Horrifiée

Imaginez qu’un jour votre petite fille de 4 ans vous confie qu’un jeune adolescent l’ait agressée dans une salle de bain au sous-sol de la garderie en milieu familial où vous la confiez à tous les matins.

Imaginez que l’adolescent en question ait plaidé coupable (on raconte qu’il s’agissait d’un adolescent « en visite » à la garderie ce jour-là et que la responsable du service de garde était au rez-de-chaussée alors que la fillette était au sous-sol avec 2 autres petites filles).

Mais là tenez-vous bien, imaginez qu’après avoir décidé de retirer votre fille de la garderie, le Bureau coordonnateur des services de garde duquel relève la garderie subventionnée en question vous dit comme ça:

– Vous êtes bien certains que vous voulez retirer votre fille de la garderie? Parce que vous savez que votre place sera prise par un autre enfant, vous comprenez?

QUOI?

C’est ça la question que ces fonctionnaires du ministère de la Famille ont trouvé de mieux à répondre aux parents complètement horrifiés de ce que venait de leur confier leur petite fille?

Eh bien ça s’est passé en octobre dernier et c’est ce que nous apprend un reportage présenté ce soir à 24/60 avec Anne-Marie Dussault. Aujourd’hui, cette garderie est toujours ouverte, la « place » a été prise par un autre enfant et parce que tout ceci s’est passé sous le couvert de la confidentialité, personne n’en a rien su jusqu’à aujourd’hui. Ni vous ni moi ni le public et surtout ni les autres parents qui confient encore aujourd’hui leurs enfants à cette responsable du service de garde subventionnée en milieu familial.

Non mais… Je suis horrifiée.

On dira que la formation des responsables en milieu familial n’est pas suffisante (seulement 45 heures). Les spécialistes invités à l’émission 24/60 racontent également que la réglementation des garderies en milieu familial n’est pas aussi stricte que celle qui est imposée aux CPE. Il semble, enfin, que le blâme ne reposerait pas sur la « gardienne » mais bien sur l’adolescent agresseur.

Admettons, mais franchement, dans ce cas-ci, est-ce seulement pertinent? Bon sang! Fermez-moi cette garderie et que cela serve d’exemple aux autres! Il y a toujours bien des limites à la société du nofault!

Horrifiée. Troublée. Et de tout coeur avec les parents qui ne comprennent absolument pas pourquoi le « système » permet que de tels actes se perpétuent sans sanction aucune. Quand la préservation du « système » et le « remplacement d’une place en garderie » comptent plus que la sécurité des enfants, on a un ostifi de sérieux problème.

Merde.

4 réflexions sur “Horrifiée

  1. C’est pour des raisons comme celle-ci que laisser le contenu de l’éducation sexuelle à des fonctionnaires est très inquiétant. Car il est évident que des pervers se tiennent dans l’environnement des enfants (ex. garderies, entraîneurs dans les sports, etc., y inclus dans l’élaboration des contenus axés sur la sexualité et la dépénalisation de la pédophilie, la théorie du genre, etc.

  2. Hélas, les enfants sont une source de revenus pour les Bureaux coordonnateurs de services de garde. Que votre enfants se soit fait agressé dans une garderie, ils s’en torchent, si ça ne fait pas l’affaire d’un parent, il y en aura un autre pour prendre la place de l’enfant retiré. « Money talks ».

  3. Que l’on nomme publiquement cette stupide garderie. Il est plus que temps que les autres parents soient informés. Quelle indécence! Quels responsables irresponsables.

  4. Il n’y a toujours qu un seul mot à retenir quand on parle du gouvernement : imputabilité. Dès que quelqu’un entre dans cette machine, peut importe la gaffe, c’est l’ immunité diplomatique mur à mur… ç en est décourageant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s