Chronique: PKP à la défense du modèle québécois + La Presse appuie Justin Trudeau

microMa chronique du mercredi 7 octobre 2015.

  • PKP, sa compréhension du modèle québécois et de l’histoire du Québec (et du Canada) (Pour la vidéo, voir ici à partir de 11:30)
  • La Presse qui appuie Justin Trudeau – Qu’est-ce qu’on appuie quand on appuie Justin Trudeau exactement?

39 réflexions sur “Chronique: PKP à la défense du modèle québécois + La Presse appuie Justin Trudeau

  1. Trudeau, comme Couillard et Wynne, est un libéral. Donc, on appuie un gouvernement dépensier et incapable de mettre ses culottes (voir Niqab). On va être mal barré si Trudeau gagne.

    Pour pkp, je crois que vous faites son jeu en multipliant les articles à son sujet. Je demande un moratoire. Plus de pkp svp. Demander des comptes à ceux qui nous gouvernent sera plus utile.

    • D’accord avec vous Hugo que les libéraux ont de la misère a mettre leur culotte pour défendre nos valeurs occidentales et je crois que le tout a débuté avec les chartes des droits qui défendent souvent des privilèges étranges au lieu de faire avancer nos sociétés sur le plan d’égalité des citoyens peu importe leur sexe, couleur et orientation sexuelle. Donc au lieu de nous faire progresser on recule en arrière. On se dirige vers le moyen-âge.

  2. Joanne, très bons commentaires.. Bravo!

    La Presse: « L’approche de Harper est une approche d’un simpliste navrant ». « Un virage à 180 degrés par rapport à nos traditions ». « Il y a du Laurier en lui »…

    La réputation du Canada aurait dégringolé à ce point? Il faudrait que la Presse regarde aussi par l’autre bout de la lorgnette.

    Cet éloge dithyrambique sur Justin Trudeau ne tient pas la route…

    Sur PKP… Bernard Bujold a assisté au rassemblement, voici ce qu’il en dit:

    « Je ne suis pas un fan de PKP mais force est d’admettre qu’il est devenu un orateur théâtral qui sait soulever une foule. Il applique des trucs d’acteur. »

    « C’était hilarant… Et inquiétant s’il devient PM. Il est enragé noir »

  3. Je viens d’e visionner la vidéo.. ça n’a pas de bon sens!

    Quand « les excités de l’identité » prennent le crachoir on constate avec stupéfaction combien ils sont décrochés du monde moderne..

    Il serait bien de ressortir « Les demi-civilisés » de Jean-Charles Harvey.. Le nationalisme québécois est définitivement une religion..

    Tiré d’un article intéressant, « Stop à la react academy » Libération, 4 octobre 2015, le passage qui suit..

    « Vieux routiers des micros et des éditos, ils ont assimilé la recette des démagogues: répétez sans cesse les mêmes mensonges, ils deviendront vérité »

    Voilà qui s’applique parfaitement à PKP…

    • J’avais pas vu la vidéo mais seulement écouté l’audio sur Radio X, il a de la misère avec sa gestuelle, il fait un peu Elvis Gratton, l’Elvis Gratton version souverainiste. Il a l’air colon et je ne pense pas qu’il va changer. On ne le connaissait pas vraiment avant son entrée en politique, j’avais seulement entendu dire qu’il était dur envers ses employés mais je me disais que ce serait bon de l’avoir à la tête de l’État du Québec pour serrer la vis à nos fonctionnaires. Je pense qu’il ne l’a pas pour la politique malgré ses convictions fortes. On a manqué notre chance avec Alexandre Cloutier d’avoir un changement de générations et un chef plus articulé et brillant. PKP, il me fait penser à un Jean Chrétien version péquiste. Le mouvement souverainiste mérite mieux. Quand on regarde les leaders du passé : Lévesque, Parizeau et Bouchard; on a de quoi s’inquiéter. Je pourrais retourner à la CAQ lors de la prochaine élection si le PQ continue d’avoir l’air tata de même.

    • Et j’invite tous les souverainistes à faire la même chose que vous. Bravo pour la clairvoyance.

  4. Mme Marcotte,
    Du peu que vous nous avez fait écouter, la prestation de M. Péladeau ressemble aux sermons de Réal Caouette des années ’60. En ce qui concerne vos commentaires et ceux de M. Bouchard du régime français, je suis d’accord que ça faisait pitié, mais il est malhonnête de passer sous silence que les colons de la Nouvelle-Angleterre n’étaient pas mieux servis par leur mère-patrie et ils se sont révoltés en 1776..Il faut dire aussi qu’il y a 250 ans, la vie était beaucoup plus difficile qu’aujourd’hui. .La royauté française était pourrie et un nettoyage débuta en 1789 avec l’aide de la guillotine. Depuis 1812, la France est reconnue comme un pays démocratique et je ne crois pas que l’on puisse blâmer la France si les colonies qui se sont affranchies n’ont pas su tirer profit de leur liberté. On nous dit que Haiti est la plus ancienne colonie à s’être libérée et pourtant, tout en étant libre, est un pays du tiers monde. Vous pouvez aussi tourner votre regard vers les pays de l’Afrique du Nord. Que penser de l’apartheid qui existait en Afrique du Sud; c’était pourtant une colonie anglaise….???
    En ce qui concerne LA PRESSE qui appuie Trudeau, ce n’est pas une surprise. Elle a toujours appuyé les libéraux, tant au fédéral qu’au provincial. Paul Desmarais, le père, a toujours tiré les ficelles des pantins de ce parti. On a le droit de s’offusquer que PKP soit proprio d’un gros média d’information, mais on entend rarement une plainte concernant les Desmarais, qui, depuis plus de 40 ans, font du lobbying avec leurs amis libéraux. Je me demande si les hebdos régionaux de Martin Cauchon vont embarquer dans la danse….

    • En fait l’Afrique du Sud, avait commencé comme une colonie néerlandaise auquel se joignit plus tard des huguenots français qui fut cédé aux anglais en 1814. Mais certains colons néerlandais décidèrent de faire le « Grand Trek » qui créerent le Transvaal et la république d’Orange. L’historien Bernard Lugan a quelques vidéos postés à http://monarchomaque.org/2013/01/02/lugan/ et de bons billets sur l’Afrique dy Sud postés sur son blogue à http://bernardlugan.blogspot.ca/

      Et PKP qui défends le modèle québécois,….si c’est si bon, pourquoi les autres pays ne l’ont pas adopté? Un modèle que le « complexe syndicalo-bureaucratique industriel » a étendu son emprise pour devenir le « nouveau clergé ».

      Et je me souviens d’avoir un jour entendu je ne me souviens plus si c’était de RadioX ou Jeff Fillion sur Radio-pirate où ils mentionnaient que le Québec auraient eu besoin de plusieurs Paul Desmarais.

    • Intéressant Marius ce que vous dites sur les colonies qui non pas su tirer profit de leur indépendance. Je pense que c’est vrai à bien des places dans le monde. Le Québec a quand même bien réussi malgré qu’il fut une colonie française et anglaise. On a de quoi être fier de ce qu’a réussi nos ancêtres malgré le froid, le peu d’appui de la France et la conquête anglaise qui avait pour but de mettre la main sur cette porte d’entrée vers le continent et les grands lacs par le St-Laurent. Le Québec est devenu relativement riche malgré que nous sommes mal gouvernés depuis longtemps. Imaginons si on faisait mieux ce qu’on pourrait réussir à accomplir.

      Personnellement, je crois qu’avec la création d’une République libre du Québec on pourrait aussi se doter d’une constitution et d’un système politique plus démocratique qui pourrait inclure des référendums d’initiative populaire sur le modèle de la Suisse ce qui nous permettrait de décider véritablement des décisions importantes au lieu de laisser cela à une petite clique de politiciens. Un seul niveau de gouvernement permettrait aussi de simplifier notre administration publique et d’avoir des politiques plus cohérentes sans l’interférence d’Ottawa.

  5. Merci, Joanne, de nous permettre l’accès au discours de PKP. J’en ai écouté la moitié et …. Pus capable!…. Qu’il est mauvais orateur! Insupportable à écouter….
    Je persiste à vouloir voter Harper le 19octobre même si ma députée NPD est très bonne: Ruth-Elen Brousseau.
    Justin Trudeau ne me convainc pas de voter pour lui. Je trouve qu’il manque de profondeur, il n’a pas d’expérience comme député et est-il capable de diriger un pays? J’ai de la difficulté à le voir premier ministre.

  6. Malheureusement, après les sorties de P. Martin et J. Chrétien, cet appui de LaPresse à Justin Trudeau, 2 semaines avant le scrutin, ne ferait que donner plus de poids aux arguments de PKP en 2018, pour faire accepter son statut de magnat de presse. Ceux qui auraient été réticents à l’appuyer se décideront à le faire malgré le conflit d’intérêts.

  7. Est-il possible qu’un tel illétré de l’histoire et de la politique, semblant sous l’influence de l’alcool ou de drogues, donne son appui au Bloc en tant que chef de l’opposition ? Ouf! Réveillons-nous au Québec. Il faut absolument éviter qu’un jour nous soyons dirigés par une telle cervelle de moineau. La communauté internationale nous demanderait d’enlever le Québec de la mappemonde.

  8. On ne vit vraiment pas dans le même Québec.. Les Desmarais sont démonisés depuis des années par les indépendantistes québécois..

    Robin Philpot avait écrit un pamphlet lapidaire truffé de théories du complot sur la famille Desmarais. Ils auraient été de présumés complices dans l’attaque des tours du World Trade Centre!!!!…

    Nous avons des amis Martiniquais. Vous savez Voltaire avait levé le nez sur nos arpent de neige.

    Et bien les ancêtres de nos amis français sont arrivés en Martinique en même temps que les nôtres arrivaient au Canada.

    Le clan de nos amis au grand complet a dû émigrer il y a une cinquantaine d’années à Miami faute de travail. Ils font depuis dans l’import\export..

    Et vous savez quoi ils côtoient depuis toutes ces années les nombreux québécois établis en Floride. Constat: ils nous trouvent tellement plus débrouillards.

    En Martinique ces français vivaient au rythme des îles.. le travail était interrompu à propos de tout et de rien. Nous sommes en 2015 et ils ne sont jamais arrivés à s’adapter au rythme américain.

    Alors le sort des Québécois est davantage enviable que celui de nombreuses autres ex-colonies françaises, non?

    Pour ce qui est de PKP, l’enfant chéri du Québec, il échappe à toute démonisation.. il est de la bonne gang pas un traître à la nation comme le sont les Desmarais..

  9. Un petit ajout: la matriarche du clan martiniquais a 95 ans, est originaire de Fontainebleau. Elle avait épousé à 18 ans un officier français établi depuis plusieurs générations en Martinique. Il était aussi banquier.

    Elle a élevé quatre enfants, elle avait des esclaves qui consacraient leur vie à sa famille.

    Ils ont émigré aux USA il y a 50 ans et elle n’a jamais appris l’anglais. Ses enfants dans la soixantaine sont bilingues mais parlent le français avec l’accent créole

    Nous les Québécois n’avons pas eu à émigrer.. Nous avons eu à défendre nos droits et nos institutions. Les Canadiens anglais ont cédé ce que jamais les USA n’avaient fait avec les francophones établis sur leur territoire; ils les ont assimilés..

    Quand on se regarde on se désole, quand on se compare on se console!

  10. La Presse a toujours été libéral que ça soit au provincial ou fédéral. Toujours.

    Les libéraux avec leurs déficits et l`augmentation de la dette(car plusieurs dépenses en infrastructures peuvent s`en aller directement sur la dette et pas compter dans le déficit comme au Québec) entre 2 récessions vont nous mettre dans le trouble. Entre 2 récessions, on équilibre le budget et on rembourse le plus possible la dette pour faire face à la prochaine récession. Ça fait depuis fin 2009 qu`on est en croissance économique en occident. La vrai récession(pas la mini qu`on vient de passer au Canada) va se pointer le nez avant 2020.

    Les libéraux vont faire du Canada un pays encore moins compétitif fonctionnant à l`endettement compulsif. Créer des emplois avec de l`endettement, ça aidera certainement pas les Canadiens à moyen et long terme.

    Et Trudeau avec ses dépenses folles en infrastructures trouve pas qu`on est déjà assez enterré de cônes orange au Québec ? La meilleure manière de se faire avoir sur le coût des infrastructures, s`est justement de tout faire en même temps.

    • D’accord avec vous Patrick, les libéraux sont hyper dépensiers. L’élection des libéraux est le pire scénario à Ottawa quoique minoritaire, ils devront faire attention. Le NPD a l’air d’un parti moins dépensier et plus prudent sous la gouverne d’un Mulcair mais cependant je pense que les carottes sont déjà cuite pour le NPD et donc se sera les conservateurs ou les libéraux. Est-ce que le vote conservateur est sous-estimé dans les sondages récents? Comme le dit souvent André Arthur, le parti libéral est celui de la corruption et des contrats d’asphalte. Ce parti tire sa force souvent de la faiblesse de ses adversaires et de la peur de la séparation pour beaucoup d’électeurs pour se faire élire.

  11. Bonjour,

    Que la position éditoriale de « La Presse » penche pour l’élection de Justin Trudeau n’a rien d’étonnant. Lorsqu’il est question du phénomène de la convergence, on fait souvent allusion à Québécor, mais on tend fréquemment à oublier qu’il existe depuis des décennies une convergence nettement plus insidieuse, à laquelle participent La Presse, le Parti libéral du Canada et la Société Radio-Canada.

    Au plaisir!

  12. PKP devient de plus en plus notre « preacher » québécois.Il adopte le style simpliste et le ton enragé qu’on reconnaît à certains preachers américains. Les bons « nous » et les méchants « eux ». L’éternelle lutte du bien et du mal. Le plus bas commun dénominateur. Le discours le plus facile à comprendre.
    Même en 2015 il y a toujours une clientèle pour boire ça.

  13. Coudon! Qu’est-ce qui arrive avec la Presse??

    Crevier invite à voter Justin Trudeau alors qu’ô surprise! André Pratte et Marc Garneau démontrent un scepticisme certain sur la capacité de Trudeau à occuper le poste de PM..C’est tout à leur honneur

    Coudon se pourrait-il que les Desmarais et Péladeau se placent au-dessus du peuple canadien?

    Est-ce que la campagne électorale en cours se retrouverait vampirisée par un duel malsain entre de riches narcissiques??

  14. Je viens de remarquer que l’article sur le CV de Justin Trudeau, André Pratte, La Presse, a été écrit le « 23 février 2013 ».

    En effet, rien n’indique qu’en 2015 il ferait la même analyse.. et qu’il ne votera pas libéral.

  15. Après la Presse, le Toronto Star appui Justin Trudeau , qu’est-ce que cela veut
    dire ? Il me semble que c’est du jamais vu…Je comprend maintenant certaines
    analyses de Chantal Hébert : je trouvais qu’elle était sévère avec M. Harper ; elle
    doit être d’accord avec son journal : cela va être difficile pour certains électeurs
    de faire la part des choses : va-elle rester neutre : j’en doute,,,
    Avec Radio-Canada Hanti-Harper, va- t-on avoir aussi les Coulisses du Pouvoir ?

    • Beaucoup de choses s’expliquent à partir du moment où on reconnaît que les relations entre le cabinet du gouvernement et la presse ont été complètement bouleversées à l’arrivée de Stephen Harper.

  16. Joanne, un retour du balancier qui peut s’expliquer mais d’autre part, est-ce normal que « les détenteurs du quatrième pouvoir » le pervertissent aux fins d’imposer aux citoyens « leur Vérité ».

    Eux ils savent ce qui est bon pour les citoyens. Ce n’est pas l’idée que je me fais de la démocratie.

    Le cabinet du gouvernement, en réaction à une presse « hostile », en aurait-il sous-estimé la puissance?

    Lu dans le Soleil ce matin: « L’étendue des dommages » le pays qui dit non… la rupture de Stephen, isolé du reste du monde (Hélène Pichette, journaliste, réalisatrice).

    Un ramassis d’articles et de clichés anti-Harper, voilà à quoi se résume la couverture médiatique de la campagne électorale en cours.

    Et pendant ce temps, on laisse Justin triturer les faits:

    1) Harper pire bilan de croissance économique.. Vraiment?.. les faits:

    entre 2008\2014, le Canada a eu la croissance économique la plus forte des pays du G7 avec 15,6% (13,5% USA)

    2) Harper et la création d’emplois anémique au Canada? Vraiment? les faits:

    Le Canada a terminé le deuxième trimestre sur un sommet historique. Le fardeau de la dette canadienne est la moins élevé des pays du G7.

    3) Sous Harper la situation de la classe moyenne se serait fortement dégradée. Vraiment? les faits

    Le revenu de la classe moyenne a considérablement augmenté au cours des 15 et 20 dernières années. La classe moyenne canadienne figure comme la plus riche des pays du G 20..

    On assiste en ce moment à un détournement de la démocratie entrepris par une classe médiatique qui déshonore sa profession.

    Quand on ne peut plus se fier à l’information car délibérément biaisée, vers qui se tourner??.

    :

    • C’est les taxes qui nous ont étouffées pendant ce temps là et surtout au Québec où le gouvernement Charest a profité de la baisse de la tps de Harper de 2% pour augmenter notre TVQ d’autant. C’était pour corriger le déséquilibre fiscal (le fédéral a trop d’argent par rapport à ses prérogatives constitutionnelles qui devraient se limiter à pension, armée, GRC et pénitencier, assur.-emploi, affaires étrangères, monnaie et douanes) mais il faut mentionner qu’au Québec, le gouvernement avec un budget national de 100 milliards$ gaspille nos taxes avec des politiques trop interventionnistes comme les subventions aux entreprises et des programmes très généreux en plus du coût de la corruption dans les infrastructures, contrat d’informatique, gaspillage à Hydro-Québec, etc.

      Le Québec aussi se mêle de trop de chose et devrait éliminer des structures et ministères au lieu de couper un peu partout et n’importe comment. Hydro-Québec qui appartient au peuple du Québec vient de recommencer à versé des primes généreuses en passant à son personnel déjà bien payé.

  17. (JDQ). Appelez-moi Catherine », « Appelez-moi Sophie », « Appelez-moi Yolande ». el grande absente est… la femme du PM sortant. « Laureen »..

    Cela ne vous rappelle pas la stratégie du PQ « en panique »aux dernières élections… la femme de François Legault, la très photogénique, Isabelle Brais utilisée dans une ultime tentative de bloquer l’élection du PLQ…

    Comme vous le dites si bien Joanne… reste à savoir si cela a une véritable influence sur la population..

    Mais dans le cas d’Isabelle Brais on ne peut nier un effet réel sur la remontée de la CAQ.

    Les femmes ont la cote par les temps qui courent. Avec Marcel Aubut, elles se sont trouvées une poignée à laquelle s’accrocher..

    Le vote des femmes.. attendons-nous à voir notre sensibilité féminine mise à rude épreuve dans les deux prochaines semaines à venir..

    Je ne prends pas de chance, je m’acquitte de mon droit de vote dès cette fin de semaine..

  18. En tout cas cela n’a aucune influence dans ma famille et nos amis : ils voient tous le
    coté biaisé des médias donc j’imagine que l’on est pas les seuls…Comme disait Jean
    Lapierre ceux qui votent Conservateur ne le disent pas , c’est apparemment mal vu
    Je trouve déplorable que les gens ne savent pas pourquoi ils votent contre Harper
    La raison que l’on entend souvent c’est que c’est un gouvernement usé…
    pas grave même s’il est le meilleur cela ne compte pas il est trop usé !!! Alors ils votent
    pour un changement en ne sachant pas ou cela va nous mener..très spécial !!!

  19. Il n’y a rien d’étonnant à ce que l’Ontario appuie les libéraux; c’est ce que cette province faisait quand P.E.T. était en politique. Que ce soient les demandes du Québec sous le règne de Bourassa ou Lévesque, Trudeau gardait toujours la même cassette « I will put Quebec in its place». Ceci plaisait neaucoup à mes amis Franco-Ontariens……Il ne faut pas oublier que les citoyens de l’Ontario ont reconduit au pouvoir l’héritière (Mme Wynne) d’un gouvt libéral qui les a mis dans le trou depuis une dizaine d’années (Dalton McGuinty). Notre pays a besoin d’un homme qui gouverne selon des règles strictes tout en laissant les champs de compétence provinciales oì elles doivent être et c’est exactement ce que M. Harper fait. Il a tenu le pays à flots même avec la récession mondiale qui dure depuis 2008. Pour une fois que nous avons un politicien qui se tient debout, tout en restant calme devant l’adversité, contrairement à la plupart des gens et des autres chefs de parti. J’espère que nous pourrons le garder. Ce n’est pas raciste d’encourager la migration des chrétiens versus les autres, malgré ce que les médias et les chefs de l’opposition veulent nous faire croire.

    Quant à Chantal Hébert, je ne sais pas pour qui elle votera, mais ce n’est certainement pour Harper. Le fait qu’il ignore les journalistes ne fait certainement rien pour attirer Mme Hébert. Mme Marcotte: Je comprendrai si vous ne publiez pas cette dernière phrase

  20. Je suis tombé sur l’entrevue de Emmanuelle Latraverse de Rad-Can qui interrogeait le sympathique conservateur Denis Lebel. La journaliste était super agressive avec lui alors qu’il était décontracté comme à l’habitude et répondait aux questions. Encore une preuve de l’appui libéral-néo-démocrate de la plupart des journaleux de Rad-Can.

    • Curieusement, je ne l’ai pas trouvé agressive du tout. Ce qui est dommage toutefois, c’est qu’elle a « planté » une question qui a maintes fois été posée sur l’islamophobe. Titre de Radio-Canada qui suit: « Le conservateur Denis Lebel se défend d’attiser l’islamophobie. » Seule chose qui s’est mérité un article de la part de Radio-Canada alors que l’entrevue a certainement duré plus de 10 min. Autrement dit: « Comment fabriquer une nouvelle nouvelle avec une vieille nouvelle. » ou encore « Comment se répéter une nième fois. »

  21. Il semble que c’est le vote du Québec qui pourrait faire la différence le 19 octobre prochain.

    Alors les indépendantistes qui prétendent que le poids du Québec dans le Canada est quantité négligeable risquent de se retrouver confondus..

  22. Lysiane Gagnon « De l’âge d’or à la Grande noirceur ». 11 0ctobre 2015

    On dirait que la gauchiste Lysiane Gagnon ressent une gêne certaine devant la diabolisation de Stephen Harper entreprise par ses pairs.

    Par contre, le jugement qu’elle porte sur la sévérité excessive des peines envers les criminels ne me rejoint vraiment pas.

    Justement si le Canada est en tête des pays les plus sécuritaires au monde, c’est aussi en raison que le gouvernement Harper ne fait pas dans l’angélisme qui caractérise la gauche.

    Le gouvernement Harper ajuste ses politiques en regard des menaces islamistes terroristes qui visent notre monde occidental. Et en ce sens, il est à l’écoute des citoyens canadiens.

    Mais au moins Mme Gagnon a ressenti le besoin d’apporter des nuances sur le bilan Harper..

    .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s