Cette fois-ci, la Belgique: le prix de la naïveté

Encore des actes terroristes perpétrés ce matin par l’État islamique. Cette fois-ci, à l’aéroport et dans le métro en Belgique. Peine. Sentiment d’impuissance et d’injustice. Incompréhension. Choc. Désarroi. Je pense aux enfants qui viennent de perdre un parent, aux parents qui ne verront pas grandir leur enfant.

Ce matin, ce sont les Belges qui paient cher pour le rêve d’une Union européenne ouverte et sans frontières, désormais impuissante à protéger les siens, des victimes innocentes qui croyaient jadis qu’un des rôles d’un État était d’assurer leur sécurité.

Malgré cela, je maintiens l’idée que ce à quoi nous assistons n’a que peu à voir avec notre difficulté de « vivre ensemble » ou notre timidité à accueillir « l’Autre ». Rien à voir avec la « culture anglo-saxone » qui selon Marine Le Pen, prône davantage le multiculturalisme générateur de communautarisme, terreau fertile pour les fondamentalistes et agents radicaux.

Comme l’affirmait Richard Martineau lui-même lors d’un débat animé par Denis Lévesque et auquel participait le très controversé Charkaoui, il n’y a pas de problème de « vivre ensemble » à Montréal entre les différentes communautés culturelles!

Cela n’a rien à voir non plus avec « l’ultralibéralisme hystérique ». Au fait, comment elle fait, Madame Le Pen, pour dire ça? Parler d’ultralibéralisme hystérique en France?  Elle qui aspire à diriger un pays dont l’économie repose démesurément sur un État-ogre étouffant et sur des politiques dont le résultat mesurable est l’exportation de ses travailleurs d’origine française?

Le VRAI problème, il est connu. De la population, des médias, de nos dirigeants. Il est très ciblé, très défini, très pointu. Seulement, on hésite à le nommer. De peur d’encourager les amalgames. De peur de froisser des gens de confession musulmane. De peur de brimer des « droits ».

Le problème, c’est celui qui nous vient des prêches radicales islamistes, de ces lieux de radicalisation qu’il nous est pratiquement interdit de pénétrer de peur de brimer des « droits fondamentaux ». C’est celui qui nous est imposé par l’extrême naïveté de certains de nos dirigeants. Des gens qui acceptent que la « burka » devienne un « symbole identitaire canadien » ou qui croient qu’on peut calmer les appréhensions des gens en brimant la liberté d’expression de ceux qui critiquent l’islam radical (le projet de loi 59).

La Belgique paie cher ce matin pour avoir laissé germer des lieux de radicalisation où se prêchent des discours anti-Occident. Elle paie cher pour le rêve d’un espace européen où les gens sont libres de circuler, quelle que soit leur pays d’origine, quelle que soit leur culture (espace Schengen).

Ce matin, l’Occident est encore une fois attaqué. De notre côté de l’Atlantique, on a un premier ministre canadien qui croit que l’amour et des roses peuvent tout régler, un premier ministre québécois obsédé par le CO2, et un candidat à la présidence qui veut construire des murs.

Rien, mais absolument rien pour rassurer les gens qui s’attendent à des mesures concrètes qui exprimeront haut et fort que nous saurons protéger ce qui nous distingue des sociétés aux moeurs barbares et rétrogrades.

En contrepartie, ce à quoi nous assisterons aujourd’hui est une orgie de dépenses publiques fédérales sous la forme d’un « budget bonbon » compatible avec l’idéalisme et l’idéologie du premier ministre Justin Trudeau et de son entourage.

Déçus? Faudrait pas. Les Canadiens ont voté pour ça. Canada is back, souvenons-nous, et je crains que la lune de miel soit longue. Très longue…

8 réflexions sur “Cette fois-ci, la Belgique: le prix de la naïveté

  1. Ouf Joanne ! Ce que vous écrivez ce matin est malheureusement la réalité et vous décrivez très bien la situation et l’avenir qui nous attend avec des dirigeants irresponsables…. Ce matin je pense à mes petits-enfants et mes arrières-petites-filles et j’ai très peur pour leur avenir qui ne s’annonce pas vraiment rassurant et plusieurs d’entre eux prennent le métro et l’autobus quotidiennement à Mtl et çà m’angoisse énormément. Je vous souhaite une belle journée Joanne et le mieux qu’on puisse faire présentement est de dire à nos proches qu’on les aime car on ne connaît pas nos lendemains.

  2. Ce matin je me suis réveillé avec la nouvelle d’un attentat en Belgique. Hélas je ne suis pas surpris mais je suis révolté et profondément attristé de ce qui se qui s’y passe. Encore une fois nous pleurons les victimes innocentes du terrorisme.

    Attendons nous à voir sur les réseaux sociaux, sur des pancartes, sur des t-shirts, des millions de gens qui vont proclamer qu’ils sont Bruxelles et tout le monde va penser que les choses vont se tasser et que c’est seulement pour les autres. Les choses vont au-delà des mots et ont doit agir mais comment, je ne sais pas. Chose certaines il faut enlever nos lunettes roses.

    Plusieurs de nos politiciens regardent les dérives de l’islamisme radical et essaient d’acheter la paix par des acrobaties politiques ou sociales dignes du Cirque du soleil ou par des lois restrictives qui censurent la critique des religions comme le projet de loi 59 mis de l’avant par le PLQ. Ces solutions sont simplistes et me semblent plus électoralistes qu’autres choses.

    Pour le moment on ne veut pas dire que cet attaque est d’origine politico-islamiste par peur de froisser les oreilles sensibles. Il est plus que temps d’appeler les choses par leur nom et de circonscrire cet incendie qu’est l’islamisme radical qui n’a pour but que d’imposer sa doctrine médiévale non seulement à l’Europe mais à toute la planète.

    Ce qu’il ne faut pas faire, c’est de traiter ce cancer de la même façon qu’on le fait avec la maladie soit en tuant les cellules saines avec celles qui sont malignes. Il est temps que collectivement nous travaillons collectivement à trouver une cure à ce E-Bola religieux.

    Je suis triste et je suis révolté et je pleure les victimes innocentes de ce carnage. Je veux offrir mes sympathies à la population de Bruxelles, de la Belgique de l’Europe et du reste de l’humanité qui n’est pas soumise au spectre de l’islam radical. J’arrête avant qu’on ne me taxe d’une phobie quelconque.

  3. Le réveil risque d’être brutal!

    La lune de miel de Justin Trudeau risque d’être écourtée en 2018… par un gouvernement indépendantiste québécois.. dans la foulée de l’élection d’un Trump à la présidence des USA..

    J’avais lu un livre intitulé « L’ère du verseau » une ère pacifique qui s’annonçait pour le 21ème siècle.. selon l’auteur… !!

    Les dictatures ont parsemé l’histoire sur nombre de continents au 20ième siècle.. alors que l’humanité y perdait son âme..

    Et pourquoi pas l’Amérique du nord?? Pourquoi nous accrochons nous à l’illusion d’être immunisé contre ce fléau??

    Les réactions contre la menace islamique qu’elles soient nourries soit, par la colère face à l’inaction des politiciens, ou encore par la naïveté des âmes trop sensibles qui préfère s’abstenir à la Trudeau, n’enlève rien au fait de la complexité de cette guerre qui mise sur la terreur et devant laquelle les dirigeants du monde occidental se retrouvent pris au dépourvu.

    Les avancées technologiques se seront avérées une arme d’une redoutable efficacité entre les mains de ces fous de Dieu..

    Que faire maintenant? Trop peu, trop tard??

    Moi aussi quand je pense à mes petits-enfants je suis inquiète pour leur avenir..

  4. Je ne suis absolument pas surprise des attentats de Bruxelle. Je ne suis pas non plus Bruxelle. Je vais garder ça pour quand je serai Montréal !!!! Question de temps. Avec des premiers ministres de la trempe des Trudeau-Couillard…. question de temps !!!
    Deux mots, deux p’tits mots simples leur brûlent les lèvres, Islamisme radicale…. Quand on ne peut nommer une chose c’est qu’on la nie. Tant qu’on l’a nie, elle continue de nous envahir…
    Vivement le Japon!!

  5. Si nous n’étions pas chez ces gens ils ne seraient pas chez nous pratiquant une guerre asymétrique. Après Bush et ses armes de destruction massives, ou sont-elles ? la destruction de la Lybie organisée par Sarkozy avec la complicité du gouvernement américain, la destruction de la Syrie, Poutine s’est interposé, le support sans relâche de tous les dictateurs locaux, le support du coup d’état qui remplace un gouvernement égyptien légitimement élu par une junte militaire, régime immédiatement reconnu par tout l’Occident, les ventes d’armes sans limite, sans mentionner Israël, rien de tout ceci n’est surprenant…Depuis l’invasion de l’Irak, dans cette région, 1.2 millions de morts, 4 millions de réfugiés, 3 pays détruits, Bruxelles et Paris c’est spectaculaire et terrible, un Paris ou un Bruxelles c’est tous les jours en Syrie, en Lybie, en Irak…

    La religion n’a strictement rien à faire dans tout ceci, les paumés qui se suicident ou tirent dans la foule ne mettent pas les pieds dans les mosquées, boivent, fument, ils sont souvent de petits délinquants à répétition, ils font partie de cette population immigrante parquée dans des zones paupérisées, depuis parfois 2 ou 3 générations, population qui subit de plain fouet la crise économique. Ils sont manipulés par des gens qui ont eux un agenda, nous évincer du Moyen-Orient et à terme s’occuper des potentats locaux comme l’Arabie Saoudite, son tour viendra, qui pour le moment soutient le tout (comme le Quatar…).

    La répétition actuelle des attentats est la conséquence directe des pertes de Daech des 3 derniers mois (terrains, combattants). L’organisme ne peut plus payer les gens qui sont dans ses rangs, ses revenus pétroliers se sont écroulés (le trafic était organisé avec le support de la Turquie et supervisé par le fils de Erdogan, le président turc….), les raffineries détruites, etc…

    La meilleure manière de nous protéger est de ne plus être et de ne plus intervenir dans ces pays, mais vous me direz ca a commencé en 1917 avec les accords Picot-Sykes…

  6. « Bataclan, Bruxelles ne sont que des étapes supplémentaires dans cette guerre nouveau genre alors que s’affrontent la police et des groupes terroristes par opposition aux conflits traditionnels opposant des militaires. »

    « Les pays et les experts sont sans solution devant ce phénomène, alors que les guerres finissent toujours par finir… »

    « A certains égards, les guerres conventionnelles sont « réglées » par des traités internationaux comme la convention de Genève,. Mais le terrorisme ne respecte rien et ne recule devant rien. »

    « Les experts interrogés par les médias disaient ne pas savoir comment mettre fin au terrorisme, ni même s’il existe des moyens de le faire. » (Gilbert Lavoie)

    Pourtant de nombreux gérants d’estrade connaissent eux la solution… les pacifistes qui traitent d’islamophobes les excités de la droite, lesquels ripostent en les étiquetant l’autre d’idiots utiles!!

    « La base des données RAND sur le terrorisme qui tient compte de tous les attentats terroristes, actes terroristes pour instiller la peur dans un but politique indique qu’il y en a en fait nettement moins qu’il y a 30 ans. « L’âge d’or » du terrorisme musulman ce fut dans les années 80 alors qu’on dénombrait entre 8 et 20 attaques par année.. »

    « Aux yeux de Sami Aoun la vague d’attentats des derniers mois tout tragiques soient-ils peut s’expliquer par un sentiment d’échec…. ils se replient derrière les lignes de l’ennemi (en Occident) parce qu’ils s’aperçoivent que les actions européennes et américaines affaiblissent leur califat. Ces actes ne seraient plus que le soubresauts d’un mouvement en crise. »

    Les étiquettes d’Idiots utiles et d’islamophobes n’apporte rien de constructif..

    Nous sommes tous concernés et il nous faudra dire dorénavant « Je suis Bruxelles »… Et les débats devraient être tenus avec plus de respect… la peur au ventre est partagée par les tenants des deux visions….

  7. Le mouvement Riposte laïque basé en Suisse a vu certains de ses activistes condamnés pour incitation au racisme ces dernières années..

    Alain Chouet, celui dont l’expertise sert d’arguments aux réactionnaires conservateurs, est très actif auprès de ce mouvement..

    Oui tout comme c’est le cas pour Marine Le Pen il mérite qu’on s’arrête à ses arguments mais sans se départir d’une certaine réserve… devant le fanatisme certain du Mouvement Riposte laïque..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s