Chronique: Laissez-les donc rencontrer des élèves!

Ma chronique du mardi 2 février 2016 –  Il faut féliciter l’orthophoniste qui a raconté, dans un article de La Presse de la fin de semaine, sa déception face à la lourdeur bureaucratique qu’on imposait à sa tâche dans une école de Montréal.

Il faut la féliciter parce que dans un environnement où l’organisation du travail est fortement bureaucratisée et déterminée par des procédures empesées et imposées d’en haut, la prise de parole peut mettre en péril sa propre survie. Alors encore une fois, merci Madame… et espérons que d’autres, après vous, oseront de plus en plus dénoncer l’absurdité des façons de faire et réclameront que soient mieux utilisés les quelque 2 milliards $ que le Québec « investit » dans l’aide aux élèves.

Parlant d’éducation, un autre article intéressant, du Journal cette fois, nous apprend que le taux de diplomation  universitaire aurait diminué, passant de 81,3% à 79,6% au cours des 7 dernières années. Pire, selon l’économiste Pierre Fortin, « le taux de décrochage universitaire au Québec est de plus de 30 % (en tenant compte des étudiants à temps partiel, qui sont exclus des chiffres fournis au Journal par le ministère) ».

Deux choses là-dessus. Un, on va espérer que l’on finisse par comprendre par là que les faibles droits de scolarité au Québec par rapport aux autres provinces n’ont que peu à voir avec les taux de diplomation. Et deux, il aurait été drôlement intéressant de connaître les taux de décrochage et de diplomation pour chacune des facultés, sinon des programmes universitaires.

Mon pressentiment? Qu’il y a un gaspillage fou de l’argent des contribuables dans les institutions postsecondaires du Québec et sans aucun doute dans ses écoles primaires et secondaires. Un manque de ressources? S’il vous plaît, après des histoires du genre, permettez-nous d’en douter. Un manque de budget? Sérieux là? Pour remplir des papiers?

On va donc souhaiter que Pierre Moreau se remette de son malaise parce que bien franchement, on n’a pas le luxe de nous priver d’un ministre de sa trempe.

4 réflexions sur “Chronique: Laissez-les donc rencontrer des élèves!

  1. Bien d’accord avec cette orthophoniste et avec vos propos, Mme Marcotte!
    J’ai quitté le milieu de l’enseignement depuis 12ans et c’était déjà comme ça à ce moment- là.
    De la paperasse…. Des réunions….. pour parler mais de la lenteur à agir…. Trop de papiers à remplir….
    Le ministère de l’éducation, les commissions scolaires….. la direction…. Tous avaient la même maladie: la réunionnite…..
    Je suis certaine qu’il s’est gaspillé beaucoup d’argent dans tout ce bla-bla-bla.
    Plusieurs justifient leurs jobs en « pondant » cette paperasse à remplir mais qui n’aboutit à pas grand-chose.
    On réclame plus d’argent mais on oublie de simplifier les choses pour que ça aille plus vite.
    Félicitations à cette jeune orthophoniste qui ose dire son mal-être à être incapable de changer la situation, elle qui est tout feu tout flamme à vouloir faire son travail correctement et à aider les élèves qui en ont besoin.
    Faut que ça change…..

  2. (Alain Dubuc) « Le fait que le PM ait nommé à l’Éducation un ministre fort comme Moreau semble indiquer que ce ne sont pas des paroles en l’air. »

    « On a dit que ce politicien serait capable de mettre le réseau de l’éducation au pas. »

    « Je vois plutôt la chose dans l’autre sens. Un ministre de l’Éducation fort sera aussi capable de mettre le gouvernement au pas, d’imposer l’éducation comme une priorité à un monde politique dont ce n’est pas le réflexe. »

    Les attentes seront grandes envers le Ministre Moreau.. Vivement qu’il se rétablisse.. et souhaitons que Philippe Couillard lui laisse carte blanche! Aura-t-il cette grandeur d’âme envers ce rival potentiel à la chefferie du PLQ? Ce sera à voir!

  3. Je peux vous garantir que Moreau ne changera strictement rien à la situation de l’éducation au Québec. Il va se contenter de ne pas faire trop de remous, car son but est de se présenter à la succession de Couillard. Moreau était le « yes man » de Charest et c’est un pur libéral, modèle PLQ. C’est pas lui qui va révolutionner le modèle québécois.

    En passant, j’aimerais bien entendre tout ceux qui vantaient le trio économique de Couillard. Il est pas mal décimé votre trio… Quand je pense que c’est Hamad qui va tenir les cordons du trésor! Les ministres libéraux vont s’en donner à cœur joie. Barrette a déjà commencé, il veut soutirer encore quelques dizaines de millions pour les médecins!

    • Hugo, vous me faites rire…J’ai l’impression que vous n’aimez pas les Libéraux. (hi!! hi!!! hi !!!). Il faut cependant dire que Moreau est le seul qui peut remettre le système d’éducation sur les rails. S’il ne réussit pas, il faudrait que le gouvt mette tous ces technocrates de haut fonctionnaires dehors et recommence à neuf. Si l’on veut changer une mentalité au travail, il faut changer les gens, et par ceci, je veux dire les mettre dehors et amener du sang neuf et au diable le maudit niaisage de garantie d’emploi. Le gouvt a le pouvoir de le faire, mais il faut des tripes pour changer une loi syndicale et je ne vois que Moreau et Barrette qui en ont dans ce gouvernement de marionnettes…même Coiteux n’a pu résister à Couillard…..3% et on finit à 10%?????

      Les services aux élèves en difficultés sont manquants parce que ceux qui doivent les aider ont trop de paperasse à remplir pour nourrir les hauts fonctionnaires qui doivent justifier leurs emplois…et c’est là que le ménage doit se faire. Comme de raison, c’est plus facile de couper en bas….ce que tous les derniers gouvts ont fait….sans nettoyer le haut de la pyramide..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s