Analyse ou coup de poignard?

Dans sa chronique de ce matin, Mario Dumont avoue qu’il « n’espère plus grand-chose » pour ce qui est de réformer le système de santé. Tout en reconnaissant que le Parti conservateur d’Éric Duhaime préconise des solutions pour sortir ce système du cul-de-sac, Dumont s’attaque à son ancien allié et précieux collaborateur de campagne électorale en discréditant tout le parti! Rien de moins!

Pourquoi? Parce que pour lui, Éric Duhaime courtise trop à son goût les « antimasques » et les « antivaccins ». Parce que pour lui, les conséquences d’avoir un malaise avec la vaccination débouche sur un discours qui ramènerait la rougeole, la polio…

Really, Mario? Tu crois vraiment ça?

N’as-tu pas conscience de ce que tu sèmes? Es-tu devenu à ce point un générateur de peurs et de fausses méfiances? Est-ce que c’est tout ce que tu as retenu de la pandémie? Comment il était facile d’insécuriser à outrance, sinon de terroriser une population vulnérable? Où étaient les graphiques dans ton émission qui présentaient les véritables risques d’hospitalisation et de décès? Qui auraient pu relativiser quelque peu ce qui se passait? Comment as-tu pu encourager démesurément et avec autant de partisanerie des mesures qui sacrifiaient injustement nos plus jeunes générations et un état d’urgence qui s’éternise outre mesure?

Tu as failli à ton rôle, Mario. La censure, la stigmatisation, l’encouragement à la délation, la division, la souffrance qu’ont vécues de nombreux citoyens confus et propriétaires de commerce frustrés : voilà ce que constitue peut-être une partie de la base actuelle du Parti conservateur du Québec. Mais sois rassuré, ce que j’y ai vu, ce sont des hommes et des femmes, pères et mères de famille, chefs d’entreprises, travailleurs autonomes qui ont été éprouvés durement par la dominance d’un gouvernement qui ne comprenait pas lui-même ce qui se passait.

Pour le lecteur inhabituel à ce blogue, voici la vérité. Une très forte majorité des partisans du PCQ sont vaccinés. Une très forte majorité ne sont ni antivaccins ni antimasques. Ils ont peut-être un problème avec l’autorité sanitaire gouvernementale, mais ils veulent tout simplement des indications claires que les politiques sanitaires de François Legault sont appuyées et justifiées. En somme, ils veulent comprendre.

Éric Duhaime lui-même vacciné, recommandait aux gens inquiets face à un vaccin de consulter leur médecin. Oui. La technologie ARN messager était nouvelle. Certains la craignaient. La solution était de les informer de cette nouvelle percée technologique et non de les imposer davantage ou de les exclure de la vie citoyenne avec un passeport sanitaire aujourd’hui dénoncé partout sur la planète. Quelle stupidité!

Néanmoins, je t’accorde que les mesures sanitaires étaient justifiées jusqu’à ce que le vaccin soit rendu disponible et distribué. Mais les sirènes policières dans les rues de Montréal? Les alertes Amber la veille du Jour de l’An? D’avoir à choisir quel enfant on allait inviter à Noël? D’interdire aux jeunes le sport et de les confiner à ce point? Ce que ça révèle? Un gouvernement qui n’a pas de jugement. Point.

Tes anciennes plateformes adéquistes électorales misaient sur plusieurs injustices face aux plus jeunes générations? T’as perdu ça, quand, au juste, ce souci d’équité intergénérationnelle? T’imagines ce qu’on a créé chez les jeunes? Les poupons qui ne voyaient aucun visage pendant deux ans? Les jeunes à qui on disait qu’ils risquaient de « tuer leurs grands-parents » et pour lesquels on avait dessiné des ronds dans les cours d’école ? Les collégiens et universitaires qui se sont désintéressés à poursuivre leurs études devant un écran?

Et puis, Dumont en rajoute. Il y a dans les candidats du PCQ un médecin qui est très attaché au Canada (et à sa monarchie constitutionnelle) et qui a un profond malaise avec l’avortement. Et puis alors? Il y avait bien des candidats dans l’équipe de Harper qui l’étaient tout autant, non? Le Harper que tu appuyais, non? Le Harper qui avait déclaré que pour aucune considération, il y aurait un projet de loi qui remettrait en cause le droit des femmes de choisir ce qui est bon pour elles? On l’a cru, lui. Pourquoi on ne croirait pas Duhaime? En plus que cette question relève du fédéral! C’est quoi ça? Complètement fou de ramener ça. Pas pertinent.

Le gars qui a surfé sur les accommodements raisonnables en 2007 s’estime donc qualifié pour assassiner un parti, son chef et ses candidats.

Mario Dumont est devenu une figure d’autorité dans le monde des médias montréalais. Son émission à LCN a probablement été celle qui a le plus soutenu les mesures sanitaires de François Legault.

Mais ce matin, dans les journaux de Québecor, la performance des 4 dernières années du gouvernement de François Legault est jugée assez sévèrement. La gestion du réseau de la santé? Seulement 29% des Québécois en sont satisfaits. La rénovation des écoles? 31%. Le délai d’attente dans les urgences? 19%.

Je continue. La diminution de l’attente en CPE? 23%. En somme, il n’y a aucun enjeu qui atteint une note de passage de 60%. Et vous savez ce qui manque dans ce tableau? La satisfaction des jeunes qui n’ont pas encore le droit de voter. Ah… s’ils le pouvaient…

Grossièrement, les citoyens sont insatisfaits. Curieusement, 42% des électeurs sondés accordent leur confiance à ce même François Legault et ce 42% risque de lui accorder au-delà de 100 sièges sur 125 à l’Assemblée nationale!

Alors, je ne comprends pas cet assassinat en règle d’un parti qui est le seul à suggérer ce qui a été mis de l’avant par l’ADQ de 2007. Non. Vraiment. Après tout, quand on y pense comme il faut, le PCQ ne recommande qu’une mise à niveau du système de santé de la même façon que l’ont fait les pays scandinaves, la Suisse, l’Allemagne.

Pourquoi les Québécois ne mériteraient pas ça? Pourquoi, au-delà d’un délai raisonnable, le gouvernement ne paierait pas une chirurgie dans le privé, pour un patient qui attend au-delà du médicalement décent?

La santé. Presque 50% du budget des dépenses de programmes du gouvernement! De nos taxes, de nos impôts, des taxes sur la masse salariale de nos entreprises déjà en peine de compétitionner avec leur propre gouvernement…

Peut-être que les grands influenceurs médiatiques en ont soupé des lettres de haine et de mépris qu’ils reçoivent de la frange des « fêlés ». Ça se comprendrait. Ça doit être difficile de ne pas saisir l’occasion de se défouler de temps à autre et de ne pas vouloir se venger par un excès de langage. Mais rassurons-nous, je suis personnellement convaincue que ce type de personnage qui réagit sous le couvert de l’anonymat est loin d’être significatif et peut-être même insignifiant.

Bref, conclure que tout un parti, ses membres, ses candidats se disqualifient parce qu’on croit qu’ils en viendraient à favoriser le retour de la polio? La rougeole?

C’est trop. Ça ne passe juste pas.

Alors, pour conclure, peut-être, Mario, que le Québec ne sortira pas de son modèle hyper-ankylosé. Qu’il n’y a pas d’espoir pour une véritable refondation de nos modèles de gouvernance hyper-centralisés et nos politiques publiques. Il m’arrive souvent de le croire.

Mais une campagne électorale, c’est fait pour brasser les idées. Ça arrive une fois aux 4 ans. Fort probable que la CAQ sera élue. Mais tu veux vraiment un Parlement où on s’enfonce encore davantage? Où les probabilités de réformer quoique ce soit soient absolument nulles?

Alors un peu plus de respect pour les valeureux combattants et les candidats qui ont le cran et le courage de croire qu’il y a peut-être de l’espoir. Tu as déjà eu beaucoup de respect pour les gens qui affichaient leur tête sur un poteau pour toi.

Ils existent encore, tous partis confondus.

11 réflexions sur “Analyse ou coup de poignard?

  1. Merci pour ce texte criant de vérités auxquelles j’adhère entièrement.

    Pour ce qui est de Dumont, il fait maintenant partie de la machine propagandiste, fait beaucoup d’argent, et désire conserver son poste ainsi que celui de son épouse. Ils ont tous les deux renié leurs racines adéquistes.

    • Très bien dit mais il faut qu’il fasse comme presque tous les journaleux qui depuis plus de deux années n’ont plus aucun sens critique et ce pour s’assurer que le peuple paie leur salaire car ils ne sont plus capables de vivre de leur “torchon” . Ils sont prêts à aider à la réélection de menteurs Legault, Roberge, de gens de peu d’éthique comme Fitzgibbon 3 fois, Un autre Théberge je crois Whip
      Quand à la campagne publicitaire. Je ne comprends plus les québécois ah! J’oublie il les a achetés avec 500$ et les baby-boomers, dont je fais malheureusement partie, et ils attendent le prochain après les élections, ça me fait vomir.

  2. Chère Joanne,

    J’aime beaucoup tes arguments logiques, sincères et songés. Les mesures sanitaires au Québec ont été extrêmes, unilatérales et jamais validées scientifiquement. La Suède et la Floride ont été un modèle au niveau de l’application de mesures réfléchies. D’ailleurs, les résultats sur la population en générale et l’économie furent très positifs. Ils ont eu la clairvoyance d’utiliser des médicaments peu dispendieux, disponibles et très efficaces comme l’Ivermectine et l’hydroxychloroquine pour combattre le virus.

    Je suis convaincu que les vaccins de Pfizer, Moderna et Johnson n’ont pas été judicieusement et scientifiquement été validés. D’ailleurs, comment expliquer que ces vaccins ont reçu une dérogation pour les poursuites en cas d’effets secondaires néfastes; du JAMAIS VU !!! Dans l’histoire de l’humanité, on n’a jamais donné le nom de vaccin à un médicament qui n’empêche pas la transmission d’un virus et pour lequel il faut constamment donner des fameux  »Booster ». De surcroît, les effets néfastes sur la population sont intentionnellement cachés par les gouvernements et médias. Je trouve cela honteux, irresponsable et j’irais jusqu’à dire une calomnie.

    Pour moi, Legault est un tyran sans scrupule et qui manque clairement de jugement et d’honnêteté. La venue d’un jeune homme comme Éric Duhaime est un véritable vent de fraîcheur. Il a des idées innovatrices, balancées, respectueuses et c’est un rassembleur. Même si je suis convaincu que nos médias corrompus ne seront pas objectifs envers lui, je lui souhaite un énorme succès car c’est avec ce genre d’individu qu’on avance vers une société meilleure et aguerrie.

    Éric, tu auras définitivement mon vote pour combattre la forme de communisme qu’on vit présentement.

    Bon succès !!!

  3. Comme vous avez raison mme Marcotte, je ne reconnais plus Mario, le Mario qui etait chef de l ADQ, comment en est -il venu la, est ce que vraiment il est terrorise a force d annoncer des mauvaisse nouvelle concernant la covid ou bien est ce qu il est jaloux de la monte du PCQ , je crois qu il est malade, en tout cas, sa face demontre quelqun de malheureux, les sourires sont rares , il devrait prendre sa retraite car son jujement est altere

  4. Comment dit-on « l’argent n’a pas d’odeur, mais à un million il commence à sentir bon. » Dumont a tout simplement embarqué dans le train impérial caquiste. Il a perdu toute conscience depuis 30 mois. Son dernier billet légèrement pro-Duhaime lui a certainement valu de « passer au bureau ».
    Il est « dissicile » d’imaginer qu’un individu accepte de s’afficher comme corrompu, comme complice, ou partenaire de quelconque entreprise complètement débridée telle la CAQ, soit de perdre sa réputation, sans contrepartie aucune. Pour Legault et ses sbires « money is no object », pas de limite à l’argent pour se maintenir au pouvoir. Qu’est-ce que l’argent au final? Des bouts de « papier » ou des clics sur ordinateur. Et Fitz y voit de près.

  5. Dans ses pantoufles à Mtl avec Madame.
    Devenu un bourgeois déconnecté qui n a rien perdu pendant la pandémie $$.
    Très fort Mme Marcotte.

  6. Mario Dumont dénonce Éric Duhaime pas parce qu’il n’est pas d’accord avec certaines des solutions de son parti qui était aussi les positions en santé de l’ADQ naguère mais parce que M. Duhaime a surfé sur la vague du mécontentement face aux mesures sanitaires qui furent certes trop intenses au Québec. M. Duhaime a contribué à la dégradation du climat social en manquant du nuances dans sa critique des mesures sanitaires dans la médias en ralliant les complotistes et les AntiVax. Je ne crois pas que son parti soit juste constitué d’eux, beaucoup de gens de divers milieux c’est certain et divers tendances.

    Son parti a certes plusieurs bonnes idées (santé, abolir taxes sur biens usagés, décentraliser et débureaucratiser) mais beaucoup d’improvisation, de demi vérité comme sur l’acceptabilité sociale de GNL Québec. Éric Duhaime c’est un bon communicateur mais il n’est pas conservateur mais libertarien et un petit côté de démagogue populiste libertarien, un peu comme un Maxime Bernier mais plus modéré dans son propos. Le Conservateur modéré c’est François Legault qui a dit à la population l’an dernier d’appuyer Erin O’toole et le PCC au fédéral.

    Pourtant, je vous le dis, la CAQ a fait selon moi beaucoup d’erreurs mais la situation était du jamais vu et la CAQ, est le reflet du Québec. Population vieillissante et insécure. Le Peuple Québécois est peureux en bonne partie, un peuple qui a dit deux fois non à l’indépendance, qui a peur de tout désormais; des étrangers, de la covid, etc. La CAQ s’est adapté à sa population. Espérons juste que si elle est réélu, elle travaillera à améliorer notre système de santé et d’éducation en s’inspirant des idées de l’ADQ et de la scandinavie, de la France et de l’Allemagne en santé.

    Mais bon à la fin, c’est mon opinion, on verra ce que la population va décider d’ici un mois. Lors de l’élection suivante il y aura réorganisation des partis d’opposition et peut être certains vont disparaitre ou devenir marginaux; PQ ou QS ou PLQ.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s