Un budget vert?

Vous pouvez également écouter ma chronique sur le sujet – J’ai un peu peur du budget de demain.  Si l’équilibre budgétaire est atteint sans artifices ni créativité comptables, sans tours de passe-passe que nous ne découvrirons que quelques jours plus tard, alors on devra féliciter le gouvernement libéral, particulièrement son ex-président du Conseil du trésor, Martin Coiteux.

Si le gouvernement prévoit également éliminer totalement la taxe santé à l’intérieur de son mandat, c’est un 2e bravo! On pourra compter, à terme, sur une diminution du fardeau fiscal d’environ 750 millions $.

Enfin, un 3e bravo va pour la modulation des tarifs de garderie. Rappelons qu’il en coûte presque 60$ par jour pour une place en CPE et que le maximum du tarif quotidien se chiffre à 20$. 60$ !!! Pour les curieux (voir l’outil de calcul ici), ce 20$ brut par jour est atteint lorsque le revenu d’un couple tourne autour des 175 000 $ par année.  Je ne sais pas pour vous, mais il me semble qu’un tarif de 20$ par jour pour ce niveau de revenu est quelque chose de tout à fait raisonnable, particulièrement lorsque le 40$ restant est payé par l’ensemble des autres contribuables. Vous n’avez pas prévu le coup? Que les gens se responsabilisent et qu’ils demandent à leurs employeurs de faire des retenues à la source plus importantes. Point. Vous êtes des parents responsables.

Le fameux cran d’arrêt

Bien sûr, cet équilibre budgétaire a été atteint en grande partie en rationnant certains services, et en en éliminant d’autres. Malgré les hauts cris et les discours d’austérité, il sera quand même intéressant de voir demain dans quelle mesure cet équilibre résulte bel et bien d’une diminution du rythme des dépenses publiques plutôt que d’une augmentation de la colonne des revenus (impôts et taxes des contribuables et des entreprises).

En tout cas, l’équilibre budgétaire n’est pas le fait d’une négociation de convention collective trop trop chiche pour les employés du secteur public (cela s’est conclu avec une offre trois fois plus généreuse que ce qui était envisagé au point de départ!). Il ne résulte pas non plus du manque de générosité de l’équipe Couillard à la famille Beaudoin-Bombardier (cimenterie, CSeries), ni d’une rationalisation des multiples paliers de l’administration publique, sécurité d’emploi oblige. Ils sont où, au fait, les résultats de la fameuse Commission de révision des programmes? On aimerait bien que le ministre des Finances nous en fasse la démonstration demain, non?

Par ailleurs, on ne pourra juger que dans 2 ans si cet équilibre sera permanent. Le gouvernement a-t-il modifié sa structure de dépenses de façon durable? Fera-t-il comme le gouvernement Bouchard en créant de nouveaux programmes (ex: registre des armes à feu)? A-t-il vraiment réglé le problème structurel des finances publiques du Québec qui est celui de dépenser plus que sa capacité à faire générer, par les entreprises privées, des emplois et une économie prospère?

De toute évidence, après demain, dans tous les scénarios, une chose est sûre: la file sera longue pour revendiquer, manifester, et s’arracher les faibles marges de manoeuvre, si elles existent.

Un budget vert?

Ce qui me fait peur? Les conséquences, sur le budget de demain, de l’obsession verte du premier ministre Couillard. Le gouvernement a-t-il, en effet, changé de façon fondamentale sa structure de dépenses pour « investir » davantage dans sa nouvelle vision de l’économie décarbonisée? A-t-il, finalement, exigé des citoyens autant de sacrifices pour appliquer une marge de manoeuvre durement dégagée sur sa dernière lubie? Sur ses fantasmes verts? Nous présenterons-nous demain une série de nouvelles taxes « propres » sous le joli vocable d’écofiscalité?

Rappelons ici que le Rapport Godbout prévoyait augmenter de 5 sous la taxe sur le carburant. Six cents beaux millions de dollars dans les coffres du gouvernement. Que l’on rajouterait aux 3 milliards et demi de dollars que le gouvernement encaisse jusqu’en 2020 à partir de la « taxe carbone » existante…

Dans un beau Fonds vert! Vous croyez vraiment que M. Couillard va passer à côté de ça? Connaissant sa ferveur post-Paris? J’ai franchement peur, et si ce n’est pas votre cas, relisez ceci pour le fun.

Conclusion

Voilà donc ce qui m’effraie le plus. Que les citoyens québécois aient fait autant de sacrifices pour que les minces marges de manoeuvres servent ultimement à financer des fantasmes, des projets basés davantage sur une idéologie que sur des données probantes et une volonté de redonner au citoyen un espace de liberté économique bien mérité.

P.S. Selon le chroniqueur économique Pierre Couture, le Québec perçoit déjà 5 milliards $ par année en taxes sur l’essence.

10 réflexions sur “Un budget vert?

  1. Mme Marcotte,

    Je crois que vous voyez juste, demain nous allons nous faire enfoncer une augmentation de la taxe sur le carburant au fond de la gorge. Nous vous inquiétez pas le gouvernement est toujours présent pour donner d’une main et de reprendre de l’autre.

    Je doute fort que le budget de demain donne des baisses d’impôts et nous annonce la mort de la taxe santé.

    Le gouvernement aura besoin d’argent pour l’électrification des transports (une avenue non viable selon moi), et financer les lubies vertes de Philippe Couillard.

  2. Coiteux a raté l’opportunité qu’il avait de vraiment implanter une réforme en profondeur du modèle québécois. Très décevant.

    Pour les tarifs de garderie, vous tombez dans le panneau des gauchistes en disant que les gens qui gagnent 175000$ ont les moyens de payer 20$ par jour. C’est évident. Le problème, c’est qu’ils payent déjà ~75000$ en impôts!!! À un moment donné, faut arrêter de presser le citron.

    Vous oubliez également un point important, soit les augmentations de salaires des médecins qui grugeront encore quelques centaines de millions pas année. Tout ça pour permettre à nos spécialistes de travailler 3 jours semaine.

    J’ai ben hâte de voir la face de Leitao quand les paiements de pérėquations vont baisser de quelques milliards par année. Si vous pensez que le PLQ a remis les finances du Québec en ordre, vous allez avoir une belle surprise.

    • Les gens qui croient qu’on peut équilibrer le budget, baisser les impôts et les taxes sans revoir le panier de services et ce que paie le gouvernement vivent dans l’illusion. Le panier de services est trop généreux, à la fois pour les citoyens et les entreprises.

  3. Philippe Couillard avait fait la promesse de ne plus taxer les contribuables.
    Bien hâte de voir…( Sylvain Bouchard a encore l’extrait de sa promesse )
    Bien hâte aussi de voir les prochains sondages s’il ne respecte pas sa promesse !!!

  4. Très déçu par leur manque d’audace. Pas de licenciements massifs dans la ponction publique, pas de baisses significatives des clauses monétaires et non-monétaires des rentes syndicales, pas d’annulation de programmes somptuaires comme le congé parental, pas de privatisation des rentes locales style SAQ, poursuite des désastres style CPE. Rien pour réduire la taille de L’Assemblée Nationale, le nombre de députés, Québec 125 députés, l’Ontario 80. Dans la santé, Québec 16 régies régionales de santé, l’Ontario 4, etc…Le nombre de maires et de conseillers municipaux Montréal et sa région plus de 130, Toronto 30, le transport en commun à Toronto et sa région, 1 organisme, Montréal et sa région 4. Aucune revue de la façon dont l’état livre des services (privatisation des services de restauration dans le réseau de la santé par exemple, buanderie, etc..). Je ne m’attends à rien qui change réellement les choses.

    Je lisais que la CSDM, la plus grosse commission scolaire du Québec, 110.000 élèves emploie 11.000 personnes, on croit rêver…

    Je crains aussi la vertitude bienheureuse…

  5. Déficit 0

    Ils nous syphonnent tellement que s`ils arriveraient pas au déficit 0, ça serait plus qu`une vrai honte.

    Les commissions scolaires sont maintenant à 70% déficitaires parce que le gouvernement leur a permis de faire des déficits

    http://www.journaldemontreal.com/2015/08/13/une-majorite-de-commissions-scolaires-dans-le-rouge

    Ou ailleurs le gouvernement a caché sont déficit ?

    On va avoir un nouveau registre des armes d`épaules dont les dépassements de coûts sont déjà assurés

    http://www.journaldemontreal.com/2016/03/07/quebec-prevoit-lexplosion-des-couts-du-registre

    Et a ne pas oubliez que certaines provinces canadiennes qui allaient bien maintenant vont mal et sont déficitaires. La péréquation versé au Québec risque d`en prendre un coup.

    Sans compter que le fédéral est maintenant lourdement en déficit(on parle de proche 30 milliards juste pour cette année). De combien va augmenter notre fardeau fiscal fédéral ?

    Une chose est sûr. Avec les libéraux engraisseurs de gouvernements autant au provincial qu`au fédéral, attendez vous d`être plus pauvre.

  6. Un bon moment pour annoncer des mauvaises nouvelles aujourd’hui, bizarre…

    Si vous croyez au hasard allez au casino.

  7. Pour moi ce gouvernement libéral fait moins que manquer d’audace; il agit pour préserver le statut quo.
    Or les classes protégées adorent le statut quo, parce que celui-ci existe pour protéger leurs privilèges. Les classes non-protégées (celles qui ne reçoivent pas de revenus de l’État) détestent le statut quo pour les mêmes raisons.
    Tout citoyen du Québec sait que le système est truqué de façon à avantager les classes protégées (ainsi que le BS corporatif).
    Les partis politiques au pouvoir au Québec, tour à tour libéraux et péquistes, protègent les employés de la fonction publique et de l’État en général de toute réalité fiscale ou de marché, et ce système durera jusqu’à la faillite du système de pensions. A ce point, les dirigeants syndicaux iront pleurer à Québec jusqu’à ce qu’ils obtiennent un  »bail-out » pour maintenir leurs conditions salariales et autres bénéfices qui n’ont jamais été viable fiscalement dès le départ.
    Donc ce budget, vert ou de n’importe quelle couleur, ne nous même qu’à la ruine.
    D’ailleurs ce matin on essaie de nous distraire avec un autre épisode de l’UPAC-politique, de sorte que la pilule qu’on va nous faire avaler cet après-midi va sembler différente que celle que le gouvernement Charest nous a fait avaler.  »Smoke and mirrors » comme disent les Anglais.

  8. Pour la première fois en trois budgets, il n’y a pas d’augmentations de tarifs ou de taxes…. Je crois que c’est un assez bon budget, même si certains le trouvent conservateur….Au moins pas de déficit, mais certains disent que la dette va augmenter…et je ne comprends pas .comment celà peut arriver. On fait un surplus de 2 milliards, on le met sur la dette et celle-ci augmente quand même ???? Quelqu’un peut-il m’expliquer.??? Cache-t-on des dépenses dans les déficits d’hôpitaux, universités et fameuses Commissions Scolaires..???? Pourquoi la dette continue-t-elle de monter si on repaye 2 milliards de $$$ sur celle-ci…???? On met les dépenses de CAPITAL sur la dette et on finit l’année avec un surplus en augmentant la dette. Sommes-nous en train de se raconter des histoires??? Pas étonnant que nos gouvts n’ont pas de marge de manoeuvre puisque les intérêts de la dette les rattrappent chaque année….C’est probablement ce qu’ils appellent de la comptabilité créative….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s