    C’est normal qu’on se serre la ceinture quand ça va moins bien. Toute bonne famille sait ça et coupe dans les extras quand elle vit des périodes difficiles. Pourquoi ça serait différent pour le gouvernement?
    Ce qui est acquis ne l’est plus quand ton budget est troué et à sec.

    Si on met tout sur la carte de crédit, il vient un temps où on paie des intérêts si on ne rembourse pas et c’est la faillite qui nous attend.
    C’est ce qui risque d’arriver au gouvernement s’il continue à dépenser et garder tous les programmes sociaux tels quels. Et à écouter les pleurnichages des gens et à leur céder.

  24. Les sondages? C’est n’importe quoi!

    Comment y croire encore quand pas plus tard que la semaine dernière Alec Castonguay écrivait un article intitulé: « Sondage: l’idée de moduler les tarifs de garderie est bien reçue ».

    Selon le sondage Crop/L’actualité tenu entre le 13 et le 17 novembre, 65% des Québécois étaient d’accord!!!..

    Comment expliquer pareil écart avec le taux d’insatisfaction qui ressort au lendemain du dévoilement de la révision dans les médias??

    Hugo, voici des nouvelles récentes de l’empire Quebecor, spécialement pour vous.. il est important d’être bien informé sur votre futur PM…

    La Toile du Québec n’est plus. Québecor a officiellement débranché hier l’une des plus vieilles institutions du Web québécois, la Toile du Québec.

    Le co-fondateur Christian Guay regrette surtout l’occasion ratée. Il y avait d’autres opportunités à explorer il y a quelques années: « J’avais moi-même suggéré un plan d’affaires et je me suis fait revirer de bord très sèchement. » Tiens donc! comme Denis Lessard la semaine dernière..

    En ce lendemain qui déchante, tout n’est peut-être pas perdu.. lire sur le blogue de François Pouliot: « Asisko-Virginia: la superfusion qui redonne espoir au Québec »..

  25. Moi je pense, qu’il y a un agenda caché derrière cette modulation. En augmentant pour ceux qui gagnent plus, le coût d’un CPE sera à peu près l’équivalent d’une garderie privée. À ce prix-là beaucoup de parents enverront leurs enfants dans une garderie privée. Beaucoup de parents s’inquiétaient des places manquantes dans les CPE!!! Ils n’ont plus à s’inquiéter si le prix d’un CPE est le même qu’une garderie privée. Il y a de la place présentement dans le privé. Alors comme ça le gouvernement n’aura pas à créer d’autres places en garderie puisqu’il y en a de disponible dans le privé. Ils font une pierre deux coups parce que ça veut dire qu’on emploiera pas d’autres gens dans le public qui seraient syndiqués mur-à-mur. Je ne sais pas s’ils ont pensé à ça. Moi je gage que oui. En bout de ligne se sera une économie si on est plus obligé de créer d’autres places en garderie.

  26. Je ne nous le souhaite pas mais on peut présumer que seul une décote de notre crédit forcerait le gouvernement, libéral à mettre ses culottes. On fais dur comme société.

  27. J’ai surtout hâte d’entendre Martin Coiteux..

    J’ai hâte de voir aussi si l’insatisfaction est aussi grande que ce que nous laissent à voir et à entendre les médias.

    Le sondage d’il y a deux jours donnait tout de même 36% au PLQ. Si des élections avaient eu lieu le PLQ était réélu majoritaire..

    Dans le dossier de l’oléoduc Philippe Couillard se situe dans la même ligne de pensée que celle de François Legault.. un préjugé favorable mais conditionnel à des normes environnementales strictes..

    Les chances que ce projet se concrétise sont réelles.. Les relations entre Couillard et Harper sont meilleures qu’entre Marois et Harper..

    Ainsi avec le projet de l’oléoduc et l’espoir qui apparaît pour le Plan Nord via la superfusion Asisko-Virginia, tout n’est pas encore perdu.

  28. Coiteux est très décevant. Sa fameuse commission de révision des programmes recommendait d’augmenter le tarif des garderies à 30-35$ par jour, mais ça c’est dégonflé devant les pathétiques dinosaures du PLQ (voir article de Denis Lessard sur le sujet).

    Vous pouvez bien rêver en couleurs, mais Coiteux n’a pas le courage de changer fondamentalement les choses. Il s’écrase lâchement devant les vieux libéraux dépensiers et irresponsables. S’il lui reste le moindre principe, il devrait donner sa démission en guise de protestation. Sinon, il aura perdu le peu de crédibilité qu’il conserve encore auprès de la droite.

  29. Hugo, pour être remplacé par quelqu’un d’autre qui perdra aussi de sa crédibilité.

    Lire les liens auxquels nous réfère Joanne sur Twitter, entre autres Alain Dubuc. André Pratte et Michel Hébert.. et celui de Canal Argent..

    Le tollé soulevé est enflé avec la complicité des médias..

    Et les Québécois désinformés sont invités à fonder leur analyse sur des faussetés.

    Le PLQ pour éviter le tir regroupé des journalistes partisans tente depuis son élection de ménager la chèvre et le chou. C’est David contre Goliath.. Les socialistes mènent le bal au Québec.

    Une liste des personnes les plus influentes au Canada paraissait dans la revue McClean:

    Harper occupe le premier rang et Guy A Lepage « le 6ème » devant Philippe Couillard au 10ème rang..

    Au Pape du Plateau et son Tout le monde en parle gauchiste, ajouté à `la conversion gauchiste » du propriétaire des médias Quebecor, c’est contre ce monstre idéologique que le PLQ a à se battre…

    Aller chercher Luc Godbout pour travailler avec Martin Coiteux à la révision des programmes était une stratégie pour s désamorcer en quelque sorte la puissance du camp socialo gauchiste.

    Je me rappelle Mère Supérieure Dussault qui avait semoncé Luc Godbout pour avoir accepté de travailler dans le camp ennemi..

    Il faut donc moins se surprendre de la timidité des mesures que de s’arrêter sur la réaction excitée des journalistes en complète démesure avec un programme revisité qui n’a rien d’austère, lequel au contraire bénéficient aux classes défavorisés par le système des CPE actuel.

    Eh! bien moi Hugo c’est la malhonnêteté de cette « Élite » qui se prostitue pour une cause idéologique qui m’indigne au plus haut degré.

    Matière à réflexion pour vous: le sondage publié la semaine dernière sur les élections fédérales de 2015 ne fait que mettre en lumière la profondeur du fossé entre Québec et Montréal..

    Dans la région de Québec: Harper l’emporterait sur le NPD et le PLQ.

    Dans la région de Montréal: Justin PLC devance de peu le NPD et Harper ne récolterait que des grenailles..

    Alors pouvez-vous m’expliquer comment les citoyens de la région de Québec démontreraient un flair politique certain quand ils votent au fédéral et qu’ils le perdraient au provincial?

    Le vote du 7 avril dernier était en tout point conforme à ce qu’on appelle le mystère Québec.. « Tout sauf Pauline » était ressenti une urgence.. Et le vote stratégique pour mettre Pauline dehors a été dirigé vers le PLQ de Couillard dont le trio économique était porteur d’espoir et non pas d’anarchie.

    Et quand on voit le délire médiatique après que le PLQ ait accouché d’une souris, on peut se permettre d’imaginer l’ampleur du cataclysme qu’auraient occasionné des mesures vraiment austères..

    Et le PLQ aurait alors été avalé tout rond par l’ogre gauchiste en colère .. Alors la réserve en ce début de mandat, moi je choisis pour l’instant, de la classer au rang d’une prudence stratégique..

    Dans ce Québec en délire, le gouvernement avance en terrain miné.. On pourra évaluer quand le temps sera venu le doigté du neurochirurgien.. aura-t-il réussi à sauver le patient, ou à lui donner une rémission.. Ce sera un ou l’autre… mais ce ne sera pas l’anarchie vers laquelle le Québec se dirigeait avec le PQ…

    D’ici 4 ans beaucoup d’eau aura coulé sous les ponts.. le Québec aura-t-il eu à traverser une période de décote, et dans un tel cas les Coiteux et Leitao pourrait-il avoir à être utilisé à leur juste valeur??..

    Ce ne sont que des hypothèses. Les faits sont que la catastrophe anticipée n’a rien de comparable avec celle qui nous attendait avec la réélection du PQ en avril dernier..

    ..

    • Soit tombés sur la tête ou soit qu’ils sont désespérés. Après Janette Bertrand, ils sortent Lise Payette des boules-à-mites. Sa sortie pourrait faire plus de tort au PQ qu’au PLQ, comme elle l’avait si bien prouvée en parlant des Yvettes et l’impact que ça avait au référendum de 1980. Je pense que René Lévesque aurait souhaité que Lise n’aurait pas fait ce discours ou alors dire un différent discours.

      J’ai trouvé un extrait posté sur Radio-égo sur PKP titré « Bubble Boy ».
      http://www.radioego.com/ego/listen/17214

  30. Faudrait pas oublier les syndicats qui agissent dans l’ombre avec leurs gigantesques moyens financiers.
    Ils manipulent dans leurs propres intérêts.

  31. Rechercher sur Twitter le lien de Mario Roy sur son article intitulé: . »Couillard va se planter. Yesss! »

    « La fureur des » victimes en colère » médiatisée 24\7 de façon scandaleusement complaisante est sans aucune mesure avec la nature réelle des augmentations proposées qui elles ne sont pas médiatisées. À peu près personne fait le calcul intégral sauf « Les Affaires.com. »

  32. C’est certain que Couillard va se planter, car il propose une réforme qui déplait autant aux gens de gauche que de droite! Faut le faire, mais c’est la méthode libérale dans toute sa splendeur!

    Message aux autruches libérales qui font semblant d’être partisans d’une saine gestion des finances publiques, mais qui défende les politiques socialeuses du PLQ : allez lire ce qu’Éric Duhaime en pense de la réforme du programme des garderies. Pas mal plus crédible que le dinosaure Mario Roy, qui a passé sa vie à être une majorette du PLQ.

    • Avez-vous le lien pour l’article d’Éric Duhaime? Je ne suis pas une autruche libérale et je suis d’accord avec ce que le gouvt. libéral essaie de faire…..Ce qu’il essaie de faire maintenant aurait dû être fait il y a 40 ans, quand nos irresponsables ont commencé à budgeter des maudits déficits pour plaire à qui ??????? …..certainement pas à moi. À chaque fois qu’ils annoncaient un budget, je me demandais combien en plus ils vont viendraient chercher sur ma paie.

  33. Éric Duhaime ici
    [audio src="http://www.fm93.com/lecteur/audio/on-jase-avec-eric-duhaime-des-5-raisons-pour-lesqu-249087.mp3" /]

    • correction ici
      [audio src="http://www.fm93.com/lecteur/audio/on-jase-avec-eric-duhaime-des-5-raisons-pour-lesqu-249087.mp3" /]

  34. Hugo, comme vous intervenez souvent sur ce blogue c’est que vous considérez que Joanne Marcotte vaut le détour..

    Alors je vous invite à la suivre également sur Twitter.. Si pour vous la désinformation ne fait pas partie du problème alors c’est vous qui jouez à l’autruche..

    Le petit jeu auquel vous vous prêtez cela s’appelle faire de la projection..

    Quand bien même on hurlerait sur tous les toits qu’Adrien Pouliot et Éric Duhaime ont la solution. le fait est ils n’arrivent pas à tranpercer la mentalité sociale démocrate qui rejoint la très grande majorité des Québécois.. c’est-y assez clair??

    Vous refusez de reconnaître la mauvaise foi qui contamine la classe médiatique québécoise.. ces gardiens de la démocratie?? C’est clair qu’ils souhaitent que Couillard soit renversé pour faire place à l’avènement du Messie PKP.. Très responsable et productif, en effet!

    Le PLQ a été élu majoritaire en raison de Berlusconi, qui le poing en l’air, a promis de faire un pays. Le PLQ n’a pas été élu pour ses promesses.. car aucun, aucun politicien ne tient ses promesses une fois élu… c’est culturel au Québec.. Le trio économique nous a fait les choisir comme potentielle planche de salut..

    La dynamique politique au Québec repose sur des citoyens et politiciens qui s’alimentent un et l’autre. et la bête est devenue monstrueuse.. Et sachez qu’il en aurait été de même pour la CAQ.

    D’ailleurs la stratégie péquiste fonctionne.. au dernier sondage la CAQ a perdu des plumes dans le 450.. au bénéfice de QS..

    Le PQ veut éliminer la CAQ du paysage politique.

    Et si vous croyez que les Éric Duhaime, Joanne Marcotte ou Adrien Pouliot gagneraient en influence avec un gouvernement péquiste identitaire interventionniste et que ce serait le début d’un temps nouveau pour la droite c’est qu’ou bien vous manquez complètement de jugement, ou bien vous êtes un péquiste qui s’ignore.

    Car à vomir comme vous le faites sur tout ce qui est Libéral tout en sachant que si la tendance se maintient, l’alternative au PLQ serait le PQ, il serait peut-être temps pour vous de sortir du garde-robe,,, tout sauf le PLQ…. aussi tôt en début de mandat = place au PQ…

    Assumez vos conviction plutôt que d’insulter ceux qui ne pensent pas comme vous. Vous auriez l’air plus intelligent.

    Avec le rapport de révision qui sort aujourd’hui, il faut applaudir cette « Première » de voir enfin les vaches sacrées se retrouver sur la sellette..

    Il faut applaudir aussi le gouvernement Couillard et le contrat qu’il a signé entre l’Ontario et le Québec visant à recentraliser le pouvoir d’Ottawa de l’ouest vers l’est du pays..

    Les conditions environnementales pour la mise en place du projet de l’oléoduc seront plus faciles à faire accepter par la pression faite par les deux provinces les plus peuplées du Canada, l’Ontario et le Québec..

    Ne cherchez pas plus loin..la raison du rejet viscéral du gouvernement Couillard par toute la clique journalistique québécoise c’est son fédéralisme décomplexé.

    Sur ce point-là je le félicite le courage de confronter enfin cette gang de soixante-huitards égocentriques séparatistes et leur « crois ou meurs »..

    Il est tout autant légitime en démocratie que la vision fédéraliste reprenne son droit de citer quand Le PM a été élu majoritaire à visière levée fédéraliste..

    Ce qui est bon pour pitou est bon pour minou.. Le PQ minoritaire de s’est pas gêné pour gouverner identitaire en route vers la souveraineté.

    Alors il est de bonne guerre que Philippe Couillard ne se gêne pas pour gouverner en vue de renforcer la fédération canadienne.

    C’est le « fédéraste » en lui que l’on rejette. La vague de démonisation en cours du PLQ n’est que la reconnaissance de l’adversaire redoutable que ce gouvernement représente pour les nationalistes séparatistes.

    Ils ne lèveront pas le p’tit doigt pour appuyer des mesures qui pourraient être dans l’intérêt général des Québecois.. Les 4 années à venir promettent d’être turbulentes..

    • Hélène, je vous ai déjà expliqué 1000 fois que jamais je ne renierai mes convictions. Quand le plq gouverne en socialeux, je les dénonce. Je ne me rabaisserai pas à les appuyer par peur que ça aide le pq, un parti de gauche qui gouverne à gauche, dont je n’ai rien à cirer.

      Je n’ai rien à cirer non plus de ce que les médias racontent, je suis capable de me faire ma propre opinion.

  35. Pour ceux que ça intéresse, voici ce que pense Eric Duhaime de la réforme de Couillard:

    « 5 raisons pourquoi je suis contre la hausse des frais de garde:

    1) Philippe Couillard nous a menti le 20 février 2014 en déclarant: « L’augmentation de 1$ des frais de garde du PQ est un choc tarifaire important pour les contribuables, surtout de la classe moyenne. »
    2) Ce dont le Québec a besoin ce sont des coupures de dépenses, pas des augmentations de taxes ou tarifs.
    3) On continue de discriminer contre les travailleurs avec des horaires atypiques et contre les parents qui choisissent de rester à la maison.
    4) On conserve intact un modèle qui permet aux syndicats de prendre les parents en otages.
    5) Ces hausses de tarifs annulent les baisses d’impôt aux familles récemment annoncées par le gouvernement fédéral.

    Qu’est ce que le gouvernement attend pour remettre l’argent directement aux parents et leurs laisser la liberté de choix??? »

    Référence: la page Facebook de M. Duhaime.

  36. Le texte de Mario Roy est une insulte à l’intelligence. C’est évident que les gens de gauche vont toujours être contre toutes réformes où on augmente les tarifs, il fait arrêter de mettre le focus sur ces irresponsables. Ce que le bon vieux libéral Roy ne veut pas voir, c’est que la réforme libéral ne fait que gonfler encore plus l’appétit insatiable du gouvernemaman!!! Arrêtez de vous préoccuper des gérémiades des socialeux et demandez des comptes à ceux qui nous embarquent dans une autre spirale de dépenses irresponsables.

  37. Hugo, c’est quoi votre problème de rabaisser les autres comme vous le faites.

    Les autruches libérales (en passant Joanne et Denis ont voté PLQ).

    Votre haine des Libéraux embrouillée votre pensée.. Mario Roy, auteur littéraire respecté même par MBC, passe dans votre tordeur tordu parce qu’il est Libéral D’abord et avant tout.

    Vous n’avez rien à cirer du PQ mais rien n’empêche que vos opinions transpirent l’intransigeance et l’arrogance tel un vrai péquiste.. Crois ou meurs!

    J’aime beaucoup Éric Duhaime Je me réjouis de l’entendre bientôt sur les ondes en débat avec la libérale Nathalie Normandeau.

    Duhaime n’a pas tout vrai, Normandeau n’a pas tout vrai… mais ce sont deux esprits éclairés qui savent articuler des convictions qui ne peuvent que pousser la réflexion.

    Vous n’avez pas besoin des médias pour vous faire une idée mais vous avez besoin d’Éric Duhamel.

    Alors pour les remontrances, on se garde une petite gêne..

    .

  38. J’ai commenté par 2 fois l’édito de dimanche de Stéphane Laporte qui cherchait à nous faire pleurer sur le sort des parents privés de garderies, et je disais ceci : « «La famille québécoise avait organisé son fonctionnement autour des garderies à 7$». Depuis quand? 1997? Même pas 20 ans! Pourrait-elle se réorganiser autrement! Ne tombons pas dans le mélo. »
    Ils ne l’ont pas publié. Trop hard?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s