4 réflexions sur “Choisir une réelle opposition

  1. Merci Madame pour votre chronique que je trouve fort pertinente, Je suis tanné de que des politiciens et autres dirigeants d’organismes parlent en mon nom « Le tous les Québecois et Québecoises  » est souvent utilisé lorsque que ces gens là font des déclarations et ce n’est pas vrai que ça inclus tout le monde. Une véritable opposition venant PCQ à cause de ses idées nouvelles ferait un grand bien à notre système parlementaire et nous sortirait des sentiers battus.

  2. Tout à fait d’accord avec votre analyse. Je sais que le PCQ ne sera pas en tête cette fois-ci, mais je n’espère en ce moment qu’une bonne opposition afin de confronter les idées car la CAQ l’a eu beaucoup trop facile ces 2 dernières années. Rien qu’à penser à l’argent donné à des sociétés par Fitzgibon, au panier bleu, pour ne nommer que ceux-là.

  3. Article très intéressant et pertinent. Là où je diverge avec vous est que je ne crois pas pour le moment le Parti Conservateur du Québec crédible dans sa forme actuelle. Éric Duhaime là fait décoller mais je ne suis pas certain qu’il est l’étoffe et la stature d’un premier ministre du Québec. Beaucoup de candidats bizarres au PCQ également. Plusieurs bonnes idées mais d’autres moins. Peut-être quelques députés pour brasser la cage mais il faudrait que ce soient les meilleurs des meilleurs, l’élite du PCQ..

    Alors tous les choix me semblent un peu frustrant entre les 5 grands partis. Québec Solidaire avec une frange communiste, le Parti Québécois trop interventionniste et gauchiste, un Parti libéral trop woke, trop à gauche aussi. Et pour finir, une CAQ qui aurait de besoin de faire moins de capitalisme de connivence avec les subventions à tout vent et remettre en question la façon de rendre les services et assurances publiques. Par contre, c’est pour le moment le parti le plus centre droite modéré,

    Je suis un centriste un petit peu à droite (conservateur mais très proche du centre) et tout cela probablement parce qu’il y a eu virage à gauche au Québec car avant je me considérais il y a 20 ans comme social-démocrate centriste. Le PQ me parle sur un seul point l’indépendance nationale mais à 7-10% d’appui ce parti ne prendra pas le pouvoir demain pour la réaliser. Et l’indépendance pour la faire, il faudra une prise en main de notre destin, faire mieux avec le Québec. Les Québécois actuels en sont-ils capable? J’y crois de moins en moins. Le Québec comme État est devenu laxiste dans tout. La ville de Montréal aussi.

    Les vrais priorités devraient être selon moi : la santé, l’éducation et la sécurité publique avec toute cette violence à Montréal et à Laval.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s