Jean Lapierre en feu

Au cas où vous l’auriez raté, cette prestation de Jean Lapierre à l’émission de Mario Dumont est probablement fidèle à ce que de nombreux Québécois ressentaient la semaine dernière.

 

35 réflexions sur “Jean Lapierre en feu

  1. Il n’est pas seul à être tanné….Selon un sondage Léger Le Devoir 66% des gens questionnés appuient le gouvernement, mais seulement 24% (certainement des Libéraux) trouvent que le gouvt en fait assez. Nos ministres parlent mais ne font rien…..Le recteur a besoin de plus que des mots d’encouragement, Il a besoin que le gouvt prenne des actions immédiates telles que rendre illégale l’ASSÉ, arrêter la formule RAND pour les associations étudiantes, etc,,,etc,,,,. Quand des associations abusent de leur pouvoir, elles doivent perdre des privilèges. Ce gouvt semble faire de bonnes choses, mais, en ce qui concerne la Sécurité Publique et l’éducation, on repassera.. C’est la deuxième fois en deux mois que Mme Thériault a l’occasion de montrer qu’elle a de la poigne, et, elle ne fait rien à part parler…..Rappelons-nous le cas Coderre/Chaoui. Parce que le gouvt n’a rien fait, Coderre s’est mis le cou sur la buche et risque de se faire trainer en cour. Il serait bon de rappeler à vos lecteurs, que, contrairement aux élus de l’Assemblée Nationale, un élu municipal n’a pas la protection de l’immunité parlementaire. C’est une des premières choses qu’une firme d’avocats spécialisés en droit municipal m’a apprise lorsque j’étais conseiller municipal. Souvenons-nous du cas de Jean Tremblay, maire de Saguenay. Quelqu’un a dû amasser des fonds pour assurer sa défense dans le dilemme de la prière au conseil municipal.
    Le problème des associations étudiantes est un problème latent. Dû à un changement de gouvt en 2012, le problème n’a jamais été réglé et il faut qu’il y ait des actions gouvernementales pour le faire…..C’est beau les paroles, mais où sont les actions pour régler ce dilemme. Quand des morveux masqués ont recours à la violence pour faire passer leurs idées, il faut que la réponse soit de la même vigueur, sinon on se fait passer sur le dos et c’est ce qui arrive présentement au recteur de l’UQAM. Vos libéreales teindues vont nous dire que le gouvt étudie la situation et ne panique pas, mais la plupart des gens trouvent qu’il semble dormir au gaz dans cette affaire. Je crois que ça fait assez longtemps qu’il respire par le nez et il serait bon que, comme il l’a fait dans les finances, qu’il prenne son envol et arrête de tergiverser.

    • Bien dit Marius, j’emprunte une de tes phrase qui résume bien la situation: « Quand des morveux masqués ont recours à la violence pour faire passer leurs idées, il faut que la réponse soit de la même vigueur, sinon on se fait passer sur le dos et c’est ce qui arrive présentement au recteur de l’UQAM ».

    • Renee,
      Je vous remercie de votre support. Je me sens un peu moins seul. J’essaie toujours de regarder les deux côtés de la médaille et de rester honnête à moi-même, mais ça ne semble plus être le fort de ce blogue depuis quelques mois….Les pro-libéraux ne voient que des qualités dans toutes les actions libérales et les anti-libéraux ne voient que des défauts….. J’aimais les échanges d’idées qui se tenaient sur ce blogue; maintenant, c’est super teinté d’un bord ou l’autre. Quand tous les blogueurs tirent la couverte de leur côté, on n’avance plus….Ça fait trois ans que le gouvt garde la tête froide et ça nous mène où ??? Un pauvre recteur d’université qui se tient debout tout seul.???…Je suis contre un gouvt interventionniste, mais il faut se rappeler que les universités nous appartiennent, ce n’est pas de l’industrie privée et ce ne serait pas de l’interventionnisme que le gouvt s’implique, c’est son devoir…..c’est notre bien commun qu’il doit protéger, autant matériel que nos jeunes cerveaux…..

      Bonne fin de journée

  2. Ils sont offusqués Dumont et Lapierre mais ils s’en prennent au gouvernement, que dire des syndicaleux qui ont financé les associations étudiantes en 2012 et du PQ et de ses ministres Popo première à la casserole qui ont appuyés les carrés rouges.
    Si le gouvernement agit ils est critiqué et s’il n’agit pas il en va de même.
    Bédard et le PQ, ceux qui couchent avec les syndicaleux qui eux enseignent aux associations comment procéder à des assemblées non-démocratiques où l’intimidation est de mise, tiennent le même discours que celui des associations d’enseignants qui jettent la blâme sur le recteur de l’UQAM, eux jettent le blâme sur le gouvernement, ce n’est que de la petite politique anti-démocratique et anti- sociale, le PQ tient le même discours que celui de Khadir, et ils désirent faire un pays ces anarchistes. JAMAIS !

    • Je suis de entièrement votre avis. Les offusqués du vidéo ils étaient où en 2012?

  3. La poussée d’urticaire de Jean Lapierre traduisait un moment de panique devant l’invraisemblance de la tournure de la situation à l’UQAM. Par contre, le même soir, il avait eu le temps de se calmer.. appelé à commenter avec Pierre Bruneau à TVA.

    Faut-il vraiment se surprendre de ce qu’est devenu ce Québec, divisé depuis les cinquante dernières années? Les déchirements fratricides ont perverti le climat politique. Mario Roy écrit sur son blogue une opinion qui me rejoint tellement en rapport au sempiternel débat indépendantiste..

    Tout ce qui traîne se salit.. quand depuis les dernières années la réputation du Québec se retrouve aussi souvent éclaboussée, ce qui moi me désespère pour la suite des choses, c’est que la basse partisanerie l’emporte sur l’intérêt premier de la société québécoise.

    L’opposition ne lèvera pas le petit doigt en appui au gouvernement.

    Martin Coiteux avait jugé d’irresponsable la mauvaise foi des partis d’opposition alors que ce n’est qu’en se serrant les coudes que se trouve la solution.. Diviser pour régner c’est une voie sans issu.

    Ce n’est pas d’applaudir toutes les actions du gouvernement mais dans une situation qui dégénère dangereusement comme dans le dossier des étudiants, me semble que l’opposition pourrait laisser la raison l’emporter sur les guéguerre de partis..

    C’est au tour des Libéraux de se retrouver avec cette patate chaude entre les mains.

    J’entendais Nathalie Normandeau expliquer, pour avoir été au gouvernement, que quand il s’agit d’évaluer les dossiers délicats et très explosifs comme l’est celui des étudiants en ce moment, le caucus se réunit et tente de garder la tête froide pour trouver une solution qui ne jettera pas de l’huile sur le feu et tente d’éviter de se laisser distraire par les tirs regroupés de l’opposition.

    Les jeunes font leur crise du bacon et on dirait que ça marche.

    Je pense que ce n’est pas très avisé de perdre le contrôle de ses émotions quand on est un représentant des médias.. On doit s’élever au-dessus du troupeau..

    .

  4. J’ajoute, l’image qui me vient à l’esprit en écoutant Jean Lapierre, c’est la sortie hystérique de Céline Dion lors du tsunami « Take a kayak »….

    De quoi alimenter la caricature du personnage de Jean Lapierre dans Gérard D Laflaque..

  5. Voici une rectification que j’aimerais apporter sur l’usage inapproprié que j’ai fait dans un commentaire récent pur qualifier l’action du gouvernement..

    Il s’agissait de pondération et non pas de modération..

    Juste équilibre des forces contraires dans le domaine politique ou social..

    Et je pense que pour la première fois depuis nombre d’années, un gouvernement donne l’impression d’en faire usage…

    J’espère ne pas me tromper.. sinon je considère que le Québec deviendra définitivement une cause désespérée pour les latins que nous sommes.

    L’alternative n’existe pas… le PQ et la pondération? On oublie cela! Et la CAQ a encore bien des croûtes à manger…

  6. S’il y a une chose de bien dans cette  »grève » car ce n’en est pas une, c’est que ceci nous permets d’isoler la vrai cause des manifestations de 2012 et 2015. Le discours creux de la chef du syndicat de l’UQUAM est très révélateur. Michèle Nevers. Un discours avec tous les clichés possibles: fenêtre de négociation, apaiser, ouvrir un dialogue avec les étudiants. Elle a formé une chaîne humaine entre les policiers et les voyous. Entrave à la justice.

    Son discours engluant social-gogoche caviar est à la source du movement actuel. La pomme ne tombe jamais loin de l’arbre. PQ, syndicats, Pauline sont tous dans la cause, dans le trèfle jusqu’au genoux
    Il fallait entendre les profs lors d’une conference de presse demander la demission du recteur, pour avoir fait ce qu’il fallait faire. Le fait que l’UQUAM et l’Assé sont isolés fait ressortir la vrai source de ces dérangements.

    Il faut le faire; demander d’ouvrir des négociations avec des étudiants, qui n’ont aucunes demandes précises, sauf le  »Fuck toute » dont Lapierre a parlé.

    • Bien d’accord avec vous François. Ces manifestations sans cause, mettent en évidence la philosophie des professeurs (pas tous) qui montent la tête des étudiants. Ils ne sont pas mieux que ceus qui radicalisent des jeunes pour les enroler dans l’état islamique. Je les appelle des radigaleux. À quoi c’est utile pour notre société, ce genre de monde. Combien ça coute au Québec cette non-productivité. Bien plus que toutes les coupures du Gouvernement.
      Si le Québec s’enfonce dans les déficits, c’est à cause de la non-productivité d’une marge de plus en plus large de la société.

  7. Lorsque certains parents n’enseignent plus à leurs enfants les valeurs de base, qu’on n’encourage plus le respect de l’autorité et que les enfants sont rois, c’est ce genre de situations qu’on risque de vivre de plus en plus.

    L’effort, la rigueur, le sacrifice, le savoir-vivre et la bienséance devront faire partie intégral de notre vocabulaire à nouveau car les nouvelles générations de notre société deviennent de plus en plus égocentriques et égoïstes. Ils veulent tous avoir maintenant et sans effort. À nous les parents, de s’impliquer activement afin que notre environnement social progresse dans le droit chemin. Pour les jeunes qui résistent si bravement à ce courant désolant, je vous lève mon chapeau et soyez fiers de dire aux autres qu’ils devraient suivre votre exemple !!!

    Aux professeurs qui encouragent publiquement ce genre de comportements barbares, vous êtes la honte de notre corps professoral…

  8. Au printemps on voir sortir les joggers, les vélos, les planches à roulettes et.. les marches en gang… suffit de trouver la saveur du jour et bingo! des milliers de personnes se greffent aux manifestations des anti-toutes.

    Pendant que la croisière amuse les enfants dramatiquement désoeuvrés les grandes personnes elles se rassemblent pour parler des vraies affaires.

    Voici ce que vous n’entendrez pas aux bulletins d’information… nos journalistes ne veulent surtout pas jouer les casseur de partys:

    Je ne me suis pas encore faite une tête sur la taxe de carbone mais voici qui pourrait remettre certaines pendules à l’heur du Québec chez les écolos qui suivent aveuglément les Guilbeault, Desjardins, Suzuki, etc…:

    Votre opinion, La Presse.ça. « Le secret québécois » (Jean Charest, Chris Reagan, président écofiscalité du Canada)

    « La semaine prochaine les PM du pays se réuniront à Québec pour débattre de notre politiqueclimatique et énergétique. »

    « Différentes approches de tarification du carbone au Canada peuvent réussir. par exemple, le modèle de la Colombie Britannique et différents systèmes fonctionnent déjà « dont celui du Québec ». »

    « Le secret le mieux gardé du Québec mérite donc une sortie du placard. »

    A l’instar des étudiants qui marchaient contre l’austérité sans savoir de quo il en relevait, les écologistes auraient aussi intérêt à connaître ce qui se fait au Québec.. avant d’entraîner des incultes dans leur sillage démagogique.

    En passant, Ils étaient 8,000 et non pas 25,000 comme le rapportaient les médias..
    ,

  9. Quand je lis : Qu’attend le gouvernement pour s’en mêler? Je me dis que c’est toujours le vieux réflexe de faire appel au gouvernemaman pour nous sortir de toutes les situations.
    L’UQAM a un recteur. Il est bien payé pour naviguer dans différentes situations et pas seulement en eau calme. Qu’il fasse son travail et le gouvernement a juste à l’appuyer pour l’instant. Si la situation change…on verra.
    Quant aux partis d’opposition, s’ils ne s’impliquent pas, c’est déjà ça de gagné sur le printemps 2012.
    Vous attendez-vous à une réaction énergique de Philippe « pas de chicane » Couillard?

    • Qu’est-ve que vous voulez que le recteur fasse contre une horde d’hurluberlus masqués qui saccagent tout sur leur passage? C’est une question de sécurité publique, me semble que c’est évident.

  10. Antitribu, j’avoue moi être plutôt surprise de voir Philippe Couillard garder le cap et démontrer ainsi un soutien ferme envers les Coiteux et Leitao.. ce que Jean Charest n’avait pas eu le courage de faire dans son plan avorté d’ingénierie de l’État.

    Philippe pas de chicane? Lui qui est blâmé pour ne pas calmer le jeu? La méthode Marois avait bien fonctionné.. en cédant à la pression étudiante.. C’est plutôt Marois pas de chicane, non?

    On Verra! Mais jusqu’à maintenant mes attentes envers ce gouvernement comme elles étaient réalistes ne sont pas encore déçues

    Et si la subvention accordée finalement à Robert Lepage l’avait été de façon stratégique.. histoire de confondre la clique artistique en croisade contre ce gouvernement..

    On peut présumer que Coiteux a été consulté et que les 30 millions il saura bien les récupérer.

    Et si leur vision dans ce dossier n’en était pas une à courte vue mais plutôt un pari d’en retirer des dividendes pour le PLQ dans la poursuite de son objectif??

  11. @ Hélène,
    Connaissant votre parti pris pour les libéraux, je savais que mon Philippe « pas de chicane » Couillard allait vous faire réagir.Il faut quand même admettre qu’il n’a pas l’allure d’un va-t-en-guerre mais je suis d’accord avec vous quand vous dites qu’il fait le travail.
    Ne vous en faites pas. Vous n’êtes pas la seule avec un parti pris ici.
    J’apprécie beaucoup vos commentaires et vos informations.

  12. Merci! étant une caquiste déçue je me suis raccrochée l’an dernier au PLQ dans la foulée du tout sauf Pauline..

    Le PLQ de Charest n’aurait pas passé la rampe et le PQ dans un tel contexte aurait été réélu minoritaire.

    Moi aussi j’étais sceptique face à Philippe Couillard.. mais son fédéralisme décomplexé représentait en quelque sorte une police d’assurance devant une éventuelle contre performance.

    Malgré les tirs regroupés, « l’ours », comme certains le surnomment, a tout de même, de son pas pesant, su jusqu’à maintenant les contourner.. et à avancer lentement mais sûrement dans son plan de match.

    Je viens d’apprendre que dans mon comté de Chauveau Jocelyne Cazin aurait été recrutée pour remplacer Gérard Deltell.

    Il est fort possible que je lui donne mon vote aux élections partielles.. à moins que le PLQ ne recrute un ou une candidate d’un calibre semblable.. ce qui serait étonnant!

    Ce que je souhaite pour le Québec, c’est que le PQ radicalisé disparaisse de l’échiquier politique pour être remplacé par la CAQ..

    Ce PQ est un boulet pour l’économie du Québec.. Peut-être qu’avec Alexandre Cloutier les chances pour ce parti de se renouveler existeraient. Mais ce n’est vraiment pas ce qui se dessine..

    Aux prochaines élections ce sera tout sauf PKP.. Encore une fois le recours au vote stratégique..

  13. Une question que je me pose:

    Est-ce particulier au Québec de voir autant de journalistes faire le saut en politique? L’économie deviendrait-elle l’enfant pauvre de la CAQ comme c’est le cas pour le PQ?

    Ne peut-on y voir là le déséquilibre qui existe au Québec entre le nombre de diplômés en sciences humaines et celui en sciences pures et appliquées?

    Le trio économique demeure le point fort du PLQ .et c’est ce qui, je pense, explique sa longueur d’avance sur les autres partis.. ..

  14. La droite se meurt au Québec. J’ai bien peur que les pleutres de Québec vont se trouver une bonne raison pour lâcher les conservateurs aux prochaines élections fédérales et qu’ils vont appuyer Justin. Ils vont se donner bonne conscience en se disant que c’est anybody but Mulcair ou une autre excuse bidon du genre.

  15. Hugo, vous cherchez à nous culpabiliser en faisant de la projection. On voit très bien à quoi vous jouez.

    Si la responsabilité d’élire les conservateurs reposait uniquement sur les citoyens sur les Québécois de là région de Québec… je vous informe qu’ii y aurait belle lurette que la province de Québec serait gouvernée à droite.

    Le socialisme gauchiste c’est en dehors de la région de Québec qu’il sévit avec sa base campée au Plateau sous le joug de son pape Guy A Lepage..

    Vous déplacez votre colère! C’est sur votre région et toutes celles en dehors de la région de Québec qu’elle devrait être dirigée.. et vous le savez trop bien!

    Alors si cela vous fait du bien de frapper sur le mauvais clou, chacun sa médecine..

    La droite se meurt au Québec mais pas à Québec.. Et c’est ce qui fait dire à Mathieu Bock Coté que la région de Québec est irrécupérable!

    40% des citoyens de Québec s’apprêtent à voter Harper.. vos attaques sont sans fondement..

    Ce qui arrive quand le jugement fout le camp c’est qu’on dit n’importe quoi.

  16. Hélène, vous semblez avoir plus peur de PKP que du diable.
    Je ne partage pas cette opinion. Moi, je veux l’élection de PKP.
    Imaginons que PKP ne devient pas le chef du PQ. Aux prochaines élections si le PQ est défait on dira : » Si PKP était devenu chef, tout aurait été très différent ».Et nous voilà reparti pour un autre mandat.
    Moi je dis Vivement PKP et qu’on vide l’abcès. Vous ne trouvez pas que ça aura assez duré?
    Ils jouent une grosse carte. Allez!

  17. Je me méfie de PKP à partir des multiples trahisons qui ont parsemé son parcours…

    Je ne crois ni en Dieu ni au diable..

    PKP deviendra le chef du PQ.. money talk.. et je puis vous assurer que les Bock Coté, Éric Bédard, Jacques Beauchemin, Frédéric Bastien, Jean-Marc Léger, Richard Martineau seront mis à contribution dans l’ébauche d’un plan visant à démolir le PLQ.. ce parti fédéraste ennemi du Québec..

    Le Québec n’a plus de temps à gaspiller avec cette politique star system.. il est plus que temps de redorer l’image de l’Assemblée Nationale afin d’attirer plus de Coiteux et Leitao ..et moins de journalistes…

    Le Québec est en manque de repère.. je ne veux pas de ce Québec Star académie dans lequel les Roy Dupuis, Richard Desjardins, Kevin Parent, Loco Locass, Marc André Collier, humoristes et artistes sont devenus porte-parole aux fins de propagande économique, écologique..

    La politique n’est pas un jeu.. et il ne faut jamais sous estimer ceux qui se surestiment.

    Bonne nouvelle.. Véronique Cloutier ne se laisse pas acheter par Quebecor. Espérons qu’elle en inspire plein d’autres..

    Dans mon cas c’est non au monopole et à l’oligarchie Quebecor.

    Autant je juge la grève étudiante illégitime autant j’en pense la même chose d’un Baron de la Presse député qui aspire à la plus haute fonction de l’État. PKP restera un imposteur en politique tant et aussi longtemps qu’il refusera de vendre ses actions..

    L’importance qu’on lui accorde est aussi peu édifiante que celle accordée aux étudiants de l’UQAM.. des enfants rois en plein délit de démocratie..

    Il est plus que temps de mettre fin à ce cirque..

    • Bien d’accord, ce qui me surprend le plus, est que PKP semble penser qu’être propio de médias ne cause aucuns problèmes lorsqu’on vise être le Roi du Québec. La Répulbique de Bananes suivera. Vive le Québec Vide!

  18. Les syndicats ne voteront jamais pour pkp. Le pq sans l’appui des syndicats n’a aucune chance. Vous perdez votre temps.

    Le message des gauchistes qui colportent que Couillard = austérité fait son chemin. Des gens de droite en perdent leur sens critique et se bercent d’illusions. Pendant ce temps, les libéraux distribuent notre argent en subventions, signent des ententes sur les changement climatiques, laissent des hurluberlus saccager nos institutions, sortent le privé de la santé et des garderies, etc, etc. Et on leur donne 8/10! Quelle farce monumentale.

  19. Les syndicats ne voteront.jamais pour PKP?? Ils voteront pour la CAQ , le PLQ ou encore QS? Ben voyons donc!

    J’ai entendu récemment Bernard Landry, sur les ondes d’une radio, affirmer avec aplomb et ce, sans l’ombre d’un doute: « Les syndicats, laissez-les moi je m’en occupe »

    • Les syndicaleux ont bien des défauts, mais ils votent selon leurs convictions eux. Jamais ils n’appuieront un anti-syndicaliste comme pkp. Ils vont voter pour QS. Vous vous énervez pour rien avec vos scénarios de peur.

  20. Bernard Landry a réussi à rallier 184 professeurs syndiqués de l’UQAM contre le comportement des autres professeurs syndiqués pro-casseurs…

    Peur? Pas vraiment! Je débats pour sensibiliser.. Je sais très bien que PKP une fois élu rencontrerait plus fort que lui mettant un frein à ses ambitions de pays

    Vaut mieux prévenir que guérir.. J’en ai assez de voir l’argent des contribuables dévoyé dans un projet qui ne rallie plus personne.

    Garder les gens ignorants voilà ce à quoi s’affairent l’entourage de PKP… Et je vais continuer à le dénoncer..

    Rétablir les faits est pour moi une marque de solidarité envers mes concitoyens. Je ne supporte pas le mépris de ces idéologues fanatiques et leur propagande. .

    En passant je ne m’énerve plus depuis l’arrivée de Jocelyne Cazin dans mon comté!!..

    Mon cœur s’est rempli d’espoir en voyant François Legault en compagnie de ses deux prises Paradis et Cazin hier en conférence de presse.

    Quel trio du tonnerre.. . de quoi faire trembler le trio économique du PLQ.!!

  21. La CAQ! La coalition des bouffons.. (Antagoniste.net)

    La CAQ n’appuiera pas le gouvernement Harper.. Tiens! Donc!

    Quand des Christian Dubé et Gérard Delteil sont échangés pour des François Paradis et Jocelyne Cazin, la CAQ se retrouve démasquée. Rien, vraiment plus rien à voir avec l’ADQ..

  22. Je trouve pitoyable la complaisance des journalistes envers le député PKP..

    Quel autre député qui dirait tout et son contraire serait qualifié d’énigmatique comme le fait Vincent Marissa??

    S’il fallait que les autres candidats à la chefferie garde ainsi le suspense sur leur programme, cela ne passerait pas et ils seraient disqualifiés.

    Pourquoi cette tolérance pour ne pas dire cet aplatventrisme devant PKP?

    Il déclare ce soir à Radio Cane avoir toujours voulu le pays pour le Québec.

    Vraiment? Une ferveur à géométrie variable.. quand Quebecor avait acheté Sun Média il déclarait que c’était un grand jour pour le Canada..

    Stephen Harper et Jean Charest se sont laissés tour à tour prendre au piège de Julie et PKP passés maîtres en flagornerie..

    Les Québécois sauront-ils résister au guet-apens qui leur est tendu?

    • Hélene….Les journalistes sont timides en général et n’osent pas dire la vérité depuis des années, à part quelques uns, ce sont des peureux…et ils ne parlent pas en mal de PKP, en cas ou….un jour, ils perdaient leur job et chercheraient chez Québecor…vu qu’il est proprio de 50% des médias, ils protègent leurs arrières. Voilà les dangers que le Québec fait face avec tout les médias, aujourd’hui et si jamais il gagnait les élections…encore pire demain. Si ça venait à ça, je quitterai le Québec cette fois pour certain.

      Mais personnellement, je pense qu’il va tout vendre avant de perdre sa chemise. Il ferra un gros show en marriant Julie, pour ajouter une autre étoile à son règne futur. Si il fait fait ça il pourrait gagner les élections car plus rien ne serrait dans son chemin de parcours. Plusieurs Qcois adorent les gros shows!

    • Il vient (encore!!!) de faire un énième virage à 180 degrés sur la syndicalisation des étudiants…

      Je m’explique très mal comment il se fait que des Québécois voteraient encore pour cette girouette.

      Masos?

  23. Voici pour Hugo: Lu dans le devoir..

    « Un groupe d’une quinzaine de syndicalistes de la FTQ, CSQ, SFPQ a choisi mardi d’offrir son soutien à PKP dans la course à la chefferie faisant fi du passé et des prises de position du député de St Jérôme. »

    « Ce dont il est question maintenant ce n’est pas la négociation de la convention collective, c’est l’accession du Québec à l’indépendance »

    « La souveraineté c’est beaucoup plus que quelques articles du Code du travail. On ne regarde pas tant le passé de l’homme, mais plutôt là oü il veut aller et oü il veut nous emmener. »

    Après la vague orange provoquée par Jack, Jack.. la vague bleue que dis-je le tsunami après le passage de PKP emportera tout sur son passage..plus rien ne sera jamais plus pareil…

    Repartir à Zéro! pour se faire un pays qui nous ressemble… nous nous auto-suffirons .. Salut! Les Beautés!

    Fucke les autres! Fucke l’anglais! Fucke la modernité..

    Nananana! Nananana! Hey Hey Goodbye

    « 

  24. Certains journalistes de Quebecor se comportent comme de parfaits salauds.

    Ils finiront tôt ou tard étouffés par leurs propres vomissures.

    Les radios poubelles? Non pas! Des médias poubelles? Ça oui! ils font dans le recyclage de ceux qui ont trouvé la Lumière… et les fédérastes? A quand un signe pour les identifier?

    Le PQ et ses disciples de Groulx est raciste, il ne faut pas avoir peur des mots…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s