Épisode de vie: Les jeunes, la pauvreté et l’environnement

Sonnerie de téléphone

— J’aimerais parler à Joanne Marcotte s.v.p.

— C’est moi-même

— D’abord, j’aimerais vous remercier pour votre contribution à chaque année pour le camp des jeunes provenant de familles démunies que nous organisons. C’est très généreux de votre part et nous avons encore besoin de vous cette année.

— Pas de quoi

— Cette année, nous organisons un camp dont le thème porte sur l’écologie. Nous aimerions sensibiliser les jeunes à l’environnement. Blablabla (je n’écoutais plus mais j’ai attendu qu’elle termine).

— Bon. Vous organisez un camp pour les jeunes qui proviennent de milieux défavorisés et ce qui est important pour vous, c’est de leur parler d’écologie et d’environnement? (Y’a pas moyen de les laisser profiter du bon temps avec des amis? à chanter des chansons autour d’un feu de camp? À faire des pièces de théâtre? De l’impro? À se baigner dans un lac ou à la piscine, bordel?????? Y’a pas moyen de leur cr… la paix pendant l’été alors qu’ils se font « brainwasher » toute l’année à l’école avec des planètes qui pleurent, des séances de recyclage, des boîtes à lunch contrôlées, des machines distributrices qui disparaissent????????)

— On pense qu’il est important de sensibiliser les jeunes à l’environnement.

— Écoute, je vais être très franche avec toi là. Tu m’as perdue à « écologie ». Faire de la sollicitation en faisant de la propagande qui n’a rien à voir avec la bonne idée d’offrir à ces jeunes un super moment avec des amis en dehors de leur routine familiale, ça ne marche pas. Pas une bonne idée. Alors vous allez faire une chose, OK? Enlevez mon nom de votre liste, voulez-vous?

Maudit que je chu tannée de ça.

10 réflexions sur “Épisode de vie: Les jeunes, la pauvreté et l’environnement

  1. Vous avez bien fait…..Quand j’étais jeune, ce sont les soeurs, les enseignants et les curés qui nous écoeuraient avec la religion catholique; maintenant, ce sont les écolos…..je pense même qu’ils solnt pires que les cathos bornés l’étaient dans le temps……Je ne fais des dons que pour la recherche en santé (cancer, coeur, alzheimer, arthrite…. etc…etc…) et certains hôpitaux. En ce qui concerne les quêteux pour toutes sortes de cochonneries, je ne donne rien.

  2. You Make My Day, Joanne! M. Brisson aussi, même s’il a oublié de mentionner les nationalistes, les socialistes, les féministes, et les autres emm… qui depuis des décennies s’échinent à nous gâcher l’existence à force de nous sensibiliser, de nous conscientiser, de nous mobiliser.

  3. Rien à redire. J’aime bien les commentaires.
    OK, pourquoi est-ce que j’interviens au juste? Peut-être juste pour conspuer le collectivisme.
    L’écologisme comme tous les autre ISMES c’est du collectivISME. Ça devient une obsession mais rassurez-vous c’est sous contrôle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s