Niqab: Consensus « coast to coast » + qu’arrive-t-il à Sébastien Proulx?

microÉcoutez également ma chronique de ce matin à Bouchard en parle du FM93,3 – Que les indépendantistes cessent leur propagande. L’enjeu du visage dévoilé lors d’une cérémonie d’accès à la citoyenneté n’a rien à voir avec l’identité québécoise ni avec le multiculturalisme canadien, encore moins avec l’attachement des Canadiens à la Charte des droits et libertés, tels que le conçoit la très grande majorité des Canadiens.

C’est en tout cas ce qu’on peut conclure d’un sondage Global/Ipsos Reid. À la question « Doit-on exiger que les gens aient le visage découvert lors du serment à la citoyenneté canadienne? », 88% des Canadiens disent « Oui » et 72% sont même d’accord avec les propos de Stephen Harper à l’effet que la burqa et le niqab sont des symboles d’oppression.

Déconnexion des élites médiatico-juridiques? Disjonction entre les chefs de partis Justin Trudeau et Thomas Mulcair et leur base militante? Très certainement, et de façon saisissante plus particulièrement dans le cas de l’héritier Trudeau.

En effet, 85% des sympathisants libéraux sont d’accord avec un serment de citoyenneté à visage découvert et 66% d’entre eux considèrent que la burqa et le niqab sont des symboles d’oppression qui prennent racine dans une culture anti-femmes. Pour ce qui est du NPD, les pourcentages sont encore plus élevés. (voir résultats détaillés ici)

Alors la question est la suivante: De qui ou de quoi Justin Trudeau et Thomas Mulcair sont-ils le chef? N’a-t-on pas ici une démonstration de l’incapacité de nos dirigeants politiques à comprendre ce qui est attendu d’eux?

Revenons au Québec avec l’exemple du projet de loi 59 sur le discours haineux. Qu’attendait-on du Parti libéral du Québec? Entre vous et moi, avec ce qui se passe dans le monde, est-il si difficile de saisir que la population demande à être protégée contre les effets de l’islam politique radical? Qu’elle a besoin de savoir que nos jeunes, à l’école ou dans toute autre institution sur le territoire québécois, ne se font pas « brainwasher » d’idéologies et d’intégrisme religieux radical? Peut-on avoir confiance que nos institutions sont outillées pour sonner l’alarme lorsque des organisations, mouvements, conférenciers tentent d’enfermer nos jeunes dans des traditions moyenâgeuses? Exemple: l’échec patent de la Direction de la protection de la jeunesse dans le cas de Lev Tahor, comme quoi l’islamisme radical n’a pas le monopole sur l’enfermement sectaire religieux.

Discours haineux dans la sphère privée? Qu’arrive-t-il à Sébastien Proulx?

Autre démonstration de la disjonction des « politicos »? Écoutez ici le nouveau député libéral Sébastien Proulx, conseiller du premier ministre Philippe Couillard jusqu’à tout récemment.

L’intention du législateur est effectivement de vouloir contrer la tenue de certains discours dans notre société. Pourquoi seulement l’expression sur la place publique alors que dans les faits, si on a été en mesure de voir passer une conversation qui ne devait pas se retrouver sur la place publique mais qui a la même intention que celle qu’on veut exclure… Pourquoi vouloir le définir plus restrictivement que ça devrait l’être? Parce que dans le fond, c’est l’intention qu’on veut juger. L’intention de commettre ce qui ne devrait pas être permis, soit tenir un tel discours vis-à-vis un groupe ou une personne.

Ayoye! Je ne sais pas si Me Proulx a été désigné pour suppléer aux insuffisances de la ministre Stéphane Vallée mais si c’est le cas, on peut conclure que ce n’est pas réussi. (Merci à Poste de veille de nous avoir alerter sur cette sortie – Voir la vidéo ici)

Quitte à me répéter, il y a un large consensus au Québec. En ce sens, le gouvernement libéral a réussi à rassembler les Québécois autour d’une idée: le projet de loi 59 doit être mis à la poubelle (ma chronique ici). Il lui appartient maintenant d’être courageux et de cesser de faire perdre le temps aux parlementaires sur ce projet de loi mal foutu.

Le niqab, enjeu électoral?

Pour revenir au niqab, sera-t-il l’enjeu déterminant de la présente élection fédérale? En tout cas, ce ne serait pas étonnant qu’au Québec, le Parti conservateur et le Bloc québécois en tirent profit. Le banc de poisson québécois se comporte parfois de façon intempestive et avec émotion. Chose certaine, contrairement à l’opinion de l’ex-conseiller de Gilles Duceppe et de Pauline Marois, Stéphane Gobeil, « le Bloc québécois n’est pas le seul parti qui se tient debout » sur la question du niqab. Si les Québécois font de cet enjeu, la question de l’urne, ils ont encore et toujours le choix: faire perdurer un parti qui a perdu de sa pertinence en lui donnant une Xème fois la respiration artificielle (rendu là, on peut parler d’acharnement thérapeutique) ou encore envoyer un signal à un parti (conservateur) qui non seulement peut agir mais qui a annoncé clairement qu’il légifèrerait sur la question si la population lui accorde sa confiance le 19 octobre prochain.

P.S. Erratum pour ma chronique. La Cour européenne des droits de l’homme a validé l’interdiction du voile intégral en France en juin 2014, soit l’année passée.

Pour faire le tour de la question, je vous suggère également ce lien à Poste de veille. 

18 réflexions sur “Niqab: Consensus « coast to coast » + qu’arrive-t-il à Sébastien Proulx?

  1. Étant a Nice ces jours ci je peux vous dire qu’en jasant avec les locaux d’un certain âge , qu’ils en ont ras le bol de ces Magrebein et des aAricains qui pululent dans cette ville … Il l’a nome ( la ville de Nice ) la poubelle !!! Ce n’est pas peu dire .

    Le multiculturalisme à étouffer cette ville au passé Italien tout ce que l’on voit sur les rues ce sont de jeunes arabes qui en imposent

    Un jour en passant comme ça en face de la synagogue je vois 3 gendarmes mitraillettes a la main qui surveillent 4 jeunes arabes un coin de rue plus loin qui lance des insultes aux Juifs qui se présentent à leur lieux de culte

    L s gens de Nice nous disent qu’un jour … Ça va péter !!!

    En espérant que cette vision ne se matérialisera pas …

    Mais les élus Français ( les chefs comme ils les appellent ) sont aussi frileux que nos élus Canadiens & Québécois

    De la façon que l’on voit les choses ont dirait que c’est  » les croisades mais a l’envers  » qui se préparent !!!

    … Bon baisers de Nice !

  2. Mario Dumont, où êtes-vous?
    S’il revenait en politique, je pense que bien des gens seraient mûrs pour le suivre…!
    Les politiciens actuels sont presque tous des poules mouillées; un changement serait un vent de fraîcheur.

    • Entièrement d’accord avec vous….M. Dumont a dit la semaine dernière «une personne qui n’est même pas encore citoyenne canadienne défie déjà une de nos lois» …c’est incroyable. Quant à Sébastien Proulx, ce vire-capot ne mérite même pas un commentaire, à part le fait qu’il se comporte comme un opportuniste…… Deltell a lâché la CAQ, mais au moins, il est allé avec un party qui ressemble à ce qu’il a connu à l’ADQ…..

  3. On peut nier la pertinence du Bloc québécois. Mais en fin de compte ce sont les électeurs qui en décideront. Un parti pour qui voteront 20% ou plus des Québécois aura fait la preuve de sa pertinence..

  4. Mario Dumont s’est embourgeoisé.. Malheureusement, en travaillant pour Quebecor, il n’a plus la même liberté de pensée, laquelle le distinguait en tant que chef de l’ADQ.

    Idem pour Nathalie Elgrably qui siège sur le CA de Quebecor..

    Piler sur les principes semble devenu une pratique très courante au Québec.

    Il faut éviter de sombrer dans l’exagération.. La situation de la France face à l’islamisme n’est d’aucune mesure avec celle qui se vit au Québec\ Canada.. La France a se dépêtrer avec d’ex-colonies.

    Le PQ et sa politique d’immigration francophone a contribué à une augmentation du taux de magrhébins et africains au Québec.

    L’effet péquiste est néfaste pour le Québec.. Première étape, Il faut mettre fin au Bloc.. en votant PCC lequel resserrera les règles de l’immigration. Les provinces devront s’y conformer.

    Ensuite, il faudra de toute évidence réélire le PLQ en 2018 pour éviter l’élection de notre Berlusconi national.

    Antagoniste, chiffres à l’appui, prouvent que le PQ au pouvoir nuit aux investissements, ce qui n’est pas le cas quand c’est le PLQ qui est au pouvoir.

    Ainsi donc, il faut être conscient qu’il est utopique de voir le Québec revenir aux débats gauche\droite en empruntant une autre voie que celle du PLQ….

    François Legault n’est pas fiable.. Ce n’est pas la CAQ de Legault qui sera la solution, il est comme une girouette à laquelle il vaut mieux ne pas accorder une importance qu’elle ne mérite pas.

    Ainsi donc, suivant ce scénario, il faudra ronger notre frein, le temps de voir naître un nouveau parti de droite..

    Désolant, certes, mais moins catastrophique qu’une élection du PQ et son projet de pays…

    Le PLQ et son projet de loi 59 devrait se mettre à l’écoute des citoyens.. ça presse… il donne des munitions à l’opposition en cédant à la pression de la communauté musulmane..

    Les Martineau et tutti quanti de journaleux de Quebecor sont très heureux de cette occasion qui leur est donnée de souffler sur l’islamophobie.. Cela leur permet de faire diversion.. Ils n’ont pas à justifier leur silence assourdissant sur la situation conflictuelle dans laquelle œuvre leur Boss..

  5. Joanne, j’ai lu un commentaire que je trouve pertinent..

    Vous vous rappelez Nelly Arcand? Et sa burka de chair..

    Pendant que l’on s’attarde aux femmes voilées, nous négligeons Julie.. Julie amaigrie, botoxée, modèle pour plein de jeunes femmes québécoises…

    Pour qui fait-elle cela? Pour elle? Elle se tue à petit feu.. Je pense qu’elle est en détresse et qu’elle a besoin d’aide.

    Quel gâchis! Pourquoi avoir choisi cette galère? Elle si talentueuse comme productrice…

    Évidemment, ce ne sont pas de nos affaires! On va continuer à jouer son jeu en lui disant combien on la trouve belle.. Michel Drucker l’an passé l’avait flattée en la comparant à Kate Moss, mannequin maigrichonne… Et depuis elle continue à fondre…

    Attention! Danger!

    • Je viens de voir la photo de Julie sur la page de Gilles Parent…. oufff je suis tombée en bas de ma chaise…
      Quel Dommage que Julie soit devenue anorexique… Elle était tellement jolie autrefois !!!
      Ce n’est pas une bonne nouvelle pour les jeunes filles qui la prennent comme modèle .

  6. Regarder la vidéo Welcome to Belgistan. Ça vaut la peine. Pour se faire vraiment une bonne opinion internationale, suggestions. ( David Duke, TYT, Brother Nathaniel, RT, Syria News ). Il y a 2 entités qui ont déclaré la guerre à la planète, j’ai choisi mon camp.

  7. Je suis heureux de constater que la burqa/niqab soit revenue dans la campagne électorale. Ce symbole d’oppression, qui n’est même pas une exigence religieuse de l’islam, en dit long sur nos dirigeants politiques sans colonne. Les populations du Québec et du Canada sont en phase sur cet enjeu. Il faut s’en réjouir.

    La règle du visage découvert doit être exigé durant toute cette cérémonie de citoyenneté.

  8. Ça me surprendra toujours de constater la naiveté des québécois! Proulx s’est docilement rangé dans la lignée libérale. Ceux qui votent pour le plq et qui se plaignent ensuite que le plq gouverne comme les libéraux l’ont toujours fait, je suis pu capable.

  9. Stephen Harper va aller en Cour Suprême… et a demandé qu’on mette sur la glace la décision de la Cour d’appel.

    Cela étant dit, il faut se recentrer sur les enjeux électoraux, sur les « programmés » des partis..

    Les CPE, par exemple, on pourrait profiter de la campagne fédérale pour faire la démonstration du coût excessif de ce programme pour le Québec…

    Le PLC qui lui veut en ajouter sur les déficits…

    Moi, je ne suis pas heureuse de voir la burqa\niqab revenir dans la campagne électorale..

    Le Canada est dirigé par un gouvernement qui a su très bien gérer le dossier de l’islamisme radical.. Et pour en finir avec ce niqab, la solution existe et c’est de voter Harper.

    Duceppe se colle au PQ de PKP et fait de la récupération partisane…. Qui peut douter que la Charte à Drainville ne redeviendra pas une fois de plus l’enjeu identitaire électoraliste en 2018?

    Il ne faut pas se prêter à ce qui pourrait se transformer en une autre farce loufoque à la Hérouxville.. souffler sur les braises islamophobes nous fera reculer..

    Celui qu’on devrait remettre à l’ordre, c’est Régis Labeaume… le roitelet justement « provoque » en accueillant les immigrés syriens sans se soucier de l’opinion des citoyens.. ça sent l’improvisation..

    A quoi joue Labeaume? Sous des dehors vertueux, ne vise-t-il pas à réveiller la frilosité pour aider ses amis péquistes?

  10. Jeff Fillion parle quelques lignes sur Sébastien Proulx dans cet extrait audio posté sur Radio-égo tout en parlant aussi de Mike Ward, Charlie Hebdo, loi 59, http://www.radioego.com/ego/listen/19271

    Mathieu Bock-Côté a un billet sur Sébastien Proulx http://www.journaldemontreal.com/2015/09/21/sebastien-proulx-depute-liberal-et-policier-de-la-pensee (au cas où il serait édité, il est archivé au site Archive.is à https://archive.is/JOrdA )

  11. Le PM Harper est le chef politique qui va le plus loin dans l’affaire du niqab. C’est tout à son honneur. J’ai hâte de lire les décisions de la Cour suprême à ce sujet. Si on a peur des fausses accusations d’islamophobie, c’est que nous ne sommes pas prêts à régler le problème. Il reste seulement 26 jours à la campagne.

  12. On peut se permettre d’avoir peur d’une montée de l’islamophobie quand on se base sur la vision des Trudeau et Mulcair.. les élire reviendrait à ouvrir la voie aux confrontations légitimes créées par leur position gauchiste naïve..

    Ceux qui sont déterminés à voir ce problème réglé ne sont pas guidés par la peur mais par la certitude que la seule issue se trouve chez les Conservateurs.. Alors il faut savoir saisir l’occasion de voir le dossier de l’islamisme intégriste abordé sans la peur des mots..

    26 jours de campagne ça donne encore trop de temps à nos journalistes gauchistes pour leur propagande anti-Harper.

    En passant, j’entendais Michel Hébert cet après-midi admettre que tant que le débat sur la souveraineté perdurera il ne faut pas se faire d’illusions sur des changements à venir dans la façon de faire de la politique au Québec. Je suis bien d’accord!

    Le vote massif des Québécois vers le NPD, parti endossé par nombre de souverainistes, est à l’image du pays socialiste que serait leur Québec en devenir..

    Michel Hébert, dans son analyse, décrivait comme stérile le rôle exagérément victimaire entretenu du Québec dans le Canada.. par ces mêmes socialistes souverainistes…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s