PKP veut mater les journalistes

Note aux péquistes: Vous croyez vraiment que ce genre de personnage peut revendiquer la chefferie du parti de René Lévesque? À mon avis, ce que cette video démontre, c’est le manque de jugement des péquistes qui appuient M. Péladeau. La politique de la haine, voilà ce qui attend le Québec si un tel personnage arrivait à l’Assemblée nationale comme chef de l’Opposition officielle. Haine des étrangers, haine de l’anglais, haine du Canada, haine des médias.

Si vous croyez vraiment qu’une telle attitude fait de lui un chef qui peut rassembler et vendre votre idée de pays…

17 réflexions sur “PKP veut mater les journalistes

  1. Hé, ça ne sera pas drôle pour la Tribune de la presse… Et quand il répond, il répond avec des mots et des phrases convenus qui sonnent extrêmement creux. Misère…

  2. « Vifs échanges » ???????? C’est une blague???
    Sans partager les orientations de qui que ce soit, il ne s’agit —en ce qui me concerne— que d’échanges « à peine ferme »! Il est vrai que la culture québécoise « consensuelle à tout prix » et clairement « anti-débat » peut faire passer la moindre altercation entre deux gamins dans une cour de récréation à un complot djihadiste…

  3. Et quand c’est Stephen Harper qui, lui, peut au moins avoir comme excuse d’avoir à naviguer en terrain hostile, la meute journalistique québécoise se déchaîne contre lui..et l’accuse de vouloir contrôler l’information..

    Péladeau n’a pas cette excuse.. Il est en terrain ami.. je trouve méprisable l’aplaventrisme des journalistes québécois devant leur oligarque.. Le porteur d’eau des anglais ou le porteur d’eau de Berlusconi… plus ça change plus c’est pareil, on dirait…

    Ces disciples de Lionel Groulx savent combien efficace était la méthode Groulx pour garder le contrôle sur la plèbe.

    Une petite poignée de journalistes s’étaient déplacés pour questionner Péladeau alors que la meute au grand complet accourt pour les jobs de bras fomentées par les séparatistes en panique..

    Dominés au point de bafouer les codes d’éthique de leur profession!.. Allez journalistes libérez votre parole sinon votre métier n’aura plus sa raison d’être.. On recherchera ailleurs l’information.. l’exode de vos lecteurs est déjà amorcé..

    Vous n’êtes pas tannés de mourir bande de caves! Cessons de participer à ce cirque et sortons de notre silence complice.

    Péladeau doit démissionner.. son comportement d’enfant gâté qui ne supporte pas les frustrations le disqualifie.. en politique il a atteint un niveau d’incompétence inacceptable.. Dehors!

  4. L’élection partielle de lundi dernier dans Richelieu peut laisser songeur quant à l’effet messianique de PKP sur l’électorat souverainiste. Dans in fief souverainiste, le messie n’a pas réussi à conserver à son parti les appuis qu’il avait à l’élection générale. Si on espérait envoyer un message au reste de la population c’est plutôt raté.
    La CAQ était censée être la grande victime de l’effet PKP. On repassera.

  5. C,est un insignifiant… une amibe… Great catch les péquistes!! Quelle surprise !! Nous aurons gagné quand il n’y aura pas un journaliste qui se présente pour y poser des questions … l’indifférence … – là y va s’ennuyer des journalistes… si on peut les appeler comme ça de toute façon – il serait tellement facile à rentrer d’dans – qu’est-ce qu’ils entendent pour y donner un bon jab droit – who the f…. do you think you are le corporate BS assis là dans ton complet bleu that looks cheap?? Quelle proie facile – il assemble des mots ensemble et pense qu’il est hot parce qu’il utilise « cependant » « d’autre part » – il perle bien le monsieur…mais les deux institutions – le politique et la presse – ils se méritent… PKP Who?

  6. Une bonne partie de l’électoral suportant PKP est presque nul en économie, PIB, libre échange, vision mondiale des ressources et enjeux politiques. Il blâme PLQ, HQ, transport publique d’acheter hors Québec, il donne en exemple des compagnies qui ont perdu des contrats ou on du fermer, lui au pouvoir la province achèterait des actions pour compenser les coûts. Evidemment à voix basse  » en respectant le libre échange ». Ce qui contredirait les règles entre les pays sachant que +45% au Québec n’ont aucune idée ce que cela voudrait dire.
    Electrifiez les transports urbains cela nous coûtera des dizaines de milliards surtout en se limitant qu’aux offres du Québec. Quoiqu’il y a un avenir si la technologie sortait des modèles de pile à combustible. Présentement ce serait lapider notre bas de laine (caisse de dépot).
    Il n’y a presque pas de journaliste neutre en économie, TVA va continuer d’interviewer ses invités en économie, lui il là l’affaire pour que Québec soit un État riche (de…!).
    Il faudra que PLQ après le budget l’an un, qu’il cédule des conférences de presse quotidienne pour remettre les pendules à l’heure juste car les journalistes du Québec sont réellement coïncés pour poser les bonnes questions.
    PKP avec ses lunettes roses enflamme surtout ceux en sciences molles car eux sont les plus médiatisées et au crochet de subvention.

  7. Quelle piètre performance et j’exagère en parlant de performance!!!!!!
    Pas de charisme, autoritaire, exigeant et intolérant!
    Comment les péquistes peuvent appuyer un candidat comme PKP! Probablemnent des gens qui ne connaissent rien en économie.

    C’est pitoyable, il faut être désespéré pour vouloir avoir un tel chef!
    Sa gang chiâle après le Dr Barrette mais vous n’avez rien vu. Si ça ne va pas comme lui voudrait, le regard menaçant, il nous traitera durement.
    Le bâton de PKP va faire beaucoup plus mal. Il est arrogant, autoritaire et hait les journalistes, surtout ceux de La Presse.
    Où étaient les journalistes de QUÉBÉCOR, hier? Les entendez-vous critiquer leur patron? Dangereux pour leurs jobs????? Où est la démocratie et le droit d’exprimer son opinion?

    Si jamais il était élu, ce serait un vrai dictateur et on y goûterait, comme les syndiqués de son journal, il y a quelques années. Oui, c’est le comportement d’un enfant gâté qui  » tape du pied » quand il n’a pas ce qu’il veut. Il ne supporte pas les frustrations. Est-ce cela, les qualités d’un chef?

    Réveillez-vous, les péquistes pendant il est encore temps.

    • Vous dites, Loulou, « Où étaient les journalistes de Quebecor, hier? ». En effet. On a fait grand cas des libéraux qui voulaient s’afficher devant les médias seulement après leur caucus (ça a duré 3 jours!). Et là, rien. Rien du tout. Dans ce cas, c’est Radio-Canada qui fait le job.

  8. Rien du tout, comme vous dites, sur PKP dans le JDM, JDQ, R-.C.
    Mais on on peut lire en gros titres que le Dr Barrette va être enquêté par le commissaire à l’éthique.
    Qui mène au JDM?

  9. Et Radio-Canada fait la job dans la diffusion des débats dans la course à la chefferie péquiste.

    Boycottons ces débats.. on le sait que PKP n’est qu’un imposteur..

    Voilà une occasion à ne pas laisser passer d’exprimer notre indignation..

    L’INDIFFÉRENCE! c’est efficace.. Il fait cesser de donner de l’importance à l’insignifiance d’un « parvenu » accroché aux mamelles de l’État.

    Ce sera rendre service aux autres candidats.. on peut présumer sans se tromper la couverture médiatique biaisée pro-PKP qui suivra chacun des débats..

    Les Cloutier, Drainville, Ouellet sont déjà déclarés perdus d’avance..

    Et c’est l’argent des contribuables qui servira à cette propagande!!

    Vivement que Stephen Harper leur coupe l’oxygène..

    La ruse justement c’est d’impliquer Radio-Canada.. pour éviter la grossièreté de les faire dans les médias du Magnat.. Hypocrisie dégoûtante…

  10. 1. J’ai l’impression que les péquistes qui appuient PKP dans la course à la chefferie, utilisent le gars, non pas pour sa personne en tant que tel, mais plus pour s’accapparer de son empire médiatique afin d’en faire un outil de propagande leur permettant de mousser leur parti et pour vendre l’idée de « leur » pays. Cet homme n’a pas l’envergure d’un futur chef de parti encore moins d’un futur chef d’État.

    2. Concernant ses relations avec les journalistes de la Presse. Se pourrait-il que son attitude envers eux est une sorte de stratégie pour les intimider. Étant donné qu’il est un des plus grands employeurs de journalistes au Québec, par son attitude de hostile, il veut peut-être leur envoyer le message que s’ ils perdent leur job chez le compétiteur, son empire médiatique leur fermera la porte si ces derniers ne jouent pas son jeu.

  11. Il utilise mot pour mot l’argumentaire des cretins qui animent vigile..Relire la prose, les complots a repetition, l’obsession envers les Desmarais, la haine des autres, la paranoia qui fgurent sur ce site. Ce sera un climat de confrontation permanent, pour mousser la paranoia de l’electorat, du populisme, l’identite quebecoise (?), etc…S’il est premier ministre il s’agira de provoquer Ottawa en permanence, un climat de guerre civile version soft…Les problemes du Quebec demeureront…C’est un tres mauvais communicateur, un pietre orateur, les debats publics seront difficiles. La population, a l’exception des fideles, risque de se lasser rapidement. Pour le programme economique c’est le neant…

  12. Et maintenant, imaginez-le dans un débat des chefs devant un Couillard au meilleur de sa forme et devant la teigne François Legault…

    Toffera pas 5 minutes!

  13. Je reconnais en avoir manqué des bouts. De façon générale je trouve que les journalistes se prennent trop souvent pour des justiciers, des policiers qui ont tous les droits, avec exigence de leur répondre sans hésitation, par des oui ou des non. Aucun droit à l’hésitation ou à la réflexion. Crachez le morceau, j’y ai droit ! Non, je n’aime pas.

  14. Et qui demande aux journalistes de Quebecor de se travestir en justicier pour libérer le Québec des libéraux?

    Mais non! PKP, l’actionnaire majoritaire, est incapable de coiffer deux chapeaux en même temps!! .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s